Stargate-Fusion.com : Stargate Atlantis, Stargate Sg1, Stargate Worlds, Stargate Universe
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Personnages ›› Omoc
Apparitions

Encyclopédie
Culture(s)
- Tollans

Organisation(s)
- Curie Tollan, La

Planète(s)
- Tollan (P3X-7763)
- Tollana

Omoc
Omoc
Informations générales

Joué par : Tobin Bell
Culture : Tollan
Statut : Décédé

Présentation

Description

Omoc était un Tollan ayant environ la cinquantaine. Il n'eut durant sa vie que très peu d'amis, les relations de pure forme ne l'intéressant pas. Il avait, néanmoins, un profond respect envers les membres de l'équipe SG-1 et plusieurs personnes de son entourage comme Narim, qui était son ami le plus proche.

Il se battit pour rendre sa grandeur aux Tollans jusqu'à leur extermination. Il était peu bavard et dans sa philosophie, il protégeait autant son peuple que les autres. Bien que son caractère le faisait paraître comme quelqu'un de froid et de très fermé, c'était un homme intègre, droit et appliquant avec fermeté les lois des Tollans, notamment en ce qui concernait le partage des technologies.

Actions notables

En 1998, Omoc fut sauvé, lui et son équipe, d'une mort certaine par l'équipe SG-1 sur la planète Tollan alors en plein cataclysme et subissant des éruptions de nombreux volcans. Sa mission était de sceller la Porte des étoiles afin que personne ne puisse venir.

Bien qu'il fut soigné et bien traité, il se montra particulièrement distant et soupçonneux, refusant de répondre aux questions des Terriens. SG-1 décida alors d'effectuer des mesures sur la planète Tollan. Même si les résultats étaient préoccupants, Omoc se montra satisfait, estimant que même si sa mission était un échec, la nature la terminerait à sa place.

Alors qu'il était impossible pour lui et son équipe de rejoindre leur peuple, parti se réfugier sur une planète dépourvue de Porte, ils décidèrent de sortir durant une nuit afin d'observer les étoiles. Le groupe fut alors rattrapé par la sécurité de la base. Cette réaction des Terriens confirma les doutes d'Omoc, se sentant traité comme un prisonnier.

SG-1 prit alors la décision de les reloger sur une planète alliée. Hélas, il n'était pas satisfait par les alliés des Terriens, ces derniers étant encore plus primitifs qu'eux.

Le colonel Maybourne, accompagné par plusieurs officiers, arriva ensuite au SGC avec l'ordre du Pentagone de transférer les réfugiés tollans dans leur section. Omoc fut alors interrogé par les hommes de Maybourne, ce qui lui déplut au plus haut point. SG-1 voulant aider les Tollans à fuir, Daniel fut chargé de le convaincre de les aider à contacter les Nox. Ce dernier, après mûre réflexion et à contrecœur, accepta la proposition de Daniel. Ils montèrent alors à la surface afin d'envoyer, à l'aide des coordonnées de la planète nox, un message sous forme de laser.

Alors qu'Omoc et son équipe étaient dans la salle d'embarquement avec Daniel et Teal'c, il y eut une activation extérieure et une Nox sortit alors du vortex en les saluant. Elle proposa aux Tollans de venir sur leur monde et Omoc fut reconnaissant envers Daniel, le voyant différemment de la première fois. Cependant, Maybourne donna l'ordre d'utiliser la force s'il le fallait pour les arrêter. La Nox cacha les Tollans et fit disparaître les armes des gardes avant de repartir par la Porte.

Entre 1998 et 2001, il fit partit des dirigeants de la Curie tollan. Un jour, un test de canon à ion imprévu fut effectué. Étant opposé à ce test, Omoc fut particulièrement furieux au point qu'une protestation officielle fut archivée. Lorsqu'il vit Narim, le soir même, Omoc était extrêmement en colère et rumina toute la soirée sur la dangerosité que représentaient ces tests pour le peuple tollan.

En 2001, il décéda suite à un infarctus. SG-1 était présent pour ses funérailles. Mais Narim pensait que sa mort n'était pas accidentelle, et avec l'aide de SG-1, ils arrivèrent à la conclusion qu'il fut assassiné.


0.021 sec
Copyright © 1998-2018 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama