Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Aurore
Aurore
Informations générales

Culture : Lantiens
Type : Croiseur de combat

Présentation

Description

L'Aurore est un croiseur de guerre lantien du modèle éponyme qui appartenait autrefois à la flotte lantienne durant la guerre contre les Wraiths.

Découvert en l'an 2005 par les membres de l'expédition Atlantis, ce vaisseau gravement endommagé dériva en bordure de la galaxie de Pégase pendant plus de 10 000 ans avec à son bord plusieurs centaines de Lantiens en état de stase.

Néanmoins, suite à l'installation d'un E2PZ sur Atlantis, certains systèmes de l'Aurore furent réactivés dont une balise subspatiale et un environnement virtuel permettant aux membres de l'équipage en stase de communiquer entre eux dans leurs caissons.

Lors de son exploration par l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard, la partie avant du vaisseau lantien fut entièrement détruite tandis que d'autres sections, telles que la passerelle de commandement, furent sérieusement endommagées et exposées au vide spatial.

Cependant, ce vaisseau fut entièrement détruit par un système d'autodestruction en même temps que deux croiseurs wraiths qui se dirigeaient vers sa position.

Histoire

Plus de 10 000 ans avant l'arrivée des membres de l'expédition Atlantis dans la galaxie de Pégase, l'Aurore fut sollicité dans la guerre contre les Wraiths et fut probablement chargé de défendre la cité contre les invasions ennemies. Toutefois, peu de temps avant l'évacuation finale d'Atlantis, les membres de l'équipage de ce vaisseau de guerre lantien furent envoyés en mission de reconnaissance aux confins de la galaxie de Pégase dans le but de récupérer un renseignement vital sur une faille dans la technologie wraith, une information décisive qui aurait pu inverser le cours de cette guerre.

Toutefois, lors du voyage de retour vers Lantia, l'Aurore fut attaqué par les Wraiths et fut presque entièrement détruit. N'ayant aucun moyen de rentrer sur Atlantis, le capitaine de l'Aurore ordonna à son équipage de se mettre en état de stase au sein des modules présents à bord du vaisseau en attendant d'être secouru. Néanmoins, le Haut conseil lantien ayant ordonné l'évacuation de la cité, les secours ne furent jamais envoyés et l'Aurore dériva à travers l'espace pendant plus de 10 000 ans avec à son bord plusieurs centaines de membres d'équipage en état de stase.

Plusieurs siècles plus tard, en l'an 2005, lorsque le docteur McKay installa l'E2PZ découvert en Égypte sur Atlantis, de nombreux systèmes de la cité jusque là en sommeil furent réactivés, dont un programme de rappel automatique des vaisseaux de guerre lantiens en mission. Ainsi, les systèmes à bord de l'Aurore furent réveillés par le signal d'Atlantis, déclenchant une boucle neuronale rétroactive au sein des caissons de stase, ainsi qu'une balise subspatiale qui rendit le vaisseau détectable aussi bien par les Terriens que par les Wraiths. Ces derniers repérèrent alors ce signal à travers l'espace et l'un d'entre eux s'infiltra à bord de l'Aurore.

Après avoir désactivé le caisson de stase de Trebal, l'officier en second de l'Aurore, le Wraith effectua plusieurs modifications dans le programme de réalité virtuelle des modules lantiens et se fit alors passer pour la jeune femme dans l'environnement artificiel. Ainsi, le Wraith effaça du système informatique de l'Aurore la précieuse missive destinée au Haut conseil d'Atlantis puis infiltra l'équipage du vaisseau lantien en espérant obtenir des informations techniques sur le système d'hypernavigation lantien dans le but d'atteindre la Terre.

Peu de temps après, sur Atlantis, le docteur McKay capta la balise subspatiale de l'Aurore demandant au vaisseau de se replier vers la cité. Toutefois, celui-ci étant situé en bordure de la galaxie de Pégase, le docteur Weir autorisa le lieutenant-colonel Sheppard et son équipe à se rendre sur place à l'aide du Dédale et convainquit le colonel Caldwell de réaliser cette mission avant que le vaisseau de guerre ne soit repéré par les Wraiths.

