Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Personnages ›› Herak
Herak
Herak
Informations générales

Joué par : Michael Adamthwaite
Culture : Jaffa
Statut : Décédé
Grade : Prima

Présentation

Description

Herak fut tout d'abord le Prima du Tok'ra Khonsu avant de le tuer en comprenant sa vraie nature, puis il fut recruté par Anubis afin de devenir son Prima.

Vouant une haine profonde envers le Colonel Jack O'Neill, qui n'a de cesse de le ridiculiser, il dut l'épargner deux fois à contre cœur.

Loyal, il fit preuve d'une dévotion totale envers les Goa'ulds et particulièrement son nouveau maître, Anubis, qu'il servit jusqu'à son dernier souffle.
Actions notables

En 2002, afin de dévoiler les plans d'Anubis aux Terriens, Khonsu envoya son Prima capturer SG1 sur P5X-112. Herak prit donc le contrôle du Ha'tak et de l'Al'kesh de son maître puis lança un assaut sur la planète désertique. Les pertes furent minimes et Herak mena à terme sa mission.

A bord du Ha'tak, il rencontra les membres de SG1 et tenta de leur extirper des informations, mais n'obtint rien du Colonel O'Neill qui prit soin de s'amuser avec lui. Il contacta Khonsu afin d'obtenir l'autorisation de mener les interrogatoires mais Khonsu refusa. Herak prit alors ce refus comme une confirmation du fait que Khonsu n'était pas celui qu'il prétendait être.

Une fois de retour en orbite de la planète de Khonsu, il fit enfermer SG1 dans une prison de la pyramide puis il se rendit à la rencontre de son maître. Voyant l'absence des quatre terriens, l'espion Tok'ra demanda des explications à son Prima qui se contenta de lui tirer dessus avec une lance serpent. Il exposa la vraie nature de Khonsu aux autres Jaffas qui rengainèrent leurs armes et il acheva le Tok'ra avec un autre tir.

Herak contacta alors Anubis qui fit route vers la planète. Ce dernier demanda alors à ce que les quatre Terriens fussent emmenés devant lui pour pouvoir les interroger personnellement. O'Neill ne manqua pas de le ridiculiser une nouvelle fois, ce qui déplut à l'ancien Prima qui le tortura avec un Bâton de Torture Goa'uld.

Quelques heures plus tard, il tenta d'empêcher SG1 de s'enfuir mais il échoua et SG1 s'échappa par la Porte des Étoiles de la planète.

Anubis arriva sur la planète et récupéra l'armée de Khonsu qu'il intégra à son armée et il promu Herak au rang de Prima pour son dévouement et sa loyauté.

En 2003, une fois son nouveau vaisseau amiral bâti, Anubis se mit en quête d'une ancienne technologie Goa'uld, les Yeux des Dieux. Il ordonna donc à son Prima de mener l'assaut sur Abydos afin de trouver la dernière pièce manquante : l'Œil de Râ. Ce dernier conduisit l'armée dans les sous-sols de la pyramide et tint le siège de la chambre secrète, pièce où SG1 avait élu refuge avec l'Œil de Râ. O'Neill ne manqua pas de lui faire remarquer, qu'une fois en plus, SG1 l'avait humilié en l'empêchant d'accomplir sa mission. Herak dut alors retourner sur le vaisseau mère d'Anubis afin de faire part des exigences de SG1. Arrivé sur le vaisseau, il se rendit sur le Peltak et transmit les revendications des terriens. Anubis ne se laissa pas faire et menaça annihiler toute la planète. Herak retourna donc sur la planète et ordonna donc à O'Neill de lui remettre l'Œil.

Après plusieurs heures, O'Neill sortit de lui-même et lui remit l'Œil. Herak tenta tant bien que mal de contrôler son envie de tuer le leader d'SG1. Après avoir récupéré l'objet, Herak retourna dans la salle de la Porte et regagna le vaisseau via les anneaux.

Il remit le cristal à Anubis qui l'incorpora dans les systèmes de son vaisseau. Une fois la source énergétique ajoutée au générateur du vaisseau amiral, il assista à la destruction de la flotte unifiée des Grands Maîtres. Quand ces derniers battirent en retraite, Anubis orienta son arme vers la planète, ce qui déplut à Daniel Jackson qui tenta d'empêcher le Goa'uld de détruire sa planète d'accueil. Herak voulu donc protéger son Maître et tira sur l'Etre Élevé.

Cependant son tir le traversa mais ne le toucha pas. Ne voulant pas blesser son Maître avec un tir perdu, il rengaina son arme et s'agenouilla. Quand Daniel fut rappelé de force par les siens, Herak prit cette action comme une démonstration de la puissance de son Maître. Il assista alors à la destruction d'Abydos par la toute nouvelle arme d'Anubis.

Les mois passèrent et Herak devint le pilote du nouveau Vaisseau Mère. Il regarda alors les nombreuses flottes Goa'ulds se faire détruire par l'Arme Énergétique.

En 2003, alors qu'Anubis reçu une tablette indiquant la localisation d'une mystérieuse Cité des Anciens sur Vis Uban, ce dernier ordonna la fouille complète de la planète. Une fois en orbite, Herak flaira le piège et cela se confirma quand il détecta une base Terrienne. Désirant éliminer la menace, il suggéra de détruire la planète mais son Maître lui ordonna de rappeler les troupes au sol.

Aux commandes du vaisseau, Herak remarqua l'approche d'un F-302 et envoya une escadrille pour l'intercepter. Voyant que cette dernière n'était pas suffisante, il en envoya une seconde mais malheureusement le F-302 passa en hyperespace et franchit les boucliers du vaisseau puis endommagea le conduit de refroidissement de l'arme entraînant la destruction du générateur principal.

Essayant de trouver une source d'énergie alternative, Anubis décida de se rendre sur Langara. Une fois là-bas, Herak supervisa les troupes au sol et commença par envahir le parlement Kelownan. Il exécuta le Haut Ministre Valis et fit emprisonner les chercheurs de l'Académie des Sciences.

Lorsque le scientifique Goa'uld en charge de la réparation de la Super Arme détruisit irrémédiablement le générateur, Herak l'exécuta d'un coup de lance serpent. Il retourna alors sur la planète afin de conclure un accord avec le Commandant Hale.

Lorsque SG1 revint avec le cristal de Thanos, Herak retourna dans le bunker de commandement accompagné des deux émissaires Langarans. Après avoir récupéré le cristal, Herak tua le commandant Hale et informa SG1 de leur exécution prochaine. Cependant, la flotte de Ba'al arriva en orbite de Langara et fit feu sur le vaisseau ce qui fit diversion et permit à SG1 de reprendre le contrôle du bunker. Heureusement, Herak parvint à s'échapper par la Porte.

Il est probable qu'Anubis ait punit Herak pour son échec mais mystérieusement, il le laissa en vie et lui permit même de reprendre sa place de Prima et de pilote personnel.

C'est d'ailleurs Herak qui commanda la flotte d'invasion de la Terre en 2004 mais il périt quelques heures plus tard dans la destruction du vaisseau par l'Arme des Anciens.


0.022 sec
Copyright © 1998-2018 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama