Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> (à corriger) Euronda, Planètes SG-1
post Lundi 10 Juin 2019 19h45
| Message #1


Lieutenant Général

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 2045
Membre n° 20025
Inscrit : 02/12/2012
Actif : Aujourd'hui à 15h03

Pays: France
Sexe: Masculin



Euronda

user posted image

Niveau technologique : Élevé
Niveau de menace : Moyen
Culture(s) : Eurondien / Reproducteur
Coordonnées :
user posted image user posted image user posted image user posted image user posted image user posted image user posted image

Description

Euronda est une planète aux conditions de vie habitables de la Voie lactée possédant une porte des étoiles. Découvert au cours de l'an 2000 par les membres de l'équipe SG-1, ce monde abrite une civilisation technologiquement très avancée enlisée depuis plusieurs dizaines d'années dans une guerre civile au moment où les Eurondiens développèrent une idéologie raciste et vouèrent au culte de la pureté génétique de leur race.

Situé à une très grande profondeur sous la surface de la planète, un immense complexe souterrain fut utilisé par Alar et son peuple afin de survivre aux attaques de leurs ennemis, surnommés les Reproducteurs, et abritait plusieurs milliers d'Eurondiens en état de stase depuis plus d'une génération. Ce complexe est protégé par un champ de force magnétique et est alimenté par un générateur à fusion contrôlé.

La porte des étoiles locale est située au bout d'un couloir sombre et délabré de la base souterraine eurondienne, et semble avoir été découvert avant le début de la guerre civile. Les ruines d'une ancienne ville technologiquement avancée constituée de gratte-ciel est située au-dessus de cette base souterraine et semble être abandonnée depuis plusieurs dizaines d'années.

Bien que les Reproducteurs finirent par occuper la majorité de la surface de la planète, l'atmosphère de cette dernière fut intentionnellement empoisonnée par les Eurondiens dans le but d'exterminer leurs ennemis, et est par conséquent irrespirable pour les êtres humains. De plus, les océans de ce monde étant désormais situés à plusieurs milliers de kilomètres de la base eurondienne, cette dernière se retrouva coupée de son approvisionnement en eau lourde.

A noter que la surface de la planète Euronda semble être constituée en grande partie de continents, et ne présente que très peu d'océans.

Histoire

Il y a plusieurs centaines voire milliers d'années, la planète Euronda fut probablement colonisée par les Goa'ulds. Ces derniers déportèrent de nombreux humains originaires de la Terre sur ce monde dans le but de les asservir et de les forcer à les vénérer comme des divinités. Toutefois, pour des raisons inconnues, les Goa'ulds finirent par quitter cette planète en laissant derrière eux leurs anciens esclavages humains livrés à eux-même. Néanmoins, ces derniers développèrent une civilisation technologiquement avancée semblable à celle de la Terre et construisirent notamment une immense ville constituée de gratte-ciels à la surface de leur monde.

Cependant, bien que ce peuple coexista en paix pendant plusieurs siècles, de graves tensions politiques apparurent entre les deux nations prédominantes de ce monde plusieurs dizaines d'années avant la formation du programme porte des étoiles sur Terre. En effet, le père d'Alar, et dirigeant de l’État-nation d'Euronda, développa une idéologie profondément raciste et vouait un culte à la pureté de la race, considérant la nation ennemie surnommée les « Reproducteurs » comme une peste qui se répandit par millions à la surface de leur monde. Les Eurondiens commencèrent alors en secret la construction d'un gigantesque complexe souterrain très profondément enterré sous la surface de leur cité. Cette base abritait notamment deux immenses salles contenant des milliers de capsules de stase, ainsi qu'un générateur à fusion contrôlé capable de produire suffisamment d'énergie pour alimenter un bouclier d'énergie.

Plusieurs années plus tard, alors que des milliers d'Eurondiens furent placés en état d'hibernation dans des chambres de stase, un grand nombre d'entre eux se réfugièrent dans les galeries souterraines et se préparèrent activement à la guerre. Néanmoins, conscient des manœuvres militaires réalisées par les Eurondiens, les Reproducteurs lancèrent une frappe préventive au cours d'une nuit en bombardant la cité eurondienne, marquant ainsi le début de la guerre. Ces derniers commencèrent alors à diffuser un gaz toxique dans le but d'empoisonner l'air de leur monde et ainsi exterminer le plus possible de leurs ennemis. Toutefois, malgré les efforts des Eurondiens et leur arsenal technologique supérieur, de nombreux Reproducteurs parvinrent à survivre à ce génocide et lancèrent leur contre-attaque.

Ainsi, pendant plusieurs dizaines d'années, les Reproducteurs envoyèrent régulièrement des drones de reconnaissance et des bombardiers afin d'évaluer les capacités défensives des Eurondiens et de bombarder sans relâche leurs installations souterraines. Toutefois, ces derniers ripostèrent grâce à des aéronefs sans pilote commandées à distance par des consoles de pilote à interface neuronale, infligeant ainsi de lourdes pertes à leurs ennemis. Néanmoins, au fil des décennies, les Reproducteurs gagnèrent du terrain et occupèrent peu à peu la majorité des terres de leur monde jusqu'à encercler complètement la base eurondienne. Ces derniers furent alors privés de leur approvisionnement en deutérium, qui était autrefois extraite de l'eau de mer et qui permettait d'alimenter leur champ de force défensive en énergie.

Cependant, au cours de l'an 2000, alors que les Eurondiens furent encerclés et sur le point de perdre la guerre, Alar, le dirigeant de ce peuple, décida de composer les coordonnées de la Terre découverte plusieurs années auparavant lors de la construction des tunnels de la base et tenta d'entrer en contact avec le personnel du SGC afin de leur demander une assistance militaire dans ce conflit. Ainsi, après cinq tentatives d'activation et l'envoi de trois volontaires à travers le vortex, qui trouvèrent la mort en se heurtant contre l'iris du SGC, le major Carter et le sergent Harriman parvinrent à capter la transmission radio du chef eurondien dans lequel il supplia les Terriens de les aider à lutter contre un puissant ennemi qui les assiégeait et qui refusait toute forme de négociation.

Quelques heures plus tard, au moment où le général Hammond et les membres de SG-1 s'interrogèrent sur l'identité des Eurondiens et celle de leurs ennemis, Alar tenta une nouvelle fois d'entrer en contact avec le personnel du SGC et fut soulagé d'entendre les militaires terriens répondre à ses appels radio. Après avoir demandé l'aide des membres de SG-1 dans le conflit qui fit rage sur Euronda, Alar fut interrompu par un bombardement ennemi et transmit les coordonnées de son monde avant la fermeture du vortex. Peu de temps après, le général Hammond donna le feu vert aux membres de SG-1 afin d'offrir dans un premier temps une aide humanitaire auprès du peuple d'Euronda. Néanmoins, l'officier militaire autorisa le colonel O'Neill à négocier, si possible, un traité dans l'espoir d'acquérir des technologies susceptibles de combattre les Goa'ulds.

Quelques instants plus tard, les membres de SG-1 traversèrent la porte des étoiles et débarquèrent au sein de la base souterraine d'Euronda. Après avoir fait la connaissance d'Alar et de son peuple, ce dernier fit visiter les installations souterraines au colonel O'Neill et aux autres membres de son équipe. Alar conduisit alors l'équipe terrienne jusqu'à une immense salle dans laquelle des milliers de personnes placées en état de stase étaient conservés à l'abri des attaques ennemies. Toutefois, au moment où l'équipe arriva dans la salle de commandement, un drone de reconnaissance sans pilote envoyé par les Reproducteurs survola l'espace aérien eurondien, et le colonel O'Neill fut sollicité pour le détruire à l'aide d'une console de pilotage à interface neuronale.

Plus tard, lors d'une réception organisée en l'honneur de l'arrivée des Terriens, Alar proposa aux membres de SG-1 de partager l'ensemble des technologies avancées des Eurondiens en échange d'un approvisionnement régulier en eau lourde, un élément nécessaire à l'alimentation du générateur à fusion, ainsi qu'à la fabrication d'armes. Bien que le docteur Jackson essaya de s'opposer ouvertement à cette échange, des bombardiers ennemis attaquèrent à nouveau la base eurondienne, mettant fin à la discussion. Alors que le colonel O'Neill et Teal'c aidèrent les Eurondiens à repousser l'attaque des Reproducteurs, le major Carter et le docteur Jackson retournèrent sur Terre pour prévenir le général Hammond de la situation et lui faire part de la demande d'Alar et son peuple.

Après avoir obtenu l'accord de l'officier militaire terrien, le major Carter et le docteur Jackson revinrent sur Euronda avec un premier chargement d'eau lourde pendant que le colonel O'Neill et Teal'c utilisèrent les consoles de pilotage pour défendre la base eurondienne. Ainsi, alors que Alar ordonna de transporter l'eau lourde jusqu'au générateur et de régler celui-ci à la puissance maximale, le colonel O'Neill parvint à abattre le bombardier reproducteur au-dessus de l'ancienne cité. Néanmoins, il fut stupéfait de découvrir que les appareils étaient pilotés par des êtres humains et qu'il avait tué plusieurs ennemis des Eurondiens.

Plus tard, lorsque Alar rendit hommage à son père lors d'une cérémonie, celui-ci précisa que la Terre pourrait bénéficier de la technologie des Eurondiens contre un approvisionnement de plusieurs tonnes d'eau lourde par an. Néanmoins, bien que le docteur Jackson tenta d'en savoir plus sur les origines de ce conflit et la nature des ennemis des Eurondiens, Alar
évita de répondre aux questions de ce dernier et le colonel O'Neill ordonna à l'archéologue d'arrêter son questionnement en vue de préserver les relations diplomatiques. Cependant, lorsque l'officier terrien s’apprêta à retourner sur Terre avec Teal'c, il fut surpris qu'Alar lui demande que le Jaffa ne revienne pas sur Euronda, ce dernier étant jugé beaucoup différent des humains.

Ainsi, au moment où le docteur Jackson commença à composer les coordonnées de la Terre, le colonel O'Neill lui demanda d'arrêter et décida de continuer leurs investigations au sein de la base souterraine des Eurondiens. Alors que le colonel O'Neill se rendit en compagnie de Teal'c dans la salle des chambres d'hibernation et découvrit la stupéfiante ressemblance physiologique entre toutes les personnes placées en état de stase, le docteur Jackson interrogea une eurondienne dénommée Farell sur la nature de leurs ennemis. Cette dernière lui apprit alors que leurs ennemis, appelés les Reproducteurs, étaient dénommés ainsi en référence à leur mode de reproduction sans égard pour la pureté de leur race.

Toutefois, lorsqu'une formation de bombardiers reproducteurs se dirigea vers le complexe eurondien, le major Carter et le docteur Jackson parvinrent à la conclusion que Alar et son peuple étaient à l'origine du conflit et que ces derniers avaient essayé d'exterminer leurs ennemis en raison de leurs différences morphologiques. Conscient que les membres de SG-1 avait découvert leurs véritables intentions, Alar les menaça dans le but d'obtenir davantage d'eau lourde. Le colonel O'Neill utilisa alors une console de pilotage afin de détruire les aéronefs eurondiennes et d'escorter les bombardiers reproducteurs jusqu'à leur cible. Après avoir aidé ce peuple à gagner la guerre, les membres de SG-1 quittèrent la base eurondienne sous le feu de l'ennemi et parvinrent à s'enfuir par la porte des étoiles avant sa destruction.

Suite à ces événements, on peut supposer que la base eurondienne fut entièrement détruite et que les Reproducteurs parvinrent à remporter ce conflit, mettant ainsi fin à quelques dizaines d'années de guerre à la surface de leur monde.

Lieux Principaux

Base eurondienne

Situé à une grande profondeur sous la surface de la planète, ce gigantesque complexe souterrain fut construit il y a de nombreuses années par les Eurondiens, bien avant le début de la guerre contre les Reproducteurs, par le père de Alar, et dirigeant de l’État-nation d'Euronda. Celui-ci espérait que son peuple puisse survivre au sein de cette base pendant qu'il empoisonnait intentionnellement l'atmosphère de leur monde et ainsi tenter d'exterminer un maximum de leurs ennemis.

Ainsi, c'est au cours de cette construction des tunnels de cette base que fut découverte la porte des étoiles d'Euronda, ainsi qu'une tablette de pierre gravée avec les coordonnées de la Terre. Cette dernière était installée au bout d'un couloir sombre et poussiéreux, mais ne fut probablement jamais utilisée par les Eurondiens avant l'an 2000 lors de leur premier contact avec la Terre.

Installée sous une ancienne cité technologiquement avancée à plusieurs milliers de kilomètres de la mer, cette base très étendue abritait de nombreuses salles et couloirs relativement sombres. Parmi ces dernières on trouve notamment une salle des opérations avec des consoles de pilotages à interface neuronale, une salle de réception, ainsi que deux immenses salles renfermant chacune d'entre elles des milliers de chambres d'hibernations.

Équipé de technologies très avancées, ce complexe était alimenté par un générateur à fusion contrôlé capable de produire suffisamment d'énergie pour alimenter un bouclier d'énergie pendant plusieurs dizaines d'années. Ce générateur devait toutefois être alimenté en deutérium, ou eau lourde, dans le but repousser efficacement la force des bombes ennemies et à fabriquer des armes de défense.

Située dans les niveaux inférieurs, la base eurondienne repose sur d'énormes réservoirs de gaz toxique qui est acheminé jusqu'à la surface par des conduits débouchant dans l'ancienne cité. Bien que cette stratégie tua plusieurs milliers de Reproducteurs, ces derniers réussirent à survivre malgré les efforts des Eurondiens pour les éliminer et utilisèrent des bombardiers et des drones de reconnaissance pour outrepasser les défenses de la base.

Cependant, cet immense complexe souterrain fut complètement détruit suite à l'intervention des membres de l'équipe SG-1 au moment où ces derniers découvrirent qu'Alar et son peuple était responsable d'un génocide, vouant un culte à la pureté génétique de leur race. Toutefois, on ignore ce qu'il est advenu de ces installations après la victoire des Reproducteurs et la disparition des Eurondiens.

Fiches reliées

Épisode

402 L'autre côté

Ce message a été modifié par Sturm762 le Lundi 10 Juin 2019 19h46



"Un bon soldat gagne la victoire au combat, un bon stratège l'a remporte avant" - Sun Tzu
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.6249 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Dimanche 21 Juillet 2019 18h06