Quelques heures plus tard, le vaisseau terrien sortit de l'hyperespace à proximité de l'Aurore et l'équipage détecta qu'un petit vaisseau de reconnaissance wraith était déjà présent près de l'appareil lantien. Après avoir détruit le vaisseau ennemi, le colonel Sheppard et son équipe furent téléportés à bord de l'Aurore équipés de combinaison de protection et réalisèrent que la passerelle de commandement avait été entièrement détruite. Cependant, ils découvrirent que l'équipage de l'Aurore avait pu survivre à l'intérieur de caissons de stase pendant plus de 10 000 ans, et que, bien que leurs corps étaient virtuellement morts, leurs esprits étaient toujours reliés aux systèmes du vaisseau et interconnectés entre eux.

Désireux de pouvoir enfin communiquer avec des Anciens, le colonel Sheppard se porta volontaire pour se connecter au réseau via un module de stase inoccupé. Le colonel fut alors plongé au sein d'une réalité virtuelle à bord de l'Aurore et fut rapidement conduit auprès du commandant du vaisseau lantien. Néanmoins, celui-ci, manipulé par le Wraith sous les traits de l'officier en second, ne se souvint pas de s'être mis en état de stase il y a plusieurs milliers d'années et ordonna que le militaire terrien soit enfermé au sein d'une cellule munie d'un champ de force. Toutefois, il lui révéla que lui et ses hommes tentaient de modifier leur hypernavigation afin de rentrer au plus vite sur Atlantis avec en leur possession un renseignement vital destiné au Haut conseil lantien sur une faille dans la technologie wraith.

Après s'être brièvement déconnecté du module de stase, le colonel Sheppard revint au cœur de la réalité virtuelle pour poursuivre ses investigations et obtenir les informations contenues dans la missive. Cependant, au même moment, les détecteurs à longue portée du Dédale repèrent l'arrivée de deux croiseurs wraiths qui se dirigeaient vers la position de l'Aurore. Le colonel Caldwell donna alors moins d'une heure aux membres de l'équipe Atlantis pour terminer leur mission, celui-ci ayant prévu de détruire l'Aurore avant l'arrivée des vaisseaux ennemis.

Alors que le lieutenant-colonel Sheppard tentait de rejoindre les quartiers personnels du commandant avant d'être neutralisé par l'officier en second, le docteur McKay, Teyla et Ronon découvrirent qu'un Wraith était également connecté à un caisson de stase de l'Aurore et que celui-ci contrôlait une grande partie de l'environnement virtuel. McKay décida alors de rejoindre lui-aussi un module de stase pour aider le colonel Sheppard à déjouer les pièges tendus par le Wraith. Après avoir constaté que celui-ci avait effacé la précieuse information des ordinateurs lantiens, McKay parvint à déconnecter manuellement le Wraith de la réalité virtuelle sous les yeux du commandant de l'Aurore qui comprit que le colonel disait la vérité.

Cependant, lorsque le commandant révéla au colonel que lui-même ne connaissait pas le contenu de la missive, Sheppard l'informa que deux croiseurs wraiths se dirigeaient vers la position de l'Aurore et que ces deniers risquaient de s'emparer du vaisseau lantien. Ainsi, le commandant donna les codes d'autodestruction du vaisseau de guerre au colonel Sheppard et celui-ci sortit de la réalité virtuelle pour introduire ces données dans l'ordinateur de l'Aurore. Peu après les deux croiseurs wraiths sortirent de l'hyperespace et Sheppard demanda au colonel Caldwell de s'éloigner rapidement du vaisseau lantien avant sa destruction.

Alors que le commandant de l'Aurore donnait un dernier hommage à son équipage dans la réalité virtuelle, ce vaisseau de guerre lantien s'autodétruisit dans une gigantesque explosion, détruisant par la même occasion les deux croiseurs wraiths.


0.835 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama