Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Bouclier des BC-304
Bouclier des BC-304
Bouclier des BC-304
Informations générales

Culture : Terriens / Asgards
Type : Champ de force

Présentation

Description

Le bouclier énergétique du BC-304 est un champ de force énergétique protégeant les croiseurs de combat de classe Dédale des projectiles ou des dangers spatiaux.

Contrairement aux champs de forces épousant la forme des vaisseaux qu'ils protègent, ces boucliers énergétiques vont former une bulle protectrice elliptique autour des croiseurs BC-304. A noter que les boucliers des 304 ne sont visibles à l'œil nu que lorsqu'ils sont bombardés.

Ces boucliers sont de conception asgard et sont les boucliers énergétiques les plus résistants de la galaxie de Pégase après les champs de force lantiens. Cette technologie a été offerte aux Terriens pour leur aide dans la guerre contre les Réplicateurs.

Fonctionnement

Les boucliers énergétiques asgards installés sur les BC-304 reposent sur le principe de balayage des fréquences. Des émetteurs de boucliers vont envoyer une onde électromagnétique qui va balayer un large spectre de fréquences dans le but de repousser n'importe quelle attaque. Lors d'un impact, plus la fréquence de l'onde est proche de celle de l'objet qui le touche, plus l'attaque est repoussée avec efficacité.

Ces boucliers sont par exemple capables de résister pendant plusieurs minutes au feu nourri de plusieurs vaisseaux-ruches wraith. Ils sont également partiellement efficaces contre la chaleur et les radiations.

Le bouclier d'un BC-304 est alimenté par un générateur installé à bord du vaisseau. Plus ce générateur est chargé, mieux le vaisseau est protégé face aux projectiles et autres menaces spatiales. Au fur et à mesure des attaques que le bouclier va subir, ce générateur va se décharger et l'appareil devient alors de plus en plus vulnérable jusqu'à ce que les impacts créent des surtensions et des incendies à bord du vaisseau et ne finissent par atteindre la coque.

La résistance du bouclier peut toutefois être améliorée avec un apport énergétique supplémentaire. Ainsi, il est possible de considérablement les booster en les alimentant avec des E2PZ. Ces générateurs étant une source d'énergie très puissance, la résistance du champ de force s'en trouve considérablement renforcée.

Un bouclier renforcé avec un ou plusieurs E2PZ est assez résistant pour subir le choc d'une éjection de masse coronale d'une étoile et peut également la dévier pendant plusieurs minutes.

Enfin, contrairement aux autres champs de force asgards ou lantiens, ces boucliers ne permettent pas de conserver l'atmosphère autour du vaisseau.

Histoire

En 2005, le croiseur BC-304 Dédale fut envoyé en urgence dans la galaxie de Pégase afin de protéger Atlantis contre une armada wraith. Afin d'effectuer son voyage le plus rapidement possible, il avait été équipé d'un E2PZ. Une fois en orbite, le croiseur engagea le combat contre le vaisseau-ruche restant et son escorte de croiseurs. Les boucliers réussirent à tenir le coup contre les armes des vaisseaux wraiths le temps qu'Hermiod puisse téléporter une ogive nucléaire sur le dernier vaisseau-ruche.

Quelques heures plus tard, le Dédale fut de nouveau envoyé au combat contre une nouvelle vague de douze vaisseaux-ruches se dirigeant vers Atlantis. Cependant, malgré la destruction de deux des vaisseaux ennemis, les vaisseaux restants concentrèrent leurs tirs sur le bouclier du vaisseau terrien qui montra rapidement d'importants signes de faiblesse. Devant la supériorité numérique de l'ennemi et le peu d'efficacité des boucliers face à une telle puissance de feu, ces derniers étant passés sous la barre des 20 % en moins de deux minutes, le colonel Caldwell ordonna la retraite.

Quelques mois plus tard, le Dédale fut envoyé sur la planète Doranda pour surveiller secrètement l'essai d'une arme lantienne mené par le lieutenant-colonel Sheppard et le docteur McKay. L'essai tourna finalement à la catastrophe et les deux hommes furent contraints de fuir l'avant-poste des Anciens en urgence. Alors que leur Jumper se dirigeait vers la porte des étoiles, l'arme lantienne se retourna contre les deux terriens et prit le vaisseau pour cible. Le Dédale s'interposa cependant entre l'arme énergétique et le Jumper en se servant de son bouclier pour couvrir le vaisseau lantien et lui permettre de franchir la porte sans encombre.

En 2006, après avoir conclu une alliance avec le vaisseau-ruche de la nouvelle reine de Michael, le Dédale fut envoyé faire un essai de manœuvre spatiale avec ce dernier en prévision de l'attaque d'une ruche rivale. Cependant, à peine sortit de l'hyperespace au point de rendez-vous fixé avec la ruche de Michael, le Dédale fut attaqué par cette dernière ainsi que par une autre ruche. L'équipage parvint à rapidement activer les boucliers permettant de limiter les dégâts sur la coque de l'appareil. Cependant, le bouclier fut soumis à un feu nourri des deux ruches et le Dédale ne fut sauvé que grâce au départ précipité en hyperespace des deux vaisseaux ennemis. Le BC-304 retourna ensuite sur Atlantis afin de faire les réparations nécessaires pour repartir au combat et stopper l'armada faisant route vers la Terre.

Quelques heures plus tard, le Dédale et l'Orion rattrapèrent les deux vaisseaux-ruches aux abords de la galaxie de Pégase et engagèrent le combat. L'Orion se fit cependant détruire après avoir lui-même détruit l'un des deux vaisseaux ennemis, ce qui poussa le vaisseau ennemi restant à concentrer ses attaques sur le vaisseau terrien. Alors que ce dernier tentait une ultime manœuvre pour repousser le vaisseau ennemi, son bouclier fut soumis à rude épreuve et finit par être totalement détruit par les armes de la ruche qui infligèrent de nombreux dégâts au croiseur terrien. Toutefois, grâce à un plan ingénieux, l'équipage du Dédale parvint à prendre possession du vaisseau ennemi et le croiseur terrien fut remorqué sur Atlantis pour y subir des réparations.

En 2007, alors que le soleil de Lantia était sur le point d'émettre une importante éjection de masse coronale en direction de la planète, le lieutenant-colonel Sheppard eut l'idée d'utiliser l'E2PZ d'Atlantis pour booster les boucliers du Dédale et dévier l'éruption solaire vers l'espace. Le Dédale se plaça donc au plus près de l'étoile et l'E2PZ fut relié à son système d'alimentation ce qui permit de considérablement renforcer le bouclier pour lui permettre de résister à la puissante éjection de masse coronale.

Quelques semaines plus tard, le docteur McKay se fit accidentellement toucher par un rayon énergétique qui modifia son ADN et améliora considérablement ses capacités intellectuelles. Il parvint alors à développer un programme permettant d'améliorer l'efficacité des boucliers des BC-304.

Plusieurs mois après, suite à une frappe chirurgicale menée contre les Asurans, l'Apollo fut réquisitionné par le docteur Weir pour enquêter sur un petit appareil qui venait d'entrer en orbite de Lantia. L'appareil en question était en réalité un satellite offensif asuran qui s'activa et émit un rayon de téléportation continu qui percuta les boucliers de l'Apollo avant de prendre pour cible Atlantis. Cette attaque endommagea fortement les boucliers du croiseur terrien.

Quelques jours plus tard, l'Apollo retourna sur Asuras afin de prêter main forte à l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard qui s'était infiltrée dans la cité des Réplicateurs pour y voler un E2PZ. En effet, alors que Sheppard et ses hommes étaient en train de quitter la planète à bord de leur Jumper, deux croiseurs asurans s'interposèrent devant eux et leur barrèrent la route. Toutefois, l'Apollo entra dans le système et engagea le combat pour donner le temps au Jumper de Sheppard de gagner le hangar à F-302 du vaisseau terrien.

Plusieurs mois après cela, les Réplicateurs changèrent de stratégie dans leur lutte contre les Wraiths et décidèrent d'éradiquer toute forme de vie de la galaxie susceptible de pouvoir nourrir les Wraiths. Les Terriens décidèrent de mettre fin à ce génocide et réussirent à mettre en place une coalition avec les Wraiths et les Voyageurs. Une flotte de vaisseaux se rendit alors en orbite d'Asuras dans le but d'attaquer les vaisseaux réplicateurs et les empêcher de s'échapper le temps de la mise en place du plan du docteur McKay pour les détruire. Le Dédale et l'Apollo engagèrent le combat contre les Réplicateurs qui tentèrent de venir à bout de leur bouclier asgard mais sans succès.

Dans une réalité alternative dans laquelle le lieutenant-colonel Sheppard avait été envoyé 48 000 ans dans le futur, Michael réussit à prendre le contrôle des forces de la galaxie de Pégase. Pour tenter de l'éliminer, le colonel Carter parvint à convaincre la CIS de lui donner le commandement d'un nouveau BC-304 : le Phoenix. Elle lança alors de nombreuses attaques éclairs contre les vaisseaux de Michael. Cependant, un jour, Michael tendit une embuscade au croiseur terrien qui fut attaqué par trois vaisseaux-ruche dès sa sortie d'hyperespace. Ayant perdu plusieurs systèmes critiques ainsi que son hyperpropulsion et voyant que ses boucliers commençaient à fléchir, Carter propulsa son vaisseau contre le vaisseau ennemi le plus proche, pulvérisant les deux autres dans la manœuvre.

En 2009, Todd s'empara du Dédale afin de détruire le dispositif Attero sur la planète M6H-987. Afin de l'en empêcher, Ronon et le docteur Keller se rendirent en salle des machines pour tenter de retarder le vaisseau. Alors que Keller cherchait un moyen de bloquer les commandes à l'aide d'un mot de passe, Ronon décida de détruire les cristaux de contrôle avec son arme, neutralisant notamment les boucliers du vaisseau.

Quelques mois plus tard, Todd avertit l'expédition Atlantis de la mise en place par l'un de ses subordonnés d'un nouveau type de vaisseau-ruche surpuissant alimenté par un E2PZ. Le Dédale fut envoyé sur place pour enquêter et éradiquer la menace. Toutefois, la mission ne se passa pas comme prévu et le Jumper de l'équipe de Sheppard envoyé en éclaireur fut détecté. Le Dédale s'interposa entre la ruche et le Jumper mais une salve de tirs provenant de cette dernière endommagea fortement le Dédale dont les boucliers ne parvinrent pas à résister efficacement.

Une nouvelle embuscade fut mise en place par l'Apollo et le Sun Tzu quelques heures plus tard mais elle se solda également par un échec et n'empêcha pas le vaisseau-ruche de poursuivre son chemin vers la Terre.


0.023 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama