Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› M8G-352
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
302 - Transformation

Encyclopédie
Technologie(s)
- Bombe mark IX

M8G-352
M8G-352
Informations générales

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Inhabitée

Présentation

Description

C'est sur ce monde inhabité de la galaxie de Pégase que les membres de l'expédition Atlantis débarquèrent en l'an 2006 les 200 survivants wraiths du vaisseau-ruche de Michael transformés en êtres humains par le rétrovirus du docteur Beckett.

Située à une distance relativement proche de Lantia, cette planète n'est pas équipée d'une porte des étoiles et n'était pas habitée avant l'arrivée de l'expédition Atlantis.

Un campement provisoire composé de plusieurs tentes fut installé par les Terriens au milieu d'une dense forêt de conifères et à proximité d'un cours d'eau et d'un ravin.

A noter que, vue depuis l'espace, M8G-352 semble comporter à sa surface un immense continent verdoyant ainsi que plusieurs grandes étendues d'eau.

Histoire

En l'an 2006, suite à l'utilisation du rétrovirus du docteur Beckett contre l'équipage du vaisseau-ruche de Michael, les membres de l'expédition Atlantis placèrent les survivants à l'intérieur de chambres d'hibernation afin de les maintenir en vie et les empêcher de redevenir des Wraiths. Toutefois, lorsque les réserves d'énergie du vaisseau-ruche chutèrent, les Terriens n'eurent d'autre choix que de réanimer les 200 survivants et de les débarquer à la surface d'une planète inhabitée de la galaxie de Pégase.

Après avoir installé un campement provisoire au milieu d'une dense forêt de conifères, le docteur Beckett continua d'injecter quotidiennement une dose de rétrovirus à chaque Wraith en leur prétextant qu'ils étaient infectés par une maladie très contagieuse. Néanmoins, alors que le médecin terrien poursuivait ses recherches dans le but de rendre permanents les effets du rétrovirus, l'un des rescapés appelé Lathan commença à douter de la sincérité des Terriens et suggéra, en vain, aux autres anciens wraiths de se rebeller contre les membres de l'expédition.

Ainsi, alors que le lieutenant-colonel Sheppard et Ronon venaient de quitter la surface de ce monde pour rentrer sur Atlantis, Lathan décida de s'enfuir du campement terrien et de ne pas se présenter à son injection quotidienne en se cachant dans la forêt. Néanmoins, au moment où il essayait de convaincre ses congénères que les Terriens ne proféraient que des mensonges, les autres rescapés décidèrent de le tuer pour l'empêcher d'ébruiter ses soupçons et jetèrent son corps en bas d'un ravin pour simuler une chute accidentelle.

Quelque temps plus tard, le lieutenant Morrison et ses hommes découvrirent le corps sans vie de Lathan et le docteur Beckett pratiqua une autopsie sur ce dernier. En se rendant sur les lieux de l'accident, il finit par comprendre que Lathan n'avait pas été tué par la chute et que ses blessures lui avaient été infligées après sa mort. Peu de temps après, alors qu'il rentrait au campement à la tombée de la nuit, Beckett surprit dans la forêt un groupe d'anciens wraiths faire usage de leurs capacités télépathiques pour avertir un vaisseau-ruche de leur présence sur ce monde. C'est alors que Beckett fut capturé par Michael.

Entre-temps, sur Atlantis, le docteur McKay repéra grâce aux détecteurs longue portée de la cité qu'un vaisseau-ruche se dirigeait vers M8G-352 et qu'il devait arriver sur place dans les deux jours. L'hypernavigation du Dédale étant hors-service, le lieutenant-colonel Sheppard suggéra d'utiliser le vaisseau-ruche de Michael pour se rendre sur la planète et évacuer le docteur Beckett et les anciens wraiths. Teyla prit alors les commandes du vaisseau et mit le cap vers M8G-352.

Pendant ce temps, Michael interrogea le docteur Beckett sur les mesures de sécurité mises en place par le lieutenant-colonel Sheppard avant son départ. Toutefois, conscient que le médecin terrien était le seul à pouvoir améliorer le rétrovirus, Michael lui préleva plusieurs échantillons d'ADN dans le but de le cloner et de se servir de ses connaissances pour créer ses Hybrides.

Quelques heures plus tard, le colonel Caldwell et son équipage décidèrent de se rendre également sur M8G-352 pour aider les membres de l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard. Au même moment, le vaisseau-ruche piloté par l'équipe de Sheppard arriva en orbite de la planète et McKay détecta la présence d'une trentaine de Wraiths à la surface. Comprenant que certains rescapés avaient repris leur forme d'origine, Sheppard, Ronon et Teyla utilisèrent un Jumper pour se rendre à la surface de M8G-352 et infiltrer le campement.

Après avoir sauvé le docteur Beckett, Sheppard ordonna à McKay de déclencher l'explosion d'une bombe nucléaire cachée au sein du campement, mais cette dernière fut désamorcée juste à temps par Michael. Constatant que la bombe n'avait pas explosé, Sheppard ordonna à McKay d'utiliser le vaisseau-ruche pour bombarder la planète. Cependant, le vaisseau-ruche ennemi appelé par les Wraiths rescapés émergea à ce moment de l'hyperespace et ouvrit le feu sur celui piloté par les Terriens. Les membres de l'équipe furent alors contraints de quitter le vaisseau avant sa destruction tandis que l'autre ruche récupérait Michael ainsi que les autres rescapés wraiths à la surface de la planète.

Quelque temps plus tard, le Dédale arriva à son tour en orbite de la planète et constata qu'une ruche avait été détruite autour de ce monde. Alors que le colonel Caldwell et ses hommes ne détectaient aucun signe de vie et s'apprêtaient à quitter la zone, le lieutenant-colonel Sheppard désactiva l'occulteur de son Jumper et révéla la présence de son équipe. Cette dernière put finalement rejoindre le vaisseau terrien avant que celui-ci ne quitte l'orbite de ce monde à nouveau inhabité.

Principaux lieux

Campement terrien

Situé au milieu d'une dense forêt de conifères, ce campement rudimentaire fut installé par les membres de l'équipe Atlantis au cours de l'année 2006 dans le but d'accueillir les 200 survivants wraiths du vaisseau-ruche de Michael transformés en humains par le rétrovirus du docteur Beckett.

Il était composé de plusieurs tentes militaires en toiles de couleur verte ou beige, ainsi que de divers équipements scientifiques et médicaux. Plusieurs panneaux solaires repartis au sein du campement permettaient d'alimenter en électricité les équipements électroniques.

Un laboratoire et une infirmerie furent aménagés à l'intérieur d'une tente, permettant au docteur Beckett de continuer à administrer le traitement auprès des survivants wraiths et de poursuivre ses recherches sur le rétrovirus.

Une bombe nucléaire, capable de tout carboniser dans un rayon de cinq kilomètres, fut dissimulée par le lieutenant-colonel Sheppard et ses hommes à proximité de ce campement terrien et ne devait être utilisée qu'en cas d'ultime mesure de sécurité contre les rescapés wraiths.

Le camp fut finalement détruit depuis l'espace sur ordre du lieutenant-colonel Sheppard.


0.043 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama