Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Organisations ›› Zatarc
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
405 - Divisez pour Conquérir

Encyclopédie
Personnage(s)
- Graham
- Martouf
- Astor

Planète(s)
- Vorash
- P6Y-325
- Terre

Zatarc
Zatarc
Informations générales

Niveau technologique : Elevé
Niveau de menace : Elevé
Culture : Goa'uld

Présentation

Description

Les Zatarcs sont des personnes, humaine ou tok'ra, ayant été victimes d'un procédé de contrôle de l'esprit mis au point par les Goa'ulds, permettant de les transformer en tueur programmé, et de devenir une arme d'infiltration et de destruction redoutable.

Découvert au cours de l'année 2000 par la tok'ra Anise, cette technique de manipulation mentale fut rencontrée pour la première fois par les membres de l'équipe SG-1 lorsque le major Graham de SG-14 tenta d'éliminer le Haut conseiller Per'sus et ainsi faire échouer l'Alliance officielle entre les Terriens et les Tok'ras.

Caractéristiques

Développés par les Goa'ulds au cours de l'année 2000, les Zatarcs sont des personnes ayant subi une manipulation mentale durant laquelle sont implantées dans leur subconscient des instructions précises visant à commettre un meurtre ou une action terroriste.

Découvert quelques mois plus tard par la tok'ra Anise après avoir assisté à des comportements d'une extrême violence et autodestructeurs parmi trois de ses congénères, ce procédé de lavage de cerveau révolutionnaire semble nécessiter un contact rapproché avec l'ennemi de l'ordre de quelques minutes, et est généralement dissimulé sous une fausse mémoire.

Ainsi, les personnes victimes de cette programmation mentale ne gardent absolument aucun souvenir de cette manipulation, leurs souvenirs de leur capture ayant été remplacés par un autre scénario. Toutefois, lorsque la programmation est déclenchée par un signal auditif ou visuel, la personne est incapable de contrôler ses actions et est contrainte de mener à bien sa mission avant de se donner la mort.

Les Zatarcs possèdent une arme sous forme de bague capable de tirer de puissants rayons énergétiques pouvant transpercer et tuer un être humain, ou un Tok'ra d'un seul tir. Cette bague peut également être utilisée comme moyen d'auto-destruction en appuyant sur un bouton présent sur l'arme qui provoque la mort de la personne dans une violente explosion.

Cependant, bien qu'étant une technologie relativement récente, les Tok'ras parvinrent à mettre au point un détecteur afin de démasquer les personnes susceptibles d'avoir été manipulées mentalement en comparant les souvenirs conscients et inconscients. Cet appareil décèle en effet les incohérences dans leur récit et les éventuelles traces laissées dans leurs esprits par le lavage de cerveau.

Peu de temps après la découverte des Zatarcs, la tok'ra Anise tenta de mettre au point une méthode de déprogrammation expérimentale, mais cette dernière n'obtint que des résultats très peu concluants. En effet, ce procédé abîme la partie du cerveau qui a été affecté par la technologie des Zatarcs et déclenche un dispositif de sécurité mis en place par les Goa'ulds qui empêche la déprogrammation du sujet par auto-suppression.

Plus tard, cette méthode de manipulation mentale fut perfectionnée par les Goa'ulds, et notamment par le Grand maître Ba'al dans le but d'influencer certains membres du Haut conseil de la Nation libre jaffa, puis par les agents de la Confrérie sur Terre.

Histoire

En l'an 2000, les Goa'ulds développèrent une technologie de manipulation mentale permettant de transformer malgré lui n'importe quel individu, humain ou tok'ra, en un tueur programmé appelé Zatarc. Ainsi, au cours d'une mission d'exploration sur P6Y-325, deux des membres de l'équipe SG-14, le major Graham et le lieutenant Astor furent capturés par les Goa'ulds et transformés en Zatarc pour devenir des assassins programmés dans le but de faire échouer une alliance officielle entre les Terriens et les Tok'ras. Les Goa'ulds implantèrent en eux de faux souvenirs dans lequel ils se souvinrent d'être s'échappés de la planète P6Y-325 par la porte des étoiles.

Quelque temps plus tard, lorsque le major Graham accompagna le colonel O'Neill et le docteur Jackson sur Vorash afin de déterminer le jour de la rencontre entre le Président des États-Unis et le Haut conseiller Per'sus, celui-ci sortit une arme d'origine goa'uld et tenta d'assassiner le chef tok'ra. Plongé dans une folie meurtrière, Graham tua plusieurs membres de la Tok'ra, ainsi que le capitaine Blasdale avant de s'autodétruire à l'aide de son arme. Néanmoins, alors que SG-1 interrogea sur l'étrange comportement du major Graham, Anise leur révéla que ce dernier était devenu un Zatarc, un tueur programmé à la suite d'une manipulation mentale effectuée par les Goa'ulds.

Peu de temps après cette tentative d'assassinat sur le Haut conseiller Per'sus, les membres de SG-1 revinrent sur Terre en compagnie de Martouf et Anise dans le but de déterminer la présence d'autres Zatarcs au sein du SGC à l'aide d'un détecteur conçu par les Tok'ras. Ainsi, lorsque vint le tour du lieutenant Astor de l'équipe SG-14, cette dernière relata à Anise le déroulement de sa précédente mission sur P6Y-325. Néanmoins, à la fin de l'expérience, le détecteur tok'ra révéla que certains souvenirs de la militaire avaient été manipulés et qu'elle était devenue à son insu une Zatarc lors de sa mission sur P6Y-325 en même temps que le major Graham.

Plus tard, Anise proposa au général Hammond et au colonel O'Neill de soumettre le lieutenant Astor à une technique de déprogrammation expérimentale dans l'espoir de supprimer la manipulation mentale goa'uld. Cependant, au cours de la procédure, le lieutenant Astor ressentit une violente douleur qui déclencha en elle un mécanisme de sécurité empêchant que sa programmation zatarc ne soit altérée. Après être parvenu à se défaire de ses liens, Astor s'empara de l'arme d'un garde et tira de nombreux coups de feu avant de se donner la mort avec cette dernière.

Quelque temps plus tard, après avoir soupçonné le colonel O'Neill et le major Carter d'être des tueurs programmés par les Goa'ulds, le personnel du SGC réalisa que seul Martouf n'avait pas été contrôlé par le détecteur de Zatarc. Ainsi, lorsque l'arrivée du Président des États-Unis fut annoncée dans la salle d'embarquement, le tok'ra sortit une arme sous forme de bague et tenta de tuer ce dernier. Bien qu'il fut transpercé par plusieurs balles, le major Carter finit le tuer avec un Zat'nik'tel pour l'empêcher de se donner la mort. Le corps de Martouf fut alors conservé pour étude par la tok'ra Ren'al dans la recherche contre les Zatarcs.

Quelque temps plus tard, les techniques de lavage de cerveau goa'uld fut perfectionné et notamment par le Grand maître Ba'al qui utilisa une technologie similaire pour influencer les membres du Haut conseil de la Nation jaffa et leur faire renoncer à leurs idées de démocratie. Toutefois, bien que plusieurs membres tels que Ka'lel, U'kin et Maz'rai subirent un lavage de cerveau, Teal'c parvint cependant à résister à l'endoctrinement forcé de l'ancien Grand maître et à retourner cette technologie contre lui en lui faisant croire que cela avait fonctionné.

Quelques semaines plus tard, l'agent Malcolm Barrett subit à son tour un lavage de cerveau de la part de la Confrérie qui le poussa à commettre une grave faute professionnelle, entraînant l'évasion des clones de Ba'al au sein d SGC.


0.018 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama