Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Midway
Midway
Informations générales

Culture : Terrien
Type : Station Spatiale

Présentation

Description

La station spatiale Midway était une installation Terrienne qui fut construite en 2006 et détruite en 2007.

Cette station était un élément important du Pont Intergalactique imaginé et construit par le Colonel Carter et le Docteur McKay.

Elle avait pour mission de servir de relais entre la galaxie de Pégase et la Voie Lactée. En effet, afin de ne pas puiser dans l'E2PZ d'Atlantis ou d'attendre trois semaines à bord du Dédale le temps d'effectuer le voyage Terre - Lantia, McKay et Carter eurent l'idée de se servir du réseau de Porte des Etoiles.
Ils bâtirent donc un pont intergalactique constitué de plusieurs Portes et dont Midway était le centre.

Sa construction dura un peu moins de deux ans et la station fut achevée en 2007.
La construction fût effectuée grâce à plusieurs allers-retours du Dedale, emmenant les différents modules de la station.
Caractéristiques techniques

En tant que station "relais" au milieu du vide intergalactique, l'installation ne comporte aucun bouclier ni aucune arme. Ces deux éléments n'étaient guère utiles dans un tel milieu. Elle est donc cependant vulnérable en cas d'attaque d'ennemis belliqueux.

La coque de la station est similaire aux coques des BC-304, faites d'un alliage trinium-Naquadah. Il est probable que la structure interne fut construite à partir de matériaux terriens tels que de l'acier et le titane.

Comme beaucoup d'installations terriennes, il est plus que probable que la base soit alimentée par un ou plusieurs Générateur à Naquadah de type Mark I.

Le secret de cette infrastructure ainsi que la complexité de la macro-commande de redirection du pont intergalactique a exclu la base de se doter de systèmes de protection efficaces, comme d'un iris sur les deux Portes. Faille défensive qui sera plus tard utilisée par les Wraith au cours d'un raid sur la station.

La station spatiale possède son propre système d'exploitation permettant de contrôler les nombreux programmes de la station.
Parmi ces programmes, on retrouve un programme de composition de la Porte ainsi qu'un système d'autodestruction, ultime recours en cas d'invasion.
Principales salles

Salle d'embarquement

Salle centrale de cette station, la salle d'embarquement est une grande salle de plusieurs dizaines de mètres de longueur. Sa taille en fait d'elle la salle la plus grande de la station. C'est dans cette dernière que se trouvent les deux portes des étoiles servant à faire la jonction entre les deux réseaux.

Ces deux portes se situent aux deux extrémités de la pièce. Elles possèdent chacune une rampe permettant d'y accéder.

Salle de contrôle

Centre névralgique de la station, c'est de cette salle que la station Midway est contrôlée. Elle comporte une console centrale d'où sont contrôlés les systèmes critiques de la station comme ceux la porte des étoiles, les systèmes de survie, la pressurisation, le système de gravité artificielle ou encore le verrouillage des sas des couloirs.

Son accès se fait par un sas d'entrée, situé sur le flanc gauche de la pièce. Elle surplombe la salle d'embarquement et plus précisément, à l'extrémité Sud-Est de la station, du côté de la porte de Pégase.

Quartiers d'habitation

À cause de la quarantaine de 24h obligatoire, des quartiers d'habitations furent installés dans la station. On distingue les quartiers temporaires, à savoir ceux utilisés par les voyageurs en provenance ou en partance vers Atlantis ou la Terre, et les quartiers pour le personnel de Midway.

Dans les quartiers temporaires, on retrouve des lits couchette superposés, des grilles de Sudoku (déjà remplies) ainsi qu'une télévision et plusieurs DVD tels que le Professeur Foldingue.

Ces quartiers temporaires sont très exigus et il est difficile d'être plus de deux personnes dans ces pièces en raison du petit espace.

Armurerie

Comme beaucoup d'installations terriennes, la Station Spatiale Midway possède une salle où sont stockées plusieurs armes destinées à défendre la station. Parmi ces armes, on retrouve des 9 mm, des gilets pare-balles, des P90, et d'autres fusils de combat.

Etant donné les sécurités intégrées au programme du Pont Intergalactique, cette armurerie est peu fournie comparée à celles présentes sur Atlantis.

Jumper

Dans le cas où un incident se produirait sur Midway entraînant une dépressurisation de la station, les scientifiques du SGC eurent l'idée d'installer un Jumper en dessous de la station disposant de grandes quantités de vivres et d'eau. Il avait plus un rôle de bouée de sauvetage que de vaisseau de transport. L'accès à ce dernier se fait via un SAS de décompression comportant plusieurs scaphandres.

Ce Jumper fut utilisé par les survivants de l'assaut Wraith en 2007. En effet, les Wraiths avaient piégé les programmes de Midway et un programme d'autodestruction s'enclencha.

Les portes des étoiles étant gardées par des Wraiths, le personnel restant n'eut d'autre choix que de prendre le Jumper afin de quitter la station avant sa destruction.
Histoire

Lorsque le projet de pont intergalactique commença, en 2006, la station Midway n'était rien d'autre qu'une plateforme servant de passage de relais entre une Porte Lactéenne et une Porte Pégasienne. Elle n'était d'ailleurs accessible qu'en Jumper.

Quelques temps plus tard après le premier test, les Asurans s'emparèrent de la Cité d'Atlantis. Craignant une invasion de la Voie Lactée par les Réplicateurs, le Général Landry demanda au docteur Lee, la meilleure solution pour empêcher les Nanites Asurans d'envahir la Voie Lactée.

Ce dernier suggéra d'envoyer un Mark IX pour pulvériser la station spatiale. Heureusement Atlantis fut reprise à temps, la destruction de Midway fut avortée et les travaux reprirent.

Au début de l'année 2007, la station fut presque achevée. En effet, la coque fut posée et il était enfin possible de se déplacer sur la station sans combinaison spatiale.

En revanche, les équipements de la station n'étaient pas tout à fait opérationnels et on demanda au colonel Carter et au Docteur Lee de superviser les dernières phases de construction de la station et donc de finaliser l'initialisation de certains programmes, notamment celui contrôlant la gravité artificielle de la structure.

La station intermédiaire joua un rôle clé lorsque la Cité d'Atlantis fut portée disparue suite à son exil de Lantia. En effet, elle permit de transmettre les ordres du SGC à l'Apollo en temps réel grâce au réseau de Portes.

Plusieurs semaines après l'atterrissage de la cité, une épidémie de fièvre de Kirsan se déclara sur Atlantis. Heureusement, elle fut endiguée mais suite à cela, une quarantaine obligatoire de 24 heures sur Midway fut instaurée pour tous les voyageurs en provenance de Pégase ou de la Voie Lactée.

Lors du génocide humain par les Réplicateurs dans la galaxie, l'expédition Atlantis dut s'allier avec Todd, un Wraith qui avait aidé le colonel Sheppard à s'enfuir d'une prison Genii. Le Wraith en profita pour pirater les données de McKay et découvrir l'existence de la station. Il vola alors des informations techniques sur la station et une partie de la macro-commande de redirection.

Par conséquent, quelques mois plus tard, un commando Wraith prit possession de la station et se rendit sur Terre. Malheureusement pour les Wraiths, ils furent pourchassés par Teal'c et Ronon.

Entre temps, le colonel Sheppard reprit le contrôle provisoire de la station mais le docteur Kavanagh, en tentant de désactiver la Porte de Pégase qui amenait d'autres Wraiths sur la station, déclencha le système d'autodestruction de Midway. En effet, les Wraiths avaient reprogrammé plusieurs systèmes, et ils firent en sorte que la station s'autodétruise si eux même en perdaient le contrôle. Le personnel restant évacua à l'aide du Jumper et fut secouru par le Dédale deux semaines plus tard.

La CIS ne voulut pas reconstruire la station et le pont fut abandonné.


0.039 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama