Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Vaisseaux & véhicules ›› Plate-forme de forage sous-marine
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
318 - Immersion

Encyclopédie
Culture(s)
- Lantiens / Anciens

Organisation(s)
- Expédition Atlantis

Planète(s)
- Lantia

Plate-forme de forage sous-marine
Plate-forme de forage sous-marine
Informations générales

Culture : Lantien
Type : Plate-forme mobile

Présentation

Description

Cette plate-forme de forme sous-marine mobile destinée à alimenter la cité d'Atlantis en énergie est située à plusieurs centaines de mètres sous la surface de l'océan de la planète Lantia.

Construite il y a plus de 10 000 ans par les Lantiens, cette structure fut découverte puis remise en état de fonctionnement par les membres de l'expédition Atlantis au cours de l'année 2007.

Toutefois, elle fut néanmoins très gravement endommagée puis complètement laissée à l'abandon après le décollage de la cité des Anciens suite à l'attaque du satellite asuran.

Caractéristiques techniques

Structure

Située entre 600 et 1800 mètres de profondeur au sein d'une plaine sous-marine, cette plate-forme de forage est composée d'une structure horizontale de forme heptagonale abritant notamment les bases d'arrimages pour les Jumpers et un sas de décompression pour les sorties sous-marines. Cette installation lantienne est surmontée d'une grande tour et repose sur le fond océanique grâce à d'immenses piliers métalliques.

D'une longueur de plusieurs centaines de mètres, cette installation est capable de puiser l'énergie géothermique directement dans le magma de la planète Lantia en forant à travers une croûte planétaire extrêmement fine. Ainsi, reliée à Atlantis à l'aide d'un câble sous-marin, cette plate-forme permet de fournir une grande quantité d'énergie à la cité des Anciens située à la surface de l'océan.

A noter que de puissants projecteurs éclairent la structure extérieure et les alentours de la plate-forme, permettant ainsi de localiser beaucoup plus facilement l'installation sur le fond océanique de la planète.

Champs de force

Les couloirs de la plate-forme de forage peuvent être scellés à l'aide de champs de force de sécurité, similaire à ceux présents à bord des croiseurs de classe Aurore.

Ce système de sécurité permet d'éviter toute inondation de la plate-forme en cas de dégâts au niveau de la structure, ou empêcher qu'un individu non autorisé ne circule librement au sein de l'installation.

Détecteurs

Cette plate-forme sous-marine est équipée de puissants détecteurs externes conçus pour scanner le fond océanique de Lantia et repérer les sources de chaleur géothermales, ainsi que tout objet inhabituel situé à proximité immédiate de la station.

De plus, à l'instar des autres installations lantiennes, cette plate-forme possède également un système anti-intrusion permet de distinguer les différentes formes de vie humaines et extraterrestres avec une très grande précision.

Ces détecteurs peuvent être contrôlés directement à partir d'une console dans la salle de contrôle, ou au sein d'une salle de contrôle auxiliaire.

Principales salles

Salle de contrôle

Véritable centre névralgique de la plate-forme, cette salle de contrôle forme une salle semi-circulaire située en plein milieu de la station.

Diverses consoles et représentations schématiques de la plate-forme sont reparties tout autour de la pièce fournissant des informations générales sur les systèmes primaires et secondaires de la structure.

Ainsi, les systèmes d'alimentation, les communicateurs, les détecteurs internes ou externes ou encore les champs de force d'urgence peuvent être contrôlés à partir de cette salle.

Salle de contrôle auxiliaire

A l'instar des cités-vaisseaux lantiennes ou des croiseurs de classe Aurore, cette plate-forme de forage est équipée d'une salle de contrôle auxiliaire susceptible d'être utilisée afin de contrôler l'ensemble des systèmes principaux de la station.

Une grande console et un moniteur peut ainsi renseigner l'utilisateur sur l'état général de la plate-forme, activer ou désactiver les champs de force d'urgence et les détecteurs internes de la station, ainsi que d'ouvrir le sas de décompression.

Quartiers d'habitations

La plate-forme de forage lantienne pouvant opérer de longues périodes sous l'océan, cette dernière abrite plusieurs quartiers d'habitations relativement sommaire pour les membres de l'équipage.

Il s'agit d'une grande pièce équipée d'au moins quatre couchettes encastrées dans les murs, ainsi que d'un banc au centre de la salle.

Sas de décompression

Ce sas de décompression située au sein de la plate-forme permet de réaliser des sorties sous-marines afin d'effectuer des éventuelles réparations à l'extérieur de la station.

Des combinaisons de plongée lantiennes sont également stockées dans cette pièce et sont capables de résister à la très forte pression de l'eau due à la profondeur sous-marine.

Base d'arrimage

La plate-forme de forage sous-marine est équipée d'aux moins deux bases d'arrimages, permettant à de petites navettes tels que les Jumpers de pouvoir accoster à bord de cette dernière.

Histoire

Il y a plusieurs milliers d'années avant l'arrivée de l'expédition Atlantis dans la galaxie de Pégase, les Lantiens bâtirent cette plate-forme de forage sous-marine mobile dans le but d'alimenter leur cité située à la surface de l'océan en exploitant l'énergie géothermique de la planète. Toutefois, pour des raisons inconnues, ces derniers abandonnèrent ce projet, probablement au cours de la guerre contre les Wraiths, et la plate-forme demeura au fond de l'océan pendant plusieurs millénaires, dérivant sur les fonds marins de Lantia.

Plusieurs siècles plus tard, en l'an 2007, le docteur McKay découvrit l'existence de cette plate-forme de forage sous-marine dans la base de données d'Atlantis et parvint à localiser la dernière position connue de cette station en réduisant le champ de recherche à un périmètre restreint. Ainsi, les membres de l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard, accompagné du docteur Weir et d'une équipe scientifique, composée notamment des docteurs Zelenka, Graydon, Dickenson et Coleman, utilisèrent un Jumper pour tenter de remettre en service cette plate-forme et ainsi fournir de l'énergie à la cité d'Atlantis.

Après plusieurs heures de recherches infructueuses sous la surface de l'océan, le lieutenant-colonel Sheppard et son équipe réussirent à localiser la plate-forme et s'amarra à cette dernière via une base d'arrimage. Néanmoins, alors que le docteur McKay et son équipe scientifique réactivèrent l'ensemble des systèmes principaux de la station, une reine wraith ayant survécu pendant plusieurs millénaires à bord d'un croiseur wraith immergé sortit de son hibernation. Sa présence ayant été ressentie par Teyla, le colonel Sheppard ordonna aux autres membres de l'expédition d'abandonner l'exploration de la station et de se replier vers la salle de contrôle.

Toutefois, bien que le docteur McKay ne capta aucun signe de vie en dehors du périmètre, Teyla décida d'utiliser ses capacités psychiques pour se connecter mentalement au Wraith. C'est alors que la reine prit le contrôle de son corps à distance sans se faire remarquer des autres membres de l'équipe, et programma l'autodestruction de son croiseur avant de nager jusqu'à la plate-forme de forage située à moins d'un kilomètre de distance. Alors que le colonel Sheppard décida de poursuivre l'exploration, Teyla, sous le contrôle de la reine, neutralisa Ronon puis se rendit dans une salle de contrôle pour permettre à cette dernière de s'infiltrer à bord de la plate-forme grâce à un sas de décompression.

Après avoir neutralisé plusieurs systèmes essentiels au fonctionnement de la plate-forme et effacé les codes d'exploitation existants, Teyla, toujours sous l'influence de la reine, détruisit les cristaux de contrôle avec un Beretta M9 et activa les champs de force d'urgence au sein de la station. Alertés par les coups de feu, le lieutenant-colonel Sheppard et Ronon finirent par retrouver Teyla complètement désorientée et sans aucun souvenir de ses actions passées. Revenue dans les quartiers d'habitation, cette dernière révéla aux autres membres de l'équipe qu'elle avait perdu le contrôle de son esprit face à une reine wraith lorsque celle-ci tenta d'utiliser ses capacités psychiques.

Quelques minutes plus tard, au moment où le lieutenant-colonel Sheppard et Ronon poursuivirent l'exploration de la plate-forme à la recherche de la reine wraith, cette dernière se rendit à bord du Jumper. Cependant, étant incapable de le piloter, la reine aspira les forces vitales du docteur Graydon et utilisa le docteur Dickenson comme appât pour attirer le lieutenant-colonel Sheppard à la navette lantienne. Néanmoins, alors que le reine wraith menaça l'officier militaire de se nourrir de ses forces vitales si celui-ci ne l'aidait pas à remonter à la surface, Ronon intervint et tira accidentellement dans la vitre du Jumper, ce qui inonda plusieurs couloirs de la plate-forme de forage.

Quelques instants plus tard, la reine wraith fut attachée dans les quartiers d'habitations et placée sous sédatif dans le but d'être interrogée sans qu'elle ne puisse utiliser ses capacités mentales. Entre-temps, le docteur Coleman réalisa un scan du fond océanique de Lantia grâce aux détecteurs externes de la station et repéra le croiseur wraith en grande partie ensablé près de la plate-forme lantienne. Refusant de révéler la moindre information aux membres de l'expédition, Teyla parvint à infiltrer l'esprit de la reine wraith et réalisa que cette dernière avait activé le système d'autodestruction de son vaisseau dans le but de percer la croûte planétaire de Lantia et ainsi provoquer une explosion cataclysmique qui pourrait détruire Atlantis.

Ayant moins de deux heures pour désamorcer le dispositif, le lieutenant-colonel Sheppard et le docteur McKay utilisèrent des combinaisons lantiennes pour se rendre à bord du croiseur. Cependant, le docteur McKay étant incapable de trouver le code de désamarrage dans le temps imparti, Teyla entra à nouveau dans l'esprit de la reine et réussit à lui faire croire que le scientifique terrien était parvenu à réparer le moteur endommagé grâce à un générateur à naquadah et que le colonel Sheppard était capable piloter le croiseur hors de l'océan. Ainsi, la reine wraith quitta alors la plate-forme de forge et nagea jusqu'à son croiseur pour désactiver le dispositif d'autodestruction.

Néanmoins, une fois le compte à rebours annulé, le docteur McKay, puis le colonel Sheppard, tuèrent la reine à l'aide de leurs armes à feu avant de revenir à bord de la plate-forme de forage. Peu de temps après, le docteur Zelenka rétablit le système de communication de la station, et signala au lieutenant-colonel Sheppard et son équipe qu'Atlantis avait envoyé un nouveau Jumper et que celui-ci serait là dans moins d'une heure.

Quelques semaines plus tard, peu de temps après l'attaque d'Atlantis par le satellite offensif asuran, le lieutenant-colonel Sheppard et le docteur McKay eurent l'idée d'utiliser les moteurs stellaires de la cité pour quitter la surface de Lantia et ainsi échapper au rayon ennemi. Toutefois, ayant besoin d'une grande quantité d'énergie, McKay contacta le docteur Coleman à bord de la plate-forme de forage qui lui signala que, bien qu'elle et son équipe avaient commencé le forage de la croûte planétaire, ces derniers ne pouvaient fournir que 9 % de l'énergie nécessaire à l'activation des moteurs.

Cependant, après avoir détourné un astéroïde pour absorber temporairement le rayon asuran et arrêter la surcharge du bouclier d'Atlantis, le docteur Coleman et son équipe poussèrent la puissance réactive de la plate-forme de forage sous-marine au maximum avant d'être téléporter à bord de l'Apollo. Cette station lantienne parvint à alimenter les moteurs stellaires de la cité d'Atlantis jusqu'à la coupure du câble d'alimentation reliant les deux structures. Toutefois, cette manœuvre endommagea sérieusement la plate-forme de forage qui fut probablement détruite après le départ de la cité d'Atlantis.


0.017 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama