Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> (à corriger) Kor'mak, Technologies SG-1
post Dimanche 22 Décembre 2019 19h51
| Message #1


Lieutenant Général

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 2197
Membre n° 20025
Inscrit : 02/12/2012
Actif : Hier à 21h59

Pays: France
Sexe: Masculin



Kor'mak

user posted image

Culture : Goa'uld
Type : Bracelet

Description

Les Kor'mak sont des bracelets autrefois utilisés par le Grand maître Cronos dans le transfert d'un prisonnier important, et ainsi éviter toute évasion sans provoquer la mort de ce dernier et celle du Jaffa responsable de son escorte.

D'une longueur de quinze centimètres pour quatre centimètres de large, ces bracelets furent utilisés par Vala Mal Doran afin de se lier avec le docteur Jackson et ainsi obtenir une part d'un trésor des Anciens dissimulé sur Terre.

Fonctionnement

Conçus par les Goa'ulds, les Kor'mak sont des bracelets de couleur dorée ornés de motifs goa'ulds représentant une série de scarabées. Ils sont composés d'une alliage flexible couvert d'une épaisse couche de bronze et n'émettent quasiment aucune signature énergétique tant qu'ils ne sont pas activés.

Ces dispositifs s'enroulent autour du poignet et se referment comme des aimants, probablement scellés par un champ d'énergie. Ils sont donc impossible à retirer, ou même à découper à l'aide d'une scie circulaire, et ne peuvent être désactivés sans l'utilisation d'une clé sous forme de cristal rouge.

Utilisés par paire, les bracelets Kor'mak créent un lien invisible mais extrêmement puissant qui lie physiologiquement les deux porteurs qui sont incapables de survivre l'un sans l'autre sans tomber malade et mourir s'ils sont séparés de plus de trente mètres.

Ainsi, une trentaine de minutes au-delà de cette distance limite, les effets des bracelets commencent à se faire ressentir pour les utilisateurs. Ces derniers tombent alors malade et perdent connaissance jusqu'à trouver la mort à moins d'être à nouveau réunis. Toutefois, si l'un des porteurs meurent, le second suit très rapidement.

Une fois activés, les bracelets émettent un faible signal énergétique qui instaure le lien entre les deux porteurs. Tant que ce signal est détecté par les deux bracelets, les utilisateurs restent en vie, mais lorsqu'ils sont hors de portée, ces derniers ressentent des effets négatifs semblable un effet de manque jusqu'à ce que le cristal les libère en dissipant le champ d'énergie entre eux.

Cependant, une surcharge d'énergie au niveau des bracelets peut maintenir le lien entre les porteurs qui continue de persister malgré leur retrait. Néanmoins, les effets finissent par se dissiper au bout de plusieurs semaines jusqu'à ce que les utilisateurs puissent à nouveau survivre l'un sans l'autre.

A noter que ces bracelets furent utilisés par le Grand maître Cronos lorsque d'importants prisonniers étaient escortés par ses Jaffas. En effet, l'un des bracelets était accroché au poignet du prisonnier et l'autre à celui du Jaffa qui en était responsable dans le but d'empêcher toute évasion sans provoquer leurs morts.

Histoire

En 2005, peu de temps avant l'arrivée de Vala Mal Doran au SGC, celle-ci séduisit un scientifique extraterrestre appelé Arlos sur une planète de la Voie lactée, et déroba deux bracelets Kor'mak au sein de son laboratoire avant de s'enfuir de ce monde. Ainsi, lorsqu'elle voyagea sur Terre par la porte des étoiles, Vala apporta avec elle ces bracelets ornés de motifs goa'ulds en même temps qu'une tablette inscrite dans la langue des Anciens conduisant à un fabuleux trésor.

Alors que le docteur Jackson tenta de traduire le texte de la tablette ancienne, Vala lui présenta les bracelets comme étant des parures de mariage appartenant autrefois de la déesse Nout avant de placer l'un d'entre eux au poignet de l'archéologue. Bien que le docteur Jackson appela un garde de la base, Vala fixa le deuxième bracelet à son propre poignet et lui révéla qu'ils étaient désormais liés l'un à l'autre jusqu'à ce qu'elle obtint sa part du trésor des Anciens.

Quelques instants plus tard, le docteur Lee tenta de couper en vain le bracelet du docteur Jackson à l'aide d'une scie circulaire et lui révéla que ce dispositif goa'uld n'émettait qu'une très faible signature énergétique. Néanmoins, au bout de quelques minutes, le docteur Jackson et Vala Mal Doran perdirent soudainement connaissance et furent tous deux conduits à l'infirmerie du SGC.

Plus tard, au moment où le docteur Jackson reprit connaissance, Teal'c lui apprit que ces bracelets étaient des Kor'mak et qu'ils étaient autrefois utilisés par le Grand maître Cronos dans le transfert de prisonniers importants. Il ajouta que les porteurs ne pouvaient pas être séparer plus de quelques minutes sans tomber malade et mourir tous les deux, au grand désespoir du docteur Jackson.

Quelque temps plus tard, le docteur Lee finit par évaluer que le docteur Jackson et Vala Mal Doran ne pouvaient s'éloigner l'un de l'autre à plus de trente mètres et pendant une durée de trente minutes sans subir les effets des bracelets. Toutefois, suite à l'utilisation du terminal de communication des Anciens et la découverte des Oris, Vala accepta de libérer le docteur Jackson et utilisa un cristal de couleur rouge afin de retirer les bracelets goa'ulds.

Cependant, lorsque le terminal de communication des Anciens fut détruit par le kawoosh de la porte des étoiles, les bracelets goa'ulds subirent une importante surcharge d'énergie qui laissèrent une empreinte dans les corps du docteur Jackson et de Vala à leur insu. Ainsi, une heure après le départ de Vala par la porte, celle-ci et le docteur Jackson perdirent à nouveau connaissance jusqu'à ce qu'ils soient de nouveau réunis à l'infirmerie du SGC.

Plus tard, réalisant qu'ils ne pouvaient plus s'éloigner l'un de l'autre sans tomber dans le coma, Vala finit par avouer, sous la pression du docteur Jackson, qu'un expert en technologie goa'uld appelé Arlos, et ancien propriétaire des bracelets pourrait peut être leur fournir des informations sur la manière de rompre le lien virtuel. Néanmoins, le vieux scientifique n'accepta de les aider qu'en échange d'un collier que Vala avait volé à sa mère.

Quelque temps plus tard, après avoir réalisé une quête périlleuse sur plusieurs mondes de la Voie lactée, Arlos leur révéla qu'après avoir effectué énormément de recherches sur les bracelets, il ne trouva aucun moyen pour rompre le lien et que d'après lui l'empreinte laissée par les appareils dans les organismes du docteur Jackson et Vala devrait se dissiper avec le temps.

Ainsi, après plusieurs semaines, les effets des bracelets Kor'mak se dissipèrent peu à peu, et le docteur Jackson et Vala commencèrent à effectuer des séparations graduelles dans le but de retrouver une vie normale.

Fiches reliées

Épisodes

901 Le trésor d'Avalon 1ère partie
903 Le Livre des Origines

Source : Fascicules Stargate la collection DVD Numéro 59

Ce message a été modifié par Sturm762 le Lundi 23 Décembre 2019 00h04



"Un bon soldat gagne la victoire au combat, un bon stratège l'a remporte avant" - Sun Tzu
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0277 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Vendredi 21 Février 2020 07h54