Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Satellite de défense lantien
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
112 - Duel
119 - Assiégés 1/2

Encyclopédie
Planète(s)
- Point Lagrange

Vaisseau(x)
- Jumper
- Ruche
- Croiseur wraith

Satellite de défense lantien
Satellite de défense lantien
Informations générales

Culture : Lantien
Type : Militaire

Présentation

Description

Le satellite de défense est une plate-forme spatiale développée par les Anciens dans le but d'assurer une protection contre tout vaisseau ennemi ou autre corps menaçant. Leurs dimensions exactes demeurent un mystère, mais ils seraient aussi grands qu'un vaisseau Ha'tak Goa'uld (donc atteignant pratiquement le kilomètre de longueur).

L'accès à l'intérieur du satellite se fait via un SAS pressurisé dans lequel l'arrière d'un Jumper vient s'arrimer à lui. Passé le SAS, une écoutille conduit à la salle de contrôle principale du satellite.

La salle de contrôle constitue le cœur et l'unique salle de l'installation. Cette salle comporte deux niveaux, dont le deuxième est en fait une mezzanine traversée par des échelles qui relient le sol de la pièce au SAS. Enfin, cette salle de contrôle comporte un grand nombre d'écrans, permettant de visualiser tous les systèmes de la station.
Fonctionnement

Le satellite de défense Ancien dispose d'un seul canon émettant un puissant rayon à plasma unidirectionnel - de couleur vert avec un léger ton jaunâtre - capable de frapper sa cible à plusieurs dizaines de kilomètres de distance.

L'avantage de l'arme est qu'elle ne requiert qu'une faible quantité d'énergie pour pouvoir tirer et abattre sa cible. Son condensateur se rechargeant vite, seule la cadence de tir reste son principal défaut (un tir par minute). Deux modes de tir sont d'ailleurs possibles : un mode automatique, où le satellite opère de façon autonome en détectant un vaisseau ennemi puis le neutralise ; et un mode manuel, nécessitant la présence d'une personne à bord du satellite, l'obligeant ainsi à s'occuper tant de la distribution d'énergie du condensateur jusqu'à l'arme, que de la mise à feu.

L'alimentation de l'installation ne requiert pas un extracteur de potentiel de point zéro. Une source d'énergie conventionnelle - tel qu'un Générateur à Naquadah - suffit pour activer tous ses systèmes.

Le satellite ne semble pas disposer d'un bouclier énergétique, ni même d'un système d'occultation pour assurer sa propre défense.
Histoire

Les satellites de défense sont une technologie de pointe développée par les Anciens, il y a plusieurs milliers d'années (au regard de son design moderne), c'est-à-dire, vraisemblablement, durant leur présence dans la galaxie de Pégase.

Ils protégeaient le système solaire d'Atlantis contre les incursions des Wraiths. À une certaine époque, il y aurait eu plusieurs dizaines de satellites qui constituaient une force défensive impressionnante dans ce système. Un seul satellite, endommagé, survécu au moment de la toute fin du siège d'Atlantis et du départ des Anciens vers la Terre.

En 2004, le docteur Brendan Gaul découvrit l'existence du satellite Ancien. Au cours d'une mission destinée à explorer le satellite, l'équipe de Sheppard détecta par Jumper un signal de détresse émanant d'un vaisseau ravitailleur Wraith, en provenance de la planète du Point Lagrange. Ce vaisseau avait été la cible de l'arme Ancienne durant la grande guerre centenaire, il y 10 000 ans.

Quelques semaines plus tard, alors que trois Vaisseaux Ruche et plusieurs croiseurs Wraiths menacèrent Atlantis, une équipe, constituée de Rodney McKay, Peter Grodin et de Miller, fut envoyée dans le but de réactiver le satellite et de l'utiliser pour contrer l'ennemi à l'aide d'un Générateur à Naquadah.

Les dégâts mineurs du satellite causés durant la grande guerre opposant les Anciens aux Wraiths obligèrent McKay à effectuer une sortie dans l'espace, afin de dérouter manuellement l'énergie stockée dans le condensateur vers l'arme depuis l'un des panneaux auxiliaires. Ces diverses modifications entrainèrent accidentellement la désactivation du SAS, empêchant alors à McKay et Miller de venir récupérer par Jumper Peter Grodin, resté à bord du satellite.

Lorsque la flotte Wraith sortit d'hyperespace, Peter Grodin interrompit la mise en veille du satellite afin de surprendre l'ennemi. L'arme prit pour cible l'un des trois Vaisseaux Ruche qui le détruisit en une seule frappe.

Suite au tir, le satellite fut victime d'un fatal dysfonctionnement et se retrouva dans l'incapacité de procéder à une seconde frappe contre les vaisseaux Wraiths, offrant à ces derniers tout le temps nécessaire pour contre-attaquer et l'anéantir, tuant alors sur le coup Peter Grodin.
Galerie photos


(cliquez pour agrandir)

En haut, de gauche à droite :
1) Vue panoramique du satellite en orbite de la planète du Point Lagrange.
2) Arrimage d'un Jumper au SAS du satellite.
3) Vue de la salle de contrôle principale du satellite.

En bas, de gauche à droite :
1) Vue de la structure externe du satellite et d'un des panneaux d'alimentation.
2) Destruction d'un Vaisseau Ruche Wraith par le satellite.
3) Destruction du satellite de défense par l'armada Wraith.


0.835 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama