Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Personnages ›› Sokar
Sokar
Sokar
Informations générales

Joué par : David Palffy
Culture : Goa'uld
Statut : Décédé
Grade : Seigneur goa'uld

Présentation

Description

Sokar était l'un des seigneurs goa'ulds des temps anciens les plus puissants et influents de la Voie lactée avant d'être banni des Grands maîtres suite à un complot il y a de nombreuses années. Devenu un paria parmi ses congénères, Sokar devint par la suite l'ennemi de la plupart des autres Goa'ulds et le plus grand rival du seigneur Apophis, pour qui il avait une haine incommensurable.

Dieu originel de la mort, Sokar était la divinité la plus crainte dans l'ancienne Égypte. Ainsi, d'après le livre des Morts, son fief de Memphis était un royaume de ténèbres, habité par des serpents (probablement des Unas) tandis que son territoire, Tuat, l'autre monde, était couvert de lacs de feu où on jetait les hérétiques pour les punir après les avoir torturé et mutilé.

Étant considéré comme la personnification du Diable sur Terre, Sokar apparaissait sous la forme d'un homme chauve à la couleur de peau très pâle et portant une robe à capuche de couleur rouge sombre métallique. Il était particulièrement réputé pour sa nature sadique et son extrême cruauté, ce dernier prenant ainsi plus de plaisir à voir ses victimes souffrir qu'à les tuer.

Néanmoins, il fut tué au cours de l'année 1999 dans la destruction de son vaisseau mère au moment de l'explosion de Netu. La mort de Sokar permit au seigneur Apophis de prendre possession de sa planète-mère, ainsi de ses impressionnantes armées et territoires.

A noter que le tatouage porté par ses Jaffas représentait un pentagramme inversé, symbole du Diable, et du Mal de manière générale.

Histoire

Il y a plusieurs milliers d'années, Sokar était autrefois l'un des seigneurs goa'ulds les plus puissants et influents de la Voie lactée qui dirigeait le conseil des Grands maîtres et gouvernait la planète Terre. Toutefois, il fut démis par une alliance de plusieurs Goa'ulds, composé notamment de Ra et Apophis, et fut banni de l'ordre des Grands maîtres par Cronos.

Ainsi, suite à son bannissement, Sokar conquit la planète Delmak et en fit son royaume. Puis il transforma la lune de ce monde, Netu, en colonie pénitencière tout en se conformant au mythe des Enfers. Il effectua alors de nombreux forage à la surface de cette ancienne colonie industrielle, transformant ainsi Netu en lune ardente sur laquelle les prisonniers y étaient condamnées à la damnation à perpétuité. Sokar nomma par la suite Bynarr en tant que gardien pour assurer l'ordre et la sécurité parmi les prisonniers.

Plusieurs centaines d'années avant la formation du programme porte des étoiles, Sokar déporta un peuple chrétien, probablement originaire de la Terre, sur une planète isolée de la Voie lactée en se faisant passer pour Satan. Il envoya alors régulièrement un « démon », un Goa'uld dans le corps d'un Unas, afin de sélectionner des hôtes et semer la terreur parmi la population locale, s'assurant ainsi la soumission et le contrôle totale de ses habitants.

Plus tard, quelque temps avant l'arrivée de l'équipe SG-1 sur Netu, Sokar parvint à capturer la Tok'ra Jolinar de Malkshur, alors envoyé en mission d'espionnage dans ses rangs. Après l'avoir fait sauvagement torturé par ses gardes Nécropolis pour son plaisir personnel, Sokar condamna la tok'ra à l'exil sur Netu et l'envoya à la surface de la lune ardente à bord d'une nacelle. Toutefois, furieux de l'évasion de la tok'ra, Sokar arracha l'œil gauche de Bynarr pour le punir de son incompétence.

Néanmoins, au cours de ces longues années d'exil, Sokar reconstitua en secret ses forces armées et bâtit une importante flotte de vaisseaux Ha'taks, en attendant patiemment de prendre sa revanche sur le conseil des Grands maîtres. Bien que discret, Sokar parvint à gagner de plus en plus d'influence en utilisant des chasseurs de primes comme Aris Boch pour capturer ses ennemis et en affrontant régulièrement des seigneurs goa'ulds tels que Apophis et Heru'ur.

Actions notables

En l'an 1999, plusieurs mois après la destruction de deux vaisseaux-mères d'Apophis en orbite de la Terre, le seigneur goa'uld Sokar saisit l'opportunité de prendre sa vengeance sur son rival et attaqua implacablement le dieu serpent en éliminant les derniers Jaffas restés fidèles à ce dernier. Au cours de la bataille, Sokar parvint à capturer son ennemi, mais celui-ci réussit à s'enfuir à bord d'un planeur de la mort et fut secouru par les membres de l'équipe SG-1 sur une planète désertique de la Voie lactée. Les Jaffas au service de Sokar relevèrent alors les coordonnées de la Terre et prévinrent leur maître de la fuite d'Apophis sur ce monde.

Bien que Martouf et plusieurs autres membres de la Tok'ra conseillèrent vivement les membres de l'équipe SG-1 de renvoyer au plus vite Apophis à Sokar, celui-ci activa la porte des étoiles de la Terre et tenta d'envoyer des troupes à travers l'horizon des événements. Ne parvenant à envahir le SGC, Sokar bombarda l'iris protégeant la porte des étoiles terrienne à l'aide d'un accélérateur de particules et menaça le personnel du SGC de détruire la Terre si son prisonnier ne lui était pas retourné.

Néanmoins, quelques minutes plus tard, le capitaine Carter parvint à accélérer le programme de composition des coordonnées et à ouvrir un vortex vers PB5-926 avant que Sokar n'ait le temps de recomposer l'adresse de la Terre. Les membres de l'équipe SG-1 renvoyèrent le corps du Goa'uld Apophis par la porte des étoiles et Sokar décida de cesser son attaque contre la Terre. Une fois le corps de son ennemi en sa possession, Sokar réanima Apophis grâce à un sarcophage goa'uld et continua à le torturer pour son plaisir personnel avant de le bannir à la surface de Netu.

Quelques semaines plus tard, un agent de la Tok'ra appelé Korra fut chargé d'infiltrer les rangs de Sokar dans le but d'espionner le seigneur goa'uld. Néanmoins, lorsque Sokar fut informé de la trahison de Korra, celui-ci engagea Aris Boch, un chasseur de primes, pour le capturer en échange de roshna. Toutefois, bien qu'Aris Boch avertit Sokar de la capture du tok'ra et des membres de l'équipe SG-1, ce dernier finit par changer d'avis et trahit le seigneur goa'uld en activant le système d'autodestruction de son vaisseau cargo.

Toutefois, au cours de ces nombreux siècles d'exil, Sokar parvint à se constituer une importante flotte de vaisseaux Ha'taks rassemblés à la surface de sa planète-mère et envisagea de prendre possession de l'Empire goa'uld tout entier en planifiant une attaque de grande envergure contre les six principaux Grands maîtres. Soupçonnant les plans de conquête galactique du seigneur goa'uld, Jacob Carter/Selmak fut envoyé sur Delmak afin de déterminer avec précision la taille de sa flotte et de ses armées. Toutefois, au cours de sa mission, alors que le tok'ra découvrit avec stupéfaction que la flotte de Sokar était dix fois plus importante que ce que les Tok'ras pensaient, Jacob fut capturé et sauvagement torturé par le seigneur goa'uld avant d'être envoyé à la surface de Netu sans avoir pu transmettre la moindre information au Grand Conseil des Tok'ras.

Quelques jours plus tard, suite à la capture des membres de l'équipe SG-1 sur Netu, Bynarr, le seigneur de la colonie pénitencière, se téléporta à la surface de Delmak et se présenta devant son maître pour faire son rapport. Néanmoins, lorsqu'il remercia de lui avoir envoyé la tok'ra Jolinar de Malkshur, Sokar lui révéla qu'il n'avait envoyé aucun prisonnier ce jour même et supposa qu'il s'agissait probablement d'espions venus se renseigner sur son plan d'attaque contre les Grands maîtres. Il ordonna alors à Bynarr de découvrir le but de leur présence sur Netu avant de les tuer, puis donna l'ordre à l'un de ses gardes Nécropolis nommé Jumar d'envoyer des planeurs de la mort pour intercepter et détruire le vaisseau cargo qui a amené les membres de l'équipe sur la lune pénitencière.

Peu de temps après, Sokar fut informé par Jumar qu'un vaisseau cargo Tel'tak avait été repéré en orbite autour de Netu, mais que celui-ci avait réussi à s'échapper en hyperespace avant d'avoir pu être détruit. Craignant une attaque de la part des Grands Maîtres Goa'ulds et l'échec de son plan, Sokar décida de planifier son offensive plus tôt que prévu et ordonna alors au jaffa de préparer sa flotte d'ici deux jours. Bien que Jumar lui répliqua que le délai était trop court, Sokar l'interrompt brusquement d'un geste de la main, et ce dernier se plia aux ordres de son maître de peur de subir la colère du seigneur goa'uld.

Quelques temps plus tard, Jumar revint auprès de son maître pour le prévenir que sa flotte était prête selon ses ordres et lui signala par la même occasion que Bynarr n'avait pas fait son rapport comme prévu. Mais Sokar lui dit qu'il avait l'attention de voir cela sur place lui-même et qu'il comptait nettoyer le monde souterrain de Netu avant de lancer son offensive contre les Grands maîtres goa'ulds.

Ainsi, une fois en orbite de la lune pénitencière, Sokar tenta de contacter Bynarr, lui demandant la raison de son retard, mais il fut surpris d'entendre Apophis répondre à la place de ce dernier. Apophis supplia alors Sokar de lui accorder une audience en prétendant avoir de nouvelles informations sur la localisation de la base tok'ra et ce dernier accepta de le voir en personne à bord de son vaisseau-mère. Cependant, lorsque Apophis lui révéla que la base de la résistance tok'ra se trouvait sur la planète Entak, Sokar l'informa qu'il avait déjà conquit ce monde primitif deux mois auparavant et ordonna d'un seul regard à un garde Nécropolis d'utiliser un bâton de torturer pour tuer lentement le seigneur goa'uld.

Cependant, quelques instants après l'envoi de la bombe Tok'ra sur la lune pénitencière, Jumar interrompt la mise à mort d'Apophis pour prévenir Sokar que les pluies de flammes sur Netu étaient en pleine activité et que cette dernière devenait de plus en plus instable. Bien que le seigneur goa'uld lui rétorqua qu'il avait autrefois restructuré la surface de cette lune, Apophis profita de cette diversion pour tuer Jumar puis son tortionnaire jaffa. Bien que Sokar tenta d'utiliser son arme de poing, Apophis le força à activer son champ de force personnel à l'aide d'une lance goa'uld avant de prendre la fuite, provoquant un rugissement de colère de la part du seigneur goa'uld.

Néanmoins, il fut tué quelques minutes plus tard dans l'explosion de son vaisseau-mère toujours situé en orbite de Netu au moment de la destruction de la lune pénitencière. La mort de Sokar permit alors à Apophis de prendre possession de sa planète-mère, ainsi que l'ensemble de son armée et de sa flotte de vaisseau Ha'taks, devenant par conséquent le seigneur goa'uld le plus puissant de la Voie lactée.


0.027 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama