Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> (à corriger) P9G-844, Planètes SG-1
post Dimanche 22 Décembre 2019 20h57
| Message #1


Lieutenant Général

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 2202
Membre n° 20025
Inscrit : 02/12/2012
Actif : Hier à 22h22

Pays: France
Sexe: Masculin



P9G-844

user posted image

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Sodan

Description

P9G-844 est une planète aux conditions de vie favorables de la Voie lactée autrefois colonisée par les Anciens. Exploré au cours de l'année 2005 par les membres de l'équipe SG-1, ce monde était également habité par les guerriers sodans, un groupe de Jaffas qui se libéra de l'oppression goa'uld il y a plus de 5 000 ans avant la création du programme porte des étoiles.

La porte des étoiles locale est installée au sein d'une vallée verdoyante sur des territoires considérés comme sacrés par les Sodans. Toutefois, un obélisque de téléportation des Anciens appelé « Oeil des Dieux » par les Sodans permet de rejoindre le village de ces guerriers jaffas légendaires situé à plusieurs mois de marche de la porte au delà des montagnes de Dor'ta'nak

Dirigé par le seigneur Haikon, le village des sodans, composé de plusieurs bâtiments en bois à l'architecture asiatique, est niché au pied d'une chaîne de montagnes aux sommets dénudés de végétation. Néanmoins, il fut entièrement détruit par Volnek, transformé en tueur programmé par un prêcheur des Oris, et l'ensemble de ses habitants, hormis Haikon, furent massacrés.

A noter que P9G-844 semble être situé au sein d'un système solaire comportant plusieurs planètes et lunes susceptibles d'être habitable.

Histoire

Il y a plusieurs milliers, voire millions d'années, la planète P9G-844 fut colonisée par les Anciens qui construisirent notamment un obélisque de téléportation près de la porte des étoiles locale conduisant à une vallée verdoyante isolée. Toutefois, plusieurs siècles plus tard, soit environ 5000 ans avant la création du programme porte des étoiles, les ancêtres des guerriers Sodans, qui appartenaient à un commando d'élite du seigneur Ishkur, découvrirent la véritable nature des Goa'ulds et tentèrent en vain de mener une rébellion contre leurs anciens dieu. Toutefois, les Sodans furent contraint de fuir devant la puissance des armées du Goa'uld Ishkur et entreprirent alors de retrouver le chemin de Kheb dans l'espoir d'atteindre l'Ascension. Ils finirent alors par s'installer sur P9G-844 et construisirent un petit village situé à plusieurs mois de marche de la porte des étoiles locale à travers de périlleuses montagnes.

En 2005, peu de temps après la découverte de la Voie lactée par les Oris, un prêcheur appelé Damaris traversa la porte des étoiles de P9G-844 et vint à la rencontre des guerriers sodans en leur promettant qu'ils pourraient atteindre l'Illumination à travers la religion d'Origine. Le prêcheur des Oris soigna alors plusieurs personnes malades avec l'aide de ses pouvoirs et fit pousser le blé sous le regard ébahi de ses futurs fidèles avant de laisser un exemplaire du livre des Origine au seigneur Haikon. Réalisant que les Anciens de notre galaxie ne montraient pas facilement le chemin de l'Ascension, les guerriers sodans décidèrent de suivre les enseignements à la religion d'Origine et de participer aux prostrations du prêcheur des Oris qui revint régulièrement sur ce monde.

Quelque temps plus tard, Teal'c parvint à obtenir, grâce à des Jaffas appartenant à la Nation libre, les coordonnées d'un monde de la Voie lactée autrefois colonisé par les Anciens sur lequel vivrait les légendaires guerriers sodans, des Jaffas ayant acquis leur liberté il y a plusieurs milliers d'années. Ainsi, les membres de l'équipe SG-1 traversèrent la porte des étoiles et voyagèrent alors sur P9G-844 en compagnie de SG-22 dans l'espoir de rencontrer ses guerriers jaffas. Alors que l'équipe SG-22 surveilla les alentours de la porte des étoiles locale, le colonel Mitchell et son équipe parcoururent une dense forêt pluvieuse, mais sans trouver la moindre trace de ces guerriers sodans. C'est alors que l'équipe tomba sous le feu de nombreux tirs d'armes à énergie et contraint de battre en retraite vers la porte des étoiles.

Cependant, au cours de l'affrontement, le colonel Mitchell resta en arrière pour couvrir la fuite de ses coéquipiers avant d'être attaqué par un guerrier sodan appelé Volnek, et grièvement blessé par un tir d'arme à énergie à l'abdomen. Bien qu'affaibli, le militaire terrien parvint néanmoins à se défendre et neutralisa son adversaire à l'aide de sa propre lance, lui infligeant une importante blessure au niveau de sa poche symbiotique. Alors que le lieutenant-colonel Carter contacta par radio les membres de SG-22 pour leur demander des renforts, le seigneur Haikon ordonna à ses hommes d'emmener le colonel Mitchell et utilisèrent leur dispositif de camouflage optique pour s'enfuir avant l'arrivée de l'équipe terrienne. Ils regagnèrent alors leur village niché au pied des montagnes grâce à l'obélisque de transport laissant derrière eux Volnek grièvement blessé dans la forêt.

Quelques minutes plus tard, les membres de l'équipe SG-1 demandèrent au personnel du SGC l'envoi d'une sonde UAV sur P9G-844, ainsi que l'équipe SG-3, dans le but de retrouver le colonel Mitchell porté disparu. Néanmoins, au moment où une équipe médicale prodigua des premiers soins au guerrier sodan blessé, les membres de SG-22 découvrirent un étrange obélisque de transport couvert de symboles anciens dans la forêt. Toutefois, ne parvenant pas à l'activer, le docteur Jackson et Teal'c retournèrent au SGC avec Volnek, tandis que le colonel Carter et une équipe de scientifiques demeura sur P9G-844 pour étudier l'arche de transport. Après plusieurs heures de recherches infructueuses, le Prométhée fut envoyé en orbite de ce monde pour scanner celui-ci, ainsi que l'ensemble des autres planètes et lunes, dans l'espoir de retrouver le colonel Mitchell, mais sans résultat.

Pendant ce temps, le seigneur Haikon chargea Jolan de soigner le colonel Mitchell malgré la perte de son frère Volnek en lui administrant des onguents et des décoctions à base végétales pour le maintenir en vie. Une fois le colonel Mitchell à nouveau conscient, Jolan informa le militaire terrien qu'il se trouvait au sein du village sodan situé à plusieurs mois de marche de la porte des étoiles au delà des montagnes de Dor'ta'nak et qu'il devait commencer le Jomo se telek, un entraînement au combat sodan en vue du rituel du Kel shak lo dans lequel le colonel Mitchell serait tué lors d'un combat à mort. Peu de temps près, le militaire terrien rencontra le seigneur Haikon qui lui révéla l'histoire des guerriers sodans et leur quête pour atteindre l'Ascension.

Quelque temps plus tard, Jolan conduisit le colonel Mitchell jusqu'au terrain d'entraînement pour l'initier aux arts de combat sodans. Cependant, après plusieurs jours passés parmi les Sodans, l'officier terrien remarqua la venue d'un prêcheur des Oris au sein du village et convint Jolan de le laisser parler au seigneur Haikon au sujet de leur visiteur. Ainsi, la nuit tombée, Mitchell tenta de mettre en garde le seigneur Haikon contre le prêcheur et la religion d'Origine. Haikon lui révéla que les Sodans recherchaient à atteindre l'Ascension depuis des siècles et espéraient que les Oris puissent le guider, lui et son peuple, vers le chemin de l'Illumination. Il refusa d'admettre la dangerosité représentée par le prêcheur des Oris puis congédia le colonel Mitchell.

Quinze jours plus tard, alors que le colonel Carter et le docteur Lee ne parvinrent toujours pas à activer l'obélisque de transport ancien, le colonel Mitchell mit une nouvelle fois le seigneur Haikon en garde contre les Oris et leurs missionnaires, puis parvint à convaincre Jolan de la menace représentée par ces derniers. Cependant, bien que Mitchell apprit que Jolan serait son adversaire lors du combat rituel du Kel shak lo pour venger la mort de son frère, celui-ci drogua le militaire terrien avec son accord pour simuler sa mort sur le champ de bataille. Une fois rétabli au bout de sept heures, le colonel Mitchell revint au SGC par la porte des étoiles tandis que Volnek fut autorisé à rentrer sur sa planète d'origine.

Quelques semaines plus tard, le colonel Mitchell, le docteur Jackson, ainsi que les membres de l'équipe SG-22, voyagèrent à nouveau sur P9G-844 dans le but de capturer le prêcheur des Oris ayant crée le virus responsable de l'épidémie qui se répandit sur Terre. Néanmoins, à peine arrivé sur ce monde, les membres de l'équipe terrienne furent rapidement désarmés par des guerriers sodans munis de camouflage optique et conduits jusqu'à leur village. Le colonel Mitchell fut par la suite emmené devant le seigneur Haikon qui lui révéla que lui et son peuple avaient été décidé de rejeter l'enseignement des Oris après que le prêcheur lui ait ordonné d'éliminer un peuple paisible ayant refusé de se soumettre à Origine. Mitchell proposa alors à Haikon et Jolan de l'aider à lutter contre le Prêcheur avec l'aide d'un appareil mis au point par le colonel Carter et le docteur Lee capable de neutraliser ses pouvoirs psychiques.

Après avoir dissimulé le dispositif au milieu du village, le seigneur Haikon et Jolan attirèrent le prêcheur Damaris près de l'appareil tandis que le colonel Mitchell tenta de l'attaquer équipé d'un appareil de camouflage optique. Néanmoins, bien que le prêcheur tortura l'officier terrien, le docteur Jackson parvint à trouver la fréquence ultrasonique capable d'inhiber ses facultés psychiques, permettant au colonel Mitchell de le neutraliser avec un Zat puis de réaliser des prélèvements sanguins pour mettre au point un remède contre l'épidémie. Plus tard, le général Landry et Orlin se rendirent au village sodan pour tenter de convaincre le prêcheur à propos des mensonges proférés par les Oris mais celui-ci finit par s'adapter au brouillage. Alors qu'il révéla à SG-1 que les Oris étaient venus dans la Voie lactée pour détruire les Anciens, Damaris transmit le virus au général Landry avant d'être abattu par le colonel Mitchell.

Quelques mois plus tard, en 2006, suite au refus des guerriers sodans de se soumettre à la religion des Oris, Volnek rencontra un prêcheur sur un autre monde proche de P9G-844 qui lui avertit que son peuple avait commis un sacrilège impardonnable et qu'un terrible fléau s’abattrait très prochainement sur ce dernier. Après avoir transformé le Jaffa en tueur programmé à son insu, Volnek rentra alors au village des Sodans et informa le seigneur Haikon des menaces proférées par le prêcheur. Cependant, une dizaine de jours plus tard, Volnek finit par tomber gravement malade et se métamorphosa peu à peu en mort vivant doté d'une folie meurtrière extrême. Une fois parvenu à se libérer de ses liens, Volnek massacra alors l'ensemble des guerriers sodans en pourchassant les femmes et les enfants dans la forêt sans aucune pitié.

Toutefois, un groupe de guerriers sodans mené par Jolan parvinrent à atteindre la porte des étoiles et à envoyer un signal radio sur Terre par la porte des étoiles avant d'être tué à leur tour par Volnek. Après être parvenu à décrypter le message radio, le général Landry autorisa Teal'c et les membres de l'équipe SG-12 à se rendre sur P9G-844 pour aider leurs alliés jaffas. Arrivée au village des Sodans grâce à l'obélisque de téléportation, l'équipe terrienne découvrit avec horreur que celui-ci avait été incendié et ses habitants massacrés par des tirs d'armes à énergie. Ils retrouvèrent alors le seigneur Haikon grièvement blessé et unique survivant du village parmi les décombres qui leur apprit que le responsable de ce désastre n'était autre que Volnek. C'est alors que deux membres de SG-12 furent attaqués par le guerrier sodan mort vivant près de l'obélisque de transport qui retira le cristal de contrôle pour empêcher les Terriens de s'enfuir.

Alors que Teal'c se lança à la poursuite de Volnek à travers la forêt équipé d'un dispositif de camouflage optique sodan, le général Landry décida d'envoyer les membres des équipes SG-3 et 22 sur P9G-844 suite à l'absence de contact de la part de SG-12 sur ce monde. Toutefois, bien qu'étant déphasé de notre dimension à cause du manteau d'Arthur, le colonel Mitchell décida de se joindre à l'équipe de secours et voyagea à son tour sur P9G-844 pour aider Teal'c et SG-12. Plus tard, après une première confrontation avec Volnek, Teal'c regagna le village sodan quelques minutes avant l'arrivée du colonel Reynolds et de ses hommes, ainsi que du colonel Mitchell. Le Jaffa convint alors les officiers des équipes terriennes d'utiliser des mines afin de tuer Volnek et de récupérer le cristal manquant de l'obélisque de transport.

Néanmoins, alors que Teal'c décida de retrouver Volnek seul pour l'attirer dans un piège, celui-ci découvrit qu'il pouvait voir le colonel Mitchell grâce au dispositif de camouflage et décida de laisser le militaire terrien partir à la recherche du guerrier sodan. Toutefois, arrivé près des mines, le colonel Mitchell fut de nouveau transporté dans notre réalité et se retrouva à la merci de Volnek, alors invisible. Bien que l'officier terrien parvint à récupérer le cristal de contrôle dans la lutte, Teal'c vint au secours du colonel Mitchell avant que les mines ne pulvérisent le guerrier sodan. Une fois Volnek éliminé, les membres des équipes terriennes, ainsi que le seigneur Haikon quittèrent la surface de P9G-844 et rentrèrent sur Terre par la porte des étoiles, laissant ce monde complètement inhabité.

Lieux Principaux

Village sodan


Situé à plusieurs mois de marche de la porte des étoiles au delà des montagnes de Dor'ta'nak, ce petit village niché au pied de hautes collines aux sommets dénudés de végétation est uniquement accessible à l'aide d'un obélisque de transport des Anciens appelé « Oeil des dieux » par les guerriers sodans.

Organisé autour d'une place centrale, ce village à l'architecture asiatique est composé de plusieurs bâtiments en bois, surplombé par l'imposante demeure du seigneur Haikon qui dirige les Sodans depuis une centaine d'années. Celui-ci semble être également secondé par un conseil composé de cinq membres, trois hommes et deux femmes.

Un terrain d'entraînement circulaire constitué de sable blanc et placé au centre du village est destiné au combat rituel du Kel shak lo, un événement permettant de rendre la justice au cours d'un combat à mort. De plus, plusieurs autres terrains et parcours d'entraînement permettent aux guerriers sodans de s'entraîner dans le but de mener à bien leurs missions d'infiltration sur d’autres mondes de la Voie lactée.

Néanmoins, suite à la transformation de Volnek en tueur programmé animé d'un comportement d'une extrême violence par un prêcheur des Oris, le village des Sodans fut entièrement détruit, et l'ensemble de ses habitants, hormis le seigneur Haikon, furent massacrés.

A noter qu'un sanctuaire, ou lieu de méditation, semblait être situé à l'écart du village et était décoré de plusieurs plaques de commémoration de couleur noire portant probablement les noms de guerriers sodans morts au combat et écrits dans la langue des Anciens.

Fiches reliées

Épisodes

908 Pour l'Honneur
910 Le quatrième cavalier de l’Apocalypse 1ère Partie
911 Le quatrième cavalier de l’Apocalypse 2ème partie
918 Le manteau d'Arthur



"Un bon soldat gagne la victoire au combat, un bon stratège l'a remporte avant" - Sun Tzu
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0293 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Jeudi 01 Octobre 2020 01h56