Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Stargate, Chronique du Clan Ytsuka, Fanfiction Stargate
post Samedi 05 Janvier 2019 22h06
| Message #1


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1637
Membre n° 20607
Inscrit : 05/07/2014
Actif : Il y a 26 minutes

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonjour, bonsoir à tous !
Cela fait quelques années que je développe l'univers de cette fanfiction, j'espère qu'elle vous plaira !
J'attends les éventuelles retours que vous aurez dessus, bien que je ne pense pas modifier quoique ce soit après publication, mais si vraiment c'est quelque chose de très gênant, je ferai une exception ( évidemment cela ne concerne pas les fautes de français qui seront rapidement corrigées, ayant déjà pousser la correction au plus loin de mes capacités, je compte sur votre aide pour me les indiquer).

Il y a au total 25 chapitres de prévus, plus si l'on comptait les doublons voire triple. Le premier arc en possède 15, c'est ces quinze premiers qui viendront, la suite viendra bien plus tard malheureusement.

[Liste chapitre principaux]
Arc 1 - Période Goa'uld
 
SPOILER
Prologue - Nouvelle génération
Chapitre 1 - Naissance
Chapitre 2 - ...
Chapitre 3 - ...
Chapitre 4 - ...
Chapitre 5 - ...
Chapitre 6 - ...
Chapitre 7 - ...
Chapitre 8 - ...
Chapitre 9 - ...
Chapitre 10 - ...
Chapitre 11 - ...
Chapitre 12 - ...
Chapitre 13 - ...
Chapitre 14 - ...
Chapitre 15/1 - ...
Chapitre 15/2 - ...

Arc 2 - Période Ori
 
SPOILER
Chapitre 16 - ...
Chapitre 17 - ...
Chapitre 18 - ...
Chapitre 19 - ...
Chapitre 20 - ...
Chapitre 21 - ...
Chapitre 22 - ...
Chapitre 23 - ...

Arc 3 - ...
 
SPOILER
Chapitre 24 - ...
Chapitre 25 - ...


[Liste mini-chapitre]
 
SPOILER
Mini-Chapitre 0 - Alteran, la source du savoir ytsukien
Mini-Chapitre 1 - ...
Mini-Chapitre 2 - ...
Mini-Chapitre 3 - ...
Mini-Chapitre 4 - ...
Mini-Chapitre 5 - ...
Mini-Chapitre 6 - ...
Mini-Chapitre 7 - ...
Mini-Chapitre 8 - ...
Mini-Chapitre 9 - ...
Mini-Chapitre 10 - ...
Mini-Chapitre 11 - ...
Mini-Chapitre 12 - ...
Mini-Chapitre 13 - ...
Mini-Chapitre 14 - ...
Mini-Chapitre 15 - ...
Mini-Chapitre 16 - ...
Mini-Chapitre 17 - ...
Mini-Chapitre 18 - ...
Mini-Chapitre 19 - ...
Mini-Chapitre 20 - ...
Mini-Chapitre 21 - ...
Mini-Chapitre 22 - ...
Mini-Chapitre 23 - ...
Mini-Chapitre 24 - ...
Mini-Chapitre 25 - ...


[Résumé général]
Ytsuka-452, un stratège militaire né, dirige avec assurance les forces ytsukiennes sur les divers champs de bataille, autant terrestre que spatiale. Avec l'aide de plusieurs autres camarades, il va défaire chaque invasion. Cependant, la technologie des ytsukiens pourrait bien être la cause de leur éventuelle extermination. Il devra trouver un moyen pour sauver son Clan d'une mort certaine.

Rythme de publication :
Samedi - Chapitres principaux
Mercredi - Mini-chapitres

Ci-dessous, des informations sur la fanfiction.

[Origine de la fanfiction]
 
SPOILER
L'origine de cette fanfiction remonte à mes années de collège (soit une dizaine d'années à présent), il va sans dire que c'était très orienté sur le fan-service à l'époque, avec des BC-304 côtoyant le 303 (ce qui est totalement incohérent), ou d'autre aberration comme les crossover avec Halo et Doctor Who pour quelques éléments et pas l'intégralité de leur univers (Forerunners et Daleks). Depuis le milieu de ma terminale jusqu'à maintenant, j'ai rédigé cette version remake de la première version du collège en corrigeant le langage, la cohérence de l'oeuvre, ainsi que la suppression du crossover. J'ai davantage exploré l'univers en restant le plus fidèle à Stargate que possible. Si vous souhaitez voir la version d'origine, je peux l'insérer dans des balises spoilers dans le chapitre dédié ou à la suite du chapitre dans un autre message, toujours dans des balises spoilers.


[Structure de la fanfiction]
 
SPOILER
J'ai divisé la fanfiction en plusieurs catégories de texte.
- En premier lieu, nous avons le prologue pour introduire l'univers n'étant centré sur aucun personnage important hormis l'introduction du héros lui-même.
- Les chapitres sont centré sur le personnage principale, le point de vue est interne, nous sommes directement en lien avec les pensées du personnage, de plus les chapitres sont agencés comme un journal de bord, retraçant les points importants des aventures du héros.
- Puis, les mini-chapitres sont un moyen de présentation du background, prenant place dans différentes époques, liés ou pas, au Clan Ytsuka.
- Finalement, des chroniques indépendantes d'une longueur indéterminée peuvent faire leur apparitions après fin de publication du premier arc ou du dernier arc. Ces chroniques sont nettement plus détaillées et s'attardent sur un événement précis de l'histoire générale de l'univers que j'ai créé.


Merci de votre attention et bonne lecture ! happy.gif

Ce message a été modifié par ytsuka452 le Samedi 12 Janvier 2019 17h05



Doci - De gigantesques armées de fidèles iront affronter les serviteurs des êtres maléfiques. Nous allons bâtir des vaisseaux spatiaux pour emmener nos guerriers valeureux dans l'espace interstellaire et apporter la Parole des Oris à tous les impies de l'univers. La puissance des Oris submergera tous les mondes et les impies seront bannis de l'univers. Loués soient les Oris !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Samedi 05 Janvier 2019 22h35
| Message #2


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1637
Membre n° 20607
Inscrit : 05/07/2014
Actif : Il y a 26 minutes

Pays: France
Sexe: Masculin



Prologue - Nouvelle génération

[Planète Fukkatsu, centre de recherche avancée en génétique Sūpākurōningu, laboratoire de clonage]

Teruhiko Wakayama, un scientifique passionné par le clonage depuis son plus jeune âge, s'occupe de la série matriculée 450 du projet sūpākurōn(1) Ytsuka, dans un laboratoire caché dans les montagnes de Kakusu. Il est devant un tube en particulier, celui du numéro 452. Ce super clone est inhabituel, il détient un code ADN très modifié de ceux généralement utilisés pour tous les autres. C'est une expérience réclamée par le Gens'Riku'Taishō, le plus haut chef militaire du Clan. Il tient à explorer de nouvelles voies dans le clonage tout en gardant un relatif contrôle sur les sūpākurōn, parfois sujet à un étrange problème les rendant totalement imprévisibles et meurtriers, une maladie appelé "Haine du Clan" par la plupart des kurōn(2).
Le lot de sūpākurōn ne présente que peu d'anomalies sur la série 450, et le sujet spécialement observé se comporte bien jusqu'à présent, d'après les données que possède Teruhiko. L'ingénieur s'active à récolter chacune d'entre elles, aidé par deux collègues non loin de lui. Ils sont heureux de voir que cette série s'en sort mieux que d'autres. Malgré avoir obtenu un savoir avancée sur le clonage, le Clan Ytsuka reste inexpérimenté à long terme. De nombreux problèmes inconnus se découvrent, mettant en jeu, dans le meilleur des cas, la vie du clone, dans le plus mauvais, la vie de toutes personnes présentes dans les environs du clone. Il ne reste que deux semaines avant de pouvoir sortir les kurōn de leur tube et plusieurs mois avant de recommencer une nouvelle série de super clone.
Dans les tubes, les kurōn paraissent adultes, leur croissance étant artificiellement accélérée. Il arrive parfois que certains ouvrent les yeux, sans raison apparente, laissant un sentiment de malaise auprès des scientifiques. Ils n'en gardent toutefois aucun souvenir, leur état cérébral étant en veille, dû à un coma artificiel.
Le scientifique pose sur son bureau, ses notes et les données de la série 450, il s'apprête à partir du laboratoire pour rallier le centre d'entraînement et d'opérations principal des sūpākurōn. Il se rend dans un vestiaire se trouvant quelques étages plus haut, retire blouse et gants, puis enfile sa tenue militaire. Il se rend ensuite à l'entrée du laboratoire afin de rejoindre un véhicule de transport. Un camion venant de la base Tokkun vient tout juste de déposer un groupe de sūpākurōn en charge de la sécurité du bâtiment. Le scientifique monte à bord de ce dernier, le conducteur l'emmène volontiers. La base de Tokkun se trouve au pied des montagnes Kekkai située face au centre de recherche.

[Base de Tokkun, section d'entraînement]

Teruhiko se rend dans le bureau de l'instructeur Ytsuka-407 après avoir vu le Riku'Shōshō(3) Shuyu Renso, mais l'instructeur n'est pas présent, il est en plein cours. Le scientifique décide d'aller voir par curiosité. Il entre discrètement dans la salle et écoute attentivement l'instructeur.
SkY-407: ... les jaffas ne sont pas à sous-estimer ! Bien qu'ils soient aveuglés par leur foi, leur nombre pourrait bien vous submerger. Croyez moi, les Grands Maîtres Goa'ulds voudront vous avoir en vie pour vous étudier ! Ne restez jamais seul en mission, c'est une règle de trinium !
SkY-435: On le sait tout ça ! Combien de temps allez-vous nous bourrer le crâne avec ces infos ?! exclame-t-il.
SkY-433: Calme-toi, c'est quand même important.
SkY-435: Lèche-bottes...
SkY-407: A ce que je vois, SkY-435(4), vous êtes meilleur que les autres, voyons ce que vous valez sur le terrain... Demain, vous ferez le parcours final, et je ne veux aucune pause ni erreur ! J'espère que vous le réussirez, SkY-435... dit-il avec un sourire sadique. Les autres, je compte sur vous pour être aussi présent et observer votre camarade, prenez des notes sur ses méthodes, on les commentera ensemble ! Cours fini, sortez ! exclame-t-il de fatigue.
Teruhiko s'avance vers l'instructeur après que les kurōn soient sortis. Il salue l'officier avant de commencer sa phrase.
Teruhiko: Assez joyeux aujourd'hui, 435 avait déjà son caractère au laboratoire, mais j'ai l'impression qu'il s'est renforcé, je me trompe ?
SkY-407: Il est pire qu'à son arrivée, dit-il en saluant en retour, mais dites-moi, vous n'êtes pas venu pour ça. Laissez-moi deviner... la série 450 ?
Teruhiko: Exact, ils seront bientôt prêts à être sortis si tout se passe bien, encore deux semaines. J'espère que vous serez prêt à les accueillir comme il se doit.
SkY-407: Vous pensez que je vais être plus tendre avec eux ? Je n'ai que faire des ordres du Gens'Riku'Taishō et de son expérience 452, il en bavera comme les autres ! Et comment va celui-là d'ailleurs ?
Teruhiko: Vous dites toujours des choses agréables. Il se porte bien... mais vous êtes accrédité à avoir des informations sur lui ?
SkY-407: Non, mais j'ai mes sources, le Gens'Riku'Taishō a des projets pour lui, c'est quoi cette fois ? Un autre attardé qui explosera en pleine mission ?!
Teruhiko: Hum... Si vous pensez que c'est notre faute si certains de vos frères sont défaillants, je vous arrête de suite, il n'y a rien qui prouve quoi que ce soit !
SkY-407: C'est bien ça que je reproche... Nous verrons bien ce qu'il en est ! Merci de votre visite, j'ai à faire malheureusement.
Teruhiko: Merci de m'avoir prêté de votre temps, Riku'Taisa(5).
Le scientifique se retourne et part en direction de la sortie, il rejoint très vite le laboratoire. Il est encore au vestiaire alors qu'une alerte s'enclenche. Un haut-parleur hurle son nom, il est attendu de toute urgence dans la salle des tubes. Une fois sa blouse mise, il court vers la salle. En arrivant, il voit Ytsuka-452 pris par des tremblements importants.
Teruhiko: Que se passe-t-il ??! hurle-t-il.
Akira Iritani: Il s'est agité l'espace d'un instant et puis... alors que tout semblait être redevenu normal, il a eu de nouveau des tremblements, les calmants n'ont eu aucun effet ! On va le sortir prématurément !
Le tube se vide de son liquide et se lève rapidement, permettant ainsi aux scientifiques d'allonger le corps du clone sur une table d'opération. Les tremblements ne cessent qu'à partir de plusieurs longues minutes. L'auscultation commence, l'inquiétude gagne les scientifiques, ne sachant pas ce qui a provoqué cette réaction. Le coeur semble être correct, ainsi que les différents réflexes. Cependant, Teruhiko remarque que le sūpākurōn serre le poing et quelques secondes après, serre les dents. La vitesse des yeux démontre une activité anormale, Teruhiko a du mal à croire ce qu'il voit. L'ingénieur Akira déduit que c'est un rêve qui a provoqué la réaction. Le plus mystérieux c'est que pendant le coma artificiel, il n'y a aucun rêve, d'après Teruhiko. Les scientifiques se posent à présent des questions sur l'ADN utilisé, les données de ce type d'ADN viennent, en partie, de la base de données des Alterans. Serait-il possible que ces données aient des anomalies non visibles ? Les tests préliminaires n'avaient rien laissé paraître de ces possibles problèmes.



[Lexique]
 
SPOILER
1.Super clone
2.Clone
3.Général de division
4.Matricule des super clones; Sk sont les initiales du lieu de naissance (Sūpākurōningu), Y l'initiale du projet (Ytsuka), puis le numéro du clone
5.Colonel


Ce message a été modifié par ytsuka452 le Samedi 05 Janvier 2019 22h48



Doci - De gigantesques armées de fidèles iront affronter les serviteurs des êtres maléfiques. Nous allons bâtir des vaisseaux spatiaux pour emmener nos guerriers valeureux dans l'espace interstellaire et apporter la Parole des Oris à tous les impies de l'univers. La puissance des Oris submergera tous les mondes et les impies seront bannis de l'univers. Loués soient les Oris !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 07 Janvier 2019 20h05
| Message #3


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1068
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : Hier à 20h42

Pays: france
Sexe: Masculin



Du coup, ton pseudo est le nom du héros de ta fic (et ce depuis la création de ton compte ici) ?


Sinon, j'ai pas grand-chose à dire sur ta fic pour l'instant: on est sur une société en avance technologiquement (maitrise du clonage) avec également une connaissance approfondi de "l'univers SG" (menace Goa, les Altérans et leurs "supériorité" évolutive) et une culture propre (mots créés pour ta fic ?). Comme on reste sur leur planète, rien à redire.

Par contre, je suis un peu gêné par l'alternance entre le vocabulaire local (kuron et dérivé) et notre vocabulaire classique (clones). C'est volontaire de ta part ? (narration du prologue à la 3e personne par un "terrien" par opposition à la suite qui sera à la première personne (par un kuron ?) ?
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 07 Janvier 2019 20h47
| Message #4


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1637
Membre n° 20607
Inscrit : 05/07/2014
Actif : Il y a 26 minutes

Pays: France
Sexe: Masculin



Et bien, ytsuka452 est un pseudo assez particulier, si à l'origine ce n'était pas cette fanfiction qui m'a fait prendre ce pseudo, il est vite devenu un "autre" moi, une autre façon d'être, un idéal peut-être, ce n'est qu'après que j'ai écris cette histoire. Mais c'est assez dur à dire étant donné les années qui se sont passées à l'utiliser happy.gif

C'est une sorte de japonais quelque peu mélangé au goa'uld de temps à autre, donc on peut dire que oui, c'est des mots créés mais ayant comme base principale du japonais (tous les mots n'ont pas été transformés, kuron ne l'ai pas par exemple, mais les grades militaires ont été un poil modifiés, ils s'inspirent des grades de l'armée impériale japonaise).

L'alternance dans le vocabulaire je le justifie par le fait que le texte est d'un point de vue omniscient, nous ne sommes pas dans l'esprit de quelqu'un en particulier, par ailleurs, c'était une manière d'introduire le vocabulaire qui sera utilisé au long des textes (une façon d'habituer/familiariser le lecteur avec ce-dernier), les chapitres seront d'un point de vue interne donc les mots "terriens" n'apparaîtront pas, à moins que les terriens rencontre les ytsukiens et là quelques mots viendraient, nous verrons bien wink.gif

La suite arrive mercredi, mini-chapitre 0, ça sera du background historique principalement, le chapitre 1 viendra samedi (et comme l'indique leur nom, les mini-chapitre sont assez court, comparé aux chapitres).

Ce message a été modifié par ytsuka452 le Lundi 07 Janvier 2019 20h48



Doci - De gigantesques armées de fidèles iront affronter les serviteurs des êtres maléfiques. Nous allons bâtir des vaisseaux spatiaux pour emmener nos guerriers valeureux dans l'espace interstellaire et apporter la Parole des Oris à tous les impies de l'univers. La puissance des Oris submergera tous les mondes et les impies seront bannis de l'univers. Loués soient les Oris !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mercredi 09 Janvier 2019 15h59
| Message #5


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1637
Membre n° 20607
Inscrit : 05/07/2014
Actif : Il y a 26 minutes

Pays: France
Sexe: Masculin



Mini-chapitre 0 - Alteran, la source du savoir ytsukien

[Voie Lactée, il y a plusieurs millions d'années]

Il y a bien longtemps, sur une planète lointaine de la Voie Lactée, alors que quelques peuples émergeaient à peine et que d'autres prospéraient calmement, une civilisation avancée se scinda à nouveau. Il n'y eut pas de guerre, pas de conflit armé de cette séparation. Les dissidents de la civilisation Anquietas partirent vers un monde lointain, leur décision était unanime, leurs idéaux n'étant pas acceptés, ils quittèrent leurs anciens, leur famille, leurs proches.
En posant le pied sur la futurement nommée Fukkatsu, ils décidèrent de reprendre leur ancien nom, les Alterans. Commença alors une longue période de construction, de fortification de leur nouveau domaine. Ils ne s'étaient pas étendus plus que cela, principalement des bases avancées pour espionner leurs anciens confrères sans plus. Leur maison était Fukkatsu désormais.

[Le Fléau]

Grâce aux satellites-espions et aux piratages, les Alterans avaient pu récupérer beaucoup de technologies, mais aussi des informations déconcertantes. Un poison s'étendait dans la galaxie, à une vitesse folle. Très vite, tous firent le lien, les Oris savaient qu'ils n'étaient pas morts, ils savaient qu'ils étaient en vie, et leur seule envie était de les exterminer une fois pour toutes !
Les Alterans, troublés par cette nouvelle, choisirent de fuir sur la planète la plus lointaine du centre de la galaxie, ils ne pouvaient suivre leurs homologues désormais nommés lantiens. Malheureusement, tous leurs efforts afin de survivre étaient vains, ils disparurent tout comme toutes formes de vie de la galaxie. Seuls survécurent les bâtiments, les ordinateurs, les machines, toute la technologie restées derrière eux, tout ce qui ne pouvait être atteint par le Fléau. Les dernières tracent de leur passage...

[La Terre, il y a dix mille ans]

Après le retour des Lantiens dans la galaxie, ayant fui un ennemi trop puissant pour eux, les submergeant de par leur nombre, un groupe de militaire s'installa sur un archipel actuellement appelé le Japon. Se mêlant à la population dans la plus grande discrétion, certains posèrent les bases d'un code militaire. Ces mêmes militaires fondèrent ensuite un Clan doué dans le combat, une première forme de ce que seront plus tard les Samouraïs.
Seulement, quelques milliers d'années plus tard, les descendants de ces militaires lantiens durent affronter Amaterasu, une Goa'uld s'étant approprié le nom de la déesse vénérée dans la région nipponne. Avec l'accord de Râ, elle déporta tout le Clan sur une planète possédant des gisements de Naquadah, alors appelée Irasuka par la déesse.

[Quelques milliers d'années plus tard]

Las d'esclavage, leurs descendants se révoltèrent peu à peu, malgré les forces ennemies, le Clan opposa une résistance incroyable aux Goa'ulds qui, ne pouvant tolérer une révolte, tenta de l'étouffer, de les exterminer. Mais ils n'avaient pas prévu que les Asgards allaient se mêler à cette affaire. Leurs vaisseaux intergalactiques barrèrent la route aux renforts. Un traité fut signé, garantissant la liberté du Clan, l'une des premières planètes à être protégé par les Asgards. Le traité, rédigé à la hâte, avait énormément de failles qui seront comblées dans un lointain futur.
Après des centaines d'années de paix, le Clan désormais nommé Ytsuka, en l'honneur des chefs de la rébellion, provoqua une nouvelle fois la colère des faux dieux. Cachés dans les anciennes mines de Naquadah, les scientifiques ytsukiens de l'Ordre Rikakei, un ordre secret, avaient passé leur temps à développer nombre de technologies avancées. Le Clan passa d'une époque équivalente à l'Antiquité à une révolution industrielle en seulement une année.
Cette progression fulgurante inquiéta les Grands-Maîtres. La guerre des Cinq commença, cinq années d'enfer... Au début tout allait bien, mais échec après échec, défaite après défaite, ce qui devait être une guerre éclair s'est transformé en cinq années d'enfer... Les Asgards intervinrent tardivement dans la bataille, étant eux-mêmes sujets à des problèmes de leur côté, ils firent leur possible pour stopper toute l'armada goa'uld. Malgré le nombre de vaisseaux détruits, certains passaient et se posaient à la surface, majoritairement des Teltak et des Al'kesh, ayant la capacité de se rendre invisible.
Malgré la défaite, semblant proche pour les Ytsukiens, les vaisseaux goa'ulds se replièrent dans le début de la cinquième année. Les pertes étaient trop lourdes pour eux, provoquant une crise au sein de leurs propres domaines. Fort de leur avancée, les Ytsukiens découvrirent la vraie forme de leurs protecteurs et dieux, mais désormais alliés, les Asgards. Un pacte fut conclu et commença une période ponctuée de découvertes archéologiques et scientifiques entrelacée d'attaques goa'ulds. Un laboratoire alteran fut découvert et ses secrets furent élucidés une centaine d'années plus tard, donnant aux Ytsukiens la connaissance des gènes et du clonage.
Des connaissances du clonage, les ytsukiens imaginèrent un soldat qui pourrait rivaliser avec la puissance physique d'un goa'uld, c'est à ce moment que le projet des super clones vit le jour. Le premier super clone viable fut nommé Ytsuka, en hommage aux généraux du passé. Très vite, le clone sera envoyé en mission et son efficacité sera de nombreuses fois démontrée. Mais lorsque le Clan s'attaqua au seigneur Lug, un vassal de Ba'al, le tuant lors de l'opération, ce dernier demanda à nouveau l'extermination des Ytsukiens. Epaulés par plusieurs Grands Maîtres, dont Amaterasu, ils établirent le blocus de la planète. Cependant, l'intervention d'Ytsuka provoquera la fin du blocus, mais au prix de sa vie, tout du moins, c'est ce que pensent les Ytsukiens jusqu'à présent. Dans une tentative de tuer le Goa'uld, ce dernier provoqua l'explosion de son vaisseau mère en s'enfuyant, afin de tuer à coup sûr le fou lui ayant fait face.
Voyant l'arrivée des Asgards en orbite, les Ha'tak fuirent loin de la planète. Les troupes déjà au sol furent capturées ou éliminées selon leur résistance. Les Ytsukiens, fiers de leur nouvelle victoire qu'ils pensaient entièrement basée sur l'action du super clone, se lancèrent pleinement dans la recherche génétique et développèrent un autre laboratoire afin de produire des clones simples, mais rapidement. Une force armée se forma, capable de rivaliser avec les Grands Maîtres. Elle attendait son heure...

Ce message a été modifié par ytsuka452 le Lundi 14 Janvier 2019 23h17



Doci - De gigantesques armées de fidèles iront affronter les serviteurs des êtres maléfiques. Nous allons bâtir des vaisseaux spatiaux pour emmener nos guerriers valeureux dans l'espace interstellaire et apporter la Parole des Oris à tous les impies de l'univers. La puissance des Oris submergera tous les mondes et les impies seront bannis de l'univers. Loués soient les Oris !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mercredi 09 Janvier 2019 22h55
| Message #6


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1068
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : Hier à 20h42

Pays: france
Sexe: Masculin



Ravi de lire un premier chapitre !
Concernant l'histoire, l'intro de ton peuple est attirante, tu y expliques notamment le coté "Japonisant" présenté dans ton prologue. J'ai par contre un problème avec la succession de conflits : tu nous racontes une intervention des Asgards dès la révolution et qui débouche sur la rédaction du traité qui, même s'il est imparfait, garantit "la liberté du Clan". Et pourtant, quelques années plus tard (tu évoques une révolution technologique en un an, donc réaction surement rapide des Goa) les Goa attaquent, en mode "OSEF des Asgards" ? Même si c'est une des premières planète protégée, le simple fait que les Goa acceptent un deal avec les Asgards montre qu'ils connaissent leur puissance, et qu'à priori ils doivent se tenir à carreau ..
=> L'intervention des Asgards lors de la révolution est-elle nécessaire ? N'y aurait-il pas moyen de réussir la révolution sans les Asgards (principaux filons de naquadah épuisés) pour les faire intervenir uniquement après la révolution technologique


Concernant la forme, je t'avoue que j'ai un gros problème avec ton récit au passé, qui entraine des complications dans la concordance des temps, par exemple dans cette phrase
 
QUOTE
Le traité, rédigé à la hâte, avait énormément de failles qui furent comblées dans un lointain futur.
Pour nous parler d'évènements qui seront dans le futur de ton récit au passé, tu utilisé le passé antérieur (ou une forme passive au passé simple ?). Soucis, ça sonne assez mal et la progression historique ne me semble pas flagrante (à voir les avis des autres, peut^tre que ça vient de moi). Un conditionnel "qui seraient comblées" ou un futur "qui seront comblées" ne te semblent pas mieux ? Rédiger l'histopire au présent n'enlèverait pas une difficulté de ce point de vue ?

Sur l'orthographe/grammaire, il n'y a pas grand-chose qui me gène. Peut-être quelques tournures un peu lourde, je pourrais essayer de t'envoyer une relecture par MP ce weekend si ça t'intéresse

Bon, je vais essayer d'arrêter d'éditer, ça doit pas être facile de me suivre ...

Ce message a été modifié par arim le Mercredi 09 Janvier 2019 23h10
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mercredi 09 Janvier 2019 23h41
| Message #7


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1637
Membre n° 20607
Inscrit : 05/07/2014
Actif : Il y a 26 minutes

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE
J'ai par contre un problème avec la succession de conflits : tu nous racontes une intervention des Asgards dès la révolution et qui débouche sur la rédaction du traité qui, même s'il est imparfait, garantit "la liberté du Clan". Et pourtant, quelques années plus tard (tu évoques une révolution technologique en un an, donc réaction surement rapide des Goa) les Goa attaquent, en mode "OSEF des Asgards" ? Même si c'est une des premières planète protégée, le simple fait que les Goa acceptent un deal avec les Asgards montre qu'ils connaissent leur puissance, et qu'à priori ils doivent se tenir à carreau ..

Je n'ai peut-être pas été assez précis ou clair dans la narration, effectivement, ces mini-chapitre ne sont qu'un complément mais qui ne détaillent pas. Ils présentent des points qui peuvent être traité plus en profondeur dans une chronique. happy.gif

Mais pour détaillé et apporter des réponses :
 
SPOILER
C'est vraiment une sorte de traité signé qu'avec Amaterasu, étant donné que c'est elle qui dominait le secteur, dans un premier temps. Les autres Goa'ulds étaient tournés vers leur domaine et Râ, qui était en lutte constante pour garder le pouvoir absolu.
C'est après en voyant ce qu'a engendré la liberté des ytsukiens, liberté tout de même restreinte sur quelques points, que davantage de sanction seront prises pour les autres peuples sous protection, afin d'éviter que cela ne se reproduise. Par ailleurs cette évolution a été constaté une année seulement après que l'Ordre Rikakei s'est dévoilé publiquement au Clan, ils ont donc eu une guerre prématurée (une année ne suffisait pas pour faire un "grand bon en avant").
Au final, seul Amaterasu avait connaissance de la puissance de la flotte asgarde (mais que d'une fraction, le combat n'avait pas été intense à l'époque de la Rébellion, Amaterasu avait vite fléchit de par ses ressources limitées du moment) et pensait qu'en plus grand nombre, c'est-à-dire tous les Grands-Maîtres côte à côte, le combat serait à leur avantage.


 
QUOTE
Concernant la forme, je t'avoue que j'ai un gros problème avec ton récit au passé, qui entraine des complications dans la concordance des temps, par exemple dans cette phrase 

J'avais un problème de temps, je mélangeais présent/passé et au moment de publier, j'ai choisi le passé. Etait-ce judicieux ? Semblerait que peut-être pas laugh.gif
Je vais mettre la phrase que tu as retenu au futur, étant donné que la donnée en question a été changée plus tard, cela me semble le plus logique.

 
QUOTE
Peut-être quelques tournures un peu lourde, je pourrais essayer de t'envoyer une relecture par MP ce weekend si ça t'intéresse

Oui, c'est possible, bien que je l'ai modifié quelque fois, la structure générale n'a jamais changé et il fut rédigé il y a longtemps maintenant, entre celui-ci et les futurs qui arriveront, je pense qu'on pourra constaté une évolution, enfin j'espère tongue.gif
Qu'entends-tu par relecture ? Une relecture avant publication de mes chapitres en général ?



Doci - De gigantesques armées de fidèles iront affronter les serviteurs des êtres maléfiques. Nous allons bâtir des vaisseaux spatiaux pour emmener nos guerriers valeureux dans l'espace interstellaire et apporter la Parole des Oris à tous les impies de l'univers. La puissance des Oris submergera tous les mondes et les impies seront bannis de l'univers. Loués soient les Oris !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 10 Janvier 2019 00h56
| Message #8


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1068
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : Hier à 20h42

Pays: france
Sexe: Masculin



Pour la relecture, je pensais te renvoyer par MP ton texte avec les quelques modifications que j'y retrouverais (tournures, orthographe ...). Après, tu serais libre de corriger ou pas, ça reste ton texte.
Et si cette "relecture" te conviens, oui, on pourrait mettre ça en place avant la publication des chapitres suivants. Mais avant de prévoir ça, il faut être sur que ma vision te convienne.


Je comprends mieux la structure de ce que tu veux faire mais je trouve curieux de présenter dans cet ordre tes publications, car on peut se poser énormément de questions sur les éléments présentés dans les mini-chapitres (c'est ce que j'ai fait, il faudrait voir les réactions de tes autres lecteurs).
Tu n'aurais pas la possibilité d'inverser la publication des mini-chapitres et chroniques afférentes : publier d'abord les chroniques (eux-même teasés par des éléments du récit principal) puis le mini-chapitre qui résume et apporte un éclairage sur des éléments non-essentiels de chaque chronique (motivation de personnages, rivalités, généalogie le cas échéant ...)) ? Après je sais pas où tu en es dans la rédaction
 
SPOILER
par exemple, au cours d'une conversion du récit principal, un personnage important va citer une figure historique ou un évènement marquant, qui va faire l'objet d'une chronique. Et à la fin, un mini-chapitre viendrais synthétiser des chroniques
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 10 Janvier 2019 01h17
| Message #9


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1637
Membre n° 20607
Inscrit : 05/07/2014
Actif : Il y a 26 minutes

Pays: France
Sexe: Masculin



Et bien, si tu disposes du temps nécessaire, je veux bien happy.gif

Et bien cet ordre s'est imposé ainsi car je manquais de matière dans les chapitres principaux (de background/d'explications), c'est de là que découle les mini-chapitres, ils permettent d'avoir un plus large horizon (en théorie). Mais à un moment, je me suis senti quelque peu bloqué (toujours pas assez de liberté/d'inspiration), j'ai donc créé une nouvelle catégorie de texte que je nomme chronique, allant nettement plus dans le détail d'un événement en particulier, mais qui hélas pour la plupart ne sont pas du tout achevées, je pense que sur la presque dizaine que j'ai, seule deux-trois sont terminées (et ne traite pas de la période de la Guerre des Cinqs ou de la Rébellion).

Malheureusement, je ne peux pas vraiment faire d'inversion (ou se serait un retour en arrière considérable je pense), certains mini-chapitres sont en liens direct avec le chapitre les précédents, par exemple, le mini-chapitre 1 sera en quelque sorte la suite du chapitre 1, mais d'un autre point de vue. Et comme dit plus haut, les chroniques sont peu avancé de manière globale sad.gif
Les chroniques sont vraiment les derniers arrivants dans l'évolution de ma fanfiction.

Ce message a été modifié par ytsuka452 le Jeudi 10 Janvier 2019 01h20



Doci - De gigantesques armées de fidèles iront affronter les serviteurs des êtres maléfiques. Nous allons bâtir des vaisseaux spatiaux pour emmener nos guerriers valeureux dans l'espace interstellaire et apporter la Parole des Oris à tous les impies de l'univers. La puissance des Oris submergera tous les mondes et les impies seront bannis de l'univers. Loués soient les Oris !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 10 Janvier 2019 19h58
| Message #10


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1068
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : Hier à 20h42

Pays: france
Sexe: Masculin



Pas de soucis, j'espère que mes questions sur les mini-chapitres n'entraineront pas de gros spoil de ta part !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Samedi 12 Janvier 2019 17h04
| Message #11


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1637
Membre n° 20607
Inscrit : 05/07/2014
Actif : Il y a 26 minutes

Pays: France
Sexe: Masculin



Chapitre 1 - Naissance

[Année terrienne 1994, planète Fukkatsu, centre de Sūpākurōningu, Chambre 217]

Je m'éveille soudainement, ma respiration est forte comme si je manquais d'air ou que je me noyais. La lumière du soleil m'est aveuglante, tout est blanc et flou, j'en cherche à cacher la source en mettant mes mains devant mes yeux. Après une petite minute, tout devient plus clair calmement. Je regarde autour de moi, il n'y a personne, je me trouve dans un lit, mais qui suis-je et comment je suis venu ici ? Je cherche, je regarde tout ce qui pourrait m'être utile, mais je ne vois rien d'intéressant. Je tente de me souvenir de quelque chose, malheureusement tout est noir, j'ai l'impression de m'être réveillé pour la première fois. C'est à n'y rien comprendre ! Je me pose sur le côté du lit, je me lève et observe l'ensemble de la salle. Cette pièce est bien rangée, tous les meubles sont en bois, celui-ci est assez clair et les motifs sculptés à leur surface sont assez basiques. Sur un bureau, je peux voir quelques livres rangés par ordre alphabétique, le premier est: Combat, Fraternité, Honneur... Je me souviens, alors, que c'est la devise du Clan. J'ai d'un coup, plusieurs flashs, des scènes me viennent, cependant, quelque chose ne colle pas... Ce n'est pas moi qui ai vu ni connu tout ça. Je pose ma main sur ma tempe, mon regard se dirige sur un objet posé sur une petite table près du lit, c'est un réveil, il indique dix heures et cinquante-huit minutes. Je me retourne en direction d'une grande baie vitrée, elle couvre l'exacte longueur du mur lui faisant face. Je m'avance en contournant le lit, j'en admire à travers le verre un paysage montagnard. Je contemple en premier lieu le ciel, sa couleur, un vert-turquoise léger, rappel des aurores boréales, je remarque alors qu'il y a deux soleils. Des pensées remontent soudainement, notre système stellaire est un système binaire, il y a cinq planètes dont chacune a au moins un astre tournant autour de lui. Il y a cinq lunes qui gravitent autour de notre planète, Fukkatsu. Mais d'où viennent ces informations ?
Je baisse légèrement la tête, mes yeux pointent sur les montagnes au loin. C'est une chaîne de montagnes, elle est elliptique sur une plaine pratiquement plane. Le bâtiment, dans lequel je suis, se trouve sur cette chaîne montagneuse, il n'y aucun doute là-dessus. Des forêts ornent le pied de la chaîne, elles forment une barrière protectrice autour de l'étendue verte. Plusieurs cratères jonchent cette plaine comme si un bombardement avait eu lieu, il n'y a qu'une seule colline qui se dégage de ce désordre. Une forme obscure se démarque du vert pâturage de la plaine. Un objet circulaire, vide en son centre, plusieurs tentes se trouvent devant lui, un campement militaire avec des défenses faibles. A peine de quoi résister à un assaut léger d'un éventuel ennemi. Le mystérieux objet me semble très important, j'ai beaucoup de flashs lorsque je me concentre sur lui...
Inconnu: Bien le bonjour ! s'exclame une voix dans mon dos me faisant sursauter, excusez-moi, je ne voulais pas vous faire peur à ce point, comment allez-vous ?
Ytsuka-452: Je vais bien... ce n'est rien... exprimé-je en me tournant face à la vitre.
Inconnu: Je suis le Riku'Taisa(1) Ytsuka-407 et... que regardez-vous ?
Ytsuka-452: Oh rien, juste un... un objet rond dans la vallée...
Ytsuka-407: Hum... ce n'est pas n'importe quel objet, c'est notre Sutāgeito(2), répond-il en s'approchant.
Ytsuka-452: Qu'est-ce donc ?
Ytsuka-407: Un Sutāgeito, c'est un anneau comportant des symboles à sa surface. Il est fait dans un matériau qui compose notre planète, du Naquadah. La source d'énergie se situe dans un cadran de contrôle près de celui-ci, permettant d'entrer des coordonnées spatiales afin de contacter un autre Sutāgeito.
Ytsuka-452: Je ne suis pas sûr de comprendre...
Ytsuka-407: Vous comprendrez plus tard, vous n'êtes pas trop en état de réfléchir clairement; je venais pour vous dire que vous allez être sous mes ordres, je vous entrainerai personnellement. Ne vous en faites pas trop pour l'instant, tout vous sera expliqué en détail plus tard. Oh... et je vais devoir vous laissez, dit-il en regardant sa montre, il dépose des documents sur le bureau, d'autres affaires requièrent mon intention. Bonne journée !
Il a raison, je n'ai pas les esprits clairs, beaucoup de questions me viennent, ainsi que des flashs... Je ne sais même pas qui je suis... Je sens quelque chose pendre autour de mon cou. Je prends dans ma main ce qui ressemble à une petite chaîne assez large au bout duquel il y a deux plaques de métal. Je les regarde plus intensément, il y a des inscriptions marqués dessus, elles sont identiques sur les deux plaques. SkY-452, qu'est-ce que ça peut bien signifier ?

[Trois jours plus tard]

Un son de tonnerre m'interpelle, tellement puissant que la montagne en tremble, il n'est que onze heures quarante-deux. L'alarme du centre s'active, je me précipite à la fenêtre où j'y vois un nuage de poussière devant le Sutāgeito, lorsqu'elle tombe finalement, je vois qu'il a une couleur bleue lumineuse.
Des rayons d'énergie jaillissent quant à eux du ciel pour s'abattre sur le centre et les environs. Les tirs sont arrêtés par une barrière invisible, lorsqu'un tir touche cette barrière, une couleur bleu-verte s'affirme et une vague visqueuse s'étend sur quelques mètres avant de disparaître.
Un scientifique accompagné de deux heishi(3) entrent dans ma chambre.
Scientifique: Suivez-nous ! exclame-t-il.
Ytsuka-452: Mais... que se passe-t-il ?
Scientifique: La flotte d'un Goa'uld mineur est en orbite et, de plus, ils font un assaut par l'Anneau, nous devons vous mettre à l'abri ! Mesure de sécurité !
Je les suis sans poser davantage de questions, je ne suis pas le seul à être emmené, d'autres personnes sont aussi évacuées. Au bout du couloir aussi blanc que ma chambre se trouve un ascenseur, une fois dedans, il nous faut cinq minutes avant d'atteindre une certaine profondeur. Nous sommes emmenés dans un bunker souterrain
La bataille dehors semble être assez violente, on peut sentir les vibrations causées par les explosions, va-t-on survivre ? Nos forces sont-elles suffisantes ? Une petite poignée de heishi est restée dans le bunker, le reste des troupes doit rejoindre les différentes compagnies pour les contre-attaques. Pas beaucoup d'informations ne filtrent par les radios, mais une revient à propos d'un Goa'uld se nommant Râ. Il serait indirectement responsable de l'attaque, du fait de sa position au sommet de la pyramide hiérarchique. Son pouvoir incontestable empêcherait les autres de prendre un quelconque avantage contre lui, même s'ils sont tous contre lui. Par conséquent, nous sommes un défouloir pour les plus faibles et téméraires.

[Le lendemain, 5h24]

Nous remontons du bunker, une fois à la surface, dans le couloir immaculé, rien ne semble avoir changé. Je rejoins rapidement ma chambre attitrée. Sur le bureau se trouve des dossiers, tout nouveaux, je n'ai pas le souvenir de les avoir déjà aperçu. En y jetant un oeil, j'apprends qu'une phase de test physique m'attend dans quelques instants. Je m'interroge sur ces tests, qu'est-ce qui m'attend ? Dans quel but dois- je subir des tests ?
Inconnu: Vous êtes prêt ? On doit y aller ! s'exclame un senshi(4).
Je suis légèrement surpris par l'arrivée soudaine d'un senshi, je l'observe rapidement avant de remettre le nez dans le rapport. Je le repose et me dirige vers lui non sans une inquiétude palpable. Il m'ordonne de le suivre, je m'exécute. On parcourt l'installation durant plusieurs minutes. On prend un ascenseur, descend trois niveaux, marche sur quelques dizaines de mètres, reprend un autre ascenseur, descend cinq niveaux, enfin on avance pendant une cinquantaine de mètres jusqu'à une imposante porte. Le couloir continu sa route sur la gauche, vers une autre porte plus loin, devant laquelle, j'aperçois rapidement deux gradés et un scientifique semblant discuter. Le senshi active un mécanisme faisant s'ouvrir la porte horizontalement, il me donne alors l'ordre d'entrer. Au premier pas dans la pièce, plusieurs scientifiques m'accueillent chaleureusement. Ils m'encouragent à venir jusqu'à eux, je m'avance avec soupçon, j'observe intensément tout ce qui m'entoure comme si je savais que quelque chose allait m'arriver dans cet endroit. C'est un grand dôme avec d'étranges symboles au sol, une sorte de labyrinthe. Une pièce d'observation est située en hauteur, elle est entièrement vitrée. J'arrive finalement devant les scientifiques qui semblent remarquer mon inquiétude. Ils m'installent sur le corps plusieurs objets, des capteurs selon leurs dires. Ils m'expliquent très vite la nature des tests avant de quitter la salle. La porte se verrouille derrière le dernier scientifique sortant.
Je suis dans les plaines bordant les montagnes entourant le Sutāgeito, une voix résonne dans ma tête, une voix qui m'est totalement inconnue. Elle répète sans cesse un mot, Genesis, je tourne mon regard vers le Cercle se situant à une dizaine de mètres de moi. Sur l'estrade de pierre se tient une ombre, elle descend calmement les marches, une sorte de tempête l'accompagne. Alors qu'elle s'approche de moi, le sol se fracture sous mes pieds, je tombe dans un gouffre sans fond, avec la voix s'intensifiant dans mon crâne. Je cherche quelque chose auquel m'agripper, mais rien ne vient et je me retrouve à tomber au sol de ma chambre. Je tente de me relever, cependant, il m'est impossible de tenir sur mes jambes. Je souffle donc une petite minute, mes pensées s'éclaircissent, c'était un cauchemar. Mais il y a forcément autre chose avant... Les tests ! Je me rappelle enfin, une sensation de vertige, mais je n'ai plus aucun souvenir de ce qu'il s'est passé pendant. La douleur doit signifier que j'ai absolument tout donné. Cela explique aussi pourquoi je suis en sueur. Je force finalement sur mes jambes pour me lever. Quand est-ce qu'on m'a ramené ici ? Alors que je m'interroge, je m'assois sur le bord du lit et repose ma tête dans mes mains. Elle me semble tourner, beaucoup d'informations me viennent à l'esprit. Je regarde sur le bureau, je vois de nouveaux papiers, je m'y précipite afin d'en savoir plus. Rien n'est précisé, juste une phrase indiquant que j'ai réussi les tests, sans plus. Plus loin, j'apprends que je suis affecté à la base Tokkun, une importante base stratégique dans les montagnes Kekkai. C'est un complexe d'entraînement des recrues militaires et la base d'opérations principale des sūpākurōn(5). J'y serai envoyé demain.

[4 ans plus tard]

Je me rappelle qu'après quatre ans d'entraînement, j'étais devenu le plus fort de tous les sūpākurōn, du moins, dans ma section. Je n'avais pas fait qu'un bête entraînement physique, mais j'avais reçu une éducation poussée dans le domaine de la stratégie. Grâce au yuusen(6), j'avais appris aussi énormément de choses sur mon peuple, le Clan Ytsuka. Les examinateurs voyaient en moi une personne pouvant diriger un groupe, je faisais donc partie de la classe Hikiiru(7) des sūpākurōn, mon matricule changea, passant de SkY-452 à SkYh-452. On m'éleva au grade de Riku'Taii(8), cependant, mon statut d'Hikiiru m'octroie de pouvoir diriger les kurōn d'un grade plus élevé que moi-même. Durant ces années, je m'étais beaucoup rapproché d'un camarade, Ytsuka-445, il était devenu mon meilleur ami voire l'équivalent d'un frère. Nous avions une profonde amitié, mais son caractère sacrificateur, lors des simulations, ne m'avait cependant pas alerté sur ces futures intentions. Il y a des événements dans la vie d'une personne qui peuvent être horribles, l'infiltration d'un complexe goa'uld fut ce type d'événement pour moi. C'était ma première mission, la tension était à son comble. Je me sentais prêt à tuer pour de vrai. Je dirigeais un commando de trois kurōn, le Riku'Shōi(9) Ytsuka-442, mon meilleur ami le Riku'Chūi(10) Ytsuka-445 et le Riku'Chūi Ytsuka-450. Notre objectif était de voler des données et détruire un complexe scientifique. C'était sérieux d'après le Riku'Shōshō Shuyu Renso, le commandant de Tokkun, de nouvelles sortes d'armes seraient en conceptions, capables de faire des ravages côté infanterie. Nous nous étions alors rendu sur la planète qu'on dénomma JUNO-750.
Pour entrer dans le complexe, c'était encore simple, c'était pour en ressortir que tout avait mal fini... c'était après avoir cassé le cou de quelques Jaffas que nous avions enfin eu l'accès aux ordinateurs goa'ulds. Il y avait beaucoup de données, pas évident de trouver ce qu'on cherchait avec si peu de temps. Ytsuka-442 s'occupait de l'extraction des données, tandis que je le couvrais avec mes compagnons. C'est alors qu'une alarme hurla dans toute la base.
Ytsuka-452: Kso ! D'où vont-ils venir ? disais-je craintif.
Ils ne se firent pas attendre longtemps, le couloir au sud de notre position grouillait déjà de Jaffas, cherchant les infiltrés. Les corps de leurs camarades devaient les avoir alertés de notre présence. On les entendait clairement marcher à cause de leurs armures métalliques. Dès qu'ils trouvèrent notre position, ce fut le drame.
Jaffa: JAFFA KREE !
Ytsuka-452: On prend la retraite !
Ytsuka-442: Taii, je n'ai pas fini d'extraire les données !
Ytsuka-452: Combien de temps ?!
Ytsuka-442: Deux minutes ! A soixante-dix pour cent !
Ytsuka-452: 450, place une bombe !
Ytsuka-450: A vos ordres !
Je me souviens les Jaffas se mettre en formation entre les soutiens des murs, la fusillade commença et était d'une violence indescriptible. Les décharges d'énergie des armes jaffa frappaient sur les murs qui, peu à peu, se fragilisaient. On pourrait penser que rien de plus grave ne pourrait arriver que de se retrouver à découvert, notre mission inachevée. Hélas, une décharge perdue vint soudainement frapper contre la bombe, qui par chance, n'explosa pas. 450 qui était juste au-dessus de celle-ci, fit un saut en arrière impressionnant. Je n'avais pas prévu qu'un tir l'atteindrait. Il revint très vite au-dessus de la bombe, je le regardais agiter la main pour enlever la fumée au-dessus du détonateur. Il me fit part de la nouvelle, le détonateur de la bombe avait été irrémédiablement détruit. Le temps de prendre une décision sur la manoeuvre à suivre, la panique m'envahit.
Ytsuka-442: Taii, j'ai les données, on s'casse !
Ytsuka-450: Négatif ! Le détonateur est foutu, on ne peut que déclencher la bombe manuellement !
Ytsuka-445: Quoi ?! Comment va-t-on faire pour tout faire sauter alors ?!
Ytsuka-452: Partez ! Je vais faire exploser la bombe manuellement.
Je ne sais plus ce qu'il m'était passé par la tête à ce moment-là, mais j'étais sûr d'une chose, sans la destruction du centre, tout ceci n'aurait servit à rien. Alors que je me dirigeais vers la bombe, quelqu'un me paralysa d'une décharge, je vis 445 Zat'nik'tel en main, j'eus beaucoup de mal à comprendre son geste sur l'instant. J'avais beau être à moitié dans les pommes, j'avais toujours conscience de ce qu'il se passait autour de moi. Je le vis se tourner vers le reste de l'équipe et prit la parole.
Ytsuka-445: J'ai le plus haut grade après 452 et l'avale du Shōshō ! Je me charge de la bombe ! dit-il dans sur un ton autoritaire. Préparez vos grenades à choc, vous n'aurez que très peu de temps pour sortir, exécution !
Ces mots restent depuis dans ma mémoire. L'effet de paralysie m'empêchait de faire un seul mouvement et encore moins d'articuler un simple mot. Je ne pouvais réagir, j'étais trainé de force par mes camarades. Le commando se frayait un chemin hors du complexe, les nombreux Jaffas n'arrêtaient pas 442 et 450 dans leur élan héroïque pour se sauver avec moi. Ils trouvèrent la sortie de la base, 442 prévint alors le nouveau meneur de notre évasion réussie. A peine était-on en vue du Sutāgeito que la base explosa de mille feux. L'onde de choc fit tomber à terre mes collègues me tenant sur leurs épaules, la paralysie du Zat' finit de s'atténuer à ce moment, je pus à nouveau bouger normalement. La première chose que je fis n'était autre que de lever mes yeux vers la fumée de la base s'élevant dans le ciel s'assombrissant par la nuit approchant. Qu'aurais-je pu faire d'autre que de me recueillir à genou pour pleurer la mort d'un ami qui m'était cher...
Ytsuka-452: Non... Pourquoi... pourquoi... dis-je en frappant le sol.
Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'un camarade ne daignât réagir.
Ytsuka-442: Hikiiru... dit-il hésitant, en posant sa main sur mon épaule, venez... rentrons chez nous...
A ces mots, je le regardais d'un air sombre, il vit probablement mon visage noyé de larmes. Il recula de peur, les deux senshi gardaient leur distance avec moi le temps d'entrer les coordonnées. Je baissais la tête, me relevai et les rejoignis d'un pas lent. Le Shōi 442 et le Chūi 450 activèrent et passèrent le Sutāgeito, sans prêter plus d'intention à ma personne. Je m'arrêtai devant le composeur, je me retournai devant le déluge de flamme, jusqu'à ce que l'Anneau se désactive de lui-même.
Il apparaissait qu'on n'était pas prêt, que je n'étais pas prêt. Je ne sais plus combien de temps je suis resté figé, le regard dans le vide. L'entraînement qui devait m'avoir renforcé mentalement n'était pas aussi solide que du trinium, bien au contraire. Je me rendis enfin compte du liquide qui coulait le long de mes joues. En attrapant une goutte qui tombait dans ma main, je vis sa transparence comme de l'eau, je pleurais pour la première fois. Je serrai le poing et les dents, je savais ce qu'impliquait à la base ce genre de chose. Ce n'était pas permis socialement pour un kurōn, la seule signification était une preuve de faiblesse immense, un déshonneur.
Je regardai alors le cadran de commande et composai une adresse aléatoire dont je me souvenais. C'était ma première mission, le fait d'avoir perdu mon meilleur ami m'avait... complètement détruit. Malgré quatre ans d'entraînement intensif, ma faiblesse s'était révélée et j'étais déshonoré... Comment rentrer en ayant perdu son honneur ? En ayant perdu un frère dès la première mission ? Je ne pouvais plus... Je n'étais pas capable d'affronter la honte de mon échec.
Je franchis le vortex qui donnait sur une planète verdoyante, isolée, perdue dans l'espace infini... Pendant plusieurs mois, j'ai traversé la galaxie, mais cette première mission me revient toujours, dans tous ses détails. Rentrerai-je à la base un jour ? Je m'interroge toujours...

[Lexique]
 
SPOILER
1.Colonel
2.Stargate en japonais
3.Terme désignant un soldat de premier grade
4.Autre terme pour qualifier un soldat peu importe son grade
5.Super clone
6.Un réseau informatique semblable à internet
7.Désigne un super clone spécialisé stratège/chef d'équipe
8.Capitaine
9.2e Lieutenant
10.1e Lieutenant


Ce message a été modifié par ytsuka452 le Samedi 12 Janvier 2019 17h06



Doci - De gigantesques armées de fidèles iront affronter les serviteurs des êtres maléfiques. Nous allons bâtir des vaisseaux spatiaux pour emmener nos guerriers valeureux dans l'espace interstellaire et apporter la Parole des Oris à tous les impies de l'univers. La puissance des Oris submergera tous les mondes et les impies seront bannis de l'univers. Loués soient les Oris !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0329 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Mercredi 16 Janvier 2019 13h15