Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

5 Pages  Aller au dernier message lu sur ce sujet Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Stargate Atlantis : Evolution
post Lundi 15 Septembre 2014 09h46
| Message #81


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Reprise du message précédent :
Bonjour,

Merci Brian, ça fonctionne. Tu est le meilleur tongue.gif. Je vais pouvoir continuer l'écriture de la fic et vous la livrer d'ici la fin du mois, si tout se passe bien biggrin.gif



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mardi 30 Septembre 2014 09h07
| Message #82


Soldat



Groupe : Members
Messages : 10
Membre n° 20654
Inscrit : 09/08/2014
Actif : 10 Jan 2015, 07h51

Pays: France
Sexe: Feminin



-regarde la date : 30 septembre. Vérifie sur internet, c'est bien ce qu'on appelle la fin du mois. Espère que tout s'est bien passé et que la suite de la fic est pour bientôt.-

Ce message a été modifié par Silence le Mardi 30 Septembre 2014 12h24
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Lundi 06 Octobre 2014 09h27
| Message #83


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonjour a tous et toutes,

Suite à des problèmes d'ordre professionnels et personnels, la publication du chapitre et des suivants sera retardé à une une date indéterminée. Si cela s'arrange, je le posterai si possible mais rien n'est sur.

Le dernier chapitre à peut être été le dernier de l'année.

Désolé

Ce message a été modifié par Fenrrir le Lundi 06 Octobre 2014 09h27



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mercredi 17 Décembre 2014 22h55
| Message #84


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonsoir tout le monde


Chapitre VII. Un Plan Machiavélique



Plan d'existence Supérieur, Zone Interdite


Sur la planète volcanique, située aux confins de l'univers, et que les Ascensionnés nommèrent Prohibitas, reposait une des plus grande menace que l'univers ait connu depuis sa formation, il y a des milliards d'années.


En effet, au pied du plus grand volcan de cette terre aride et rocailleuse, s'érigeait une grotte en forme de dôme de 15 km de diamètre, qui laissait transparaitre une lueur grisâtre du au fait, que ce dernier était entouré d'un triple bouclier qui été alimenté en permanence par des êtres de pure énergie, mais surtout parce qu'a l'intérieur était enfermé, les Zirkons, une forme d'énergie non pas pure ou rougeâtre comme les Anciens ou les Oris mais d'une couleur aussi noire que la nuit elle même et qui ne devait jamais être libéré sous peine de faire courir à l'univers tout entier, une terrible menace.


Piégé à l'intérieur, Zirk se plongea en méditation pour se libérer de cette prison, et dans un second temps de trouver un moyen de mettre à mal ses ennemis jurés, tout en essayant plus tard d'exterminer celui qui lui avait tout pris dans sa vie Lantienne. Mais même, s'il se libérait de cette prison, il ne pourrait rien contre lui sous peine qu'il serait détruit à coup sur devant tant d'être Ascensionnés.


Visionnant le savoir acquis durant son Ascension, il entrevit l'espace d'un instant, avant d'être bloqué par ses gardiens Ascensionnés, le moyen de mettre à genoux, l'univers tout entier et de réaliser son plan machiavélique, corrompre l'animabus putei. S'il il réussisait cet exploit, il n'aurait plus besoin de ces êtres pour entretenir sa force et son pouvoir mais pour ce faire, il devait se libérer de cette prison céleste.


Zirk était convaincu, qu'il se libérerait un jour : soit par ses propres moyens, soit grâce à une aide extérieure, et que ses geôliers s'affaibliraient au fil des temps. Donc, il imagina la création d'un objet qui jouerait en sa faveur, mais pour ça il aurait besoin d'une diversion ce que ces comparses seraient en même de lui fournir, lui étant complètement dévoués. Il communiqua avec eux pour leur ordonner de faire ce qu' il avait prévu.


- "Ici votre chef suprême, nommé Zirk ou plus communément, MOI. Il me faut, votre soutient, donc je vous ordonne de créer une diversion contre le bouclier de ces idiots à l'énergie "pure".


-" Pour quelle raison, o divin Zirk, avez vous besoin que tant des notres se sacrifient, car maintenant que nous avons atteint l'illumination nous pouvons faire ce que nous voulons enfin si nous n'avions pas cette misérable barrière, osa demander l'un de ses comparses".


-" Tu ose remettre en question mon grand dessein, toi, mais je vais faire clair pour que tu puisse comprendre le grand plan : faites cette diversion pour que cela me permette de réaliser l'instrument de ma libération mais dès que je serais de retour parmi vous, nous ne ferons plus qu'un avec les ténèbres. Et si tu ose encore discuter mes ordres, il t'en coutera plus que ton Ascension, foi de Zirk. Maintenant, rompez c'est un ordre".

Se préparant à exécuter son action, il sentit une présence, bien que ses comparses se soient envoler de son esprit. Il l'a reconnut tout de suite et cela l'apaisait quelque peu :


- "Quel beau discours, mon seigneur, je n'aurais pas dit mieux même si j'étais à votre place" finit-elle par lui dire


" Evidemment, Kerta, bien que tu est sur la bonne voie pour participer à mon grand plan, toi qui parmi tous mes sujets qui n'a pas eu besoin d'avoir recours à mes services pour s'élever. Une fois libre, viens me trouver si tu est encore vivante, ce qui me prouvera ta foi envers moi, et je te parlerai de ce que j'ai prévu pour notre futur.


-" Vous me comblez d'éloges et je les accepte de tout cœur. Ca sera fait, mon seigneur", finit-elle par dire. Puis, le grand planificateur disparut de son esprit. Kerta, resta seule et après s'être assurée qu'elle était bien seule, en esprit et qu'on ne l'observait pas, elle se dit : "tout se déroule selon mes plans" avec un petit rire en coin puis elle se joignit à la mêlée contre son ancien peuple.


Voie Lactée, Planète Terre, Pôle Sud


Pendant ce temps, non conscient des dangers présents sur le plan d'existence supérieur, les derniers Lantiens encore en vie dans l'immensité des galaxies colonisés par eux, se rapprochaient de plus en plus de l'Ascension. Secoués par les derniers événements, ils n'étaient pas découragés pour autant développant de nombreux pouvoirs ce qui les confortait encore plus dans leur volonté continuer leur évolution. Quand soudain, il se produisit une chose des plus fabuleuse parmi eux :


Ganos Lal, se mit à léviter non pas au dessus du sol, mais face à la cascade devant eux et au dessus de l'eau. Tous lâchèrent leur méditation, excepté, Moros et Liara, une jeune Lantienne proche de Ganos Lal pour dont elle avait été l'élève et qui démontrait déjà des talents certains pour l'Ascension à en juger par ses pouvoirs qu'elle avait développés, celui de faire luire son corps à volonté de façon bleuté, ce qui était assez ironique au final puisque sa couleur de cheveux était identique, fait rare par mi les femmes Lantienne, et aussi celui de commandé à la foudre.


Ce dernier pouvoir développé récemment ne lui plaisait pas du tout étant une personne douce et débordant d'altruisme pour toutes les espèces qu'elles soient bonnes ou mauvaises, ce qui l'avait fait remarquer parmi toutes les élèves de Ganos Lal.


Les différents groupes de Lantiens, inquiets pour la santé de la Conseillère, essayèrent de l'interpeler d'abord vocalement puis par télépathie mais il n'eurent comme réponse que le silence absolu. Ils voulurent retourner, à leur méditation quand ils s'aperçurent que la végétation poussa autour d'eux de façon exponentielle, tout en gardant un certaine mesure pour préserver la richesse de la vallée.


-" Ouah, c'est magnifique s'écria l'un des Lantiens présent sur place. Est ce toi qui à fait ça demanda t-il à l'un de ses compagnons. Devant une réponse négative, il comprit tout de suite que personne parmi les Lantiens, qui avaient abandonné la méditation, n'était responsable de ce phénomène.


L'un des pré-ascensionnés, pressé de retourner à sa méditation, agrippa le bras de Ganos Lal, et c'est alors qu'une chose surprenante se produisit : la main du Lantien ne toucha que le vide. A la place du bras de la conseillère, les Lantiens virent une forme d'énergie pure : Ganos Lal entamait son Ascension.


C'est alors que Moros sortit de sa catatonie, et se lava pour aller se mettre à coté de sa conseillère et lui parla intérieurement. Voyant cela, et enthousiasmé par ce qu'ils venaient de voir, les autres Lantiens se remirent en position pour méditer laissant leur chef opérer.


- Ganos, m'entend tu ? Est tu consciente de ton état? lui demanda t-il


- Oui, Moros, je suis consciente de mon état mais après avoir développé ce dernier pouvoir, cela s'est aggravé s'agissant de ma survie. Vois tu, avant je pouvais être libre de mes mouvements mais maintenant j'ai l'impression que c'est le procédé d'Ascension qui m'appelle et j'essaie de résister, pour une raison que tu connais, mon ami.


Surpris par cette révélation, Moros comprit ce qu'il devait faire pour le bien de son amie :


- Est tu en train de me dire, que tu est à même d'effectuer l'Ascension, sur le plan physiologique mais que d'un point de vue mental tu te bloque, car tu désespère de le revoir, c'est bien cela? Devant un silence de plusieurs secondes, qui l'interpréta par un acquiescement, Moros continua sur sa lancée :


- Pour permettre à ton esprit de partir sur un plan de conscience supérieur, tu dois t'en montré digne mais surtout te remémorer tous les moments agréables que tu as passé avec tes proches que ce soit au niveau de l' amitié ou sentimentale.


-Comment en sait tu aussi long sur le principe qui déclenche l'Ascension? demanda t-elle. On croirais que tu est déjà un Ascensionné.


- Tu vas me croire fou, mais il m'est arrivé de faire des rêves récemment dans lesquels figurait la solution pour l'accomplir y était. Sur ce, je te laisse et je retourne à ma méditation. Bonne chance, mon amie.


La jeune Lantienne, à cause de son refus de se considérer en partie humaine souffrait le martyr. En effet, le procédé exerçait une pression sur son corps tout entier, qui lui était prêt à accéder au plan de conscience supérieur, alors que son cerveau n'était pas décidé, parce qu'elle ne voulait pas l'abandonner à son triste sort. Une voix familière se fit alors entendre dans sa tête alors :


- Maitre, il faut que tu lâche prise. Tu te dois d'accepter la réalité, tu risque de mourir si tu continue à refuser de l'abandonner.


- Comment tu sait ça ?, Liara, lui demanda t-elle. Je sais que tu est très proche de mon niveau d'évolution, mais je doute que tu sache mon état. Et puis je t'ai dit d'arrêter de m'appeler "Maitre"


- Puis je te parler franchement ?. Devant un signe d'acquiescement, elle continua. Tu souffre car tu refuse d'abandonner l'idée de perdre l'amour de ta vie mais n'a tu pas pensé qu'une fois l'Ascension accomplie tu seras plus à même de l'aider que sous cette enveloppe corporelle?


- Pourquoi n'y ait je pas pensé plus tôt, se dit-elle ? Merci, Liara mais reste avec moi dans mon esprit, même si tu continue ton évolution. Devant le silence, elle comprit que sa disciple l'acceptait.


Décidée à accomplir son ascension en compagnie de ses amis, elle s'imagina dans son esprit, son tendre et le propulsa en image sur la face avant de la cascade qui était en face mais à la seule destination d'elle même et de celles et ceux qui étaient en symbiose avec son esprit et ses pensées, ce qui déclencha le facteur A.


- Liara, est tu prête à me suivre comme tu l'as toujours fait? demanda t-elle à son amie


- Oui Ganos La, nous sommes prêts à te suivre sur le chemin de l'Ascension


-Nous ? se demanda t-elle


- Oui, Moros et moi répliqua t-elle mais j'ai n'ai développé que deux pouvoirs et ne suis pas assez évoluée sur le plan mental. Mais je porte à croire que je réussirai un jour et que je te rejoindrai avec nos autres compagnons.


-Et que dirais tu de me rejoindre maintenant? lui demanda t-elle. Je peux te faciliter l'Ascension, même si je redoute que les Autres essayent de m'en empêcher mais avec l'aide de Moros, je pense que nous réussirons.


- Dans ce cas, d'accord Ganos. Mais que dois je faire pour évoluer jusqu'au point A?


- Ferme les yeux, et laisse nous le libre accès à ton esprit jusqu'a que nous trouverions, ce que tu recherche vraiment et alors seulement alors, tu serras à même de nous rejoindre qu'a Moros et moi nous sommes prêts.


Pendant ce temps, les autres groupes de Lantiens continuaient à méditer et se rapprochèrent si vite de l'Ascension si bien qu'a la fin de cette journée, tous les hommes et femmes de ce peuple grandiose n'auraient plus de forme physique.


Liara, elle, pensa à un lieu qui lui permettrai de se détendre au plus haut point, un endroit qu'elle n'aurait jamais pensé quitter et qui lui manquait terriblement : Atlantis. Cet endroit qui l'avait vu naitre, entrér au service de la Conseillère, affrontés diverses situations catastrophiques comme la plongée sous l'eau de la Cité mais pendant tout ce temps, elle n'avait jamais pensé ou trouvé une personne capable de fonder une famille avec elle. C'est dans cet état d'esprit qu'elle aspirait plus que tout, à accomplir ce rêve et avec l'Ascension, peut être trouverait t-elle un jour le moyen de réaliser cet espoir.


Soudain, elle sentit une puissante chaleur émaner de son corps et se propageant vers l'extérieur; elle réalisait non pas seule, mais avec ses amis , l'Ascension. Mais une chose étrange se produisit : alors que Ganos La se métamorphosèrent en pure énergie d'un blanc éclatant, la jeune Lantienne, elle, se changea en énergie bleuté.


Ainsi, les trois amis s'envolèrent sous forme d'énergie, vers le plan d'existence supérieur, sous se douter un seul instant du destin qui les attendait.


La lumière éclatante des trois protagonistes ne dérangea nullement le reste des Lantiens, trop occupé à continuer leur méditation si bien qu'environ une heure plus tard l'ensemble du groupe effectua lui aussi, avec une lumière pure dix fois supérieur à la précédente.


C'est ainsi que les derniers Lantiens présent dans le pole sud de la planète s'envolèrent vers un niveau de conscience supérieur, si bien que la vallée ou ils s'étaient installés, retrouva le calme, pour ne plus être dérangé avant plusieurs millénaires, avant l'arrivée d'autre dangers pour cette planète.


Planète Terre, Continent Nord.

Janus commença par ouvrir les yeux, jeta un coup d'œil alentour ne reconnaissant pas ces lieux. Il était allongé sur une banquette, une mini table de chevet à coté, où était présent un breuvage, et où l'éclairage provenait de torches. Il comprit qu'il était chez les humains mais étaient -ils amicaux ou non était passé Darius, telle était la question. Ouvrant péniblement les yeux, il prit conscience qu'une ombre s'approcha de lui :


- Père, père il est réveillé s'écriait un petit garçon ce qui réveilla complètement le scientifique


-Ah vous voila enfin éveillé, lui dit un homme d 'une cinquantaine d'années. Je me nomme Ariston et voici mon fils Platon. Nous vous avons vu étendu votre ami et vous près d'un gigantesque feu sur la plage, au cours de notre promenade du matin.


- Je vous remercie de votre assistance mais savez vous où se trouve mon ami qui était avec moi car je dois m'entretenir avec lui de nos affaires? demanda Janus.


- Ah, vous êtes des marchands venus d'un autre contrée?. Devant son acquiescement, il finit par ire demander : je puis vous demander quelle cette grosse tache qui vous couvre cet avant bras?


- La tache, quelle tache? se demanda Janus. Et il finit par regarder son bras, le virus verdâtre, avait provoqué cette marque ce que signifiait que le fléau qu'avait dispersé Zirk prenait une grande importance si bien que sa vie allait bientôt toucher à son terme ce qui augmenta son inquietude. Dans ce moment d'égarement, il se mit à penser à Ganos La, la femme qui prenait une grande place dans son cœur.


- Ah, tu est enfin réveillé, mon ami, lui dit une voix familière. Il était temps après tout ce temps.


- Darius, tu est là. Ca me fait plaisir de te voir en pleine forme. Mais qu'entend tu par tout ce temps? Combien de temps, j'ai dormi depuis l'accident avant que je me réveille dans cette humble demeure lui demanda t-il?


- Eh bien pour rien te cacher, cela fait environ un mois, et nous devons discuter d'autres problèmes, en regardant son avant bras. Se retournant vers les deux humains, il leur demanda s'il pouvait les excuser un moment, et allèrent sur la terrasse afin de discuter entre eux.


Darius, entra le premier dans la terrasse désormais habitué à la vue imprenable qui s'y dégageait, mais pas Janus, qui lui admirait ses lieux pour la première fois : plusieurs maisons, les unes à cotés des autres et au dessus dominait un gigantesque bâtiment. Janus, bien que pas émerveillé, se demandait ce qu'était ce bâtiment. Darius, lui répondit, comme ci celui ci lisait dans les pensées :


- Cet immense bâtiment, c'est le Parthénon, l'endroit où des religieux font des offrandes à leurs dieux dit-il d'un air amusé. As tu prévu de ce que tu voulais faire, pour le peu temps qu'il te reste, en regardant son bras ou se manifestait sa maladie ?


- J'y ait pensé, et la conclusion qui m'ait venu c'est qu'il ne reste plus que l'Ascension comme solution vu que le virus gagne du terrain de jour en jour, mais avant nous devons transmettre ce que l'on sait sur Atlantis, mais de façon romancé, tu ne crois pas?


Qu'entend tu de façon romancé le questionna t-il? Tu pense au fait que les "humains" ne comprendront la vérité comme nous, et qu'il est préférable qu'on enjolive la façon dont à fini Atlantis?


- "Oui c'est bien cela" répondit-il, et j'ai trouvé la personne idéale pour transmettre notre histoire : le fils de notre hôte, Platon.


- "N'est-il pas jeune pour cela"? s'interrogea t-il. "Je sais qu'il n'est pas comme son père, qu'il a l'esprit plus ouvert mais quand même. Enfin bref, si c'est ce que tu désire, nous ferrons comme ça. Concernant l'Ascension, je ne pense pas que je sois capable d'y arriver comme toi ou les autres Atlantes du continent sud".


- "Ne t'inquiète pas pour cela mon vieil ami, j'ai un plan et je peux t'assurer que demain matin tu sera avec moi en train de réaliser l'Ascension".


"Ahem", fit une voix derrière eux. "Excuser moi, mais mon père et moi nous vous conviont à prendre un repas au sein de notre maison vu qu'il se fait déjà tard". En effet, de discussion en discussion, ils n'avaient pas vu le temps passé et la nuit commençait à tomber.


- "Mais bien sur", firent les deux Atlantes, "c'est avec plaisir que nous arrivons". Sur ce, les trois individus se précipitèrent à l'intérieur ou un délicieux repas les attendaient.


Quelle ne fut leur surprise de constater qu'a l'intérieur, ils étaient plus nombreux que prévus, et que leur soirée n'allaient pas se terminer dans la plus grande tranquillité. Ils y avaient essentiellement des collègues d'Ariston mais aussi plusieurs amis de Platon. Ce qui devait être un repas amical se transforma en apéritif dinatoire dont un des sujets principaux fut ce qu'on appelait la guerre du Péloponnèse entre deux cités, Athènes et Sparte. Janus et Darius, pensant à la guerre Lantien Wraith, trouvèrent amusant que leurs Héritiers, les recopiaient, mais d'une façon moins évoluée. Laissant Darius avec son hôte, Janus en vint à parler avec Platon s'intéressant de plus en plus à ce jeune garçon et à sa façon de voir les choses.

- "Tu ne t'intéresse pas aux conversations des guerres du Péloponnèse?" lui demanda t-il. "Cela pourrait t'impacter à l'avenir je pense".


- "Non ce type de conversation ne m'intéresse pas beaucoup. Je suis plus attiré sur ce que j'ai nommé la philosophie, un concept de réflexion de la pensée humaine autre que la vision guerrière, qu'arbore mes compatriotes. D'ailleurs, vous n'auriez pas des histoires que je pourrais écrire, car je me destine également à l'écriture et j'ai une passion pour les mythes? finit-il par dire".


Janus réfléchit et trouva comment perpétrer ses origines d'une façon anodine et commença à raconter au jeune homme :


-"J'ai peux être une histoire à te raconter d'un commerçant que nous avons croiser à l'est. D'après lui, il existait il y a longtemps, une grande cité béni des dieux, et très évolué dans tout les domaines, que soit au niveau de la médecine, des armes, de la sciences, des idées comme toi tu en as. Malheureusement, tout chose à une fin dans notre monde, et il advint un jour, qu'elle subit un fléau qui l'a fit sombrer dans l'océan et on n'entendit plus parler de cette ville".


- "Ouah" fit Platon." Alors ça, c'est un mythe, comme je les aime, et il me tarde de mettre ça par écrit bien que j'espère que j'aurais assez de temps pour la coupler".


"Je pense que tu auras le temps de l'écrire, mais pense avant tout que le travail n'est pas tout dans la vie". Darius vint les rejoindre pour se mêler à la conversation, avec dans sa main deux chopines et dit alors :


- "Tiens, Janus, il faut que tu goutte ce breuvage. Cela s'appelle en regardant, Platon, de l'hydromel. Cela est fait à base de miel. Moi j'en ai déjà pris et je trouve ça très bon mais cela à quelque effets secondaires"


-"Quels effets secondaires ? s'inquiéta t-il. "Bon et puis zut aller cul sec". Darius fut surpris par le geste de son ami mais pensa qu'un peu de relâchement ne lui ferait pas de mal. Plusieurs secondes passèrent, et Janus en demanda un autre. Darius s'exécuta avec un sourire devant Platon qui ne sut trop quoi dire.


Plusieurs heures passèrent dans la petite maison ou étaient présent les convives, et les deux Atlantes se comportaient avec désinvolture racontant diverses bêtises à des gens peu évolués comparé à eux ce qui ne tarda pas d'attirer des gros ennuis d'ordre cosmiques.


-"Tiens.... regarde moi ça Dari...ss oups tu reessemble à un wraiith avec tes doigts gluants" lui dit-il


- "Ettt toii tu est plus àà l'espe..ce robotique quueeee nous avons avvvons rencontré danssss pégase apresss etrree revenus avecccc atlantisss".


Platon, de son coté était sobre, et retenu ce nom comme capital pour la futur histoire qu'il pensait écrire. Il regarda par la fenêtre et vit un spectacle terrible s'annoncer et dit:


- "Regarder des nuages gros comme un orage s'annoncent, moi qui pensait qu'on aurait une nuit avec des étoiles ce soir."


Soudain, l'ensemble es convives fut figé comme si le temps s'était arrêté sauf Janus et Darius qui eux étaient enveloppé d'une lumière vive, comme si les cieux s'en mêlaient et disparurent emportant avec eux tout leur vêtement.


Tout les convives revinrent à leur état naturel, avec aucun souvenir des deux invités de la famille de Platon. A leur yeux, ils n'avaient pas existés.


Le jeune Platon, lui, était dans le même cas sauf qu'une phrase était présente dans son esprit :


- "N'oublie pas l'œuvre de ta vie...."


Voila et merci d'avance pour les commentaires et les vues.


Merci à Silence pour les corrections.


J'essaierai de poster le prochain chapitre avant la fin de l'année.

Ce message a été modifié par Fenrrir le Mercredi 17 Décembre 2014 22h57



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 22 Décembre 2014 12h53
| Message #85


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonjour

Avis aux fans de cette fic s il y en a eu :

Dites moi ce qui ne vas ou ce qui deplait dans ma fic car sans avis je ne peux pas m améliorer

Merci d avance



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mardi 06 Janvier 2015 12h48
| Message #86


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonjour,

J annonce a 60% une longue pause dans cette fic pour voir ce que j en fait si je l abandonne ou pas.



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 08 Janvier 2015 13h04
| Message #87


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE (Fenrrir @ Mardi 06 Janvier 2015 12h48)
Bonjour,

J annonce a 60% une longue pause dans cette fic pour voir ce que j en fait si je l abandonne ou pas.

Finalement plus de longue pause l abandon prendra effet mi février

Desolé de la perte de temps que vous avez eu en la lisant



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Samedi 30 Avril 2016 17h43
| Message #88


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonjour

J ai reecris récemment deux autres autres chapitre de la fic donc s il y a des intéressés pour connaître la suite faites le moi savoir...



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Samedi 30 Avril 2016 18h10
| Message #89


Brigadier Général

*

Groupe : Members
Messages : 973
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : 02 Déc 2017, 19h18

Pays: france
Sexe: Masculin



Welcome back !

S'ils sont écrits, n'hésite pas à les poster !

NB : tu n'aurais pas tous tes chapitres en format word/pdf ? je trouve ça mieux que le forum en terme de confort de lecture
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Samedi 30 Avril 2016 20h14
| Message #90


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Oui ils sont ecris apres je sais pas s ils vont plaire a tout le monde

Pour le pdf j essaierai de le faire dans trois chapitres

Ce message a été modifié par Fenrrir le Samedi 30 Avril 2016 20h16



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Dimanche 01 Mai 2016 20h22
| Message #91


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



CHAPITRE VIII. UNE SOMBRE VERITE


Plan d'existence Supérieur des Autres,


Janus, du fait de son Ascension, sentit que tout ce qu'il cru savoir en tant qu'Atlante, était bien dérisoire, au vu de toutes les connaissances qu'il le submergeait. Il mit un bon moment à accepter sa nouvelle identité, et était encore dans ses pensées lorsqu'un voix l'interpella dans son "dos" :

- Janus, est ce vraiment toi? demanda l'inconnue.

Je n'y croyais plus mais tu m'a succédé de peu. Que je suis contente de te revoir.

Il se retourna et vis celle qu'il fut pendant une grande partie de son existence humaine, un de ces précieux réconfort dans ce monde, pas souvent clément avec sa personne. Il l'accueillit de la meilleure manière qu'il soit :


-Ganos La, tu a toi aussi accompli l'Ascension lui dit-il. Tu ne peux pas savoir comment mon cœur déborde de joie en te voyant. Le scientifique ne savait si c'était l'Ascension, mais il voyait sa précédent amie, sous un jour nouveau, et s'il avait pu rougir il l'aurait fait mais, hélas sa nouvelle forme ne le permettait pas. "Tu as toi aussi été forcée d'accomplir ton Ascension par les Autres?


-Forcée, non pas du tout lui répondit -elle. Tu fais sans doute référence à l'incident dont Darius et toi avez fait. Je peux te dire qu'ici, les Autres n'ont pas été content vu que vous menaciez l'évolution de la civilisation humaine, mais tu verras par toi même tout a l'heure.


L'air honteux, Janus, ne sut quoi répondre même s'il avait pensé à lui répondre que c'était la faute de cet étrange breuvage, que Darius et lui avait ingurgité mais il se tut de peur de se ridiculiser plus avant.


La jeune femme sourit, et Janus comprit qu'elle lui avait lu dans ses pensées mais le plus étrange c'est qu'il l'avait laissée faire preuve qu'il la voyait différemment depuis son Ascension.


Il alla lui poser un autre question lorsque soudain ils furent interpellé pour se rendre, dans le lieu que Ganos La avait mentionné tout a l'heure.


Alors qu'ils se rendaient au rendez vous fixé par les Autres, Janus sentit que bien qu'il était devenu membre de ce groupe, il ne serait jamais apprécié à sa juste valeur en raison de son passé sur le plan physique, mais il se dit qu'il ferait avec comme il avait toujours su faire donc il ne s'inquiétait pas.


Les deux nouveaux ascensionnés, finirent par arrivés devant deux portes massives dont l'inscription inscrite dessus était limpide comme de l'eau de roche, et inscrite dans une langue différente selon la personne qui la lisait. Pour Janus, elle lui apparut comme ceci :


Regularum, antequam aliquo


Janus se demanda si ces règles pouvait être dangereuses, ou non, et qu'elles étaient les punitions pour non obéissance. Il en vint à une idée lorsque plusieurs êtres se matérialisèrent à coté de lui, et il en oublia ce qu'il voulut dire, mais ce n'était pas des êtres inconnu pour Janus :


- "Alors ça alors, je n'en crois pas mes yeux, que je suis content de vous voir ici, tout autant que vous êtes même vous, Moros.


En effet, s'était matérialisés devant lui, l'ancien général Hippaforalkus, Moros ainsi que Liara, qui elle n'était pas d'un blanc éclatant mais bleuté en réponse à la profondeur de son âme.


Alors qu'il voulurent se remémorer leur Ascension, les portes s'ouvrirent pour les laisser entrer et faire face à la Trinité...


Le petit groupe entra dans une vaste salle, enfin aux yeux des personnes présentes, ou en son centre figurait une table qui finissait en quinconce et ou étaient assis les membres de la Trinité, l'instance supérieure au sein des Autres : Khaleb, au regard sévère, Athena, dont l'aspect Asgardien reflétait une grand connaissance, et enfin Freya, perçu comme la chef de cette Trinité en raison de sa grande sagesse et qui appartenait au peuple maintenant reclus des Furlings. Cette dernière prit la parole :


-Prenez place mes nouveaux compatriotes leur dit-elle d'une voix douce propre au Furlings. Le groupe s'exécuta ne sachant pas trop pourquoi il était la. Bizarrement, Khaleb ne lâche pas des yeux l'ex scientifique Atlante et Janus soutint le regard de ce dernier.


- En vérité, vous vous demandez pourquoi nous vous avions fait venir ici alors que vos prédécesseurs n'ont pas eu ce privilège. Nous vous avons rassemblé ici pour vous informer des règles des Autres, et des mesures prises a votre encontre si vous les désobéissez et....

- Il n'y aura aucune pitié même pour d'anciens Atlantes, en particulier pour les rebelles et sachez que vous ne pourriez rien y faire même si vous vous êtes Ascensionnés leur dit -il tout en regardant Janus.

Mais, l'univers est infini et peut être que si je désobéi, vous saurez me maîtrisez avec vos pouvoirs, mais ce n'est qu'une vie parmi tant d'autres, et on ne sait pas ce qui peut se passez dans l'avenir répliqua t-il ce qui fit sourire Athéna, qui avait voulu réprimandez Khaleb mais se tut en voyant la réaction de Janus. Serait ce lui, l'espoir des Autres, lui qu'elle n'arrivait pas a voir le fil de sa vie.

A ce moment, un souffle léger vint percuter les êtres de pure énergie, excepté Khaleb, comme si quelqu'un ou quelque chose, était en harmonie avec les paroles de Janus.


Un silence se produisit âpres cet événement.

Donc les règles sont les suivantes finit par dire Freya; vous n'avez pas le droit de changer le cours de l'évolution d'un peuple, pour accorder l'Ascension à une personne, il faut demander un vote, interdiction formelle d'aller dans les Galaxies Origine, Pégase et Andromède, sous peine de punition immédiate car cela ferait courir un danger au peuplades présentes la bas, et enfin même si nous n'avons aucun contrôle nous vous interdisons de garder des pouvoirs, si vous décidez de reprendre forme humaine, ce sera sans pouvoirs. Voilà, c'est les règles les plus importantes de notre communauté.


Voyant que le groupe était tous d'accord, même s'il y avait quelque désaccord visible sur leur visage, la Trinité les libéra et purent ainsi quitter la salle de l'instance supérieure des Autres.


De retour au sein de leurs semblables, dont les regards étaient toujours aussi méfiants - a croire que rien de ne les satisferait ceux la-, le petit groupe décida de respecter la loi même si certains avaient des doutes en particulier Moros et Janus ce qui était ironique dans le sens ou c'était bien la première fois où ces hommes étaient d'accord sur quelque chose, ce qui fit sourire le reste du groupe.


Après cet interlude, chacun put vaquer à ses occupations bien qu'en tant qu'être supérieur la solitude s'installe très vite du fait de tout connaitre selon les dires de certains, mais ce n'était pas la pensée de Janus et de son ami général.


Les deux comparses découvrirent qu'ils pouvaient projeter leur esprit vers un endroit particulier de l'univers ce qui les surpris en premier lieu. L'ex scientifique se rendit compte au fil des siècles, qui passa tel une brise de vent sur son visage, que plusieurs êtres ascensionnés disparurent tout d'un coup pour réaparaitrent quelques jours plus tard, ce qui l'intrigua d'autant plus que lorsqu'il les interrogea sur d'ou ils étaient, les êtres de pures énergie se montraient évasifs.


Janus et le général Hippaforalkus, décidèrent de mettre en commun leurs esprits pour éviter d'être espionner par leurs semblables et purent ainsi décider du plan qu'ils souhaitaient mettre en place : découvrir la raison de cette absence.


Les deux anciens Atlantes décidèrent de mettre en commun avec le reste de leur groupe, mais ces derniers se montrèrent méfiants quand aux raisons qui poussèrent Janus en premier lieu, dans sa quête à découvrir ce que faisaient les confrères Ascensionnés


- "Janus, commença par dire Moros, je comprend ton désir d'interrogation, mais sache que cela est différent du monde physique car bien que je ne sois plus ton supérieur, je tiens à te mettre en garde sur les conséquences de ton acte".


- "Les conséquences ? s'enquit le scientifique. Nous sommes censés former un groupe unis dans ce plan d'existence, et bien que j'avais des secrets par le passé, c'était toujours pour le bien de tous, bien que des fois je me sois égaré.


"Me concernant, je suis d'avis de Moros" finit par dire Ganos La. La déception de Janus se fit sentir à travers son esprit, ce qui ne manqua pas de surprendre l'ancienne Conseillère. Depuis notre Ascension et la Connaissance acquise avec elle, nous savons que si nous enfreignons les règles, ce sera soit le bannissement soit l'anéantissement et je ne désire cela pour aucun d'entre nous.


Liara et Darius ne répondirent pas mais étaient du même avis que Ganos La et Janus, car ils étaient de ce qu'on pouvaient appeler leurs amis les plus proches.


Finalement, Moros demanda ce qu'il comptaient faire Darius et lui. Janus et Darius répondirent qu'ils comptèrent poursuivre leur enquête à leur risque et péril, même si cela impliquèrent le pire, mais ils feront seul et n'auront pas de contact avec leur amis pour garantir leur sécurité.


Au moment de déconnecter leurs esprits, Ganos La prit le bras de Janus et lui dit, et rien qu'a lui seul, la phrase suivante:


-"Reviens moi entier et en vie surtout" ce qui fit sourire Janus et le réconforta dans son enquête. Après ce court interlude, il déconnectèrent leurs esprits et se mirent en route.


Au moment de partir vers cette étrange présence, Janus sentit le regard de ses confrères ascensionnés ce qui le surprit mais n'y prêta guère attention. Sur ce, Janus et Darius se transformèrent en pure énergie vers la localisation de cette sombre présence.


Pendant ce temps, les Ascensionnés postés sur la planète Prohibitas, éprouvèrent de plus en plus de mal a contenir les Zircons, qui semblaient avoir retrouvés une certaine force, qui se manifesta lorsque plusieurs de leurs gardiens à bout de force, explosèrent, et cessèrent d'exister dans n'importe quel plan d'existence. Lorsque soudain, Zirk ressentit deux etres ascensionnés approcher et dont la force n'avait rien d'équivalent avec les gardiens présent ici.


Les deux énergies se matérialisèrent juste à coté des cinq derniers gardiens, encore en vie, et ces derniers furent surpris et en même temps reprirent espoir, voyant que les assaut contre le bouclier diminuèrent fortement.


Soudain, les sept ascensionnés ressentirent une puissante déflagration contre le bouclier lui même: cette explosion prit la forme d'un crane de mort noir flottant au travers de la planète elle même, ce qui fit surprendre les deux nouveaux arrivants qui se demandèrent, qui était à l'origine de ce bouleversement. Le bouclier céda enfin, ce qui témoigna toute la puissance du groupe zircon, et fit apparaitre deux formes fantomatiques, que Janus et Darius reconnurent entre mille : Zirk et Kerta.


Les cinq gardiens ascensionnes voulurent attaquer ces deux dangers pour l'avenir des galaxies, mais avant que Janus, dont le regard ne cessait fixer son eternel ennemi, ne put les prévenir, ils furent littéralement désintégrés par une vingtaine de Zirkons, ceux qui avait survécu lors de la chute du bouclier.


Zirk s'adressa aux deux survivants avec un rictus, que Janus ne pouvait plus supporter :


-Alors, heureux de me revoir pitoyable petit atlante. Je n'aurais jamais imaginé que tu en serais capable après ta contamination.


- Heureux n'est pas le terme que j'emploierai mais n'est tu pas un atlante ou alors tu te destine à tomber plus bas, car tu pourras plus te considérer comme tel. Au moins, les Oris eux se respectent dans le groupe et ne sacrifient pas leurs semblables.

- Argh s'écria t-il. Décidément, je te supporte pas du tout avec tes discours qui continue à me bassiner encore et encore. Et ne me compare pas à ces êtres inférieurs rougeâtres qui sont insignifiants a mes yeux. D'autant plus qu'un jour ou l'autre, ils seront éliminés. D'ailleurs en parlant d'élimination, il est temps.

Zirk et Kerta se préparent à envoyer de puissants rayons noirâtres, en direction de Janus et Darius, lorsque soudain le groupe de Zirkon fut enveloppé d'une bulle blanchâtre ou il leur fut incapable d'agir. Cette technique les envoya à même la roche de la planète jusqu’à qu'il soit libéré ce qui ne devait jamais arrivé, sous peine d'extermination pour tout l'univers.
Au tréfonds de leurs esprits, Zirk et Kerta ragèrent d'être emprisonnés une seconde fois sans qu'il leur fut impossible d'y remédier mais ne perdirent pas espoir, vu qu'un jour, ils seraient libèrent grâce a l'invention de Zirk qui continuait son chemin à travers l'univers, à la recherche de l'être en mesure de les libérer.
Les deux êtres de pures énergie se demandèrent ce qu'il se passa et n'eurent comme seule réponse :


Retournez auprès des vôtres, ne serait ce que pour un temps.


Les atlantes s'exécutèrent et lorsqu'ils se rématérialisèrent au sein de leurs comparses, ils se retrouvèrent encerclés par quinze atlantes prêts à agir et en son centre Khaleb, qui prit son état sévère et prit la parole :


-Enfin vous revoilà traîtres, vous devez répondre de vos actes pour avoir désobéi à nos règles, en ayant voulu vous rendre vers Zirk le damné.


- Désobéi, répliqua Janus, alors que vous avez caché une menace comme Zirk. Vous êtes irresponsable tout autant que vous êtes à ne pas agir pour sauvez l'univers à cause de vos loi puériles. En disant ces mots , il regarda Moros et Ganos La mais surtout Freyja qui était présente et qui ressentirent ses pensées comme étant les siennes.


-Assez, votre existence est un affront pour notre communauté. Donc vous serez détruit en commençant par toi Janus, le soi disant scientifique. A ce moment, Ganos la voulut intervenir mais fut retenu par Freya qui comprit tout de suite ce qu'elle éprouvait, ce qui n'échappa pas à Janus.


C'est alors que Kaleb commença a agiter ses mains, pour faire agir la sentence, enfin la sienne, et Janus vida son esprit prêt à accepter sa condition à disparaître, lorsque qu'il entendit une voix dans son esprit : Habeumus Fiduciam.


Kaleb, lança une puissante vague d'énergie pure, qui atterrit sur Janus qui disparu dans une explosion ce qui poussa Ganos La à se réconforter dans les bras de Freya qui la consola comme elle pouvait et comprit ce qu'elle devait faire a partir de ce jour...


Ps : en espérant que ca vous plaise



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mardi 03 Mai 2016 21h07
| Message #92


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonsoir

Dsl du double post, etes vous déçu du dernier chapitre ou pas ?



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mardi 03 Mai 2016 22h28
| Message #93


Brigadier Général

*

Groupe : Members
Messages : 875
Membre n° 20635
Inscrit : 22/07/2014
Actif : 31 Mai 2017, 17h38

Pays: Japon
Sexe: --



Mwa j'aime bien biggrin.gif

Quelques fautes par-ci par-là, quelques moments où ça va trop vite ou d'autres où c'est un peu rapide.

Je comprend par exemple pas très bien les rapports spatio-temporels... En quelle année Janus subit son Ascension ? (après son retour d'Atlantis)

ça fait du bien d'en revoir certains reprendre leurs projets après des années. happy.gif
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mercredi 04 Mai 2016 11h44
| Message #94


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Salut

Merci d avoir repondu

Les fautes je m ameliore enfin je crois^^

En fait par moment ca va un peu trop vite car les personnages principaux ne sont pas encore arrivés

Concernant janus, son ascension date de quelques mois apres le retour des anciens sur terre apres leur exil.



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 05 Mai 2016 22h18
| Message #95


Soldat



Groupe : Members
Messages : 20
Membre n° 20957
Inscrit : 03/05/2016
Actif : 08 Déc 2017, 23h45

Pays: france
Sexe: Masculin



La suite!!!! Vite!!!!! biggrin.gif biggrin.gif clapping.gif clapping.gif
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 05 Mai 2016 22h20
| Message #96


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Deja tout lu tongue.gif ?

La suite arrivera d ici deux semaines avec une chtite surprise ^^




Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 06 Octobre 2016 23h03
| Message #97


Soldat



Groupe : Members
Messages : 20
Membre n° 20957
Inscrit : 03/05/2016
Actif : 08 Déc 2017, 23h45

Pays: france
Sexe: Masculin



Salut fenrirr 😉 j'attend la suite...mais aprés c'est 2 semaine(belge) je despere😢 ou est la suite?? Snif snif
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Samedi 09 Décembre 2017 22h40
| Message #98


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonsoir tout le monde,

Désolé du temps de réponse mais j ai eu de graves problèmes de santé qui m ont empêché de continuer la fic.

J ai repris récemment mais le chapitre ne se finit plus vu qu' il fait un petit nombre de pages.

J essayerai de le publier avant demain soir.

A bientôt.



Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Dimanche 10 Décembre 2017 20h00
| Message #99


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 82
Membre n° 20465
Inscrit : 12/01/2014
Actif : Hier à 22h47

Pays: France
Sexe: Masculin



CHAPITRE IX Le Choix

Quelque part dans un plan inconnu,

Janus, commença à ré-ouvrir ses yeux, se demandant où il était et par quel miracle, il était encore en vie. Il ne reconnu pas l'endroit où il se trouvait et tout ce qu'il se souvenait, c'était l'onde de force de Kaleb, malheur à lui, et une lueur éclatante semblable à ce qu'il avait ressentit en effectuant l'Ascension mais en étant plus pure et plus sereine.


Ce endroit était d'une blancheur éclatante, rien à voir avec le plan des Autres, qui maintenant n'était plus un endroit réconfortant pour le scientifique. Désormais, il devait trouver son chemin tout seul en commençant par comprendre ou il était et ce qu'il devait faire même s'il se faisait du soucis pour ses camarades en particulier sa tendre amie.


Il se releva et n'ayant personne en visuel, que ce soit par ses yeux ou par ses pouvoirs, car chose étonnante, il en disposait encore malgré son état, s'écria :


- "Allo, il y a quelqu'un ? Ou suis je ? Répondez moi. Il posait toutes ses questions en courant dans tout les sens mais il se fatigua plus qu'autre chose et décida d'arrêter de se fatiguer et de se poser quand il ressentit une présence derrière lui, et il se retourna vivement et fut surpris de ce qu'il vit :


Une forme de plusieurs cités se dessinait a l horizon toutes plus belles les unes que les autres. Janus se demanda de quel peuple pouvait elle provenir car de sa mémoire d Atlante et d être ascensionné, il ne pouvait identifier ce design technologique ce qui étrange car un être ayant fait l ascension se devait de connaitre tout le savoir de l univers non ? en se parlant a lui-même


Puis contre attente, le ciel qui était d un blanc éclatant se mis a s assombrir puis par devenir d un rouge chatoyant et tout d un coup les cités commencèrent a s effondrer les une après les autres non pas de l extérieur comme le pensais Janus mais de l intérieur comme l essence même de leur âme avait disparu.


Une fois qu' il ne restait plus rien, Janus se demanda ce qu' il allait se passer et c est la ce qui le choqua lui qui pensait ne plus la revoir : Sara, son amie d autrefois qu' il croyait morte quand il était encore sur Atlantis, il y a plus de 8000 ans.


Le scientifique Lantien ne put dire de mots pendant quelques instants tant il était surpris et qu' il trouvait cela improbable, qu' elle puisse se tenir la devant lui d autant que son corps était introuvable du fait de l explosion et on avait pas retrouvé ses vêtements ce qui aurait pu expliqué une ascension voulue par une tierce personne mais non rien, donc Janus ne trouva pa grand chose qui puisse concorder du fait de la présence de son amie ici dans cet endroit oublié de tous.

La Sara continua à avancer vers le scientifique pour entamer une importante discussion.

Apres quelques moments de silence, celle qui fut connu sous le nom de Sara prit la parole :

- "Alors tu te sens d attaque pour commencer non ? " Devant son refus, elle commença a lui exposer son point de vue :


-"Tu est le dénommé Janus, j ai l impression de te connaître depuis toujours. Tu te pose certaines questions a propos du lieu ou tu te trouve et de qui je suis. Pose les je m efforcerai d y répondre le mieux que je peux même si nous n avons pas beaucoup de temps devant nous."


Le scientifique ne savait plus quoi dire, lui qui était d habitude assez sur de lui. Tout d un coup assez décontenancé, car même si au fond de lui il voulais que son amie d enfance sois encore avec lui, la raison le poussait a essayer de découvrir en quoi c était possible que Sara soit la devant lui comme auparavant. Il se lança donc dans un exposé de question pour démêler le vrai du faux :

-"Je suis un peu étonné de te voir malgré le fait que tu sois morte dans l explosion causé par Zirk, où tant des nôtres sont tombés. Comment se fait il que tu sois en vie, et pourquoi je ne l ai pas su du fait que j ai entamé l Ascension ?"


Sara émit un petit sourire puis commença a émettre un semblant de réponse :

- " Oui c est vrai la Sara auquel tu pense et qui te manque n est plus de ce monde, enfin de l univers connu de ceux qui ont effectués ce que tu appelle l Ascension. Je vais essayé de t expliquer la situation actuelle auquel je suis et dont tu fait maintenant parti et la raison pour laquelle je t ai protéger de l attaque du dénommé Kaleb".


L’apparition de Sara, prit une respiration, et décida de tout lui raconter, comment ils en étaient arrivés la et ce qu' ils devaient accomplir ensemble enfin si le temps le leur permettaient.


- "Je vais t expliquer par te révéler qui je suis ou plutôt ce que je suis et tu te rendra compte que tout ce que toi et ton groupe de compagnons pensaient savoir sur l univers ou sur ce procédé que vous appelez Ascension n est qu' une vérité a demi caché ».


Ayant capté son attention, la jeune femme continua ses révélations sur cette vérité.

- "Lors de l Ascension, ton âme accède a un niveau supérieur il est vrai mais toutes les connaissances que tu acquises ne sont le début par rapport a ce que l on ta dissimuler sur l univers .
Au commencement, l univers ne sait pas créé suite a plusieurs »Big Bang », mais grâce au résidu de l affrontement de deux êtres : Neriatron et Sernitus. Tous deux étaient de force égales et disposaient de pouvoirs, qui ferait passer ceux acquis grâce à ton Ascension comme un lancer de cailloux. Leur combat était telle qu' il faillirent se détruire tous deux, mais au final ce fut Neriatron qui l emporta non sans mal mais dut se résoudre a créer ce que je suis avant de ne faire plus qu' un avec le Puits des Âmes.

Janus en resta bouche bée, ne se doutant pas un seul instant de tout cet antique savoir. Il n eut pas le temps de poser des questions qu' elle continua son récit.

- " Le conflit n était pas la fin pour les deux entités qui devraient a un moment précis de l histoire s affronter à travers leurs « avatars ». Neriatron prit conscience de ça et entama des mesures pour s assurer qu' il survive a travers le temps et l espace pour permettre a l élu de faire appel à lui le moment venu pour qu' il puisse bénéficier de sa sagesse et de son pouvoir. En ce concerne Sernitus, avant de disparaître , il transféra sa conscience à travers plusieurs respectables éparpillés dans l univers qui en présence de son avatar lui permettrait de lui aussi bénéficier de son pouvoir destructeur".

Janus émit une question qui le troubla :

- "Oui mais si Neriatron à pu ne faire plus qu' un avec le Puits des Âmes , au moment de sa chute, comment a-t-il pu anticiper tout cela et surtout ou est il actuellement ? Car vous avez dit, qu' il a survécut à travers le temps et l espace ? »

- "Ça, je ne puis te le révéler, très cher Janus", commença t elle. "Car moi-même je l ignore". "Ce qu il faut que tu sache c est que ta maison que tu as grandement contribuer a améliorer avec l aide de certains de tes semblables est en danger. Sans cela, je crains que l élu n échoue dans sa quête car récemment un message est apparu dans le Puits des Ames concernant ce lieu : en Lantien , il se traduit par : en ce lieu commence l'obscurité et se propagera à travers l'Univers vers la demeure de la Première race des Quatre Alliances.


Pendant ce temps, dans la zone interdite.


Zirk enrageait de s être fait prisonnier une fois plus et par une entité qu il ne connaissait pas et ne comprenait pas. Il prit la décision en premier lieu de sortir de ce lieu maudit pour lui et tout ses semblables, puis de solutionner cette épine de son pied, avant de se concentrer sur les Autres.


Ses comparses enrageaient tout autant que lui mais sa fidèle lieutenant se montrait étrangement calme, comme si elle savait qu' il allait trouvé la solution et d'un certain côté il se persuadait de le faire mais bien qu' il n y arrivait pas, il ne devait en aucun cas montré une faiblesse envers son groupe.


Bien qu' il soit enfermé pour la soi disant éternité, il perçût une certaine faiblesse par rapport a la première fois ou il était emprisonné par les Autres comme si cet être ou entité s affaiblissait. Il ne laisserait pas passé cette occasion d être enfin libre une deuxième fois pour entamer sa vengeance.

A mesure, que ses disciples se démenaient à user de leur énergie contre le bouclier qu' ils les emprisonnaient lui et ses semblables, Zirk et Kerta se concentrèrent pour localiser cette étrange entité qui les avait emprisonnés, eux, les êtres les plus puissants de l univers.


Les deux Zircons s assirent en tailleur pour méditer et localiser cette étrange entité. Ils restèrent ainsi plusieurs centaines d années, au yeux des mortels, et au bout de 500 ans, la Dame Zircon détecta quelques chose et en parla immédiatement a son « supérieur » pour qu' ils puissent connaître ce contre quoi ils voulaient se venger.


Surpris par le fait que lui n avait rien détecter, il demanda a sa meilleure sous fifre :

-" Kerta, comment se fait il que tu as pu découvrir cela ? "

- "Je ne puis vous en donner la raison, mais n avez-vous pas même détecter cette étrange énergie. Je ne fais que suivre votre enseignement et vos directives »

- "N oublie pas a qui tu t adresse, je suis l existence même tu as m a bien compris", en la menaçant.

- " Oui oui bien sur mon seigneur" en feintant la peur qu' il lui inspirait.

Suite a ce petit intermède, ils reprirent leurs esprits pour se préparer a prendre d assaut de façon énergétique et ténébreuse le Puit des Ames.



Plan d existence des Autres.


Apres la destruction de Janus, les Autres se dispersèrent pour vaquer a leurs occupation et laissèrent Ganos La a son chagrin et il n eut que Freya pour consoler l ex Atlante. Kaleb, de son coté , ne montrait pas la moindre émotion comme si c était chose commune pour lui et se retourna vers le groupe rester la :


-" Allez vous autres dispersez vous et plus vite que ça ». Voyant le regard de Freya, il se ravisa et finit par dire : «  vous pouvez nous laissez maintenant en s adressant au général, Moros ainsi qu' a l apprentie de Ganos La. Tous s exécutèrent sauf Liara, qui le fixa de ses yeux pénétrants, puis disparut a son tour.


Khaleb se dit intérieurement que cette nouvelle Ascensionnée devait être surveiller de près, car il ressentait une certaine ombre a chaque fois qu' elle était avec lui.


-" Khaleb, était tu obligée d agir ainsi ? lui demanda Freya "

- " Et qu aurait tu fais a ma place, tu aurais tentée de le raisonner ? Tu connais Janus, il aurait fait n importe pour déranger le fragile équilibre de nos semblables, en voulant libérer Zirk pour le neutraliser. C est mieux ainsi, la sédition ne doit pas être tolérer et mérite une punition.

- " La sédition ? Non mais tu t entend parler. Attention Khaleb, ne te prend pas le souverain des êtres ascensionnés ; tu n est qu’ une seule voix dans ce cœur que nous formons tous.
Khaleb blêmit tant la voix de Freya était douce mais tant aussi empreint d une profondeur.

-" Oui excuse moi » finit il par dire, puis il disparu dans un éclat de lumière et Freya fit de même.


Après avoir été « congédiés", le petit groupe d’Atlante réapparu dans leur endroit favori, qui bien sûr, était une illusion et empreint d une certaine nostalgie : la Cascade présente sur Terra.

Moros était songeur, ce qui était rare, pour quelqu’un de sa trempe, et cela n avait pas échappé à Ganos La qui lui demanda :

-"  Moros, tu semble troublé. Ce n était pas au sujet de ce qu’ il vient de se passer quand même ?

- " Non, même si Janus malgré nos différends mettaient un peu de piquant dans notre groupe.

- "Ça je te le fait pas dire" l interrompit l ex général

- "Oui oui… Il n y’a pas que ça qui me trouble, et ce qui n est que minime par rapport à ce que nos ex ancêtres comptent possiblement entreprendre.

- "Tu veux parler des Oris ? Mais ils sont nettement moins nombreux que nous ils ne représentent pas une menace pour les Autres.

- "Détrompe toi ma chère conseillère, pour le moment oui, mais dans le futur ça sera tout à fait probable, car j ai découvert, et vous aussi vous y avez accès ayant effectué l Ascension, que plus ils emmagasinent d énergie plus ils deviendrons puissants avec leur humains « crées" pour les vénérés .

- "Et que veux tu faire, tu ne vas pas quand même pas essayer de convaincre ou de transgresser la loi la plus sacrée des Autres? lui demanda Hippa

- "Je serais près a tout pour préserver la vie de cette galaxie et des autres lui répondit il d un ton sec.


Puits des âmes.


Janus avait du mal à avoir une vision d ensemble de tout ce qu’ il venait d apprendre d autant plus, qu’ il devait revenir sur Atlantis pour la préparer à je ne sait quoi se dit il. Mais avant ça, il devait donner une réponse et très vite a l entité « Sara". Mais pas avant de lui les trois choses vitales qui encombraient son esprit :


- "Avant d accepter ou de refuser, j ai trois questions à te poser qui seront essentiel a mon choix". Voyant un acquiescement de sa part, il prit une respiration et lui posa sa première question.

- "Tu me demande de rentrer sur Atlantis, mais la plus puissante cité ancienne sur le plan physique sera-t-elle suffisante pour enrayer un être aussi puissant que l avatar de Servinius ?

- "Bonne question qui mérite une bonne réponse. Le dit avatar n a pas pris connaissance de ce qu’ il est encore mais quand il le réalisera, la création encourra son plus grand danger. Seul son opposé pourra préparer la cité a son plus grand combat. En comparaison, les combats mener contre les replicateurs et les Wraiths seront des jeux d enfants en comparaison, même si tu devra t occuper d eux en temps voulu.

Janus resta sans voix devant la réponse ,et sur ce qu’ il devait faire même si en lui-même il se sentait plus comme avant et donc un peu incapable, mais malgré ça il lui posa sa deuxième question :

- "Bien que je trouve bizarre le fait d être en vie après ce qu’ il s est passé chez les Autres, je me demande comment je vais m en sortir de un avec Khaleb, qui sera difficile à lui faire accepter tout ça, et de deux je suppose que je dois reprendre forme humaine mais j aurais tout oublié de mon Ascension. Que faire alors que je serai juste un humain ?

- "Encore une fois une question très pertinente lui répondit-elle. Sache que celui que tu nomme Khaleb n est,pour être polie, une version d occasion par rapport à ce que tu est devenue, car j ai fait quelque petites modifications en te faisant communiquer, pendant que tu étais inconscient, avec le Puits des Âmes. Pour la suite de la question, être humain ne signifie pas être inférieur loin de la car l âme est une source inépuisable de connaissance et de potentiel. Aussi, tu devra aider avec certains de tes compagnons qui partagent ton point de vue, et d autres que tu devra vraiment convaincre a aider l avatar de Neriatron dans son but final qui lui sera révélé en temps utile.
Et pour ça, tu dois être un être humain et abandonner ton Ascension et tout le savoir acquis avec sauf quelques connaissances et certains pouvoirs utiles. Pour finir, sache que l Élu sera plus évolué que tout autre mais il ne le saura pas".

Janus, une fois de plus était bouche bé. Mais, il se devait de lui poser une dernière question qui fera acte de sa décision qui se dessinait dans son esprit :

- "Tu me dit que l avatar ne saura pas qui il est mais comment je le trouverai si j ignore tout de lui. Et tu m a parlé de mes amis, se souviennent ils de moi vu qu’ ils me croient détruit après tout ce temps ?"

- " Je vais me dépêcher de répondre à ta question car le danger est tout proche d arriver et tu risque de vraiment l anéantissement si tu est encore là. Sache que tes amis ont un bon souvenir de toi, mais certains sont en danger dans leur plan d existence, malgré le temps qui a passé depuis ton absence . Aussi, concernant l Élu, pour le moment il se trouve sur la planète Terre ou Terra et je crois savoir que tu la connais. Pour le moment, il est en proie au doute et recherche un objet qui lui permettra de…"

Elle s interrompit soudainement et lui hurla :

- "Vite tu dois PARTIR, le danger est arrivé. Même si je connais ta réponse, ne le dis pas et bon courage pour la suite, je ne pense pas que nous nous reverrons. Adieu cher Janus."

Juste au moment où il se fit disparaître par Sara, il aperçut une image d effroi qui le marquera pour les épreuves a venir :

Un Crâne noir avec en son centre la marque de Zirk, qui flottait en signe de destruction vers le Puit des Âmes…


Bonsoir,

Voici le chapitre avec légèrement du retard,

Bonne lecture et à bientot




Fan Fic Stargate Atlantis : Evolution : En cours
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options 5 Pages Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0453 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Mardi 12 Décembre 2017 11h09