Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Personnages ›› Harriman, Walter
Harriman, Walter
Harriman, Walter
Informations générales

Joué par : Gary Jones
Culture : Terrien (Américain)
Statut : Vivant
Grade : Sergent-chef

Présentation

Description

Le sergent-chef Walter Harriman s'est fait connaître lorsqu'il travaillait au SGC en tant que technicien. Il y était chargé de la gestion de la Porte des étoiles depuis l'ordinateur central de la base, placé dans la salle de contrôle. Il devait composer les séquences d'activation de la Porte, recevoir les codes d'identification et ouvrir et fermer l'Iris. Par ailleurs, son travail consistait à gérer les communications radio, manipuler le MALP à distance et accomplir bien d'autres tâches, notamment administratives.

En effet, Walter fait régulièrement office d'informateur auprès des généraux du SGC. Il leur notifie les avancées dans différentes opérations et les aide dans la gestion de tâches administratives. Il est actuellement employé administratif au sein du Commandement Planétaire aux côtés du général Jack O'Neill.

Son sang-froid en toutes circonstances, lors des attaques du SGC par exemple, et sa persévérance à toujours offrir le meilleur de lui-même font de lui un sergent largement apprécié dans son rôle de gestionnaire de la Porte. Les équipes SG ont même été jusqu'à lutter contre l'idée de le remplacer par un système automatisé parce qu'elles préféraient avoir un contact humain. Harriman est également un homme très respectueux qui ne refuse jamais d'ordres, à moins d'avoir une très bonne raison.

Lorsqu'il intégra le SGC, il n'était alors que sergent, sa mutation au grade de sergent-chef ne datant que de 2005. Walter est apprécié par de nombreuses personnes travaillant à la base, notamment par les généraux comme George Hammond, Jack O'Neill ou Hank Landry, qui le sollicitent régulièrement pour ses compétences administratives.

Histoire

Le sergent Walter Harriman fut appelé à servir en tant que technicien de la Porte des étoiles dès sa réouverture en 1997. Ce militaire effectua de nombreuses tâches très variées lorsqu'il travaillait au SGC. Walter fut en effet en charge des éventuelles évacuations de la base vers le site Alpha (notamment en 1998 et en 2002).

Le sergent-chef ne traverse que très rarement la Porte. Il a cependant dû le faire lors d'une opération spéciale en 2003, puis sur une invitation du général O'Neill en 2006.

Plus tard, en 2004, il fut interviewé par Emmett Bregman à l'occasion d'un reportage à propos du SGC. Walter semblait alors fier de son travail et avouait être apprécié. La même année, lorsque le général O'Neill fut nommé à la tête du SGC, il l'assista à de nombreuses reprises, notamment dans des tâches administratives. Dans ce domaine, Walter organisa entre autres la visite du Président des États-Unis au SGC.

Quelques mois après, il fut témoin du vol de la Porte des étoiles de la base.

Harriman fut plusieurs fois appelé à servir aux côtés du général Hammond en tant que pilote du Prométhée. Il le fut en 2004 lors de la bataille d'Antarctique puis en 2005 lors de la tentative de sauvetage de l'Expédition Atlantis. Il ira même jusqu'à piloter un Al'Kesh et détruire des vaisseaux ennemis.

Dans le courant de la même année, lorsque le général Hank Landry arriva à la tête du SGC, Walter l'assista comme ses prédécesseurs dans ses tâches administratives.

Actions notables

Un an plus tard, lorsque l'Expédition Atlantis envoya un ultime appel à l'aide sur Terre par la Porte avant d'être attaquée par les Wraiths, c'était le sergent-chef Harriman qui surveillait la Porte des étoiles. Lorsqu'il réceptionna le message et l'ouvrit, le colonel Samantha Carter était présente.

L'équipe du colonel John Sheppard traversa en 2006 la Porte du SGC en direction d'Atlantis contre les ordres du général Landry. Le sergent-chef Harriman reçut l'ordre de fermer la Porte avant que l'équipe ne la traverse. Cependant il n'en avait pas les capacités car le docteur Rodney McKay avait fait en sorte que l'ordinateur central qui contrôle la Porte soit paralysé un court instant.

Lors d'un passage sur Terre en 2007, Ronon Dex fit la connaissance de Walter. Ils mangèrent ensemble au mess où Walter lui montra l'étendue de ses compétences administratives. Il lui raconta en effet que lors de la visite d'un amiral au SGC, et en présence du général Landry, il avait réussi à réduire le nombre de formulaires qu'il avait à remplir. L'amiral le trouva à priori intelligent pour ses compétences administratives mais aussi parce que Walter venait de trouver les chiffres (les références des formulaires) qu'allaient jouer l'amiral et le général à leur prochaine partie de Bingo.

Les Wraiths parvinrent en 2008 à pirater la macro-commande du docteur Rodney McKay, leur permettant d'utiliser le Pont intergalactique. Ils débarquèrent donc sur la station Midway avant d'aller sur Terre. C'est le sergent-chef Harriman qui ouvrit l'Iris aux Wraiths, car il reçut le code d'identification de Midway, envoyé automatiquement. Il fut alors paralysé par une arme Wraith tout comme l'intégralité du personnel de la base. Il se réveilla plus tard en présence de Ronon Dex et de Teal'c.

Lors de l'attaque de la Terre par le Vaisseau-ruche modifié Wraith en 2008, le sergent-chef était présent pour donner des informations liées aux opérations de défense au major Davis, au colonel Carter, au colonel Sheppard ainsi qu'à d'autres individus présents en salle de briefing du SGC. Il indiqua notamment qu'une "grosse boule de feu traversait le ciel", il s'agissait alors de la Cité d'Atlantis qui tentait d'amerrir.

Version alternative

Dans une réalité alternative où le colonel John Sheppard était détective, le sergent-chef Harriman était aux côtés de Richard Woolsey et de Rodney McKay. Il avait alors là aussi un rôle d'assistant dans la Zone 51.


0.032 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama