Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

7 Pages  Aller au dernier message lu sur ce sujet Reply to this topicStart new topicStart Poll

> SG-U saison 3 : La galaxie de tous les dangers
post Samedi 09 Juillet 2016 11h18
| Message #121


Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 633
Membre n° 19765
Inscrit : 20/07/2012
Actif : 14 Déc 2017, 14h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Reprise du message précédent :
Stargate Univers : saison 3

Episode 13 - Retour en enfer, deuxième partie partie



******************************************************************

- On est en VSL et ça tient le coup, répondit Brody.

- D'important dégâts dans la coque mais on a déjà été en pire état, ajouta Volker.

- On sera à la prochaine étoile dans 6 heures mais il y a des zones un peu faibles, exposa Scott.

- On va demander à madame Meurêt et ses hommes de procéder aux réparations. Monsieur Brody pouvez-vous les aider avec le docteur Volker.


Les deux hommes partirent immédiatement, Young termina ses directives en demandant à Rush et Eli de ramener leur fesse immédiatement sur la passerelle.


- Colonel, on a un problème, conclut Cadman.

- A chaque problème une solution, et on exclut d'office la fuite, répondit Young.


Plusieurs minutes plus tard, le colonel Telford arriva dans le corps d’un marine alors que Rush et Eli étaient déjà sur la passerelle.


- Qui a-t-il ? Demanda Telford.

- Les drones vont nous compliquer la vie, voilà ce qu'il y a, répondit Rush.

- On a fui l'autre galaxie à cause de ses machines et ça a servi à rien, ajouta Eli.

- Ça vous a permis de gagner du temps pendant que nous sur Terre, on a fait changer les choses. Il faut rester en VSL le temps que nous arrivons entre tout ira mieux.

- Vous oubliez que les drones ne nous lâcheront pas comme ça, confronta à la réalité Cadman. Et si j'ai bien compris, ils ont changé de stratégie.

- Qu'est-ce qu'elle veut dire ?

- Elle veut dire qu'ils attaquent en groupe, répondit Young. Quoiqu'il en soit, ils veulent vite nous expédier. Et même si on trouve une solution pour pallier cette menace, ils adapteront leur stratégie.


Le colonel quitta les lieux laissant tout le monde dans la surprise. Etonné, Eli appela une dernière fois Young.


- Laissez tomber. Bientôt je commanderais le vaisseau. Pour l'instant, vous restez en VSL.

- On se dirige vers une étoile pour se recharger, répondit Eli. On sera forcément obligé de sortir de VSL.

- Vous m'avez très bien compris, répondit Telford.


Rush quitta à son tour la passerelle. Au cours des heures suivantes, l'équipage revint à ses obligations, c'était comme si, l'attaque n'avait pas eu lieu. L'équipe dirigé par Carla Meurêt et monsieur Brody continuèrent leur réparation sur le circuit principal d'alimentation. Malgré qu'il eût été réparé, ce dernier n’avait pas souffert, d'ailleurs madame Meurêt s’en voulait d'un manque de résistance de ses travaux. Pour elle, il était évident qu'elle avait sous-estimé son travail et sa qualité. Brody la rassura avec des mots simples, pour lui, personne n’aurait fait mieux.

Le vaisseau était sorti de VSL et avançait patiemment dans le vide spatial en direction de l'étoile pour se recharger. Young avait élu domicile dans la salle de lancement des chasseurs, il était assis par terre avec une gourde d'alcool confectionné par Brody. Il avait bu plusieurs gorgés.et admiré le chasseur Ancien situé devant lui. Depuis son arrivée, il réfléchissait à l'évolution de la situation, des idées fusaient dans sa tête mais aucune n'était réaliste. Rush arriva et d'un ton calme il expliqua que tout le monde le cherchait.


- Eh bien, on dirait que vous m'avez trouvé.

- J'ai remarqué que vous aimiez vous isoler ici depuis qu'on a découvert cette zone, répondit Rush s'installant à côté de Young.

- Vous savez ce qui m'ennuie le plus. C'est de voir la situation m'échapper. Je vous ai abandonné sur cette planète, j'ai laissé l'alliance s'emparer du vaisseau, j'ai aidé Riley à mourir et j'ai accepté le plan d'Eli de nous mettre en stase soit cherché plus loin. Et aujourd'hui nous voilà revenu au point de départ.

- Riley, vous voulez dire que vous... dit Rush sans pouvoir terminer sa phrase. Je l'ignorais. Je comprends mieux votre rancœur à mon égard.

- On a dépassé tout cela Rush. Bientôt, ce vaisseau ne sera plus le nôtre, ajouta Young buvant une autre gorgé et tendant sa gourde à Rush qui s'en saisit.

- Si vous voulez, je peux y remédier, proposa Rush buvant une gorgé.

- Et leur donnant raison, vous rigolez. S'ils estiment faire mieux que nous, je leur souhaite bien du plaisir.

- C'était notre destin d'être ici. Si ce que l'équipe du capitaine Scott a découvert est vrai, Eli était prédestiné à être le gardien de ce vaisseau, j'étais destiné à être abandonné sur cette planète pour prendre contact avec les Nakais, Chloé était destiné à être capturé pour être un trait d'union entre eux et nous.

- Donc tout cela a un sens ? Dit le colonel regardant Rush.

- Ça n'a pas de sens, mais en tout cas c'est ce qui se profile.

- Destiny. Vous rappelez que vous avez toujours dit que les Anciens n'avaient pas choisi ce nom par hasard.

- C'est devenu une évidence pour moi, répondit Rush buvant une autre gorgé.

- Eh bien, moi je reste persuadé que j'étais fait pour commander ce vaisseau et ce n'est pas une autorité à des milliards d'années lumières qui me dira le contraire.

- Mais on a besoin d'eux, termina Rush.


Un silence s'installa entre les deux hommes, l'un et l'autre comprenait que la douleur de perdre le contrôle était plus forte que tout. Young tenta de mieux comprendre Rush et lui posa une question très indiscrète.


- Qu'espériez-vous trouver sur ce vaisseau ? Honnêtement. Vous avez perdu votre femme mais vous ne pouviez pas savoir à quoi vous attendre. Soyez honnête.

- Ma femme et moi avons vécu des moments incroyables et l'époque j'étais bien meilleur. Et un jour, le docteur Jackson est venu me parler de l'adresse à 9 chevrons. J'étais très emballé. J'ai passé un nombre incalculable de temps à trouver la solution au point de délaisser ma femme qui se mourrait. Qui laisserait sa femme mourir seule dans un tel moment, serra-t-il les dents. J'étais persuadé qu'on allait découvrir quelques choses permettant de nous faire progresser, de nous rapprocher des Anciens, permettant de sauver Gloria de la mort

- Mais elle est morte et vous n'avez pas pu la sauver.

- J'étais en colère après moi, elle est morte en pensant qu'elle n'était pas ma priorité bien qu'elle me jurât le contraire.

- Pourquoi avoir continué, alors ?

- Je n'avais pas le choix. J'avais sacrifié tout pour cette énigme. Pour moi, je devais donner un sens à tout ça, prêt à sacrifier n'importe quoi. Chaque instant de ma vie était voué à cette énigme.

- Vous vouliez donner un sens à la mort de votre femme.


Rush regarda Young avec une larme à l'œil, quelques peu surpris, quelques peu gêné. Cette longue conversation trahissait le rapprochement évident qu’il y avait entre les deux hommes. Chacun avait fait un pas vers l’autre et finalement, tous deux comprenaient l’autre.


- Je comprends mieux votre obsession. Vous voulez trouver un moyen de la sauver.

- C'est impossible. On ne change pas le passé. Ce qui est fait, est fait. Peu importante les sacrifices, la seule chose qui compte est de comprendre. Maintenant, je me dis que l'ascension n'est pas la seule voie qui peut nous apporter l’illumination.

- On va trouver une manière de donner un sens à tous ceux que nous avons perdu mon ami.

- Ami, s'étonna Rush.

- Que vous le vouliez ou non Nicolas, c'est ce que nous sommes devenus. J'ai eu mes tords et vous aussi. J'ai cherché à trouver des solutions en vous écoutant vous ou Eli ou Camille. Maintenant, on va le faire à ma manière. Ce que j'ai besoin c'est de soutien. Ce que j'ai besoin c'est de vous et tout homme et femme présent sur le vaisseau.

- Félicitation commandant. Je vous suivrais. Quel est votre plan ?

- On va recharger le vaisseau avec un peu de chance les drones ne s'y attendront pas. Et dès que nous aurons retrouvé les Nakais nous formerons une flotte d'offensive. On sortira de VSL dans les espaces interstellaires loin de tous et quand nous aurons besoin de nous ravitailler par la porte des étoiles, nous prendrons le temps de détruire les vaisseaux du secteur.

- Ça n'a pas eu l'effet que nous escomptions à l'époque.

- A l'époque nous n'avions pas d'allier et nous ne connaissions pas l'existence des chasseurs. Entre les navettes Nakais et nos chasseurs, cela nous permettra de gagner du temps suffisamment pour détruire les vaisseaux-mères.

- Même si ça fonctionne, ce sont des milliers de vaisseaux-mères qu'il faudra s'apprêter à combattre, notre échec est assuré.

- Donc il faut faire disparaître les vaisseaux-mères qu'il soit ici ou dans les autres galaxies.

- Je doute qu'on puisse le faire.

- Et si c'était eux. Ils échangent bien des données entre eux ?

- Vous voulez pirater leur système de communications et les forcer à se détruire.

- Vous avez bien réussi à faire en sorte que les drones s'attaquent mutuellement et Eli a beaucoup appris sur la programmation.


Soudain, Cadman appela le colonel par radio. Ce dernier pensa immédiatement aux drones. Cette dernière confirma qu'il n'y avait aucun mouvement. Il y avait bien un vaisseau-mère dans le système solaire mais leur approche semblait invisible pour l'ennemi. Par contre, elle l'informa qu'une navette Nakai endommagé dérivait non loin d'eux.


- Restez en puissance minimale et arrangez-vous capturer la navette dans la salle hangar à chasseur.


Scott dirigea lui-même le vaisseau afin de permettre à ce dernier se mettre dans la bonne position pour que la navette Nakai puisse entrer par le hangar. L'appareil entre dans le hangar en passant naturellement le bouclier protégeant le vaisseau de la dépressurisation. Young ordonna qu'on fasse venir Chloé. Alors que le véhicule restait inerte et posé au sol, la porte s'ouvrit.


- Je confirme qu'il a été attaqué et que cela était très violent.


Soudain, un Nakai sortit de l'appareil, il s'agissait du commandant, son sang bleuâtre coulait sur le sol, la créature peinait à bouger. Young demande à TJ de se présenter avec un brancard au hangar. Les deux hommes se dirigèrent vers l'alien afin de constater son état. L'alien essaya de parler.


- MENACE, grogna-t-il. DANGER.

- Oui, on sait les drones, répondit Rush.

- NON, grogna-t-il ce nouveau. CREATEUR

- Il s'est évanouit, répliqua Young.


TJ, Chloé et Barnes arrivèrent avec un brancard et une trousse de premier secours. L'infirmière se pencha immédiatement sur la créature sans savoir quoi faire. Elle regarda Chloé qui ne savait pas quoi faire non plus, de plus, le commandant Nakai, étant inconscient, il ne pouvait pas communiquer avec Chloé pour essayer de diriger les soins.


- Continuez ce que vous êtes en train de faire Rush. On dirait que vous avez ralenti le saignement.

- J'ai fait comme pour un humain normal.

- Très bien. Caporal, Chloé, retournez à l'infirmerie et préparez-moi des bandages et des gaz réfrigérants. Ça devrait ralentir son métabolisme et laissait le temps à son organisme. Après j'espère qu'il se réveilla pour qu'il me dise quoi faire.

- Tu t'en sors très bien TJ, ajouta Young.


Tandis que Chloé et Barnes partirent, Rush et Young installèrent l'alien dans le brancard et aidèrent TJ à transporter la créature à l'infirmerie. Eli et Greer arrivèrent à ce moment-là. Sans trop d'explication, Young ordonna à Eli de faire un diagnostic sur la navette.


- Sergent, vous restez avec lui. Vous me tenez informer de la moindre découverte.


Tous partirent en courant, la créature était, il n’y a pas si longtemps, un ennemi et maintenant c’était comme si l’équipage protégeait l’un des siens. Bien que cette vérité ne fût pas totalement vrai, Young lui gardait en-tête qu’un ennemi des Nakais étaient potentiellement un ennemi pour eux. Sauvez le commandant alien bleu était une manière de ne pas perdre d’information qui pourrait être vital dans une situation déjà critique.

A l’infirmerie, Young et Rush regardèrent Tj et Chloé s’atteler à la sauvegarde du Nakai qui s’avait aucune réaction. Les deux hommes s’inquiétaient de l’état préoccupant de l’extraterrestre tandis que TJ donnait les directives à Chloé quant au soin à pronostiquer. Barnes s’efforçait de son côté de rapporter le maximum d’éléments médicaux afin d’effectuer les soins les plus primaires.


- Vous en pensez quoi ?

- Que ça serait bien embêtant qu’il meure sans dire comment et pourquoi il s’est fait attaquer, répondit Rush.

- Il a parlé de créateurs ? Vous pensez qu’ils parlent des créateurs des drones ?

- Ou les siens, je ne sais pas quoi penser. J’espère juste que Chloé pourrait se connecter suffisamment longtemps pour voir en lui.


Dans le hangar, Eli explorait l’épave du commandant Nakai tandis que Greer l’assistait l’arme au poing Les deux hommes se chamaillaient, le militaire estimant que la sécurité était la priorité et le geek qu’il manquait d’espace pour analyser ce qui pouvait l’être.


- En tout cas, il a fui un feu nourri, constata Greer.

- Non, pas du tout. Il a fui une grosse explosion, probablement celle de son vaisseau.

- Comment tu peux arriver à cette conclusion ?

- Ça se voit. C’est trop gros pour être une de leur navette. C’est forcément une capsule de survie, les dégâts sur la coque montre qu’elle a été exposée à te forte chaleur et ça rapidement.

- Il a parlé de créateur, répliqua Greer. Et si on se fie à ce que Chloé a pu nous dire quand qu’ils ont investi le Destiny, il est fort à parier qu’il parlait des drones.

- Les Ursinis ont dit que leur créateur avait disparu.

- Bah, il n’avait pas parlé de drones dans d’autres galaxies, de civilisations perdues transformé en plateforme industriel pour créer encore plus de drones encore.


Eli fut interpellé par ce qu’il voyait. Il avait connecté son ordinateur dans l’interface de la capsule. Les Anciens disposaient de technologie afin de s’interfacer. Cette technologie était présente sur le Destiny mais jusque-là pas très utile. En contact des Nakais, ces interfaces de contrôle afin de passer d’une technologie à l’autre avait été nécessaire et grâce à l’appui des Nakais, Eli avait pu obtenir un branchement standard permettant d’interfacer la technologie terrienne et Nakai. Et ce qu’il vit l’interpella au plus haut point.


- Vite, on dégage, lança Eli à Greer alors qu’il débranchait sa connexion.

- Tu as déjà fini ? demanda Greer se reculant pour donner de l’espace à Eli pour qu’il sorte.

- Laisses tomber ce truc n’a rien enregistré. Ça dit jusque-là capsule a quitté le vaisseau qui a explosé et qu’elle est entrée en hyperespace.

- Cool et c’est quoi ta découverte ? demanda Greer toujours sceptique.

- Viens, ça vaut le dire, ajouta Eli ne révélant rien au soldat.

- Il va falloir que vous arrêtiez ça, s’exprima Greer. Moi, les surprises, j’aime pas ça.


A l’infirmerie, l’état de l’alien s’était stabilisé. Comme l’avait expliqué TJ, l’hémorragie avait été stoppée par leurs soins mais pour le reste, l’extraterrestre était le seul responsable de sa stabilisation. Pour Chloé, il était évident que ses dons de guérison lors de sa transformation dans le passé était dû à son hybridation avec les Nakais. Il était donc évident qu’il pouvait s’auto-guérir.

L‘alien bleu était semi conscient, alors Young ordonna à Chloé de communiquer avec lui et d’apprendre tout ce qui pouvait l’être. Elle s’approcha de lui, lui prit la main avec hésitation, ferma les yeux et se concentra. Elle vit des images de l’attaque immédiatement mais assez rapidement, elle arrêta son opération.


- Ça ne va pas, s’inquiéta Rush.

- Je ne sais pas si je vais y arriver. Je me suis senti submerger par toutes ses émotions.

- Qu’avez-vous vu ? Demanda Young.

- J’ai vu l’attaque. Ils ont perdu des vaisseaux, je ne sais pas combien. Ils se sont fait attaqués mais pas par les drones. C’est bizarre d’habitude, je ressens quelques émotions mais là c’est plus fort. C’est même trop fort.

- Il faut essayer de nouveaux Chloé. C’est la seule manière de comprendre ce qui se passe, lança Rush.

- Mais ça ne risque pas d’être dangereux, du moins psychologiquement, s’inquiéta TJ.

- Chloé est forte, elle pourra le surmonter, répliqua Rush.

- Essayez Chloé et dès que c’est trop pour vous, vous arrêtez, termina Young se voulant encourageant et curieux.


Chloé se reconcentra une nouvelle fois. Encore une fois, elle sentit les émotions du commandant alien l’a submergé. TJ s’inquiéta immédiatement se penchant sur la jeune femme qui la rassura immédiatement. Elle pouvait tenir. Son cœur et son rythme cardiaque s’emballait. Elle revit l’attaque.


- Je suis dans le vaisseau. Apparemment, un ennemi est arrivé. Ils ne parviennent pas à l’identifier mais ils savent tous qui ils sont. Trois croiseurs ont été détruits, ils ne restent plus que celui dans lequel il était. Ses hommes l’aident à quitter la passerelle, ils rejoignent une petite salle avec des petites évacuations. Je crois que c’est la zone où se trouvent les capsules de sauvetage. L’un de ses seconds le pousse dans la capsule et referme la porte.


Soudain, Chloé arrête et se prend la tête, elle vient d’arrêter la séance de communication. Sa dernière image était celle du vaisseau Nakai explosé alors que la capsule venait à peine d’être expulsée.


- Chloé, tu vas bien ? Demanda TJ

- Oui oui, ça fait un mal de chien, j’ai super mal à la tête.

- Qu’as-tu vu ? Demanda Rush à Chloé là tenant par les épaules.

- J’ai vu… j’ai vu une gigantesque flotte de vaisseau détruire son croiseur, le souffle de l’explosion à endommager sa capsule, le blessant. Il a eu tout juste le temps d’enclencher l’hyperespace.

- Donc ils ont été attaqués, constata Young.

- Par qui ? Demanda Barnes juste à côté.

- Je ne sais pas mais leur vaisseau était impressionnant, répondit Chloé. Mais il ne me dit pas tout, ajoute-t-elle, j’ai l’impression qu’il me cache quelques choses.


Soudain, Eli arriva accompagner de Greer. Il venait d’entendre les derniers mots de Chloé, il précisa que lui avait la réponse au pourquoi de tant de mystère. Young voulut savoir immédiatement tandis que Rush voulait savoir comment il avait pu le découvrir. Eli précisa qu’en se connectant à l’ordinateur de bord de la capsule, il a pu être en mesure de connaître sa navigation mais également son origine.


- La capsule vient du croiseur, répondit Greer.

- Elle a été fabriquée dans un vaisseau-mère, répondit Eli.


Tous étaient surpris par la révélation. Eli confirma que les Nakais disposaient en plus de leur croiseur d’un gigantesque vaisseau-mère, une sorte d’arche où devait se situer de nombreux civils, et de nombreuses infrastructures nécessaires à la construction de vaisseau et de tout autre besoin vital à l’espèce.


- Pourquoi nous l’avoir caché ? Demanda Young regardant l’alien.

- C’est évident, pour éviter d’être vulnérable, répondit Rush. Je n’aime pas ses créatures comme vous le savez, mais ils ont fui face à un envahisseur, c’était une manière pour eux de protéger le peu qu’il leur restait.


Chloé se retourna vers le commandant, lui caressa le front et lui fit remarquer qu’elle comprenait pourquoi un tel secret mais que maintenant, il devait tout lui dire. La créature ferma les yeux et fit défiler des images dans la tête. Mais au lieu de lui montrer les choses, il lui transmit immédiatement les informations qui leur pourraient être utile. Chloé eut un effet de recul immédiat, son mal de crâne avait empiré.


- Assis-toi Chloé, lui proposa TJ.

- Qu’est-ce qu’il a fait, s’inquiéta Eli.

- Il m’a dit ce que je voulais savoir, dit Chloé buvant un verre d’eau proposé par TJ. Et vous n’allez pas aimer du tout.


Chloé respira un peu avant de révéler sa découverte. Les Nakais disposent d’un vaisseau-mère gigantesque et comme Eli l’a dit, il s’agit d’une arche. En réalité, ce sont des astéroïdes massifs qui ont été transformés afin de devenir des stations spatiales. Les Nakais sont un peuple aquatique et vivent essentiellement dans les eaux peu profondes. Mais en explorant l’espace, ils ont été obligés de s’adapter.


- Bon, ça on s’en doutait, répondit Young. Qu’avez-vous appris ?


Chloé continua donc son récit. Elle précisa que les Nakais font partie d’une alliance très puissante, une alliance qui s’oppose à un formidable conquérant qui est sur plusieurs fronts à la fois. Actuellement, cet ennemi stagne en raison de poche de résistance situé sur des zones stratégiques à des carrefours galactiques. Surpris par ce terme, Rush voulait en savoir un peu plus.


- Ça vous parle Rush ? Demanda Young

- Je pense qu’elle parle des carrefours qui relient les galaxies. Vous savez les galaxies sont regroupés dans des espaces de filaments, et il y a des espaces plus denses où le nombre de galaxie est plus important, comprit Eli.

- Ça parait logique. La matière y est plus dense, il y a plus de galaxie. Si vous contrôlez l’un de ces carrefours, vous êtes en mesure de contrôler la région, de stocker des armées et ne vous emparez plus facilement des autres filaments galactiques, en conclut Rush.


Chloé continuait son histoire, comme il avait déjà été évoqué, l’ennemi est parvenu à détruire leur monde et leur colonie, les Nakais n’ont eu d’autres choix de survivre. La chose, qu’ils ne savaient pas, était que la zone détruite par cet ennemi n’était qu’une colonie galactique parmi tant d’autres et que les autres étaient bien trop solidement protéger par leur allié.


- Donc, nous traitons avec une faction devenue autonome, comprit Young.

- Ce qui les a aidés, c’est de se retrouver à des milliards d’années lumières de leur empire, ajouta Eli.

- Oui mais voilà, avant il était bien plus nombreux qu’aujourd’hui, répliqua Chloé.


A l’origine, il y avait 4 vaisseaux-mères. Comprenant qu’ils étaient loin de leur monde, ils ont pris la décision de rester dans la galaxie dans laquelle ils étaient arrivés en s’implantant dans un monde idéal et recommençant tout à zéro. Mais au bout de quelques années, ils ont été attaqués par une espèce surprenante. Au début, ils parvenaient à leur tenir tête mais ils se sont très vite adaptés et le premier vaisseau-mère fut détruit. L’ennemi est devenu de plus en plus nombreux et ils n’ont eu d’autres choix que de fuir.


- Pourquoi les ont-ils attaqués ? Demanda Eli.

- Ils voulaient s’assurer d’être la plus grande puissance de la région, ironisa Greer.

- Les Nakais ont découvert qu’ils ont un lien avec ceux qui sont responsables de leur exile, informa Chloé. Il s’agirait d’une espèce mercenaire. Ils n’ont pas d’empire, pas de planètes, et tout ce qu’ils ont, ils l’ont soit volé ou soit on les a équipés.


Chloé expliqua qu’avant de s’intéresser à eux, cette espèce était moins avancée et qu’elle s’attaquait à un autre objectif : le Destiny. Les défenses du vaisseau parvenaient à leur tenir tête et jamais ils ne réussirent à monter à bord. Alors les Nakais se sont intéressés à leur tour au Destiny et à sa mission pensant que ce dernier serait leur salut. Au cours des décennies, un autre vaisseau-mère a été détruit et un autre porté disparu. Ils sont en surpopulation dans leur arche. De plus, le Destiny est parvenu à semer ces extraterrestres et les Nakais en suivant le vaisseau, sont parvenus à les semer également.


- Comment ? Demanda Young.

- Ils n’en savent rien, répondit Chloé.

- Tu dis que ces aliens était moins avancés, essaya de comprendre Rush. Donc si ce sont bien des mercenaires à la solde de ceux qui ont détruit leur monde, on peut supposer que cette race les ait aidés à progresser.

- Il y a autre chose. Vous vous rappelez de la carte de l’univers avec les peuples de terra et toutes les galaxies qu’ils ont colonisées. Il y avait comme une frontière.

- Tu penses que ces aliens sont responsables de ça, constata Greer.

- Plutôt la race conquérante, qui leur a tout arraché, répondit Chloé et si c’est le cas…

- Et si c’est le cas, vos mercenaires pourraient faire appel à eux et on aurait aucune chance, ajouta Young.

- Il y a autre chose, dit Chloé. Les mercenaires sont les créateurs des drones.


**************************************************************

Et bien voilà, j'espère que la suite vous a plu. J'ai cherché à approfondir les liens entre Young et Rush ainsi que Chloé et les Nakais tout en vous venant peu à peu à la chute de l'épisode. Tout se met en place !



Très amicalement, Spyce.

Fan Fiction : Stargate Community tome I : La grande destinée (Terminé)
Stargate Community tome II : Aboutissement (en pause)
Stargate Universe saison 3 : La galaxie de tous les dangers (Terminé)
Stargate Universe saison 4 : Convergence

Mon blog : http://sg-fic.skyrock.com/
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Jeudi 28 Juillet 2016 16h00
| Message #122


Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 633
Membre n° 19765
Inscrit : 20/07/2012
Actif : 14 Déc 2017, 14h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Stargate Univers : saison 3

Episode 13 - Retour en enfer, troisième partie



******************************************************************

Surpris de l’information, Young chercha immédiatement à comprendre comment cela était possible. Mais soudain, l’alarme du vaisseau retentit et Scott informa par radio de l’arrivée imminente des drones. Cadman prit les haut-parleurs du vaisseau et demanda à tout le monde de rejoindre les zones de sécurité. Le colonel ordonna à Rush, Greer et Eli de le suivre sur la passerelle. Il prit également sa radio et demanda à monsieur Brody si les réparations avaient été faites. Ce dernier répondit que les équipes continuaient d’avancer aussi vite qu’ils le pouvaient. Face à l’attaque, Young demanda à ce que les réparations s’arrêtent afin que tous puissent se mettent dans les zones de sécurité.


- Non, non colonel, insista Carla Meurêt se jetant sur la radio. On a besoin du conduit principal, nous n’avons pas le choix, mon équipe et moi devons continuer.

- Je suis d’accord avec elle, ajouta monsieur Brody. Je reste avec elle.


La jeune femme se mit dans un coin de la salle des machines et avança les réparations à l’aide du soudeur à main. Monsieur Brody lui sourit et se hâta à vérifier ce qui ressemblait à des condensateurs. A peine quelques secondes plus tard, le docteur Volker arriva à son tour :


- Qu’est-ce que tu fais ici ? Demanda Brody.

- Avec un coup de main supplémentaire, on aura plus de chance.

- Très bien vérifie, ces condensations, proposa-t-il en montrant du doigt, et retire ceux qui sont endommagés, on en a découvert d'autres dans l’une des multiples caisses des Anciens.

- Je m’en occupe, répondit Volker.


Arrivé sur la passerelle, Greer s’empressa de s’installer à côté de Cadman, Eli et Rush s’élancèrent chacun sur l’un des postes auxiliaires tandis que Young s’empressa immédiatement de connaître la situation. Cadman précisa qu’une flotte de plusieurs dizaines de drones était sur une trajectoire d’interception.


- Ils nous empêchent d’aller vers l’étoile, constata Lisa.

- Je quitte mon cap colonel ? Demanda Scott.

- Négatif, répondit Young. J’imagine qu’on a plus le choix de faire le plein.

- En effet, répondit Rush. Mais on a jamais été aussi prêt de l’étoile si on corrige notre trajectoire de quelques degrés, nous n’aurions à subir leur feu que pendant quelques minutes après la couronne solaire nous protégera.

- Faites ce qu’il dit, ordonna Young. Scott à vous de jouer.

- Il faut couper l’alimentation de toutes les sections et les rediriger vers les boucliers et les propulseurs, répliqua Rush. Ça évitera les risques de surtension.

- Je m’en occupe, dit la voix de Mandy.

- Scott, vous avez la trajectoire calculer par Rush sur votre écran, ajouta la voix de Giin. Je dirige toute l’alimentation sur la propulsion et les boucliers.


Scott manœuvra en manuel, on pouvait voir le Destiny changer de trajectoire et la nuée de drones avancer à pleine vitesse pour l’intercepter. Young rappela à Scott que tout ne dépendait que de lui. Immédiatement, le jeune militaire confiant devint très vite mal à l’aise. Assez rapidement, les premiers tirs percutèrent le bouclier tandis que Scott continuait ses manœuvres, les premières étincelles jaillir sur la passerelle et les secousses ébranlèrent la structure. L’équipe chargée de la réparation travaillait dans de mauvaises conditions, les étincelles les ralentissaient dans leur progression et ils prenaient le risque à chaque instant de se prendre une décharge fatale.


- J’ai fini ici, informa Carla qui subitement pris une violente décharge qui la propulsa sur le côté.


Brody se jeta à ses pieds pendant que Volker appela TJ par radio la suppliant de venir rapidement. Carla Meurêt était à terre, son pouls semblait très faible et sa tête saignait suite à l’impact contre le mur.

Dans l’espace, c’était maintenant un nuage dense de drones qui s’attaquaient au Destiny, le bouclier était fortement sollicité et à chaque minute, de nombreux drones se joignaient à l’assaut. Lisa s’inquiétait de voir la densité du bouclier se réduire en dessous des 10%. Maintenant, il était trop tard pour fuir en VSL. Le colonel Young restait le visage dépourvu d’émotion et serein. On pouvait apprécier la couronne solaire prendre de plus en plus de place au niveau de l’horizon.


- On y ait presque.

- Les boucliers vont nous lâcher, accusa Lisa.

- Non ça va aller, répliqua Rush.


Soudain, le Destiny fut suffisamment prêt pour se plonger dans la couronne solaire, à ce moment précis, la pression et la chaleur de l’étoile détruisit l’ensemble des drones qui disparurent dans de magnifique explosion. L’explosion, c’est ce qui traduit l’ambiance de joie sur la passerelle tandis que Scott continuait les manœuvres dans l’atmosphère de la naine rouge. Les collecteurs d’énergie solaire s’activèrent automatiquement et commencèrent à l’illuminer trahissant la remonté des réserves en énergie. Fluidement, dirons-nous, le Destiny sortie de l’étoile intact et recharger en énergie. Néanmoins, l’ambiance de joie fut de courte durée quand un autre nuage de drones arriva face à eux.


- Combien de temps ? Demanda Young.

- Ils seront à porter de tirs dans 5 minutes, répondit Park.

- On passe en VSL, ordonna Young.

- Impossible, nous devons nous éloigner de l’étoile avant, répliqua Rush.

- Et impossible d’activité le moteur hyperespace maintenant, ça nous prendrait trop de temps, ajouta Eli.

- Combien de temps avant de passer en VSL ? Demanda Young.

- 5 minutes, répondit Lisa.

- Bonjour le timing, lança Cadman à Greer.


Les drones se rapprochaient de plus en plus et Young insistait quant à savoir quand ils passeraient en VSL. A la fin, cela ne tenait qu’à une poignée de seconde. Les premiers tirs se firent sentir sur le bouclier pleinement chargé. Mais assez rapidement, Rush confirma qu'il était suffisamment loin pour passer en VSL, Scott exécuta donc le saut et le Destiny accéléra subitement détruisant dans la foulé la centaine de drones qui fonçaient sur lui. L'équipage était maintenant en sécurité.


- On a eu chaud sur ce coup-là, s'étonna Greer. Mais on est en vie.

- Pour combien de temps aussi, ajouta Young.

- Il a raison, on a besoin d'une stratégie, répliqua Rush. On ne pourra pas tenir assez longtemps.

- Et si le commandant Nakai dit vrai, ça ne sera plus notre problème pour bien longtemps, s'exprima Eli.


Le colonel Young était devenu bien tranquille. Subitement, il appuya sur le bras du vaisseau et commença à donner des directives à l'ensemble de l'équipage. Il ordonna dans un premier temps que chaque blessé se retourne à l'infirmerie et qu'il soit assisté par quelqu'un dans ses déplacements. Il demanda également que monsieur Brody, le docteur Volker, Carla Meurêt, Camille et Chloé le rejoignent sur la passerelle. Enfin, il ordonna à James de faire venir sur le vaisseau le colonel Telford.


- Qu'avez-vous l'intention de faire ? Demanda Cadman au colonel.

- Ce qui doit être nécessaire.


Monsieur Brody contacta immédiatement le colonel par radio l'informant de l'état critique de mademoiselle Meurêt. Toujours inconsciente, TJ était déjà sur les lieux et s'occupait de la stabilisé en présence de Chloé et l'ensemble des personnes sous l'autorité de l'ingénieur inconsciente. Le colonel demanda si elle allait s'en sortir ce que monsieur Brody était capable de dire dans l'état de la situation.

Dans ce flou, l'équipage tenta, du mieux qu'il pouvait, d'avancer. Pas une seule âme restait dans son coin, chacun avec une tâche ou une mission précise. La solidarité faisait place aux anciennes querelles, un équipage solide prenait de plus en plus conscience de l'importance des événements actuels.

C'est dans ce contexte que Young réunit tout le monde sur la passerelle. Monsieur Brody était le dernier arrivé, lui qui avait accompagné mademoiselle Meurêt jusqu'à l'infirmerie. A son arrivé, Young le questionna sur son état mais selon TJ, il n'y avait pas de quoi se réjouir. Brody ajouta également qu'il n'y avait eu que des blessés légers ce qui permettait à l'infirmerie de plus se pencher sur l'alien et le cas de Meurêt. Le colonel Telford s'inquiéta de la situation mais rappela que ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'un premier débarquement ne se fasse.


- Et une fois ici, vous croyez que tout ira mieux, accusa Rush.

- Vous aurez des vivres et nous pourrons booster les ressources du vaisseau en y ajoutant des générateurs supplémentaires, expliqua Telford. De plus, je suis persuadé que les Nakais se feront un plaisir de nous aider. En tout, vous avez œuvré dans ce sens.

- J'en serais pas si sûr, mademoiselle Armstrong, répétez-nous ce que vous nous avez dit tout à heure, lança Young à la jeune femme.


Chloé expliqua qu'il y a bien longtemps, une guerre opposait les Ursinis et une autre espèce. Telford était surpris d'entendre parler d'eux, lui qui avait vécu avec certaines créatures pendant un temps. Le premier des camps disposait de plusieurs colonies en plus de leur planète-mère tandis que le second avait dû fuir son monde d'origine qui a été détruit par des guerres internes. Les survivants depuis vivent dans l'espace et déplacent leur flotte de système en système. Les Nakais, les appelles « les envahisseurs ».


- On peut leur trouver un nom meilleur, accusa Eli. C'est nul, ça fait film des années 60.

- Donc les envahisseurs ont créé les drones, ajouta Scott.

- Les Ursinis étaient technologiquement et militairement les plus évolués et les plus puissants. Pendant près de 1 000 ans, ils n'entendirent plus parler des envahisseurs. Mais ces derniers ont décidé de créer des drones automatiques capables de s'auto-répliquer et disposant de directives élémentaires.


Chloé ajouta que les drones étaient autonomes et très vite les « envahisseurs ont perdu le contrôle » mais contrairement aux autres espèces, ils n'ont jamais eu à subir l'une de leur attaque.


- Sûrement une directive dans la base de donnée qui interdisent ces derniers d'attaqués leur créateur comme ce que les Lantiens avaient fait avec les Asurans, comprit Rush.

- Donc les drones se sont étendus dans toute la galaxie, conclut Telford.

- Et même au-delà, répondit Chloé. D'après le commandant Nakai, c'est tout l'amas galactique qui est infecté.


Bientôt, tout le monde en conclut que le voyage serait chaotique. Selon Rush, il leur faudrait près de 25 ans pour sortir de l'amas sans sortir de VSL et un siècle avec les multiples arrêts du Destiny. Finalement le plan d'Eli entreprit quelques années plutôt n'avait permis que de gagner du temps. Chloé ajouta qu'avec les centaines d'années, les « envahisseurs » ont fini par contrôler les drones, ou plutôt affinés leurs directive. Aujourd'hui, ils s'étendent sur le couloir des portes des étoiles créer par les poseurs. Lors de l'arrivé des Nakais dans cette région de l'espace, les « envahisseurs » n'ont pas utilisés les drones et se sont attaqués directement à eux jusqu'à s'intéresser ensuite aux Destiny qui a changé tout l'histoire. La nouvelle était stupéfiante, étrangement les événements sur le Destiny n'était pas le début de l'histoire mais la suite d'événements qui était déjà en marche depuis des décennies. Le colonel Telford demanda à Chloé ce que les Nakais savaient sur ses extraterrestres.


- Ils ont une flotte très importante et très bien organisées, mais également une hiérarchie très rigide.

- Comment ça ? Demanda Young.

- C'est une espèce composé de plusieurs races. L'une des races dominent tous les autres, une autre est destinée uniquement à l'entretien de la flotte, plus généralement si j'ai bien compris, ils sont aux services de toutes les autres races. Une autre n'est composé que de guerriers, avec des armes greffés sur le corps, mi- machine, mi- animal.

- La théorie du complot avec les petits gris, les grands gris, s'amusa Eli qui attira l'attention de tout le monde de façon assez gênante.

- On pourrait passer de mode VSL en mode hyperespace et quitté la zone, proposa Greer.

- C'est une excellente idée, s'extasia Cadman. Nous pourrions nous retrouver dans le prochain amas galactique en quelques mois, tout au plus un an et nous serions en sécurité si cela a un sens quelques parts.

- C'est une mauvaise idée, défendit Rush.

- Parce qu'elle ne vient pas de vous, accusa Telford.

- Parce que la mission du Destiny doit se faire pas à pas, nous pourrions louper des bribes d'informations essentielles.

- Et ça a été prouvé, défendit Eli. On est entré dernièrement en contact avec une entité lié à la première espèce humaine apparu dans l'univers.

- Et il ne faut pas oublier nos descendants, ajouta Park. Il y a de nombreuses colonies de Novus dans la précédente galaxie et plusieurs de leur vaisseau dans cette galaxie-ci. N'avons-nous pas une responsabilité les concernant.

- Nous ne pouvons rien faire pour eux docteur Park, répondit Telford. Pour l'instant, nous devons faire quelques choses pour ce vaisseau et pour chacun d'entre vous.

- Vous allez me dire qu'on a débarqué au beau milieu d'un conflit entre plusieurs races extraterrestre, tout en étant intégré dans un plan plus large qui repose sur les fondements même de l'univers et sans oublié les multiples implications de l'équipage à créer des civilisations, constata Young pour qui les coïncidence donnaient place à une cohérence quasi biblique.


Young avait, jusque-là, écouté passivement la conversation, mais ce dernier s'en voulait de les laisser trop souvent les autres établir leur plan sans prendre réellement de décision. Très vite, il plaida pour mettre en avant sa position.


- J'ai laissé trop souvent les autres avoir des idées qu'il a fallu ensuite exécuter dans la douleur. Maintenant c'est à moi d'avoir une idée.

- On devrait peut-être en parlé tous les deux Everett, dit Telford à l'oreille de Young.

- Non, j'ai écouté Chloé pour m'allier aux Nakais, j'ai suivi Rush dans un nombre incalculable de situation, j'ai écouté Eli pour notre mise en stase et finalement, nous revoilà piéger. Et je commence à en avoir ma claque. On va faire simple, j'ai un vaisseau commandé par des gens compétents ou qui sont devenus compétents, j'ai des alliés les Nakais et tout une flotte de chasseurs et d'ici peu de temps, j'aurais une tête de pont venant de la Terre.

- Es-tu sûr de vouloir faire ça maintenant? Demanda Telford à Young.

- Je suis encore à la tête de ce vaisseau, je crois.

- On vous soutiendra quoi que vous décidiez colonel, lança Scott.

- C'est bien sur ça que je compte.


Le colonel Young se rapprocha de Camille Wray et il lui demanda si elle lui faisait confiance. Cette dernière n'hésita pas une seule seconde, la réponse était oui. Il la désigna comme responsable des civiles, elle devait en conséquent veiller à la sécurité de ses derniers en les maintenant dans les zones de sécurité. Pour cela, plusieurs militaires seraient affectés sous ses ordres dont notamment TJ. Cette dernière accepta son rôle et le remercia d'une bise sur la joue pour toute la confiance qu'il lui accordait.


- Vous n'avez pas changé de bord, s'amusa-t-il.

- Sûrement pas, éclata-t-elle de rire.


Young se tourna ensuite Scott. Il l'appela fils dans un premier temps et lui rappela qu'il allait lui confié une tâche essentielle. Le colonel lui expliqua qu’il allait diriger l’escadrille de chasseurs Anciens. Avec l’aide de Varo, il devra conduire les hommes à la bataille.


- Vous voulez que je pilote la navette, colonel.

- Non, non du tout. Nous n’enverrons que les chasseurs. Vous avez su montré votre efficacité à diriger les hommes aux combats. Et je vous rappelle que c’est votre prochaine affectation.

- On prend de l’avance, sourit Greer.

- Avec votre accord colonel, je souhaiterais seconder le capitaine Scott. Je suis moi-même pilote, ajouta Cadman.

- Accordez, répondit Young sans attendre.


Puis, Young s’adressa à Park, Brody et Volker. Pour lui, il était évident qu’il soit aux commandes du Destiny sur la passerelle. Il rappela à plusieurs reprises leurs étonnantes efficacités. Jusque-là, lors de bataille engagée, il avait préféré mettre en avant le personnel militaire qui était à la fois un choix judicieux et normal.


- Votre place est ici et je pense sincèrement qu'elle devrait le rester.


Tous remercièrent le colonel pour cet excès de confiance mais également pour cette reconnaissance si bien dessiné. Telford proposa ses services, une manière détournée afin d'en apprendre plus sur les plans de Young. Le colonel lui rappela qu'il avait une tâche tout aussi importante sur Terre et que bientôt, il serait avec eux. Ensuite, Young se tourna vers Eli.


- Mon garçon, vous avez été étonnant durant ces années et réparés un vaisseau au-delà ce que je pensais possible. J'ai besoin de vous pour une tâche essentielle.

- Je vous écoute colonel.

- Les drones sont commandés par leur vaisseau-mère et si j'ai bien compris, ils communiquent tous ensemble à travers toute la galaxie. Je veux que vous piratiez les commandes. Est-ce possible ?

- C'est une tâche impossible colonel même pour Eli, bien que l'idée soit très bonne, s'étonna Rush.

- Je vous ai rien demandé encore Rush, lui répondit Young.

- Vous imaginez ce qu'il faut faire colonel, lança Eli.

- Vous avez réussi à retourner des drones l'un contre l'autre.

- Oui mais on avait au préalable étudié l'un d'eux, là ce qu'il faut c'est carrément disposé d'un vaisseau-mère.

- On a déjà dû mal à tenir contre l'un d'entre eux sachant que maintenant ils attaquent en groupe. Alors imaginez s'il faut en capturer un, accusa Rush.


Tous s'inquiétaient de la tournure des événements, mais Young n'en démordit pas. Pour lui, il était évident qu'il fallait partir à l'assaut d'un des vaisseau-mère, le débarrasser de ses drones, le rendre hors d'état de nuire et en prendre le contrôle pour ensuite le piraté. Bien qu'à chaque fois, l'un des membres lui sortaient un argument contraire, le colonel trouvait une solution.


- Et vous voulez défendre le vaisseau contre quoi, 3, 4 vaisseaux-mères d'un coup, s'étonna Park.

- Il suffit d'en trouver un isolé de plusieurs heures de voyage des autres. On déploie nos chasseurs, et avec nos batteries de défense, il n'y aura plus de drones pour nous attaquer. Et à ce que j'ai vu, ils n'ont pas d'armes offensives.

- Il pourrait fuir en hyperespace, proposa Brody.

- C'est pour ça que le sergent Greer et une équipe bien entraîner avec Rush et Eli aborderont le vaisseau pour en prendre le contrôle.

- Tu ne vas pas un peu loin, questionna Telford. Ils ne sont pas entraînés.

- D'un autre côté, quoi que l'on fasse, nos vies sont en danger, rétorqua Rush.

- Vous me suivez ? Demanda Young.

- J'ai pas dit cela. Mais votre idée semble intéressante. Je dirais même qu'elle en a dans le pantalon.

- Attendez, attendez. Vous rigolez, s'écria Eli. Vous voulez entrer en guerre avec un vaisseau-mère de drones en espérant détruire tous ses drones, l'isolé, l'aborder style pirate des caraïbes. En espérant que le vaisseau dispose d'une passerelle que l'on pourra trafiquer en seulement quelques heures, peut-être moins pour ensuite le piloté et se mettre en sécurité en espérant qu'il ne piste pas l'appareil. C'est du délire.

- Pourtant, cela pourrait être la solution de tous nos problèmes, répondit Rush réfléchissant en même temps qu'il parle,

- Vous êtes sérieux, vous seriez prêt à risquer votre vie et celle des autres, accusa Telford.

- Ce n'est pas comme si je ne l'avais pas déjà fait, répondit Rush calmement. Mais exposons la situation, ces drones vont nous poursuivre pendant 10 ou 20 ans, et si on enclenche l'hyperespace, nous les aurons sur le dos au moins 2 ou 3 ans et le vaisseau ne survivra pas longtemps à ces assauts répétés. En plus, on sacrifiera, à coup sûr, énormément dans la résolution de la mission.

- Vous oubliez la Terre, rétorqua Telford. Ce vaisseau peut être restauré, amélioré, vous pourriez ne plus avoir à dépendre des portes des étoiles.

- Jusque-là, rien ne m'a montré que l'on peut compter sur les nôtres sur Terre, accusa Rush.

- Everett, je ne peux pas te laisser faire ça.

- Je suis toujours le commandant sur ce vaisseau. Et tant qu'un autre officier ne sera pas venu me retirer mon commandement en personne, je continuerais à décider.


Telford quitta la salle avant de menacer Young sur sa prise de risque inconsidéré. Bien qu'il reconnaît les avantages de son plan, le commandement planétaire refusera clairement de le laisser agir. Il pourrait même y avoir des sanctions, voir des poursuites et une condamnation. Le colonel Telford s'engagea dans la salle des communications avant de désactiver sa connexion en disant « je n'ai pas le choix ».


Sur la passerelle, Eli comprit que la détermination du colonel était totale. Il évoqua rapidement la possibilité qu'il n'y ait pas d'atmosphère vivable pour eux en rentrant dans le vaisseau. Un peu comme cherchant une dernière faille dans l'idée du colonel.


- Tu oublies que « ces envahisseurs ont très probablement prévu de quoi utiliser l'appareil en manuel ». En plus, on a 6 combinaisons opérationnelles, expliqua Brody. Je crois que tu pourras pas te défiler.

- Eli, je sais que mon plan est dangereux et si la situation ne le nécessitait pas, je me contenterais d'attendre que les nôtres arrivent par la porte.

- Je crois avoir prouvé que vous pouviez avoir confiance en moi. Alors je vous suivrais, répondit le jeune homme.

- Et vous Rush ? Demanda Young. Je vous veux à mes côtés pour le bien de tous.

- On en a discuté tout à l'heure, de nous manière ma destinée était d'être ici, je n'ai pas le choix de vous suivre.


Chloé avança de quelques pas et demanda ce qu'elle pouvait bien apporter. En effet, chacune des personnes présentent ici, avaient un rôle personnel donné par le colonel ce qui n'était pas son cas. Pourtant, Young l'avait convoqué pour une bonne raison. D'ailleurs, elle était la pierre angulaire de son plan.


- J'ai besoin de personnes pour attaquer, pour défendre, pour encadrer, pour décider ou encore pour solutionner. Vous, vous êtes mon atout principal.

- Moi colonel, je vois pas en quoi ?

- Vous êtes ni plus ni plus qu'un trait d'union entre les Nakais et nous. Vous l'avez prouvé une fois de plus ces dernières heures. Je vous ai regardé. Quand ils vous ont capturé, vous étiez apeuré, fragile, comme un enfant, vous auriez tout fait pour être protégé. Depuis, vous vous êtes émancipé, vous êtes devenu forte, vous avez la même force de caractère que votre père. Notre alliance avec les Nakais on ne la doit qu'à vous seul. Sans eux, nous aurions été détruits par un trou noir, ou encore détruit par les drones.

- Je vous écoute colonel, dit Chloé espérant une réponse claire.

- Eli m'a dit que la capsule est encore utilisable et qu'elle est programmée pour rejoindre leur vaisseau-mère.

- Je ne comprends pas ?

- Je veux que vous embarquiez dedans, que vous rejoignez le vaisseau-mère des Nakais et que vous leur proposiez de venir nous assister dans cette entreprise commune.

- Vous voulez rire, s'énerva Scott.

- Après tout ce qu'ils nous ont caché, s'exclama Scott.

- Ils l'ont fait pour préserver le peu qu'il leur reste. Nous aurions fait la même chose, répliqua Young.


Chloé tenta de calmer le capitaine, devenu subitement très protecteur. Mais il lui rappela que chacun avait un rôle défini et que le sien était de protéger cette équipage. Le sien n'était pas si différent.


- Colonel, dit-elle en se retournant. Je le ferais. Si c'est la seule solution pour avancer, je le ferais.


Un silence s'installa comme si Chloé venait d'annoncer qu'elle était partante pour une mission suicide. Eli lui rappela qu'il n'y avait qu'une seule place, le commandant Nakai ne pourrait pas se joindre à elle. C'est une mission qu'elle sera obligée d'effectuer seul. L’ambiance tendait sur le glauque, pourtant un plan très clair commençait à se dessiner. Chloé accepta donc cette tâche très simplement comme s’il s’agissait d’une balade. C’était déconcertant cette légèreté de décision mais Young la justifia comme pierre angulaire de son plan. Rush émit des réserves quant à la faisabilité de l’opération notamment en matière de gestion de l’énergie qui pourrait être plus optimal. La voix de Giin et d'Amanda Perry se firent entendre. Elles rappelaient également qu'elles étaient toutes les deux prêtes à mettre toutes les chances de leur côté. Pour cela, elles effectueraient les tâches de maintenance et de dérivation des énergies. Young demanda comment ils pourraient leur transmettre les consignes, Giin lui répondit qu'ils n'auraient cas donner des ordres verbalement et elles les effectueraient en conséquence. Pour le reste, elles savaient précisément ce qu'elles avaient à faire.

Sur Terre, Telford débarqua dans le bureau du général O'neill qui était en compagnie du lieutenant-colonel Davis.


- Mon général, on a un problème.

- Bonjour colonel. Mais veuillez entrer après que je vous ai donné l'autorisation, rétorqua O'neill.

- Pardonnez-moi mon général.

- Bon qu'est-ce qui ne va pas ?

- Le colonel Young s'est mis en tête d'attaquer un vaisseau-mère isolé pour en prendre le contrôle.

- Quoi ? S'étonna O'neill.

- Pourquoi faire une telle chose ? Demanda Davis.

- Nous venons d'apprendre l'attaque récente d'une flotte Nakais par une race connue sous le nom d'envahisseur.

- J'ai vu la série, sourcilla O'neill.

- Ces derniers étaient en guerre contre les Ursinis et pour garantir leur victoire, ils ont créé les drones qui depuis ce sont étendus sur de nombreux galaxies que le Destiny devrait croiser pour les prochaines années.

- Et pourquoi prendre le contrôle d'un vaisseau-mère ? Demanda Davis.

- Il espère pirater la ligne de communication des vaisseaux-mères et les neutraliser, tous en même temps.

- Probablement en utilisant les dons de ce cher monsieur Wallace., comprit O'neill.

- Ça serait la solution, répondit Davis. Son idée est brillante.

- Mais elle les mènera à leur perte, il va tous les faire tuer. Je crois que Young ne veut pas perdre le commandement du Destiny.

- Peut-être mais bientôt il ne sera plus au commande, rappela le général. Mais son idée est intéressante. Je suis persuadé que Carter...

- Vous n'avez pas compris mon général.

- On me le dit souvent.

- C'est en ce moment qu'il applique son plan. A l'heure qu'il est, ils sont déjà en train de chercher une cible.


O'neill se leva de sa chaise rapidement et dit au lieutenant-colonel Davis de préparer la dernière unité le plus rapidement possible. Il regarda Telford et lui demanda de rejoindre Langara et d'avancer l'horaire de départ en direction du Destiny. Les deux militaires partirent aussitôt, O'neill mit les mains sur ses hanches, souffla un bon coup et s'écria :


- Je me demande bien s'il va réussir, dit-il d'un ton sérieux, un peu comme si d'une certaine manière, il le soutenait.


Seulement quelques heures plus tard, l'équipe de Telford avait rejoindre Langara. Ce dernier discutait avec le docteur Lee et Jonas Queen. Les trois hommes faisaient un point quant à la faisabilité de l'activation du neuvième chevron. Les risques étaient faibles depuis que McKay avait appliqué sa solution.


- Le docteur McKay ne devait-il pas régler ce problème ? Demanda Jonas

- ça aurait été le mieux, mais il est dans Pégase. Une grande guerre a éclaté chez les Wraiths et l'équipe du colonel Shepard a été envoyé sur le front soutenu par le Dédale, l'Apollo et le Hammond.

- Je comprends, répondit Jonas.

- Mais vous en faites pas. Je maîtrise parfaitement le protocole. Et en cas de problème, la commande d'arrêt est capable de neutraliser la moindre fluctuation. Il n'y a rien à craindre, répondit Lee.

- J'ai cru comprendre qu'il ne s'agissait plus de sauver l'équipage colonel, mais de retirer le commandement à un homme.

- Young va trop loin, et si on ne fait rien, il n'y aura plus personne à sauver.

- Pourquoi fait-il ça ? Demanda Jonas.

- Il pense prendre la bonne décision. Mais en réalité, je crois que Rush lui a retourné l'esprit. Maintenant, il est persuadé qu'il doit résoudre la mission du Destiny à n'importe quel prix. Quoi qu'il en coûte.


Le docteur Lee ordonna la connexion de la porte des étoiles au réseau d'alimentation. Rapidement, les chevrons s'illuminèrent montrant ainsi que la connexion physique était établi. Le scientifique n'avait plus qu'à activer le nouveau programme avant d'enclencher la procédure d'activation.

Sur le Destiny, Chloé était sur la baie de lancement des chasseurs. TJ serrait fort la jeune femme dans ses bras. Quelques secondes plutôt, c'était Park qui lui avait fait ses au revoir. Eli, Young et Rush attendaient patiemment tandis que Greer soutenait son ami Matthew dans cette épreuve.

Rush avança vers Chloé. Il lui rappela qu'elle allait très bien s'en sortir. Il lui serra la main quand soudain la jeune femme s’aperçut que Rush venait de lui donner un objet, cela ressemblait à un bijou. Alors que le scientifique commençait à s'éloigner, elle le serra contre elle, le remerciant de tout ce qu'il avait pu faire pour elle. Étonnez, il lui rappela de ne pas le faire pleurer. La scène en étonna plus d'un.


- Je suis désolé que ton père ne soit pas là pour constater la femme exceptionnelle que tu es devenu. Il serait très fier. Fière comme je le suis.

- Merci, c’est gentil, lui sourit-elle.


Eli se rapprocha à son tour et serra Chloé dans ses bras. Il lui demanda de rester prudente. Normalement, tout devrait se passer bien. Il lui expliqua qu'il avait vérifié personnellement le bon état de la capsule.


- On la croyait foutu mais elle est étonnamment solide. Tout ira très bien.

- Merci Eli. T’inquiète pas, je serais prudente.


Young s'avança vers Chloé en lui précisant qu'il n'avait pas le choix de lui demander une telle action. Mais elle comprenait et selon elle, le choix n'en était pas vraiment un. En se faisant capturé la première fois, elle est devenue la seule prétendante à une diplomatie avec eux. Scott avança à son tour et serra sa petite amie contre lui. Il lui rappela à quel point il l'aimait. Il ne voulait pas la voir partir.


- Tu dois faire ton devoir. Je dois faire le mien.

- Je comprends mais je n'accepte pas.

- Il faut que j'y aille Matt. Je reviendrais, tu es la seule chose que j'ai toujours rêvé, je n'ai pas envie de te perdre.

- Moi non, répondit Scott les larmes aux yeux.


Elle le serra contre elle et l'embrassa. Puis, Scott sortie un petit objet de sa poche et le présenta à Chloé. C'était une bague, elle était un peu grossière, l'anneau n'était pas parfait, assez épais et de couleurs noirs. Par contre, la pierre scintillait très vivement. Ce bijou avait été façonné par Brody qui avait fait avec les moyens du bord. Avec un peu d'humour, Scott rappela qu'elle était faite à partir de matériaux extraterrestre donc cette bague devait avoir une valeur inestimable.


- Tu veux m'épouser, ajouta-t-il plus sérieusement.

- Mais oui Matt, je ne veux que ça, répondit-elle avant de l'embrassé.

- Quand tu seras loin de tout le monde, moi je serais près de toi. Je serais toujours près de toi.


Chloé embrassa une nouvelle fois Scott avant qu'on ne l'aide à rentrer dans la capsule Nakai. Tous s'écartèrent, pendant que le mur de séparation se mit en place. Chloé et Scott ne se quittèrent pas du regard jusqu'à la dernière seconde. La porte de séparation disposait de hublot, il était donc possible de voir le lancement de la capsule. Giin commandait depuis le début les manœuvres et ouvrit elle-même le hangar qui donnait donc dans l'espace. On pouvait voir le Destiny en VSL. Eli appela Chloé par radio, il lui demanda d'activer le bouclier qui lui permettait de quitter le vaisseau en toute sécurité. La jeune femme comprenait les différentes commandes plus facilement que jamais. Cette capacité, elle l'avait acquis en lisant dans l'esprit du commandant Nakai. Elle actionna les différentes commandes permettant à la capsule de l’éviter.


- Bonne chance Chloé, lança Eli.


C'est alors que la capsule quitta le vaisseau et s'éloigna de lui à tout allure emportant la jeune femme et les espoir de l'équipage. On voyait discrètement le voile entourant la capsule qui était en réalité le bouclier lui permettant de survivre à son éviction du vaisseau alors qu'il était encore en VSL.


************************************************************

Bon, je me suis aperçu que j'avais oublié de publier mon texte la semaine dernière donc je rectifie le tir. Bon, j'espère que cette partie vous à intéresser. Elle a été particulièrement difficile à écrire étant donnée la complexité de la série avec tout ses personnages et le contexte dans laquelle je veux présenter ma version de SGU. La dernière partie est terminé mais je la publierais vendredi prochain pour faire durer un peu le suspense.

 
SPOILER
Attention, je termine ma saison par un cliffhanger déroutant et surtout très osé


Je vous annonce que la quatrième saison est déjà en phase d'écriture. Par conséquent, je créerais un autre sujet avec des synopsis et le nom des titres des épisodes. Mais ça ne se fera que quand je serais prêt à publier le premier épisode dans son entier. Je vous redonnerais des dates en conséquence.

Ce message a été modifié par Spyce le Jeudi 28 Juillet 2016 16h03



Très amicalement, Spyce.

Fan Fiction : Stargate Community tome I : La grande destinée (Terminé)
Stargate Community tome II : Aboutissement (en pause)
Stargate Universe saison 3 : La galaxie de tous les dangers (Terminé)
Stargate Universe saison 4 : Convergence

Mon blog : http://sg-fic.skyrock.com/
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Vendredi 12 Août 2016 12h11
| Message #123


Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 633
Membre n° 19765
Inscrit : 20/07/2012
Actif : 14 Déc 2017, 14h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Stargate Univers : saison 3

Episode 13 - Retour en enfer, quatrième partie



******************************************************************

Depuis de nombreuses heures, Eli et Rush travaillaient lourdement à la recherche d’une solution pour contrôler le vaisseau. Amanda Perry avait trouvé un moyen d’analyser les combats passés contre les vaisseaux-mères des drones. Le Destiny était parvenu à générer une sorte de schéma du vaisseau ennemi. Le capitaine Cadman et le colonel Young arrivèrent en salle de l’interface, ce dernier ne pensait pas être appelé si rapidement.


- Vous avez déjà trouvé une solution ? Demanda Cadman.

- Une moitié de solution, présenta Eli.

- Une moitié ? Questionna Young.

- Il est impossible de pirater le vaisseau ou de chercher à le contrôler sans avoir une base de leur langage ou de son fonctionnement. Pour cela, il faut entrer de dedans et s’interfacer.

- Si c’est possible bien sûr, supposa Cadman.

- C’est sûrement possible, répondit aussitôt Eli.

- Je ne vois pas votre moitié de solution, attaqua Young.

- Vous voulez attaquer un vaisseau-mère tout de suite, s’étonna Cadman. Vous espérez compter sur la chance.

- Nous comptions plutôt sur notre expérience et notre génie combiné, répondit Rush.

- Qu’est-ce qui vous amenez à cette réflexion ? Demanda Young.

- Votre plan était génial mais imparfait et une fois de plus, c’est le Destiny qui a toute les réponses, exposa Rush.


Ce dernier expliqua que depuis le début de son voyage, a été en mesure d’enregistrer l’ensemble des données des poseurs de porteurs, des vaisseaux qu’il a pu croiser et des nombreuses tactiques et réactions des peuples hostiles ou pacifiques qu’il a pu croisé sans compté des évolutions cosmiques bien entendu.


- Et vous ne le voyez que maintenant, dit Young sceptique.

- L’IA du vaisseau dispose comme toute intelligence de différentes formes de conscience. A l’instar des êtres humains, ils possèdent un subconscient lui permettant de mieux gérer sa mémoire qui est d’ailleurs énormes.

- Enormes comment ? Demanda Young

- Imposant comme 100 milles cerveaux humains, répondit Rush. Cette particularité lui permet d’avoir un instinct très développé. Assez pour être capable d’appréhender ou anticiper toute nouvelle situation.

- Ça n’a pas été très efficace jusque-là, accusa Young.

- Bien sûr que si, le vaisseau a tenu des millions d’années, les dernières grosses erreurs viennent de nous, lança-t-il.

- L’erreur est humaine, s’exclama Cadman. Vous avez trouvé quelques choses ?

- Nous avons un plan sommaire du vaisseau-mère des drones, expliqua Rush. Bien que nous ayons rencontré plusieurs versions différentes de drones dans cette galaxie et la précédente, le concept de base reste le même. Apparemment, ils disposent de sas d’ouvertures et cela sur plusieurs niveaux. Qui dit sas, dit intérieur.

- Rush a émis la théorie que leur concepteur ont prévu toutes les infrastructures nécessaires à un contrôle manuel.

- ça parait logique, en effet, répondit Young. Quoi, vous allez me dire que vous comptez sur cette idée pour aborder le vaisseau et le contrôler de l’intérieur.

- Ça sera le plus facile, reste maintenant le plan d’Eli pour l’attaquer, lança Rush.

- Les dernières modifications apportés au Destiny grâce au noyau ont permis de révéler tout un ensemble de stratégie nouvelle et de plan d’attaque.


Grace aux capteurs longs portés, ils étaient parvenus à identifier une grande partie des vaisseaux et grâce aux logiciels du Destiny récemment découvert, il était en mesure d’anticiper le déplacement des vaisseaux et leur position probable. Eli rappela que tous ces changements ont été possibles grâce à l’expérience qu’ils avaient récemment vécue, à savoir l’implication du noyau du Destiny. En plus de corriger certains défauts, cela avait permis de développer tout un ensemble logiciel et de fonctions qui n’existaient pas quelques années auparavant. D’ailleurs, Eli venait de découvrir un software qui lui permettrait de faire des montages vidéo pour son documentaire. Young lui rappela de ne pas s’écarter du sujet.


- Ce que j’ai à l’écran est un simulateur de combat, dit-il en montrant le programme. Cette fois-ci au lieu de déclencher un scénario pour connaître l’état d’esprit d’un membre de l’équipage, l’idée est d’employer une stratégie et d’estimer l’issu.

- Quoi, on choisit un vaisseau, les personnes concernées, la direction à prendre et on dit si cela a une chance ? Demanda Young.

- Ça calcule des probabilités rien de plus. Des futurs possibles. Il va prendre en considération le temps d’arriver des renforts, la capacité de nos boucliers à résister ou encore de notre armement à éliminer une cible selon la position de notre arrivé, expliqua Rush.

- Est-ce que cela a un lien avec la capacité du Destiny à prédire l’avenir ? Demanda Cadman.


Cadman rappela que la découverte du noyau avait permis de comprendre que bien que les Anciens n’étaient jamais allés sur le Destiny, cela ne les avaient pas empêché de s’y connecter régulièrement par la porte des étoiles. Grace à sa technologie, ils étaient parvenus à évaluer des futurs probables. Si l’IA disait bien vrai, les futurs probables découverts par les Anciens les auraient incités à créer l’espèce humaine à partir de leur propre génome. Ici, le but était bien d’évaluer une future bataille.


- Vous pensez que l’on pourrait connaître notre avenir ? Demanda Young

- Ça ne marche pas comme ça, expliqua Rush. Il faut donner des paramètres précis pour ce genre d’actions. Le Destiny évolue dans une région de l’espace qu’il découvre année lumière par année lumière. Tout au plus, il est capable d’évaluer l’évolution des planètes que nous rencontrerons sur notre route.

- Les Anciens ont employé tout un tas de paramètre pour évaluer l’avenir dans la voie lactée. Chaque paramètre est une équation extrêmement complexe, détailla Eli. Dans notre cas, nos équations sont très simples : l’angle du vaisseau, le vaisseau cible, la région de l’espace concerné. Ça on sait mettre en équation.

- Les Anciens étaient capable de mettre en équation la vie elle-même. C’est une chose que nous ne savons pas encore faire, enchaina Rush.

- Bon, ça valait le coup de chercher, répliqua Young.

- Vous avez trouvé une cible ? Demanda Cadman.

- C’est exact, répondit Rush sans en dire plus.

- Et ? Ajouta Cadman.

- La cible est un vaisseau isolé situé sur la bordure du chemin tracé par les poseurs, détailla Eli. Les vaisseaux-mères sont en mouvement perpétuel mais d’après nos calculs, celui-ci sera isolé pendant une fenêtre de 12 heures.

- On sera à porter dans combien de temps ? Demanda Young.

- 36 heures plus ou moins, répondit Eli.

- Ça laisse le temps de peaufiner les détails, dit le colonel satisfait des délais qui lui étaient présenté.

- On a déjà le détail de la situation, répliqua Eli. J’ai la distance d’arriver, l’angle et la manière.

- Il faudra tirer immédiatement sur le vaisseau-mère à trois reprises dès notre sortie en VSL, détailla Rush. Deux tirs sur les zones des drones afin de restreindre leur nombre, le troisième devrait immobiliser le vaisseau pendant quelques heures. Le lieutenant Scott et son escadrille n’auront plus qu’à s’occuper des drones, aider des canons latéraux du Destiny. Normalement, en 20 minutes, nous devrions.

- Dans ce cas là, je me chargerais moi-même vous amenez en navette, proposa Young.

- Il nous faudra ensuite quelques heures pour prendre le contrôle du vaisseau, expliqua Eli.

- Et si on venait à dépasser les délais, le Destiny n'aura plus qu'à partir en VSL et nous le rejoindrons à des coordonnées précis, ajouta Rush.

- Quand l'équipe du colonel Telford doit arriver ? Demanda Cadman.

- On sera déjà à bord, répliqua Rush.


Young tentait ni plus ni moins un coup de poker. D'une manière ou d'une autre, le commandement planétaire avait décidé de le remplacer. C'était une manière de garder le contrôle de la situation jusqu'à la dernière minute, une sorte de bouquet final.

Le colonel retrouva assez rapidement Camille Wray en salle d'embarcation afin de lui expliquer le plan. La délégué en ressource humaine, voyait clair dans le jeu du colonel et avait compris ses motivations.


- Et vous allez où après ?

- Je retrouve Scott et Varo qui seront en charge de la bataille contre les drones.

- Le capitaine Cadman ne fera pas parti de l'attaque ?

- Non, elle sera mon copilote à bord de la navette. Vous vous inquiétez pour, ajouta Young alors que quelques secondes de silence c'était passé.

- J'ai peur des représailles. Vous le faites sans l'accord du commandement planétaire.

- Mais j'ai le votre et celui de tout le monde. C'est l'intérêt de l'équipage qui m'a toujours motivé. Rush avait raison, je n'étais pas fait pour être capitaine du vaisseau, il fallait un engagement total mais aujourd'hui c'est différent. Et ce n'est pas aujourd'hui que je vais vous abandonner.

- Donc on va au combat.

- Eli m'a confirmé la présence d'un vaisseau isolé. Actuellement, nous franchissons une zone particulièrement dense de vaisseaux ennemis. Mais après tout auront tout le temps d'accomplir notre mission.

- Si ça réussit, vous méritiez de garder votre poste. On a mit du temps à vous dresser, ricana-t-elle entraînant Young dans un fou rire.


De l'autre côté de l'univers, Telford attendait patiemment non loin de la porte des étoiles. Le docteur encoda les chevrons dans la matrice et la porte commença à s'activer. Jonas Queen ne voyait pas d'un bon œil l'action des militaires terriens. Il partit aussitôt dans une salle où se trouvait une petite valise avec des pierres de communications. L'appareillage, en dehors des pierres, étaient clairement terriens. Il posa le galet sur la base et se retrouva dans le corps d'un militaire. Son premier visage qu'il vit, était celui du lieutenant James qui se présenta.


- Je suis Jonas Queen. Je dois parler au colonel Young. C'est urgent.


Le lieutenant le mena au colonel aussitôt. Sur Langara, on approchait sur chevron 8 qui se valida sans attendre, tout semblait se passer correctement et les diagnostics énergétiques étaient optimal. Toujours sur le Destiny, James présenta Jonas.


- Vous êtes l'ancien membre de SG, s'étonna Camille.

- C'est ça. Colonel, ils sont entrain d'activer la procédure du neuvième chevron, ils seront bientôt.

- Quand ça ? Demanda inquiet Young.

- Dans quelques secondes.


Soudain, le Destiny quitta la VSL naviguant à une vitesse conventionnelle classique. L'anneau circulaire de la porte s'actionna étonnant tout le monde au passage. Young comprit qu'il était piégé. Dans la salle de l'interface, Rush constata la sortie et regarda Eli avec inquiétude.


- C'est pas le bon endroit pour s'arrêter.

- Par immédiatement sur la passerelle, ordonna Rush


Le docteur Rush prit la radio et appela Young, ce dernier lui répondit que Telford allait arriver dans les prochaines secondes.


- Ce fumier nous met tous en danger. Nous sommes dans une zone sous contrôle ennemi.


La porte des étoiles s'activa depuis Langara jusqu'au Destiny. Deux images s'opposaient, d'un côté les terriens sous l'oeil du personnel de Langara était ravi, de l'autre Young et Camille Wray qui se regardaient s'inquiétant de cette arrivé soudaine.

Soudain, un tremblement se fit ressentir, ainsi que des étincelles. La voix d'Eli qui venait d'arriver sur la passerelle était très clair, les drones venaient de les attaquer.

Young se tourna vers la porte et ordonna de couper immédiatement le vortex. Camille rappela que les ondes radios ne passaient pas. Pendant ce temps, les premiers militaires poussèrent d'énormes caisses à travers l'horizon des événements et le colonel Telford s'empressa de réunir son équipe dirigeant vers la porte des étoiles.

Sur le Destiny, on vit les premiers hommes arrivés avec les marchandises emballés, leurs débarquements étaient fluide et beaucoup moins acrobatique que cela n'avait été le cas par le passé. Malgré les annonces de Young, la procédure continuait alors que les attaques pleuvaient sur le vaisseau. Jonas demanda au colonel d'interrompre la communication avec les pierres. Sans plus attendre, le colonel appela le caporal Barnes pour désactiver les pierres ce qu'elle fit aussitôt. Young regarda Camille et lui demanda de se charger de tout ça.


- Allez-y, répondit-elle. Bonne chance.

- Bonne chance à vous aussi, répliqua Young. Lieutenant James, bonne chance à vous aussi.


Young courra au travers des couloirs afin de rejoindre la passerelle pendant ce temps, l’équipage déjà présent sur la passerelle avait enclenché les boucliers qui absorbèrent les tirs à énergie qui commençaient à être de plus en plus soutenu et les batteries afin de commencer les premières manœuvres de combat. Durant sa course, Young ordonna au capitaine Scott de faire décollés les chasseurs.

De son côté, Jonas fit également un sprint et regagna très rapidement la salle d'embarcation. Aussitôt, il se jeta sur la commande d'encodage et désactiva la porte des étoiles alors que Telford et le docteur Lee allait la traverser.


- Les drones attaquent le Destiny, hurla Jonas.


Sans plus attendre, Telford se mit à courir dans direction de la pièce d'où partait Jonas. Son visage trahissait l’inquiétude et probablement la culpabilité d’avoir été responsable de la situation.

De son côté, Chloé voyageait en hyperespace. Elle n’était pas à l’étroit dans sa petite capsule et profitait de la beauté des fluctuations du sous-espace. Le voyage restait assez ennuyeux, il n’y avait pas grand-chose à faire que attendre. Elle appréhendait la rencontre avec l’élite Nakai, comment ils allaient réagir, ce qu’elle devrait faire s’il faut les convaincre. Au travers de ses pensées, elle repensa au petit bijou que Rush lui avait donné discrètement. Elle le sortit de sa poche l’air intrigué. Cela ressemblait à un petit galet plat et verdâtre légèrement cristalline d’apparence. A son grand étonnement, l’objet qu’elle manipula s’illumina et la fit sursauter. Un hologramme miniature représentant Rush apparut, ce dernier lui avait enregistré un message dans ce qui semblerait être l’une de ses dernières découvertes.


- Bonjour Chloé. Je te parle au travers d’un message que j’ai enregistré à l’aide d’une technologie récemment découvert dans l’une des sections inexplorées du Destiny. Je suis désolé de cette manière un peu cavalière mais ce que j’ai à te dire est de la plus haute importance et dépasse notre survie sur le Destiny. J’ai fait une découverte très importante et…..


C’est alors que la capsule sortit de l’hyperespace, les vibrations se ressentaient de partout, Chloé en oubli le message qui finit par se désactiver puisqu’elle avait refermé la main sur le galet. Le spectacle qui se présentait devant elle, était horrible.

Le vaisseau-mère Nakai était entouré de sa flotte de croiseurs et de ses navettes. Un ennemi les tenait en embuscade, il se présentait sous forme d’une trentaine de cuirasser lourdement armés. Chaque vaisseau était imposant, on pouvait apercevoir sur la surface tout un ensemble de différents canons, tant par leur taille, que leur forme, certains envoyaient des boules violettes, d’autres des tirs continuent bleus ou encore des nuages verdâtres propulsés. Les engins semblaient ressembler à de longs cylindre composer de plusieurs blocs maintenus par la force électromagnétique. Ces blocs semblaient tournoyer autour d’un imposant nuage d’énergie, probablement la source énergétique du vaisseau. L’absence de propulseurs visible laissait sous-entendre un modèle de déplacement autre que la propulsion.

Le vaisseau-mère Nakai était assailli et peinait à répliquer, les débris de leur croiseurs formaient peu à peu un nuage dense tout autour de l’imposante structure. Il ne s’agissait ici non plus d’une bataille spatiale mais d’une exécution cosmique sans aucune forme de procès. La capsule de Chloé se dirigeait droit vers la tourmente sans qu’elle ne puisse faire quoi que se soit.


- C’est vrai, s’inquiéta-telle.


Soudain, la capsule entra dans la zone de turbulence, chaque tir était suffisant pour la faire exploser et commençait à secouer le moyen de déplacement sans défense de la jeune femme. Ses minutes étaient comptées…

De son côté, l’équipage du Destiny essuyait les tirs de centaines de drones, et trois vaisseaux dominaient sa position. Young entra sur la passerelle, Eli était installé sur le siège de commandement et céda sa place au colonel, Rush suivit juste derrière le colonel.


- Il faut partir en VSL, hurla Rush.

- C’est ce qu’on a tenté de faire, mais on aune surtension sur les propulseurs VSL, expliqua Lisa.

- Pour l’instant, je ne parviens à nous déplacer qu’à une vitesse minimale.


Rush s’empressa de s’installer sur l’une des consoles auxiliaires. Il découvrit assez vite que plusieurs sections du vaisseau était endommagé et n’était quasiment protégé par bouclier.

Dans la salle de lancement, Scott donna les dernières indications à son escadrille, Varo était son chef pilote adjoint sur l’opération.


- Bon, n’oubliez pas ce que vous avez appris à l’entraînement, répliqua Scott.

- Le mieux est de manœuvrer en deux groupes de trois chasseurs, chacun couvrent l’autre, proposa Varo.

- C’est entendu. Je m’occupe de l’avant du vaisseau, répondit Scott.

- On se chargera de la base inférieure du Destiny, ajouta Varo.

- Destiny, vous avez entendu ? Concentrer vos tirs sur la base principale du vaisseau. On vous entend très bien capitaine, répondit Young.

- Bonne chasse.


Les chasseurs furent propulser du vaisseau en direction de l’espace, leurs sorties étaient déjà chaotique et les premiers drones étaient déjà à porter. Les deux groupes se séparèrent et les premiers tirs de riposte commencèrent. Les manœuvres nécessitaient des bases acrobatiques afin de donner plus de files à retordre à l’ennemi. Varo rappela une nouvelle fois que garder un œil sur son coéquipier, était la meilleure manière de survivre à ce combat.


- Les machines utilisent des équations pour vous tuer, nous, on utilisera nos tripes et notre solidarité.


Cette phrase sortie de la bouche de Varo mettait tout le monde d’accord. Le Luxien était vraiment devenu l’un des leurs. Cadman était dans la navette et écoutait les conversations s’échanger avec Greer. Avant le combat, ils faisaient tous les deux point sur la navette afin de la préparer à aborder le vaisseau qu’il avait décidé d’attaquer.. Greer impatient comme toujours lui proposa de rejoindre le combat prétextant que la navette tiendrait mieux le coup que les chasseurs eux-mêmes. Cette dernière refusa puisque leur mission était d’intégrer l’un des vaisseaux ennemi, ce qui n’était plus d’actualité.


- Je crois que ce plan, on peut se le mettre là où je pense.


Cadman lui sourit. Sur la passerelle, Eli avait entré en équation le combat et les nouvelles n’étaient pas bonne du tout.


- Oh non, on est mort.

- Comment on est mort, rétorqua Becker qui vint d’arriver. C’est moi Telford.

- Vous êtes venu voir l’œuvre de votre travail, attaqua Rush se levant nerveusement de son siège.

- Nicholas, soyez plus productif, raisonna Young. Eli, je vous écoute ?

- D’après, les simulations, nous avons 99.9% de chance de mourir dans une explosion.

- J’suis désolé Everett, je pensais…

- Voyons où ne serait demain, proposa Young. On aura tout le temps de désigner des couples si on survit.


Le colonel se leva de son siège et demanda à Eli à combien de distance était le plus proche vaisseau-mère. Eli lui répondit qu’en dehors des trois présents, les autres étaient au moins à 4 heures de voyages. Le militaire décida un virage à 180°C.


- Docteur Volker mettez-vous dans le bon alignement du proche vaisseau-mère et monsieur Brody je vous invite à faire feu dès que nous sommes à porter.

- C’est une bonne idée, ses drones se désactiveront ce qui laissera plus d’air à nos chasseurs, constata Eli.

- Ce n’est pas ce que j’envisage, rétorqua Young.

- Vous voulez exécuter le plan, répliqua Rush. Le vaisseau est trop endommagé pour ça. Eli a dit qu’on était foutu. Foutu pour foutu, il vaut mieux tenter le tout pour le tout. Et comme le gosse la dit, chaque vaisseau détruit, désactive en même temps ses drones. Docteur Volker procédé.

Les premières manœuvres s’opérèrent alors que Volker contrôlait la direction du vaisseau, Lisa informa que les boucliers étaient tombés sous la barre des 30% Les attaques de drones fusaient et les chasseurs peinaient à les éliminer. Scott et son équipe protégeaient l’avant du vaisseau qui était plus exposé. De nombreux drones étaient détruits par le groupe qui devait en plus de viser une cible se couvrir des multiples attaques qu’ils subissaient. La tactique de Varo étaient payantes et avaient évité jusque-là, la perte de chasseurs alliés. De son côté, l’équipe de Varo agissait de manière très efficace, le nombre d’ennemis en dessous du vaisseau avait très nettement diminué.


- Le nombre de drone n’augmente plus, expliqua Eli. Ils nous ont tous été lancés.

- L’intégrité de la coque est menacée, Amanda et Giin font ce qu’elles peuvent mais la surcharge semble imminente.

- Nous sommes en position, interpella Volker.


Monsieur Brody activa la commande de l’arme principal et déchargea de façon continue 6 tirs qui percutèrent le vaisseau-mère en plusieurs endroits jusqu’à le faire exploser. Aussitôt, une partie des drones arrêtèrent de fonctionner facilitant d’autant le combat armée des chasseurs.


- Et un vaisseau détruit, annonça Lisa sous le cri de joie de la passerelle.


Young continuait à donner les ordres sans se préoccuper de l’euphorie momentané. Rush faisait différente manipulation, il activa un programme consistant à transférer l’énergie de réserve. Il l’avait déjà utilisé auparavant, avant que l’équipage ne soit plongé en stase alors qu’il espérait se réveiller alors que tout le monde dormait. Cette fois-ci, le but était de donner l’énergie supplémentaire à leur survie.


- J’ai détourné les réserves d’énergie, maintenant nous sommes au maximum de nos capacités, exposa Rush. Soit on est mort, soit cela suffira.


Dans les couloirs, James ordonna à ses soldats de se poster près des zones de sécurité. C’est alors qu’elle entendit plusieurs bruits sourds suivit de tremblement important.


- Qu’est-ce que c’était ? S’inquiéta Barnes.

- Je ne sais pas, répondit James. Dunning avec moi, Barnes vous veillez sur les autres en notre absence.


James et Dunning partirent l’arme au poing dans un couloir dont la lumière n’arrêtait pas de clignoter. Ce qu’ils ne pouvaient pas savoir, c’est que la zone, dans laquelle il se dirigeait, venait de subir des impacts dû à des drones kamikazes et par conséquent ils donnaient dans l’espace. Cette attaque calculée n’avait pas vocation à endommager le vaisseau mais bien à déposer une nouvelle forme de menace. On pouvait notamment voir la carcasse de plusieurs drones bouger, apparemment quelques choses en mouvement étaient à l'intérieur.

Dans l'espace, les chasseurs tenaient toujours le coup et malgré la diminution des drones depuis la destruction du premier vaisseau, la tension n'avait pas pour autant diminuer. Contre toute attente, l'un des coéquipiers de Varo disparut dans une explosion après avoir été percuté par un tir. Varo rassura son autre coéquipier qu'il fallait tenir le coup malgré le drame. De son côté, Scott subissait attaque après attaque et sa vie était directement menacé. Plusieurs drones convergeaient dans sa position et apparemment aucune voie de secours. Les drones étaient parvenus à l'isoler dans une sphère imaginaire : il était perdu. Il regarda un dernier instant la photo de Chloé.

Pourtant, la fin dans laquelle il se préparait n'était pas pour le moment. Contre toute attente, plusieurs tirs détruisirent plusieurs drones créant une voie de secours inespérée. Ce secours venait de Cadman et de Greer qui avaient fait décollé la navette et était venu leur porté secours. Greer, aux commandes de tirs se faisaient un plaisir de dégommer ce qui se présentaient à lui, tandis que Cadman se contentait de piloter et d'effectuer des manœuvres efficaces au travers d'acrobaties et looping.


- Tu te débrouilles, c'est la classe.

- Et encore, tu n'as pas encore tout vue, répliqua la jeune femme.


Un regarda un court instant les flammes et les débris qui partaient du Destinée. Elle entra en communication avec le colonel l'avertissant de manque d'intégrité de la coque sur l'avant du vaisseau qui avait perdu une bonne partie de ses boucliers.


- Colonel, l'arrière du Destinée est menacé, j'aperçois de gros dégâts. Évitez de trop tirer dessus.

- On n'a pas le choix, répondit Young. Terminé.


Cadman consciente de la crise continuait dans sa lancé.


- Surcharge des propulseurs, accusa Eli. C'est une question de minute avant qu'ils. nous lâchent.


La passerelle était emprunt à des secousses terribles et les étincelles étaient toujours de plus en plus important. Par endroit, de la fumée se dégageait. Young regarda Telford :


- David, on ne te retient pas, lança Young au colonel Telford qui ne voulait pas qu'il meurt en même temps que son ôte si le vaisseau venait à être détruit.

- Je suis désolé, Everett.

- Moi aussi, répondit Young. Maintenant dégage.


Le colonel Telford quitta la passerelle et se dirigea vers la salle des communications. Le Destiny avait été mis en position afin de détruire le second vaisseau. Volker confirma la position et Young ordonna à monsieur Brody d'envoyer une salve.


- Attendez, répliqua Rush. Attendez quelques minutes.

- On est cuit, répliqua Young dans quelques instants.

- Non, non il a raison, défendit Park Les vaisseaux-mères sont alignées, dans quelques secondes le dernier vaisseau sera à porter.


Scott et Varo avaient réuni les chasseurs sous une nouvelle formation, annoncer par Cadman, les drones désactivés se réactivèrent. La nouvelle inquiéta tout le monde. Apparemment les autres vaisseau-mère étaient parvenus à contrôler ceux du vaisseau déjà détruit. Par conséquent, les drones avaient renforcé leur position d'attaque.


- Destiny, je vous confirme que tout les drones se sont réactivés, annonça Scott.

- Qu'est-ce qu'on fait ? Demanda Young.

- Ça n'a aucune importance, si on détruit les deux vaisseaux-mères il n'y aura plus rien pour les contrôler, répondit Rush.

- Nous avons besoin de l'un des vaisseau pour contrer la menace plus tard, accusa Young désespéré face à la situation.

- Les drones qui se sont réactivés sont peut être devenu autonome si ça se trouve, lança Eli.

- On a pas le choix, répliqua Rush regardant Young un court instant dans les yeux. On doit les détruire.


Des explosions multiples apparurent sur toute la structure du navire, tandis que l'afflux de drones attaquèrent toujours autant les chasseurs et le Destiny. C'est alors que la pointe du vaisseau explosa littéralement éventrant la coque et dispersant plusieurs dizaines de mètres de couloirs et de sections. Le vaisseau ancien se retrouva amputer de son nez avant. La secousse mit à terre tout ceux qui étaient debout dans le vaisseau.


- Qu'est-ce que c'était, s'écria Volker.

- L'avant du vaisseau est parti en poussière, répondit Park. Les sections à la zone ont été isolés mais elles vont céder elle-aussi.

- Le Destiny est perdu, s'écria Brody.

- On est en position monsieur Brody, hurla Rush. Décharge maximal.


Monsieur Brody actionna le canon principal et lança décharges d'énergie après décharge d'énergie qui se perdirent dans l'espace dans un premier temps avant de percuter le premier vaisseau. Les tirs continuèrent encore longeant toute la structure qui explosa entièrement. Les tirs percutèrent alors le deuxième ennemi qui lui aussi vit toute sa structure partirent dans une formidable explosion.


- Cible détruite, annonça Brody alors que tous criait victoire.


C'est alors que le vaisseau se mit à trembler de partout inquiétant l'ensemble de l'équipage présent à bord. Cadman regarda une nouvelle fois ce qui se passait de sa position. C'est ainsi qu'elle vit de multiples explosions retentirent sur tout le vaisseau, secouant l'équipage qui était propulsé contre les murs, par terre ou éjecté de leur siège. Le plus grave fut la situation des propulseurs. Ces derniers partirent dans une dernière explosion qui fit vaporiser ces derniers retirant toute capacité de déplacement au Destiny. Les pilotes regardaient sans rien pouvoir faire alors que leur situation s'était nettement amélioré après la désactivation des drones. Scott appela inquiet le colonel Young mais apparemment tout moyen de communication avait cessé. Le vaisseau était devenu bien calme, un peu comme dans un cimetière. Le navire des Anciens était littéralement une épave dont la matière continuait de se détacher formant un nuage de débris de plus en plus dense.

Sur la passerelle, tous étaient inconscient, blessé à la tête ou par terre. Les consoles n'affichaient plus des images complètes et des étincelles jaillissait toujours ici et là. A l'infirmerie, TJ blessé à la tête était parvenu à protéger Carla Meurêt dont le corps était tombé à terre en faisant barrage avec son propre corps. Camille Wray blessé au bras tentait de se relever alors que tous les civiles avaient été projetés au sol, on pouvait également voir les militaires se relever. James et Dunning étaient quant à eux inconscient dans le couloir alors qu'un bras robotique semblait frapper la porte qui donnait vers eux.


Fin de saison, à suivre


*************************************************************

Bon comme promis voici ma saison complète et plus largement la fin de ma fan fiction. J'espère que cette saison 3 vous a plu. Je me suis beaucoup amuser et parfois casser la tête pour créer une continuité dense et innovante de SGU. J'ai fixé pas mal de base afin de continuer la série sur une, voir deux saisons.

Si je reste dans mon ambition, je devrais être en mesure de vous fournir 2 saisons de 10 épisodes chacun. J'ai déjà établi le schéma narratif de la saison 4 (la saison 5 reste à définir bien que j'ai les grandes lignes). Le premier épisode de la saison 4 est presque terminé. Cette saison fera un cross over avec SG1 avec notamment une petite surprise et SG-Com (mon petit bébé).

Encore une fois, merci pour le suivi et vos messages d'encouragement et de soutien, j'espère avoir le plaisir de pouvoir continuer à vous offrir de la bonne lecture.



Très amicalement, Spyce.

Fan Fiction : Stargate Community tome I : La grande destinée (Terminé)
Stargate Community tome II : Aboutissement (en pause)
Stargate Universe saison 3 : La galaxie de tous les dangers (Terminé)
Stargate Universe saison 4 : Convergence

Mon blog : http://sg-fic.skyrock.com/
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Vendredi 12 Août 2016 22h12
| Message #124


Général

****

Groupe : Members
Messages : 3352
Membre n° 2250
Inscrit : 22/01/2005
Actif : Hier à 15h17

Pays: Orilla
Sexe: Masculin



wow!!!!
c'est une fin plutot sombre.
Donc meme si les contrôleurs drones ont été détruit, tout les systèmes de défense et de propulsion du Destiny ont explosé rendant le vaisseau rien de plus qu'une épave. et on dirai que des drônes de type terminator ont réussi a infiltrer le vaisseau.
Merci Telford pour ce magnifique cadeau, il a bien merdé. Il aurait dû convenir d'un meilleur moment avec l'équipage du Destiny pour activer la porte, surtout en sachant pertinemment que le vaisseau traversait un territoire vraiment sensible sous contrôle ennemi.



Un Ori
des Oreilles
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Samedi 13 Août 2016 22h57
| Message #125


Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 633
Membre n° 19765
Inscrit : 20/07/2012
Actif : 14 Déc 2017, 14h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Eh oui j'ai décidé de faire une fin très ouverte créant surtout beaucoup de questions.

Telford a cru faire de son mieux mais c'est surtout une manière de creuser davantage le fossé avec la Terre. Affaire à suivre



Très amicalement, Spyce.

Fan Fiction : Stargate Community tome I : La grande destinée (Terminé)
Stargate Community tome II : Aboutissement (en pause)
Stargate Universe saison 3 : La galaxie de tous les dangers (Terminé)
Stargate Universe saison 4 : Convergence

Mon blog : http://sg-fic.skyrock.com/
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Jeudi 06 Octobre 2016 22h59
| Message #126


Soldat



Groupe : Members
Messages : 20
Membre n° 20957
Inscrit : 03/05/2016
Actif : 08 Déc 2017, 23h45

Pays: france
Sexe: Masculin



Spyce ou est tu??????? Snifff fic terminé? 😭😭😭
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Vendredi 07 Octobre 2016 06h56
| Message #127


Soldat



Groupe : Members
Messages : 1
Membre n° 21026
Inscrit : 07/10/2016
Actif : 07 Oct 2016, 07h55

Pays: france
Sexe: Masculin



 
QUOTE (ronon02 @ Jeudi 06 Octobre 2016 22h59)
Spyce ou est tu??????? Snifff fic terminé? 😭😭😭

telford depuis le debut, il fait que de la merde
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Vendredi 07 Octobre 2016 07h11
| Message #128


Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 633
Membre n° 19765
Inscrit : 20/07/2012
Actif : 14 Déc 2017, 14h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Bah la fic est terminée mais la suite est en préparation. Effectivement Telford ne prend généralement pas les bonnes décisions mais c'est ce qui fait évoluer le personnage et ce qui crée une partie des scénarios.

Il était logique que le futur chef désigné mette en danger l'équipage.



Très amicalement, Spyce.

Fan Fiction : Stargate Community tome I : La grande destinée (Terminé)
Stargate Community tome II : Aboutissement (en pause)
Stargate Universe saison 3 : La galaxie de tous les dangers (Terminé)
Stargate Universe saison 4 : Convergence

Mon blog : http://sg-fic.skyrock.com/
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Vendredi 09 Décembre 2016 19h27
| Message #129


Soldat



Groupe : Members
Messages : 20
Membre n° 20957
Inscrit : 03/05/2016
Actif : 08 Déc 2017, 23h45

Pays: france
Sexe: Masculin



J'espère qu ont aura un beau cadeau pour Noël 😉😃😃
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Vendredi 09 Décembre 2016 22h39
| Message #130


Soldat



Groupe : Members
Messages : 15
Membre n° 20935
Inscrit : 20/03/2016
Actif : 21 Jul 2017, 06h14

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE (ronon02 @ Vendredi 09 Décembre 2016 19h27)
J'espère qu ont aura un beau cadeau pour Noël 😉😃😃

Oui ! smile.gif On est deux



Il ne faut pas prendre la peau de l'urs, avant d'avoir tué le poisson et pris le pot de miel !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 12 Décembre 2016 12h19
| Message #131


Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 633
Membre n° 19765
Inscrit : 20/07/2012
Actif : 14 Déc 2017, 14h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonjour. Merci de votre enthousiasme mais je me suis accordé une grosse pause bien que j'ai écris la moitié de l'épisode 1 de la saison 4.

Donc je pense que les publications vont plutôt reprendre fin janvier 2017. D'un autre côté, si la demande est là, je peux éventuellement publié le première quart de mon épisode effectivement pour les vacances de noël. ça va juste me bousculer un peu dans ce que je voulais faire.



Très amicalement, Spyce.

Fan Fiction : Stargate Community tome I : La grande destinée (Terminé)
Stargate Community tome II : Aboutissement (en pause)
Stargate Universe saison 3 : La galaxie de tous les dangers (Terminé)
Stargate Universe saison 4 : Convergence

Mon blog : http://sg-fic.skyrock.com/
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Lundi 12 Décembre 2016 13h36
| Message #132


Soldat



Groupe : Members
Messages : 15
Membre n° 20935
Inscrit : 20/03/2016
Actif : 21 Jul 2017, 06h14

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE (Spyce @ Lundi 12 Décembre 2016 12h19)
Bonjour. Merci de votre enthousiasme mais je me suis accordé une grosse pause bien que j'ai écris la moitié de l'épisode 1 de la saison 4.

Donc je pense que les publications vont plutôt reprendre fin janvier 2017. D'un autre côté, si la demande est là, je peux éventuellement publié le première quart de mon épisode effectivement pour les vacances de noël. ça va juste me bousculer un peu dans ce que je voulais faire.

Perso je suis prés à attendre 1 mois et quelques pour la suite, prends ton temps !
sg_p90.gif sg_p90.gif



Il ne faut pas prendre la peau de l'urs, avant d'avoir tué le poisson et pris le pot de miel !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 05 Janvier 2017 17h52
| Message #133


Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 633
Membre n° 19765
Inscrit : 20/07/2012
Actif : 14 Déc 2017, 14h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Petite question pratique. Je vais pas tarder à publier mon épisode 1 de ma saison 4. Le mieux serait de continuer à écrire sur ce topic étant donné qu'il s'agit d'une continuité direct de ma saison 3. Ou le plus simple, serait de créer un autre topic appeler SGU saison 4 ?



Très amicalement, Spyce.

Fan Fiction : Stargate Community tome I : La grande destinée (Terminé)
Stargate Community tome II : Aboutissement (en pause)
Stargate Universe saison 3 : La galaxie de tous les dangers (Terminé)
Stargate Universe saison 4 : Convergence

Mon blog : http://sg-fic.skyrock.com/
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Jeudi 05 Janvier 2017 19h33
| Message #134


Chef du "Homeworld Security"

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 8404
Membre n° 17363
Inscrit : 15/09/2010
Actif : Aujourd'hui à 10h13

Pays: France
Sexe: Masculin



Si c'est une nouvelle saison, tu peux faire un nouveau topic. Cela ne pose pas de problème. smile.gif



Membre actif du Club "Anti-7-cités d'Atlantis", affecté aux ressources humaines.

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust"
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Vendredi 06 Janvier 2017 10h16
| Message #135


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 88
Membre n° 9645
Inscrit : 12/02/2007
Actif : 24 Fév 2017, 16h50

Pays: france
Sexe: Masculin



Le mieux je pense est que tu fasse un nouveau topic avec dans le titre un petit rappel de celui ci.



x303
Ce membre is OfflinePM
Email PosterMSN
Quote Post Top
post Mardi 25 Juillet 2017 19h54
| Message #136


Soldat



Groupe : Members
Messages : 7
Membre n° 21923
Inscrit : 25/07/2017
Actif : Hier à 21h31

Pays: algerie
Sexe: Masculin



 
QUOTE (Spyce @ Jeudi 12 Décembre 2013 10h29)
Comme promis, je vais m'atteler à la publication de ma version de SG-U intégrant bien sûr mon propre spin-off de SG-Com. En réalité, j'ai même plutôt l'intention de faire évolué la franchise selon mon point de vue, une sorte d'évolution de la franchise Stargate à ma sauce. Cette fois-ci, je continue SG-U là où la saison 2 nous avait laissé. Donc contrairement à SG-Com, je vais reprendre les personnages et le caractère de ces derniers et les faire évoluer selon mes envies avec notamment ma conception personnelle de la mission finale du Destiné sans trahir le style imposé par les deux saisons. SG-U évoluera en 3 saisons de 13 épisodes chacun et j'espère publier un épisode par mois en moyenne.

Stargate SG-U saison 3 : L'équipage du Destiné se réveille découvrant que la nouvelle galaxie n'a pas permis de fuir les menaces qu'il avait rencontré par le passé. Sans moyen de communication avec la Terre, ils devront se trouver des alliés s'ils veulent survivre.

Objectif : Ici, je cherche principalement à étoffer mon univers dynamiser par SG-Com. Je cherche également à reprendre une oeuvre afin de m'inspirer de l'impulsion plus noire et plus psychologique de la série SG-U afin d'accroître ma capacité à faire gagner de la profondeur à mes personnages.

Voici le détail des chapitres de SGU :

Episode 1 : Réalité non conforme - 1ère partie - 2ème partie


L'équipage se réveille après un millénaire de stase tandis que le Destiné dérive dans l'espace intergalactique. La Terre ne répond pas et Eli est introuvable.


Episode 2 : Abordage 1/2 - 1ère partie - 2ème partie

Rush et Eli doivent gérer l'abordage des aliens bleus seul. On découvre très vite qu'Eli a vécu seule dans le vaisseau pendant 3 ans et qu'il a fait pas mal de découverte.


Episode 3 : Abordage 2/2 1ère partie - 2ème partie

Le colonel Young et ses hommes tentent de reprendre les commandes du Destiné. Chloé découvre qu'un lien la lie toujours aux aliens bleus.


Episode 4 : Entente difficile : 1ère partie - 2ème partie - 3ème partie

L'équipage du Destiné et les Nakais tentent de s'entendre et de récupérer des vivres sur une planète étrange.


Episode 5 : Civilisation perdue : 1ère partie - 2ème partie

L'équipage du Destiné découvre les ruines d'une civilisation technologiquement avancée. Il ne tarde pas à découvrir l'origine de l'extinction de cette dernière.


Episode 6 : Implantation hasardeuse : 1ère partie - 2ème partie

Alors que l'équipage explore de nouvelles zones du vaisseaux, ils font de très surprenante découverte. TJ découvre que sa maladie évolue beaucoup trop rapidement. Rush tente d'incorporer de nouvelles technologies sur le Destiné contre l'avis d'Eli.


Episode 7 : Black Hole : Complet

Le Destiné est piégé gravitationnellement par un trou noir, c’est une course contre la montre qui s’opère pour l’ équipage qui ne peut s’en remettre qu’à lui-même.


Episode 8 : Plein feu : 1ère partie - 2ème partie

L’intelligence artificiel du vaisseau veut tuer l’équipage du Destinée en passant par une étoile bleue.


Episode 9 : Vaisseau fou : 1ère partie - 2ème partie

Le Destiné et la flotte Nakai subissent les assauts d'un poseur de porte commandé par l'alliance lucienne.


Episode 10 : Contact Terre : 1ère partie - 2ème partie

Les pierres de communications fonctionnent de nouveau permettant à l'équipage d'entrer en contact avec la Terre. Ils découvrent avec surprise que la Terre a subi l'attaque d'une race inconnue et que le programme porte des étoiles n'est plus top secret. Rush est bien décidé à réhabiliter Ginn et Amenda Perry tandis que Scott découvre durant son jogging quotidien une porte menant dans une pièce non mentionné dans les plans du vaisseau.


Episode 11 : Nom de code Enterprise : 1ère partie -2ème partie

L'équipage du Destiné découvre avec surprise un vaisseau endommagé commandé par un équipage venant de Novus.


Episode 12 : Généalogie : 1ère partie - 2ème partie - 3ème partie - 4ème partie

Le capitaine Scott fuit avec son équipe une race extraterrestre avancée mais alors qu'ils veulent regagner le Destinée, ce dernier n'est pas accessible puisque sa porte est déjà connecté à une autre planète. Face à l'urgence, Scott ordonne d'évacuer vers une autre porte accessible, cependant les coordonnées intriguent Volker.

Episode 13 : Retour en enfer : 1ère partie - 2ème partie - 3ème partie - 4ème partie

Le SG-C termine les préparatifs pour se connecter à la porte du Destinée. Au même moment, les drones refont leur apparition.

j'adore ce que vs faite continuer svp
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mardi 25 Juillet 2017 20h28
| Message #137


Soldat



Groupe : Members
Messages : 6
Membre n° 21833
Inscrit : 18/07/2017
Actif : 17 Aoû 2017, 12h52

Pays: France
Sexe: Masculin



Il existe la Saison 4 de SGU par Spyce !!
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mardi 25 Juillet 2017 20h48
| Message #138


Soldat



Groupe : Members
Messages : 7
Membre n° 21923
Inscrit : 25/07/2017
Actif : Hier à 21h31

Pays: algerie
Sexe: Masculin



tres bien mrc bcp
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options 7 Pages Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0618 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Dimanche 17 Décembre 2017 12h55