Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Guide des épisodes ›› Saison 3 ›› Exil forcé 2/2
Exil forcé 2/2

Woolsey se trouve seul et est très anxieux. O'Neill le rejoint. Il était parti en reconnaissance sur la cité. Il y a trop de Réplicateurs pour qu'ils puissent rejoindre les jumpers. Ils se cachent et Woolsey espère l'arrivée de secours. Le général O'Neill est plus lucide. Il sait que Landry va faire exploser la cité, puisque ce sont ses ordres.

Le jumper de l'équipe dirigée par Sheppard arrive par la porte sur Atlantis. Ils restent seulement quelques instants, le temps de contacter O'Neill par radio. Sheppard l'informe qu'il le contactera à nouveau dans deux heures et sort de la salle de contrôle d'Atlantis avec le jumper en faisant un trou dans le mur et en larguant une bombe.

Sur Terre, Landry attend des nouvelles de Sheppard. Il montre son mécontentement puisqu'il a désobéi à un officier supérieur.

En orbite, l'équipe de sauvetage est inquiète de savoir si leur plan va fonctionner. Ils téléportent Liam, le réplicateur qui avait infecté Weir, dans leur jumper. Il est en principe sans danger pour eux puisqu'il est dans une sorte de stase. McKay essaie d'installer un programme dans Liam et en étant le plus proche de la cité, le diffuser à tous les autres Réplicateurs.

Les Réplicateurs, de leur côté, se préparent à recevoir le jumper et font des recherches pour trouver les personnes que le jumper a essayé de contacter.

Sur Terre, Landry reçoit le docteur Lee dans son bureau. Il veut savoir comment détruire le pont des portes galactiques, pour protéger la Terre. Et il veut que cela soit fait le plus rapidement possible.

Le jumper étant repéré, les Réplicateurs envoient des drones. Pour les éviter, Sheppard plonge le jumper dans l'eau. Woolsey et O'Neill attendent impatiemment (surtout Woolsey). Sheppard les recontacte dès qu'il le peut. O'Neill s'informe de qui vient les sauver. Il comprend que ce n'est pas en accord avec le général Landry et menace de virer Sheppard si leur plan ne fonctionne pas.

Le jumper se pose enfin mais ils ont la mauvaise surprise d'être sous l'eau. Ils ne peuvent donc pas sortir et l'eau s'infiltre. La commande manuelle pour baisser le niveau de l'eau est à l'opposé de là où ils se sont posés. Ils ne peuvent donc pas l'atteindre. Ils demandent à O'Neill de s'en charger. Malheureusement pour lui, la commande est aussi sous l'eau. Il doit donc plonger dans une eau glacée. Et comme cela n'est pas si simple, il doit nager plusieurs fois pour pouvoir appuyer sur la manette de commande et la maintenir pour que l'eau puisse s'évacuer complètement. O'Neill demande à Woolsey de couvrir ses arrières. Mais comme celui-ci n'est pas militaire, ils se font prendre par les Réplicateurs. Ils rentrent dans leur tête pour sonder leur esprit. O'Neill est entraîné pour résister, mais évidemment pas Woolsey.

Sheppard et son équipe veulent rejoindre O'Neill et Woolsey pour les aider face aux Réplicateurs. Il laisse McKay s'occuper de Liam. Sachant qu'ils sont prisonniers, Sheppard presse McKay pour qu'il charge le virus dans Liam pour détruire tous les Réplicateurs. Mais Liam se réveille, obligeant McKay à le désintégrer. Leur plan vient d'échouer. Ils vont avoir besoin d'un autre plan. Ronon propose de tirer dans le tas avec l'arme antiréplicateur de Carter mais McKay lui réplique que cela ne va pas fonctionner pour tous car les Réplicateurs ont le moyen de s'adapter et donc de s'immuniser. A terme, l'arme ne fonctionnera plus.

Il a un autre plan en utilisant le C4. Sheppard et McKay rejoignent O'Neill et Woolsey dans leur cellule. McKay a du mal à ouvrir la porte et discute en expliquant le plan qu'il a trouvé. O'Neill semble sceptique, voire même il pense que c'est un plan bien foireux. Sheppard qui faisait le gué revient et dit qu'il doit partir en les laissant. McKay se fait engueuler d'avoir commencé à parler du plan prévu.

Au SGC, Landry confirme l'ordre de détruire la cité d'Atlantis à Caldwell.

L'équipe, deux par deux, installe le C4. Sachant que le Dédale approche, Sheppard donne l'ordre à Beckett de s'installer sur le fauteuil et de lancer des drones sur la cité pour empêcher l'attaque du vaisseau par les Réplicateurs. Mais tous les membres de l'équipe se fait prendre. Ils se retrouvent tous dans la même cellule que O'Neill et Woosley. Sheppard fait le fanfaron. Mais les Réplicateurs l'informent qu'ils ont découvert leur plan et que donc il ne fonctionnera pas. Tout le monde se retourne vers Woolsey.

Le Dédale arrive. Les Réplicateurs activent le bouclier. Et là, flashback, retournement de situation, un autre plan avait été mis en œuvre : pour pouvoir détruire les Réplicateurs en une seule fois, McKay a fait installer à toute l'équipe des disrupteurs qui vont remplacer le bouclier quand les Réplicateurs voudront l'activer à l'arrivée du Dédale. Le C4 était de la désinformation, exprès donnée à Woolsey. Les Réplicateurs ont marché à 100 %. En activant le bouclier ils se sont tous détruits d'un seul coup.

Le Dédale arrive, Sheppard contacte Caldwell. La destruction de la cité est annulée. O'Neill informe Weir qu'elle peut reprendre le contrôle et la direction d'Atlantis. Elle lui en est très reconnaissante, même s'il trouve que pour venir le sauver, ils auraient pu faire intervenir Carter...



0.045 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama