Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Personnages ›› Cronos
Cronos
Cronos
Informations générales

Joué par : Ron Halder
Culture : Goa'uld
Statut : Décédé
Grade : Grand Maitre

Présentation

Description

Cronos était autrefois l'un des seigneurs goa'ulds les plus puissants et influents de la Voie lactée appartenant à l'Alliance des Grands maîtres. Ennemi mortel d'Apophis et d'Heru'ur, Cronos était également responsable de la mort de Ronac, le père de Teal'c, et participa aux négociations au sujet de l'adhésion de la Terre au traité des planètes protégées par les Asgards.

Dieu grec de la destinée, et père de Zeus, Héra, Poséidon et Hadès, Cronos apparaissait sous la forme d'un homme aux cheveux longs, gris et frisés, et portant un costume en peau de bête. Il fut néanmoins tué en l'an 2001 de plusieurs tirs de lance goa'uld dans le dos par le double robotique altaïran de Teal'c.

À noter que le tatouage de ses Jaffas représentait des cornes de bélier, les attributs de cet animal étant un symbole de force, et représente l'éternelle renaissance de la vie et de la lumière dans différentes mythologies.

Histoire

Considéré comme étant l'un des premiers dieux de la mythologie grecque, Cronos fut l'un des douze Titans à accéder au pouvoir suprême et fut responsable du bannissement de Sokar de l'ordre des Grands maîtres goa'ulds.

Plusieurs dizaines d'années avant la formation du programme porte des étoiles, Cronos ordonna à son prima Ronac, le père de Teal'c, de mener une bataille perdue d'avance. Ayant échoué dans sa mission, Cronos tua Ronac en écrasant sa larve goa'uld dans sa poche symbiotique, lui infligeant d'atroces souffrances, et exila Teal'c et sa mère sur Chulak.

Quelque temps plus tard, en l'an 1998, Cronos engagea un ashrak, un tueur professionnel goa'uld, pour éliminer la tok'ra Jolinar de Malkshur. Ainsi, lorsque le seigneur goa'uld retrouva la trace de la tok'ra sur Nasya, celui-ci envoya l'un de ses vaisseaux-mères pour l'assassiner.

Actions notables

Quelque temps plus tard, en l'an 1999, lors des négociations permettant d'inclure la Terre au traité des planètes protégées par les Asgards, le Grand maître Cronos fit partie de la délégation goa'uld envoyée au SGC par la porte des étoiles en compagnie de Yu et Nirrti afin de participer à ce sommet. Arrivé au sein du SGC, le seigneur goa'uld fut conduit jusqu'à ses quartiers privés par le docteur Jackson et jugea les concepts de l'hospitalité terrienne pitoyables avant de soutenir le mécontentement de ses congénères sur la présence de caméras de vidéo surveillance dans leurs appartements.

Peu de temps après, à peine les négociations avec les Asgards entamées, Cronos injuria Yu et Nirrti en langage goa'uld puis quitta la salle de réunion lorsque le colonel O'Neill les offensa en prenant la parole sans y être invité. Lors de la reprise des négociations, Cronos révéla au colonel O'Neill que le traité des planètes protégées précisait de manière explicite que les êtres humains étaient uniquement destinés à servir d'esclaves et d'hôtes aux Goa'ulds. Puis, avec le soutien de Yu et Nirrti, Cronos accepta l'adhésion de la Terre au traité en échange de la fermeture définitive des deux portes des étoiles de cette planète.

Cependant, alors que le personnel du SGC délibérait à propos de la proposition des Grands maîtres, Cronos fut agressé en même temps que Teal'c dans ses quartiers personnels par Nirrti équipée d'un dispositif de camouflage optique et fut grièvement blessé. Le docteur Fraiser étant incapable de soigner les blessures du goa'uld, le docteur Jackson invita Nirrti à utiliser un dispositif de soin pour tenter de le réanimer. Néanmoins, cette dernière affirma qu'il était impossible de soigner Cronos sans sarcophage et ordonna le départ immédiat de la délégation goa'uld par la porte des étoiles.

Néanmoins, quelque temps plus tard, le major Carter tenta à son tour d'utiliser le dispositif de soin goa'uld sur Cronos et parvint à guérir le seigneur goa'uld. Conscient que les Terriens ne l'avaient épargné que dans l'intérêt des négociations, le colonel O'Neill proposa à Cronos de ratifier le traité asgard, tous en autorisant le personnel du SGC à utiliser la porte des étoiles s'il apportait la preuve de la culpabilité de l'un de ses congénères goa'ulds. Après avoir prouvé que Nirrti était l'instigatrice de son agression, Cronos accepta d'épargner la Terre, mais souligna que si l'un des membres du SGC était capturé sur l'un de ses territoires celui-ci serait châtié sans pitié. Suite à ces événements, Cronos emprisonna la goa'uld Nirrti sur l'un de ses mondes.

Plus tard, suite à la mort d'Heru'ur, le Grand maître goa'uld Cronos rejoignit la planète Juna à bord de son vaisseau-mère et prit possession de ce monde afin d'établir une base militaire stratégique à sa surface. Après avoir effectué une violente répression pour punir les habitants de leur révolte contre leur ancien dieu et instaurer un climat de terreur parmi la population, Cronos ordonna au peuple de Juna de le vénérer et de lui vouer un culte. Il déploya alors de nombreux Jaffas à la surface de cette planète et désigna Sindar comme commandant de la garnison en son absence.

Quelque temps plus tard, lorsque les doubles robotiques altaïrans de l'équipe SG-1 furent capturés par les Jaffas de Cronos sur Juna, le Grand maître goa'uld voyagea jusqu'à ce monde à bord de son vaisseau-mère de classe Ha'tak et se téléporta au sein de la pyramide goa'uld située à la surface de cette planète. Dès son arrivée sur Juna, Cronos fut informé par Sindar de la capture de l'équipe SG-1, et notamment du traître jaffa, Teal'c, et que seul le colonel O'Neill était parvenu à échapper aux patrouilles.

Peu de temps après, Cronos fit amené les trois membres de l'équipe SG-1 dans la salle du trône de la pyramide et ordonna à Darian d'exécuter le double du docteur Daniel Jackson à l'aide d'une lance goa'uld sous peine de tuer les guerriers de Juna. Cependant, lorsque ce dernier utilisa l'arme, Cronos, et l'ensemble des guerriers se trouvant dans la salle, furent stupéfaits de découvrir que celui-ci était en réalité un androïde. Décontenancé que le fait que le docteur Jackson ne soit pas humain, Cronos congédia immédiatement Darian et les guerriers de Juna de la salle du trône.

Bien que Cronos tenta d'interroger les deux autres membres de SG-1, ceux-ci ne lui révélèrent aucune information, provoquant la colère du seigneur goa'uld. Devant le mutisme de ses prisonniers, celui-ci ordonna à ses Jaffas que les deux androïdes soient transférés à bord de son vaisseau-mère et de retrouver au plus vite le double du colonel O'Neill.

Une fois à bord de son vaisseau-mère, Cronos donna l'ordre à une scientifique goa'uld du nom de Ja'din d'étudier les deux androïdes à l'image du major Carter et de Teal'c dans l'espoir de percer le mystère de leur fabrication et de leur fonctionnement. Toutefois, lorsque la goa'uld revint faire son rapport auprès de son maître, celui-ci accepta la demande d'audience de la part du double de Teal'c à propos de l'éventuelle libération du double du major Carter afin de tenter de lui soutirer des informations essentielles sur sa fabrication.

Cependant, au moment où le double robotique de Teal'c fut présenté devant Cronos, celui-ci neutralisa les gardes jaffas protégeant le Grand maître et tenta de le tuer avec une lance goa'uld. Néanmoins, Cronos activa à temps son champ de force personnel et le double de Teal'c se précipita sur lui pour l'étrangler avant qu'il ne puisse utiliser son arme de poing pour se défendre. Secouru par l'un de ses Jaffas, Cronos fut par la suite attaqué par le véritable Teal'c, mais parvint à blesser ce dernier avec une lance goa'uld.

Ravi de pouvoir exécuter le traître jaffa de la même manière que son père, Cronos tenta d'écraser la larve goa'uld dans la poche symbiotique de ce dernier. Néanmoins, il fut quelques instants plus tard par trois tirs de lance goa'uld dans le dos par le double robotique de Teal'c, sauvant par la même occasion la vie du véritable membre de l'équipe SG-1.

La mort de Cronos, puis celle d'Apophis, laissa un vide considérable à la tête de l'Empire goa'uld, engendrant de multiples affrontements parmi les Grands maîtres et l'émergence de nouveaux goa'ulds tels que Anubis et Osiris.

Version(s) alternative(s)

Continuum

Suite au voyage temporel du seigneur Ba'al en 1939, le Grand maître Cronos devint l'un de ses nombreux vassaux au même titre que Ra, Nirrti, Yu et Camulus.

Après avoir envoyé une escadrille composée de plusieurs Al'Keshs en reconnaissance à la surface de la Terre, Cronos contacta le Grand maître suprême Ba'al pour l'informer que, selon ses prédictions, cette planète était peuplée de plusieurs milliards d'habitants sans aucune défense. Ainsi, Ba'al lui ordonna de transmettre les coordonnées au reste de la flotte avant de mettre le cap vers ce monde.

Plus tard, Cronos participa à une réunion rassemblant les différents vassaux de Ba'al au sein du vaisseau amiral de ce dernier. Bien que le seigneur goa'uld espérait, à l'instar de ses congénères, éliminer une bonne partie de la population terrestre, Ba'al leur demanda de les épargner dans le but de mieux les contrôler à l'avenir.

Toutefois, suite à l'assassinat de Ba'al par Qetesh, cette dernière autorisa Cronos, ainsi que les autres vassaux de l'ancien Grand maître suprême, à éradiquer l'ensemble de la population de la Terre.


0.017 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama