Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> (à corriger) Bracelet de guérison, Technologies SG-1
post Mardi 19 Novembre 2019 12h48
| Message #1


Lieutenant Général

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 2197
Membre n° 20025
Inscrit : 02/12/2012
Actif : Aujourd'hui à 19h17

Pays: France
Sexe: Masculin



Bracelet de guérison

user posted image

Culture : Goa'uld
Type : Médical

Description

Ce bracelet de couleur doré et orné en son centre d'un grand cristal rouge est utilisé par les Goa'ulds dans le but de canaliser l'énergie soigner des blessures ou de guérir des maladies.

Découvert en 1997 par les membres de l'équipe SG-1 sur Cimméria, le bracelet de soin goa'uld fut utilisé à de multiples reprises par le personnel du SGC au cours du programme porte des étoiles.

Fonctionnement

D'un diamètre d'environ 10 centimètres, le bracelet de soin goa'uld utilise un contrôle de la pensée afin de canaliser l'énergie de guérison pour soigner de profondes lésions internes ou externes, ressouder des os fracturés, guérir certaines maladies ou encore réparer les lésions provoquées par des radiations mortelles. Il est conçu pour glisser dans la paume de la main et comporte en son centre un grand cristal rouge qui, une fois activé, émet une lumière jaune-orangée.

Très apprécié des Goa'ulds, le dispositif de soin possède un fonctionnement similaire à celui de leurs armes de poing portées à leurs mains gauches en transformant en énergie les pensées et les émotions. Le cristal incrusté au milieu de l'appareil sert de conducteur pour les ondes cérébrales du porteur qui sont transformées en rayon d'énergie guérisseuse. Le rayon ainsi émit par le dispositif agit sur les tissus endommagés et stimule une régénération accélérée des cellules.

Toutefois, l'utilisateur doit se concentrer et avoir une excellente connaissance consciente et inconsciente de la nature des blessures du patient, et demande souvent des années d'expériences pour maîtriser ce dispositif. De plus, l'usage de cet appareil demande beaucoup d'énergie physique et son utilisation répétée au bout de plusieurs heures entraîne une grande fatigue à son porteur.

Bien que possédant une fonction similaire à celle d'un sarcophage, le bracelet de soin est essentiellement conçu pour le traitement immédiat de blessures mineures. Il peut également être utilisé pour des patients plus gravement atteints, à condition que le porteur soit suffisamment expérimenté. En effet, si le patient est à l'agonie, le cristal risque d'être trop peu efficace pour réparer les dégâts et son seul espoir de survie réside dans l'utilisation d'un sarcophage goa'uld.

A noter que l'utilisation de ce dispositif nécessite d'avoir des traces de naquadah dans son sang pour le faire fonctionner. Ainsi, seuls les Goa'ulds, les Tok'ras et les personnes qui ont été autrefois l'hôte d'un symbiote peuvent se servir de cet appareil.

Histoire

En 1997, suite à la disparition du colonel O'Neill et de Teal'c, téléportés par le marteau de Thor sur Cimméria, le capitaine Carter et le docteur Jackson furent conduits par Gairwyn chez une femme appelée Kendra vivant seule dans une ferme isolée. Cependant, les deux membres de l'équipe SG-1 furent surpris de voir cette dernière utilisée un appareil médical d'origine goa'uld sous forme de bracelet afin de guérir une jeune fille qui s'était fracturé le poignet. Kendra leur révéla alors par la suite qu'elle avait été autrefois l'hôte d'un Goa'uld et qu'elle avait apprit à maîtriser certaines de leurs technologies.

Quelques mois plus tard, lors de l'invasion de la planète Cimméria par le seigneur goa'uld Heru'ur au cours de l'année 1998, le capitaine Carter récupéra plusieurs appareils goa'ulds ayant appartenu à Kendra, dont le bracelet de guérison. Après avoir réussi à activer une arme de poing et à créer une onde de choc, celle-ci enfila le bracelet de guérison, mais elle ne parvint pas à le faire fonctionner. Néanmoins, le capitaine Carter récupéra les objets goa'ulds qui furent conservés au sein d'une coffre-fort dans un laboratoire à son retour au SGC. Plus tard, la militaire réussit à faire fonctionner le dispositif de soin, mais sans l'avoir tester sur un être vivant.

Plus tard, en 1999, peu de temps après l'agression du seigneur goa'uld Cronos au cours des négociations visant à inclure la Terre au traité des planètes protégées par les Asgards, les membres de l'équipe SG-1 demandèrent aux deux autres Grands maîtres, et notamment Nirrti, d'utiliser un bracelet de guérison afin de soigner leur congénère. Néanmoins, celle-ci prétendit que les lésions du Goa'uld étaient beaucoup trop importantes et s'arrêta au bout de quelques secondes d'utilisation. Plus tard, le major Carter décida d'utiliser à son tour le bracelet et parvint à maîtriser le fonctionnement de l'appareil pour soigner Cronos malgré les dires de Nirrti.

Plusieurs années plus tard, au cours de l'année 2001, lorsque Cassandra fut infectée par un rétrovirus qui modifia son ADN pour devenir un hôte évolué, le général Hammond et les membres de l'équipe SG-1 passèrent un marché avec la Goa'uld Nirrti, celle-ci acceptant de soigner l'adolescente en échange de sa liberté. Nirrti fut alors conduite auprès de Cassandra, gravement malade, et utilisa un bracelet de soin combiné avec un appareil goa'uld inconnu pour éradiquer le rétrovirus de son organisme. Après quelques minutes d'utilisation, Cassandra fut complètement rétablie et Nirrti fut autorisée à traverser la porte des étoiles.

Quelques mois plus tard, en 2002, suite à l’irradiation accidentelle du docteur Jackson provoquée par le désamorçage d'une bombe au naquadria sur Kelowna, le major Carter tenta d'utiliser le dispositif de soin goa'uld pour soigner l'archéologue, mais lors de son utilisation, ce dernier fut pris de convulsion, provoquant l'échec de la guérison. Plus tard,
Jacob Carter/Selmak fut contacté par le personnel du SGC dans l'espoir de venir en aide au docteur Jackson, bien que incertain quant aux chances de le soigner et de réparer les lésions cérébrales. Toutefois, après les adieux du docteur Jackson au colonel O'Neill, ce dernier demanda à Jacob Carter d'arrêter sa guérison et de laisser l'archéologue effectuer l'Ascension.

Plusieurs années plus tard, au cours de l'année 2005, peu de temps après une confrontation verbale entre les membres de SG-1 et un prêcheur des Oris sur P8X-412, l'un des habitants de ce monde appelé Vachna tomba gravement malade et fut alors soigné par Vala Mal Doran à l'aide d'un bracelet de soin goa'uld. Le docteur Jackson démontra alors la non-divinité des Oris à travers l'utilisation de cet appareil qui ne possédait aucun pouvoir magique, mais était le fruit d'une invention technologique. Cependant, lorsque l'infection toucha de plus en plus de villageois, Vala tenta de les soigner tant bien que mal avant d'être complètement dépassé par le nombre de malades.

Un an plus tard, en 2006, suite à l'attaque d'une créature mutante sur P9J-333, Vala Mal Doran utilisa un dispositif de soin goa'uld pour soigner l'ensemble des membres de l'équipe SG-25 qui avaient été grièvement blessés au cours de la mission d'exploration.

Fiches reliées

Épisodes

109 Le Marteau de Thor
206 L’Oeil de Pierre
303 Diplomatie
506 Rite initiatique
521 Zénith
905 Prosélytisme

Source : Fascicules Stargate la collection DVD Numéro 13



"Un bon soldat gagne la victoire au combat, un bon stratège l'a remporte avant" - Sun Tzu
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0382 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Jeudi 02 Avril 2020 22h35