Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Personnages ›› Kintac
Apparitions

Encyclopédie
Planète(s)
- Netu

Technologie(s)
- Lance serpent

Kintac
Kintac
Informations générales

Joué par : Peter H. Kent
Culture : Humain
Statut : Décédé

Présentation

Description

Kintac était l'un des prisonniers condamnés à la damnation éternelle sur Netu, la lune infernale de la planète Delmak, au moment où les membres de l'équipe SG-1 effectuaient une mission de sauvetage au sein de la colonie pénitencière en 1999.

Armé d'une sorte de fourche aiguisée, Kintac était un homme relativement musclé et le second de Na'onak sur Netu, ce dernier étant lui-même le Prima de Bynarr, le seigneur de Netu.

Par la suite, il fut nommé à son tour Prima par Apophis lorsque ce dernier reprit sa véritable identité en se proclamant nouveau gouverneur de Netu. Apophis lui confia alors une lance goa'uld afin de faire respecter l'ordre parmi les condamnés.

Néanmoins, il fut tué lors de l'explosion de la lune pénitencière en même temps que les autres prisonniers.

Histoire

On ignore tout de l'histoire de ce personnage ainsi que la raison pour laquelle il fut condamné sur Netu par le Goa'uld Sokar. Néanmoins, quelque soient ses crimes, il semblerait qu'il inspire le respect et la crainte parmi les autres prisonniers au sein de la colonie.

Actions notables

En 1999, intrigué par l'arrivée nouvelle de l'équipe SG-1 au sein de la colonie pénitencière, Kintac vint à leur rencontre armé d'une fourche à trois dents et leur présenta Na'onak, le Prima de Bynarr, seigneur de Netu.

Quelque temps plus tard, lorsque les membres de SG-1 tentèrent de s'échapper de Netu, Kintac surprit ces derniers en train de se diriger vers les quartiers personnels de Bynarr et avertit aussitôt les autres prisonniers de leur tentative d'évasion.

Bien qu'il tentait d'ouvrir la porte des quartiers de Bynarr avec d'autres condamnées à l'aide d'un bélier, Na'onak arriva et utilisa son arme de poing pour empêcher SG-1 de s'échapper. Kintac participa alors à l'arrestation des membres de l'équipe dans les quartiers de Bynarr et les força à se mettre à genou devant leur seigneur, qui se révéla être Apophis.

Alors que ce dernier se présenta à l'équipe SG-1, Kintac découvrit que Daniel tentait de dissimuler un communicateur tok'ra et le Goa'uld se servit de cet appareil pour contacter Teal'c resté à bord du vaisseau cargo en orbite autour de Netu.

Une fois l'interrogatoire terminé, Apophis envoya SG-1 dans les oubliettes et nomma Kintac comme nouveau Prima. Il lui ordonna ensuite de fouiller les membres de l'équipe terrienne en veillant à ce qu'ils ne s'échappent pas, mais sans pour autant les tuer.

Plus tard, grâce à son nouveau rang, Kintac seconda Apophis lorsque celui-ci s'adressa aux prisonniers afin de les convaincre de se rebeller contre Sokar.

Peu de temps après, dans les quartiers personnels de Bynarr, Kintac prévint Apophis qu'environ 300 prisonniers étaient prêts à les suivre dans leur rébellion contre Sokar et que les autres avaient été bannis de la cité souterraine. Kintac lui rappela alors que Bynarr avait un délai d'un jour pour apprendre l'identité des intrus avant de faire son rapport à Sokar, et qu'ils leur restaient donc une journée avant que Sokar lui-même ne les attaque avec son vaisseau mère.

Connaissant déjà l'identité des membres de SG-1, Apophis lui révéla qu'il espérait leur soutirer des informations pour les livrer lui-même à Sokar et ainsi se faire nommer nouveau gouverneur de Netu. Il envoya alors Kintac chercher le major Carter dans sa cellule pour qu'elle soit interrogée.

Ainsi, quelques instants plus tard, Kintac débarqua dans la cellule de SG-1 et ordonna au major Carter de venir avec lui. Néanmoins, au moment où le colonel O'Neill essaya de s'interposer, Kintac n'hésita pas à lui tirer dans la jambe avec sa lance goa'uld avant d'amener le major Carter auprès d'Apophis.

Arrivé dans les quartiers de Bynarr, Kintac aida Apophis à mener ses interrogatoires en forçant tout d'abord le major Carter, puis le colonel O'Neill, à ingurgiter le sang de Sokar par la force. Après avoir interrogé Martouf, Apophis renvoya Carter et le Tok'ra dans les oubliettes et demanda à Kintac de lui amener le docteur Daniel Jackson. Ainsi, il assista à l'interrogatoire de Daniel jusqu'à ce que celui-ci soit interrompu par l'appel de Sokar.

Après que Sokar ait accepté une rencontre avec Apophis à bord de son vaisseau mère, le Goa'uld révéla à Kintac qu'il comptait assassiner Sokar à l'aide d'une lame cachée dans sa manche. Kintac activa alors les anneaux de transport pour permettre à Apophis de se téléporter à bord du vaisseau-mère de Sokar.

Suite à l'envoi d'une bombe tok'ra à l'intérieur du noyau de Netu, Kintac décéda quelques minutes plus tard dans l'explosion de la lune pénitencière avec l'ensemble des prisonniers.


0.029 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama