Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Planète d'Herick et Jamus
Planète d'Herick et Jamus
Planète d'Herick et Jamus
Informations générales

Niveau technologique : Moyen
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Peuple d'Herick et Jamus

Présentation

Description

Cette planète de la galaxie de Pégase dont le nom reste inconnu est le monde d'origine de deux scientifiques appelés Herick et Jamus. Exploré par l'équipe du colonel Sheppard en 2007, ce monde abritait autrefois un peuple d'êtres humains possédant un niveau technologique comparable à celui de la Terre dans les années 1960.

Longtemps restée inhabitée, cette planète aux conditions de vie habitables est équipée d'une porte des étoiles spatiale et semble posséder plusieurs continents verdoyants parsemés de petites étendues d'eau. La surface de ce monde semble être recouverte d'anciennes ruines, ainsi qu'une faible végétation. Toutefois, la navette pilotée par le lieutenant-colonel Sheppard s'écrasa au sein d'une immense plaine désertique avec des affleurements rocheux à l'horizon.

Une petite lune en forme d'astéroïde orbitait à basse altitude autour de ce monde et abritait une station spatiale conçue pour préserver plusieurs milliers de personnes au sein de deux modules de stockage. Toutefois, cette lune fut entièrement pulvérisée lorsqu'elle entra dans l'atmosphère suite à l'allumage des moteurs d'une navette à l'intérieur même de la base lunaire.

Histoire

Il y a plusieurs centaines, voire milliers, d'années avant l'arrivée de l'expédition Atlantis dans la galaxie de Pégase, cette planète aux conditions de vie habitables abritait un peuple composé d'êtres humains possédant un niveau technologique comparable à celui de la Terre dans les années 1960. Néanmoins, malgré les sélections régulières menées Wraiths à la surface de ce monde, les habitants furent capables de développer leur niveau technologique au point de maîtriser le voyage spatial sur de courtes distances, ainsi que la fabrication d'armes atomiques.

Cependant, craignant le retour imminent des Wraiths sur leur planète, les habitants décidèrent de créer un refuge pour sauver une partie de la population et ainsi préserver leur civilisation d'une destruction totale. Ils construisirent une station spatiale à l'intérieur d'une petite lune située en orbite basse de leur monde d'origine, ainsi que des navettes permettant de s'y rendre et d'en revenir. Conscients que les Wraiths ne reviendraient jamais s'ils pensaient que la planète était inhabitée, les habitants fabriquèrent également des armes atomiques très puissantes capables de détruire toute forme de vie à la surface.

Entre-temps, deux scientifiques dénommés Herick et Jamus furent capables de mettre au point des modules de stockage à partir des restes d'un Dart wraith, permettant de conserver quasi-indéfiniment des personnes sous forme de fichiers énergétiques relativement stables. Ainsi, les habitants de ce monde épuisèrent les ressources de cinq générations pour construire leur refuge.

Après avoir transféré plus d'un millier de personnes à l'intérieur du premier module de stockage, celui-ci fut acheminé jusqu'à la station spatiale à l'aide d'une navette de transport et installé dans une salle conçue pour alimenter l'appareil en énergie. Herick se téléporta ensuite à l'intérieur du dispositif pendant que Jamus attendait l'arrivée du second module de stockage. Toutefois, le lancement de la première navette fut remarqué par la population, ce qui provoqua des émeutes dans les rues de la cité. Ces manifestations empêchèrent les autres personnes sélectionnées pour être sauvées, dont la femme et le fils d'Herick, d'atteindre le dispositif de stockage et retardèrent alors le décollage de la seconde navette.

Cependant, après avoir attendu une journée, plusieurs Dart wraiths traversèrent la porte des étoiles et la navette ne fut jamais lancée par peur d'attirer l'ennemi jusqu'à la station spatiale. De nombreux vaisseaux wraiths finirent par attaquer la planète d'Herick et Jamus et les habitants se défendirent à l'aide de leurs armes atomiques. Plusieurs centaines de milliers de personnes se sacrifièrent de sorte qu'il n'y ait plus un seul survivant à la surface de leur monde et que les Wraiths ne reviennent jamais. Par la suite, les nuages radioactifs se répandirent dans le ciel et rendirent la planète inhabitable pendant de nombreuses années.

En 2007, les membres de l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard traversèrent la porte des étoiles à bord d'un Jumper et explorèrent la surface dévastée de cette planète. Néanmoins, ils finirent par découvrir l'existence de la base lunaire et commencèrent à l'explorer avec l'approbation du docteur Weir en espérant y découvrir des technologies avancées afin de se défendre contre les Wraiths. Cependant, lorsque le docteur McKay remit le générateur nucléaire de la station en marche, le dispositif de stockage fit automatiquement réapparaitre Herick au sein de la base lunaire.

Quelques minutes plus tard, lorsqu'Herick apprit que la guerre contre les Wraiths était terminée et que la seconde navette, qui devait transporter sa famille, n'était jamais arrivée, celui-ci se précipita dans la salle des modules pour réanimer Jamus et tenter d'obtenir des explications de sa part. Fou de chagrin, Herick finit par ouvrir tous les compartiments de la station avant d'allumer les moteurs de la navette pour se suicider. Le souffle de l'explosion dépressurisa presque entièrement la station et provoqua un décrochage orbital de la petite lune, qui se dirigea vers la surface de la planète. De plus, le Jumper fut projeté à l'extérieur de la base, empêchant les membres de l'équipe Atlantis de s'enfuir.

Alors que tout semblait perdu pour l'équipe, le docteur Weir contacta le lieutenant-colonel Sheppard pour entendre son rapport, et ce dernier lui expliqua l'urgence de la situation. Weir envoya alors une équipe de secours, composée entre autres du major Lorne et du docteur Beckett, à bord d'un Jumper pour leur venir en aide. Bien que le major Lorne soit parvenu à pressuriser la station spatiale, Jamus, tenant absolument à sauver son peuple, prit Teyla en otage dans la salle du dispositif de stockage et refusa de la libérer.

Peu de temps après, au moment où Sheppard essayait de découper la porte de la salle de stockage à l'aide d'un chalumeau, Jamus accepta de la déverrouiller, mais il se téléporta avec Teyla à l'intérieur du dispositif de stockage afin d'obliger l'équipe à sauver le module de la destruction. Après avoir transporté le dispositif à l'intérieur de la navette toujours arrimée à la station, le lieutenant-colonel Sheppard se mit aux commandes de cette dernière, tandis que le reste de l'équipe quitta la base à bord du Jumper de Lorne.

Ainsi, au moment où la petite lune commençait à se disloquer en entrant dans l'atmosphère de la planète, la navette fut violemment propulsée vers la surface de ce monde inhabité. Sheppard parvint toutefois à maintenir le cap et la navette de transport effectua un atterrissage en catastrophe au milieu d'un immense désert rocailleux. Les autres membres de l'équipe suivirent la trajectoire de la navette et se posèrent à proximité de celle-ci. Les personnes contenues à l'intérieur du dispositif de stockage, dont Teyla et Jamus, furent alors réintégrées. Néanmoins, Jamus ayant des blessures trop importantes, celui-ci ne parvint pas à survivre au processus de réintégration et les Terriens retournèrent sur Atlantis.

Quelque temps plus tard, le major Lorne retourna sur cette planète afin de fournir des vivres et du matériel pour les survivants du peuple d'Herick et Jamus. On suppose que depuis ces événements, les habitants commencèrent à rebâtir leur civilisation sans craindre le retour des Wraiths sur leur monde.

Principaux lieux

Base lunaire

Construite à l'intérieur d'une petite lune en orbite autour de la planète d'Herick et Jamus, cette station spatiale fut créée il y a plusieurs siècles dans le but de conserver deux modules de stockage, chacun d'entre eux étant capable de préserver plusieurs milliers de personnes. Les habitants de ce monde espéraient ainsi préserver une partie de la population d'une attaque imminente des Wraiths, et ainsi sauver leur civilisation d'une destruction totale.

Bâtie à l'intérieur d'une caverne, cette base lunaire possède plusieurs compartiments, dont une salle de contrôle et une salle destinée au stockage des modules. Une base d'arrimage est capable d'accueillir deux navettes de transport. La station peut également être fermée hermétiquement et entièrement pressurisée. Néanmoins, la plupart des installations présentes dans cette station semblent désuètes, les seules traces de modernité étant la pesanteur artificielle et le dispositif de stockage wraith amélioré.

Cependant, suite à l'exploration de la base par les membres de l'équipe Atlantis et le suicide d'Herick, cette base lunaire fut entièrement pulvérisée lors de l'entrée de la lune dans l'atmosphère de la planète.


0.022 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama