Stargate-Fusion.com : Stargate Atlantis, Stargate Sg1, Stargate Worlds, Stargate Universe
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Organisations ›› Gardes Horus
Gardes Horus
Gardes Horus
Informations générales

Niveau technologique : Moyen
Niveau de menace : Elevé
Culture : Goa'uld

Présentation

Description

Les gardes Horus étaient les troupes d'élite des guerriers jaffas au service du Grand maître goa'uld Ra, ainsi que des membres de sa famille, Hathor et Heru'ur.

Équipés d'une armure de couleur argentée et d'un casque rétractable à l'image d'une tête de faucon, ces Jaffas de haut rang étaient chargés d'assurer la protection de leur seigneur et ses alliés au péril de leurs vies contre d'éventuels ennemis. Ils accompagnaient constamment leur maître dans le moindre de ses déplacements, que cela soit sur différentes planètes ou bien à bord de son vaisseau mère.

Il y a plus de 5 000 ans, ces gardes d'élite étaient également chargés de protéger le temple de Ra sur Terre à Gizeh. Ils avaient pour mission de garantir la sécurité dans l'enceinte du bâtiment et veiller à ce qu'aucun intrus ne puisse s'infiltrer à l'intérieur de l'édifice.

Gardes Horus 1

Les gardes personnels de Ra, ainsi que de son fils, Heru'ur, étaient les ennemis jurés de leur éternel rival, le seigneur Apophis, et de ses guerriers d'élite, les gardes Serpents. Ces Jaffas s'affrontèrent dans de nombreuses occasions au cours de l'histoire des Goa'ulds et voir ces deux gardes rapprochées combattre sous la même bannière était une chose très inhabituelle.

En plus d'être les membres de la garde rapprochée de Ra et de sa famille, les gardes Horus étaient les forces d'élite de ce Goa'uld sur le terrain. Armés d'une lance goa'uld ou d'un Zat'nik'tel, ces guerriers redoutables étaient bien plus robustes et adroits que les autres Jaffas. Leurs casques leur offraient une protection quasi-invulnérable, et par conséquent, seules les autres parties de leurs corps restaient vulnérables aux armes à projectiles ou à énergie.

Il est intéressant de constater que les gardes Horus protégeant le seigneur Ra sur Abydos étaient des êtres humains, et non des Jaffas, comme la plupart des autres Goa'ulds. Ces guerriers impitoyables, commandés par un garde suprême nommé Anubis, étaient considérés comme des dieux auprès des Abydossiens et inspiraient la peur et la crainte parmi la population.

Caractéristiques

Véritable symbole du règne de Ra et de sa famille, les gardes Horus étaient principalement reconnaissables grâce à leurs impressionnants casques de couleur argenté ressemblant à une tête de faucon géante. Celui-ci possédait en effet un bec d'oiseau semblable à celui d'un rapace, ainsi que des ailerons de chaque côté de la tête.

D'une hauteur d'environ 60 centimètres, ses casques à l'effigie du dieu égyptien Horus, étaient rétractables et articulés, c'est à dire qu'ils avaient la capacité de s'ouvrir ou de se refermer. Il permet au Jaffa de découvrir à souhait son visage lorsqu'il s'adressait à une personne ou au contraire de se protéger de celui-ci lors des affrontements. De ce fait, les casques offraient une protection supplémentaire à ses Jaffas d'élite, ainsi qu'une meilleure visualisation des cibles sur le champ de bataille.

Gardes Horus 2

On peut remarquer que, contrairement aux casques portés par les gardes Serpents, ceux des gardes Horus pouvaient se rétracter complètement et se replier sur eux-mêmes de sorte que la tête du guerrier soit totalement découverte.

Ces casques imposants redescendaient jusqu'au milieu du dos des Jaffas et permettaient à ces derniers de garder une certaine stabilité, les empêchant de basculer en arrière sous le poids de leur équipements. De plus, on peut voir des sortes de rubans de couleur verte et marron placés de chaque côté de leur tête, renforçant l'esthétique de ses casques.

Les casques des gardes Horus furent également conçus pour inspirer la peur et la crainte parmi les peuples humains les moins évolués de la Voie lactée, mais également le respect par rapport aux autres Jaffas de classe inférieure. Leurs simples apparitions au combat permettaient d'intimider leurs ennemis et d'impressionner les simples fantassins qui combattaient à leurs côtés.

Gardes Horus 3

Lorsqu'un garde Horus activait son casque, les petits yeux rouges situés sur ce dernier s'illuminaient d'une faible lueur, donnant un effet terrifiant à leurs regards. Toutefois, au moment où un garde était tué au combat, le casque se désactivait de lui-même et les lumières au niveau des yeux s'éteignaient.

Les membres de l'équipe SG-1 utilisèrent à plusieurs reprises les casques de gardes Horus afin de tromper l'ennemi en se faisant passer pour des Jaffas d'élite au service du Goa'uld d'Heru'ur ou de Ra.

Comme la plupart des Jaffas au service des Goa'ulds, les gardes Horus portaient une armure composée d'une cotte de maille et d'une légère cuirasse en métal relativement souple sur l'avant de l'abdomen et le milieu du dos. Ils étaient également équipés d'une armure pectorale permettant de protéger le haut du corps et d'un pagne en tissu argenté.

Gardes Horus 4

Néanmoins, on peut remarquer que les Jaffas d'élite au service de Ra dans l'ancienne Égypte portaient des armures d'une couleur légèrement rouge métallique, contrairement à ceux d'Heru'ur qui revêtaient l'armure argentée commune à tous les Jaffas des autres seigneurs goa'ulds.

N'étant pas composés de Jaffas, mais d'êtres humains, les gardes Horus au service de Ra sur Abydos portaient une tenue complètement différente des gardes habituelles. Leur armure était composée d'un simple pectoral en métal souple, ainsi que d'un haut de tunique ouvert sur l'abdomen. Ils portaient également un pagne en tissu, d'épais bracelets au niveau des bras et des jambières en métal.

On suppose que les gardes Horus de haut rang possédaient une cape en tissu de couleur noire et permettaient de distinguer les Primas parmi les gardes d'élite.

Gardes Horus 5

Tout comme son rival Apophis et sa garde rapprochée, Heru'ur lui-même portait une armure de combat et un casque similaire à ceux portés par les gardes Horus lorsqu'il se déplaçait sur le terrain au sein de ses troupes. Toutefois, l'ensemble de son équipement était de couleur dorée, ce qui permettait de mieux le reconnaître parmi ses hommes et de démontrer sa puissance en tant que divinité.

Histoire

Les gardes Horus furent créés par le Grand maître goa'uld Ra il y a plusieurs milliers d'années afin d'assurer sa protection personnelle en formant sa propre garde rapprochée, ainsi que de se constituer une force d'élite sur le terrain lors d'affrontements avec les autres Grands maîtres goa'ulds. Ces Jaffas expérimentés firent la gloire et la renommée de leur seigneur à travers les siècles, au même titre que les gardes Serpents au service du seigneur Apophis.

Il y a plus de 5 000 ans, ces Jaffas d'élite assuraient la protection du temple de Ra situé sur le plateau de Gizeh en Égypte, surveillant constamment les allées et venues dans l'enceinte du bâtiment. Ils étaient également chargés de faire respecter l'ordre parmi la population locale et n'hésitait pas à user de la force afin d'éviter la moindre tentative de rébellion parmi les serviteurs de Ra. Toutefois, lorsque les anciens Égyptiens se révoltèrent contre le dieu solaire, en 2 995 avant J.C, les gardes Horus furent chassés de la planète en même temps que leur maître et disparurent complètement de la surface de la Terre.

Gardes Horus 6

Plusieurs milliers d'années plus tard, en 1996, une équipe de scientifiques, dont le docteur Daniel Jackson, parvint à percer le mystère de la Porte des étoiles et à établir une connexion avec la planète Abydos, un monde désertique appartenant au territoire du Grand maître Ra. Une équipe militaire, commandée par le colonel Jack O'Neill, effectua une mission de reconnaissance sur cette planète et fut rapidement confrontée aux gardes Horus du seigneur Ra.

Peu de temps après l'atterrissage du vaisseau amiral du Grand maître goa'uld, plusieurs gardes Horus attaquèrent le major Ferretti et ses hommes, qui s'étaient réfugiés à l'intérieur de la pyramide à cause d'une tempête de sable, et réveillèrent leur maître qui sommeillaient dans son sarcophage goa'uld. Lorsque le colonel O'Neill, le major Kawalsky et le docteur Jackson découvrirent qu'un vaisseau spatial avait atterri sur la pyramide d'Abydos, ils furent capturés par les gardes personnels de Ra au sein de l'édifice et faits prisonniers par ces derniers.

Gardes Horus 7

Les gardes Horus, commandés par un guerrier nommé Anubis, conduisirent alors O'Neill et Jackson devant leur maître pour qu'ils soit interrogés et ceux-ci retirèrent leurs casques, dévoilant leurs visages aux Terriens. Au même moment, deux Planeurs de la mort pilotés par des gardes Horus bombardèrent la ville de Nagada pour réprimer les Abydossiens d'avoir aidé les étrangers venus par la Porte des étoiles.

Lors de l'exécution des membres de l'équipe terrienne, le docteur Jackson tua un des gardes Horus avec une lance goa'uld avant de s'enfuir avec le reste de l'équipe et les jeunes Abydossiens sous les yeux de Ra. Après la fuite des Terriens, Ra tortura à mort un des gardes Horus responsable de leur recherche à l'aide de son arme de poing, pour le punir d'avoir échoué dans sa mission et inciter les autres guerriers à accomplir ses ordres au plus vite.

Plus tard, le colonel O'Neill tua un garde Horus qui surveillait les mines de Naquadah et Daniel montra à Kasuf et aux autres habitants d'Abydos que ces guerriers n'étaient pas des dieux, mais de simples êtres humains.

Gardes Horus 7.2

Lors de l'assaut final contre Ra, le colonel O'Neill, le docteur Jackson et plusieurs Abydossiens armés de fusils, tuèrent les gardes d'élite chargés de surveiller la pyramide afin d'accéder à la Porte des étoiles et récupérer la bombe nucléaire enrichie au Naquadah avant son lancement. Pendant ce temps, deux gardes Horus à bord de Planeurs de la mort attaquèrent le major Kawalsky et les jeunes Abydossiens à l'extérieur de la pyramide et se posèrent une fois les militaires à court de munitions. Toutefois, ces gardes d'élite furent aisément maîtrisés lors de la révolte du peuple d'Abydos contre leur ancien dieu et sans aucun doute tués par les habitants, mettant définitivement un terme au règne de Ra sur ce monde.

Les membres de l'équipe SG-1 furent à nouveau confrontés aux gardes Horus deux ans plus tard en 1998 lors de l'invasion de la planète Cimmeria par le seigneur goa'uld Heru'ur. Alors qu'O'Neill et Teal'c firent une reconnaissance pour déterminer les forces ennemies en présence sur ce monde, le colonel remarqua que les Jaffas portant des casques ressemblaient à ceux qui protégeaient Ra sur Abydos. Teal'c devina alors que ces gardes d'élite étaient au service du Goa'uld Heru'ur, un puissant seigneur goa'uld appartenant à la famille de Ra.

Gardes Horus 8 Gardes Horus 9

Lors de l'invasion de Cimmeria, les gardes Horus étaient chargés de protéger le chantier de construction des pyramides et dirigeaient les simples Jaffas au service d'Heru'ur sur le terrain. Plusieurs gardes d'élite protégèrent également le Grand maître goa'uld lors de ses déplacements à la surface de la planète. Trois d'entre eux assistèrent à l'interrogatoire d'Olaf, un des habitants de la planète, lorsqu'il fut personnellement interrogé par Heru'ur sur la présence des personnes ayant franchi la Porte des étoiles. Néanmoins, le colonel O'Neill et Teal'c purent éliminer les gardes à l'aide de leurs armes et sauvèrent le Cimmérien sous les yeux du Goa'uld.

Plus tard, un garde Horus commanda une patrouille d'une vingtaine de Jaffas à travers la forêt lorsque ces derniers cherchaient à localiser la cachette des Cimmériens et de l'équipe SG-1. Malgré l'élimination de ces guerriers, les Jaffas d'Heru'ur, dont deux gardes d'élites et le Goa'uld en personne, finirent par encercler complètement le refuge des Cimmériens et les membres de SG-1 furent contraints de rendre les armes. Néanmoins, grâce à l'intervention des Asgards, Cimmeria fut libérée du joug des Goa'ulds et les gardes d'élite disparurent définitivement de la surface de ce monde.

Quelque temps plus tard, lorsque Heru'ur apprit qu'Amaunet, la reine d'Apophis, attendait un enfant qui posséderait toutes les connaissances des Goa'ulds et qu'elle se cachait parmi le peuple d'Abydos, celui-ci voyagea jusqu'à ce monde désertique à bord de son vaisseau mère et se téléporta à l'intérieur de la pyramide en compagnie de sa garde personnelle. Le Goa'uld ordonna à ses Jaffas d'élite de rechercher Amaunet et de récupérer son enfant avant le retour de son rival, Apophis.

Un garde Horus tortura alors Kasuf, le père de Sha're, pour savoir où cette dernière se cachait, mais Teal'c arriva à temps et le neutralisa à l'aide d'un Zat. Ce dernier revêtit alors l'armure et le casque du garde Horus afin de se faire passer pour un Jaffa d'élite au service d'Heru'ur auprès d'Amaunet et ainsi lui faire croire que son enfant avait été enlevé par le rival d'Apophis.

Gardes Horus 10 Gardes Horus 11

Peu de temps après, Teal'c se fit à nouveau passer pour un garde Horus auprès d'Heru'ur lui-même et l'avertir que des gardes Serpents avaient l'enfant en leur possession, espérant semer la confusion entre lui et Apophis. Au moment où la Porte des étoiles d'Abydos s'activa, les gardes personnels du Goa'uld, dont Teal'c, se placèrent de chaque côté de la rampe d'accès pour intercepter les voyageurs. Toutefois, Teal'c neutralisa les trois autres gardes Horus au service d'Heru'ur avant que le colonel O'Neill et le capitaine Carter ne traversent l'horizon des événements. Privé de sa garde rapprochée, Heru'ur préféra battre en retraite en se téléportant à bord de son vaisseau mère en utilisant les anneaux de transport plutôt que d'affronter les membres de SG-1.

Quelques mois plus tard, en 1999, une petite troupe de Jaffas composée à la fois de gardes Horus et de gardes Serpents, attaquèrent les membres de l'équipe SG-1 lors d'une simple mission de reconnaissance sur une planète de la Voie lactée et capturèrent le colonel O'Neill, le capitaine Carter et le docteur Jackson, afin de les emmener au sein d'une forteresse goa'uld.

Lors de son réveil à l'infirmerie de la base, Tealc informa le général Hammond et le docteur Fraiser que lui et les autres membres de SG-1 avaient été attaqués par des gardes Serpents et des gardes Horus lors de leur mission d'exploration, et qu'il était rare de voir les deux gardes rapprochées combattre ensemble sous la même bannière. Au même moment, le colonel O'Neill découvrit qu'il était prisonnier d'une forteresse goa'uld et croisa plusieurs gardes Serpents qui patrouillaient dans les couloirs. Ces Jaffas d'élite autrefois au service d'Apophis et d'Heru'ur étaient en réalité sous les ordres du Goa'uld Hathor, qui tentait de reconstituer ses forces armées et ainsi rebâtir son empire en attirant ces guerriers, provenant de plusieurs avant-postes ennemis, par la ruse.

Gardes Horus 12 Gardes Horus13

Ainsi, lorsque plusieurs équipes SG débarquèrent sur la planète d'Hathor par la Porte des étoiles, les gardes Horus au service de cette dernière défendirent la forteresse goa'uld aux côtés des gardes Serpents contre les assauts du colonel Makepeace et de ses hommes. Néanmoins, les Jaffas d'élite finirent par se replier au abord de la Porte des étoiles sous les ordres de Trofsky pour tendre une embuscade aux militaires terriens et empêcher ces derniers de s'enfuir de la planète.

Plus tard, les gardes d'élite pourchassèrent les équipes SG qui avaient trouvé refuge à l'intérieur des tunnels creusés par les Tok'ras et finirent par les capturer. Alors que les Jaffas retenaient les militaires en otage devant la Porte des étoiles, le général Hammond, Teal'c et Bra'tac lancèrent une contre-offensive et débarquèrent en force sur la planète d'Hathor en traversant l'horizon des événements de la Porte. Les gardes Horus et les gardes Serpents finirent par se rendre devant l'arrivée de Bra'tac et ses hommes et déposèrent les armes après la mort de leur commandant.

Les membres de SG-1 luttèrent à nouveau contre les gardes Horus sur la planète P8X-873 lorsqu'Amaunet, désormais au service d'Heru'ur, déporta une partie du peuple d'Abydos sur ce monde de la Voie lactée et les retint prisonnier pour les asservir. Lors de la bataille, le docteur Jackson et Teal'c éliminèrent les deux gardes d'élite qui étaient chargés de la protection d'Amaunet sur la planète et purent accéder à la tente de cette dernière pour qu'elle soit interrogée sur le lieu où elle avait emmener l'enfant Harsesis.

Gardes Horus 14 Gardes Horus 15

n l'an 2000, les membres des équipes SG-5 et SG-14 furent attaqués par de nombreux Jaffas, dont plusieurs gardes Horus, lors d'une mission de reconnaissance sur la planète P6Y-325. Ces Jaffas d'élite infligèrent de lourdes pertes parmi les hommes du SGC, et notamment la mort de l'ensemble des hommes de l'équipe SG-14, lorsque ces deniers tentèrent de rejoindre la Porte des étoiles. Lors de cette mission, le major Graham et le lieutenant Astor furent capturés par les gardes Horus, puis transformés en tueurs programmés par les Goa'ulds, dans le but de faire échouer les négociations d'alliance entre les Terriens et les Tok'ras.

Suite à la mort du seigneur goa'uld Heru'ur au cours de l'an 2000, la plupart des Grands maîtres, dont Apophis et Cronos, se partagèrent l'ensemble de ses territoires et absorbèrent ses troupes pour renforcer leurs armées de Jaffas. Dès lors, les gardes Horus disparurent complètement et avec eux, les derniers symboles de l'ancienne domination de Ra et des membres de famille sur les autres Goa'ulds. On peut également supposer que certains gardes d'élite autrefois au service d'Heru'ur rejoignirent la Rébellion jaffa grandissante et combattirent aux côtés de leurs frères pour libérer leur peuple de l'oppression des Grands maîtres goa'ulds.

Réalités alternatives

Retour vers le futur

En 2005, les membres de l'équipe SG-1 issus d'une réalité alternative eurent l'occasion de rencontrer à nouveau des gardes Horus lors d'un voyage de 5 000 ans dans le passé dans l'Égypte ancienne. En effet, c'est dans l'espoir de dérober un E2PZ appartenant au Goa'uld Ra que l'équipe utilisa le Jumper muni d'un module temporel afin de remonter le temps avant la rébellion des Égyptiens et le départ du Goa'uld à bord de son vaisseau mère en 3 000 avant J.C.

Au cours de cette mission d'infiltration, Teal'c neutralisa un garde Horus à l'aide d'un Zat dans le but de revêtir son armure et de lui permettre d'accéder à la salle du trésor au sein du temple de Ra. La mission fut un véritable succès jusqu'à ce que l'équipe soit bloquée après la découverte de leur vaisseau par les troupes du Grand maître goa'uld. En effet, une patrouille jaffa, commandée par plusieurs gardes d'élite, encercla le Jumper temporel, dont la forme était devenue visible à cause d'une tempête de sable, empêchant ces derniers de de retourner dans leur époque.

Gardes Horus 16 Gardes Horus 17

Cependant, cinq ans plus tard, en 2 995 avant J.C, une seconde équipe venant d'une autre réalité parallèle, composée du colonel O'Neill, du docteur Carter et de Teal'c, arrivèrent à bord d'un second Jumper temporel par la Porte des étoiles. Néanmoins, leur arrivée soudaine fut remarquée par le seigneur Ra et ce dernier lança ses troupes pour fouiller les villages aux alentours de la porte, dont celui de Katep, pour débusquer les intrus. Toutefois, la rébellion des Égyptiens éclata quelque temps plus tard, provoquant le départ de Ra et de ses Jaffas à bord de son vaisseau-mère, sans emporter la porte des étoiles, rétablissant le véritable cours des événements.


0.030 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama