Stargate-Fusion.com : Stargate Atlantis, Stargate Sg1, Stargate Worlds, Stargate Universe
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Vide intergalactique de l'Orion
Vide intergalactique de l'Orion
Vide intergalactique de l'Orion
Informations générales

Niveau technologique : Inconnu
Niveau de menace : Inconnu
Culture(s) : Inhabité

Présentation

Description

Ces coordonnées étaient le site de sortie d'hyperespace de deux ruches wraiths situé en bordure de la galaxie de Pégase. C'était également le lieu de destruction de l'Orion.

Cette zone spatiale ne comporte aucune étoile, planète ou porte des étoiles.

Histoire

En 2006, après une très brêve alliance, la faction wraith de Michael trahit les Atlantes et leur vola deux dossiers informatiques : le rapport de la mission Aurore ainsi que la liste des mondes répertoriés par la base de données des Anciens. Cela permit aux vaisseaux wraiths d'améliorer leur hypernavigation et de localiser enfin la Terre.

Après plusieurs heures de voyage en hyperespace, les ruches sortirent de l'hyperespace à ces coordonnées et firent un arrêt de 15 heures.

Dans la ruche de Michael, Ronon et McKay finirent par se libérer et tentèrent de détruire la ruche de l'intérieur. Pendant ce temps, avec l'aide de Michael, Sheppard tenta de détruire l'hyperpropulseur des ruches, mais son F-302 fut pourchassé par des Dart. Son appareil fut alors gravement touché et fut récupéré par la ruche de Michael. Alors que le second de sa reine emmenait Sheppard, Michael le libéra, prétextant vouloir l'interroger.

Environ 14 heures plus tard, le Dédale et l'Orion rejoignirent eux aussi ces coordonnées et attaquèrent les vaisseaux wraiths. Le Dédale envoya tous ses missiles dès sa sortie d'hyperespace, mais seule une minorité des missiles toucha la ruche de Michael, l'endommageant partiellement. L'Orion réussit quant à lui à envoyer ses drones sur la seconde ruche qui fut détruite, mais les réserves d'énergie du vaisseau lantien furent réduites à néant.

Finalement, l'Orion fut abandonné par l'équipage terrien, téléporté par le Dédale. Tandis que l'Orion explosait, Sheppard, McKay, Ronon et Michael quittèrent la ruche en transporteur. Les trois humains et Michael furent ensuite téléportés par le Dédale et avant que la dernière ruche n'envoie ses Dart, le 304 cibla sa plateforme d'envol, et la ruche stoppa ses tirs.

Quelques heures plus tard, manquant d'oxygène sur le 304 à cause de la panne du système de survie, Michael proposa d'envoyer le rétrovirus sur la ruche wraith et quelque temps plus tard, une équipe menée par Sheppard se rendit à bord par téléportation.

Grâce à cette action, l'équipage du Dédale put être téléporté à bord à son tour. La ruche de Michael remorqua le Dédale, son hyperpropulsion toujours HS, vers Lantia.


0.021 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama