Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Personnages ›› Zelenka, Radek
Apparitions

Encyclopédie
Culture(s)
- Terriens

Zelenka, Radek
Zelenka, Radek
Informations générales

Joué par : David Nykl
Culture : Terrien (Tchèque)
Statut : Vivant
Grade : Docteur

Présentation

Description

Le docteur Radek Zelenka est un scientifique tchèque membre de l'expédition Atlantis dans la galaxie de Pégase.

C'est un brillant ingénieur et un expert dans la technologie des Anciens, tant dans les circuits des Jumper que dans la configuration de l'alimentation générale d'Atlantis. Il ne possède cependant pas le gène des Anciens et fait partie des personnes dont l'organisme rejette la génothérapie du docteur Beckett. Il est un redoutable joueur d'échecs et fait partie du club de ce jeu sur Atlantis, où il est pratiquement imbattable.

Le docteur Zelenka est un homme extrêmement serviable, d'une grande gentillesse et s'entendant avec tout le monde. Cependant, depuis son arrivée dans l'expédition, Zelenka entretient une rivalité avec le docteur McKay. Ce dernier, qui ne parvenait pas à se souvenir de son nom au début, a rapidement vu en lui un esprit capable d'égaler le sien. Ils entretiennent donc depuis, un climat de constante dispute sur des sujets divers, comme qui commande l'autre ou encore lequel est meilleur que l'autre. Toutefois, le docteur McKay tient Zelenka en haute estime et le voit désormais comme l'une des seules personnes sur Atlantis en laquelle il peut avoir confiance.

D'autre part, c'est un homme aimant beaucoup sa patrie d'origine. Il est notamment bilingue et peut, sous l'impulsivité de certaines réactions, lancer quelques jurons en tchèque. Il parle aussi beaucoup avec sa langue maternelle lorsqu'il réfléchit et se parle à lui-même.

Histoire

Radek Zelenka est né en Tchécoslovaquie dans une famille extrêmement pauvre. Il a un frère et une sœur.

Durant sa jeunesse, le frère de Radek incendia accidentellement la maison familiale avec les bougies dont la famille se servait pour s'éclairer, l'habitation ne disposant pas de l'électricité. Cet incident obligea la famille de Radek à dormir sous une tente pendant trois mois dans le froid de l'hiver tchèque en attendant la reconstruction de la maison.

Des années plus tard, la sœur de Zelenka eut un fils et ce dernier prit rapidement l'habitude de casser tout objet passant à sa portée, s'attirant ainsi le mauvais œil de Radek.

Le docteur Zelenka s'essaya plus tard aux courses de pigeons et en pratiqua leur élevage en République tchèque, en parallèle avec ses activités scientifiques. En 2004, la Masaryk University lui proposa un poste, mais Zelenka déclina l'offre pour intégrer l'expédition Atlantis du docteur Weir.

Actions notables

En 2004, le docteur Zelenka fit partie du premier contingent envoyé sur Atlantis par la porte des étoiles du SGC. Il s'illustra pour la première fois lorsque le Jumper du major Sheppard resta bloqué dans l'horizon des évènements de la porte des étoiles du territoire de la Gardienne. Il effectua des simulations dans un autre Jumper et put augmenter les chances de McKay pour rétracter les nacelles des moteurs en moins de 38 minutes.

Il aida ensuite McKay à préparer le plan de sauvetage d'Atlantis de l'ouragan sévissant sur Lantia tous les 20 à 30 ans. Il eut l'idée de se servir de la foudre pour alimenter le bouclier de la cité puis participa aux préparatifs avant d'évacuer vers Manaria avec le reste de l'expédition.

Après l'ouragan, il prit part à l'équipe chargée d'inspecter les zones inondées de la cité, mais fut infecté par des nanites tuant toute personne n'étant pas porteuse du gène ATA. Lui et tous les autres malades furent sauvés lorsque Sheppard fit exploser un générateur au naquadah en orbite, créant une IEM désactivant les nanites.

Zelenka découvrit l'existence de capteurs intersidéraux lors de la maintenance d'une console en salle de contrôle, puis détecta l'approche rapide d'un Dart wraith avant de repérer les trois vaisseaux-ruches wraiths faisant route vers Atlantis.

Après cela, il enregistra son message personnel à destination de ses proches sur Terre et tenta avec McKay de réactiver le fauteuil de contrôle d'Atlantis, mais sans succès en raison du manque d'énergie.

Il perfectionna le système d'autodestruction d'Atlantis et y ajouta un virus informatique effaçant le contenu de la base de données. Après l'arrivée des renforts terriens menés par le colonel Everett, il participa à la défense d'Atlantis en aidant à l'activation du générateur à naquadah mark II devant alimenter les drones. Il aida ensuite McKay à achever les bombes nucléaires offertes par les Geniis et à configurer le pilotage à distance des Jumper depuis le fauteuil de contrôle.

À l'arrivée du Dédale, il réactiva le bouclier de la cité, localisa le lieutenant Ford dans l'océan, découvrit douze autres vaisseaux-ruches en progression vers Atlantis et aida McKay à occulter la cité.

Le docteur Zelenka mena sa première excursion interplanétaire à l'appel du colonel Sheppard après que McKay et Cadman eurent été aspirés par un Dart wraith. Il parvint à rematérialiser McKay, mais l'esprit de Cadman fut transféré dans le cerveau de Rodney. De retour sur Atlantis, il conduisit les recherches sur les restes du Dart et put rematérialiser Cadman grâce aux cristaux de contrôle de la porte des étoiles.

En 2005, il travailla notamment aux côtés de McKay sur le projet Arcturus. Suite au décès accidentel du docteur Collins, Zelenka effectua plusieurs simulations et refit les calculs des Lantiens. Il en conclut que la machine était incontrôlable et tenta d'empêcher le tir d'essai mené par McKay et Sheppard. Sa tentative fut un échec et le tir d'essai se solda par la destruction du système solaire de Doranda.

Sa mission de maintenance sur M7G-677 le mit hors de cause lors du sabotage de l'E2PZ par un Goa'uld et revint cependant sur Atlantis complètement maquillé par les enfants de la planète.

Quelques mois plus tard, il mena l'équipe de recherche tentant de localiser le Jumper de McKay tombé dans l'océan et convertit l'occulteur d'un Jumper en bouclier pour résister à la forte pression de l'eau.

En 2006, il participa aux recherches sur le rétrovirus lors de la collaboration avec les Wraiths et travailla avec Beckett sur la dissémination du rétrovirus dans un vaisseau-ruche.

Il découvrit le ver informatique wraith dissimulé dans les terminaux d'Atlantis et fit ensuite partie de l'équipage de l'Orion, sous le commandement de Lorne, pour stopper les deux ruches faisant route vers la Terre.

Le docteur Zelenka participa par la suite aux recherches sur l'adaptation du projet Arcturus sur Atlantis aux côtés du docteur McKay et sa sœur Jeannie Miller.

Lors de la dissolution de l'expédition, au retour de l'équipage du Tria sur Atlantis en 2006, Zelenka envisagea d'accepter un poste proposé par la Masaryk University en République tchèque, qu'il avait refusé en 2004.

D'autre part, il faillit perdre la vie en 2006 lorsque McKay, alors sous l'influence d'une technologie lantienne le faisant évoluer vers l'Ascension, reconfigura le réseau d'alimentation en énergie d'Atlantis. Radek fut touché dans l'abdomen par un violent éclair électrique dans un couloir et fut sauvé par McKay grâce à son pouvoir de guérison.

En 2007, le docteur Zelenka fit partie de l'équipe scientifique menée par Weir, Sheppard et McKay, ayant pour but de retrouver la station de forage lantienne au fond de l'océan lantien.

Quelques mois plus tard, il fut chargé de superviser le décollage d'Atlantis depuis la salle de l'E2PZ.

Lorsque la cité eut été frappée par le faisceau du satellite asuran, il mena les réparations en prélevant des composants sur des systèmes fonctionnels pour les incorporer aux circuits endommagés. Il fut blessé par un micro-astéroïde lors d'une sortie dans une section d'Atlantis non protégée par le bouclier pour réparer l'hypernavigation. Il aida McKay à achever l'hypernavigateur adapté au Jumper et reprit enfin son poste dans la salle des générateurs pour superviser le voyage vers la nouvelle planète de la cité.

Durant l'épidémie de fièvre de Kirsan, Zelenka fut chargé de neutraliser la porte des étoiles d'Atlantis mais il fut contaminé par la maladie et perdit le contrôle de lui-même en devenant totalement amnésique, errant au hasard dans les couloirs de la cité armé d'une barre de fer.

Par la suite, il participa aux recherches de McKay pour désactiver le code d'attaque des Réplicateurs et l'aida notamment à configurer le système de localisation des vaisseaux asurans dans Pégase.

Lors de la quarantaine d'Atlantis, il resta coincé plusieurs heures dans un téléporteur avec le colonel Carter avant d'être libéré par Lorne et Sheppard. Il se faufila dans la salle des générateurs par les conduits de ventilation pour réinitialiser l'alimentation de la cité pour lever la quarantaine.

Zelenka participa également aux tentatives pour contrer le virus de Michael ayant contaminé le docteur Keller et créant un vaisseau-ruche à partir de son corps. Il fut blessé près d'un conduit d'alimentation principal d'Atlantis alors qu'il tentait de calculer la quantité d'énergie que prélevait l'organisme sur l'E2PZ.

Quand les compagnons réplicateurs du docteur Weir tentèrent de s'infiltrer sur Atlantis en 2008, Zelenka aida McKay à défendre la cité de leurs attaques informatiques et tenta de couper l'alimentation générale, mais sans succès.

Suite à l'attaque des Vanirs sur Atlantis, Radek fut appelé par Sheppard pour étudier le Vanir abattu lors de l'affrontement. Malheureusement, l'exosquelette blindé de l'alien explosa alors que Zelenka tentait de le découper pour l'ouvrir. Le scientifique tchèque détermina également la position probable des docteurs McKay et Jackson avant d'assister à la surcharge et l'explosion de la porte des étoiles d'Atlantis suite à l'activation du dispositif Attero. Il fut légèrement blessé par l'explosion qu'il avait affaiblie en levant le bouclier de la cité autour de la porte, mais embarqua sur un vaisseau Voyageur pour rendre leur hypernavigation plus efficace dans le but de secourir McKay et Jackson le plus rapidement possible.

Lorsque Michael s'empara d'Atlantis, Zelenka fut envoyé dans la salle des générateurs pour rétablir l'alimentation générale ainsi que les téléporteurs. Il tenta également de décrypter les codes créés par Michael pour verrouiller l'accès à plusieurs systèmes principaux de la cité. Il parvint toutefois à reprendre le contrôle du bouclier de la porte des étoiles, ce qui permit d'activer cette dernière dont le vortex instable détruisit le Jumper stationné devant et faisant office de source d'énergie externe.

Zelenka frôla la mort en 2008 lorsque la conscience de Neeva Casol se retrouva transférée dans le corps du docteur Keller grâce à une pierre de communication. La criminelle se servit d'un outil de laboratoire pour poignarder le scientifique tchèque à l'abdomen. Ce dernier fut transporté à l'infirmerie et sauvé après une opération et une courte période de coma.

Lorsque Todd informa l'expédition qu'un vaisseau-ruche alimenté par un E2PZ se dirigeait vers la Terre, Zelenka fut chargé de connecter à l'alimentation de la cité les deux E2PZ fournis par Todd dans le but de poursuivre les Wraiths. Il supervisa ensuite avec le docteur McKay le bond en hyperespace vers la Terre. Lorsque l'hypernavigateur d'Atlantis tomba en panne au bord de la Voie lactée, Radek finalisa les calculs du prototype de moteur à vortex lantien présent sur Atlantis pour parvenir à la Terre le plus rapidement possible. Une fois la cité parvenue en orbite, Zelenka eut pour mission de surveiller sa trajectoire pendant que cette dernière engageait le combat contre les Wraiths.


0.076 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama