Stargate-Fusion.com : Stargate Atlantis, Stargate Sg1, Stargate Worlds, Stargate Universe
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Vyus (P2Q-463)
Vyus (P2Q-463)
Vyus (P2Q-463)
Informations générales

Niveau technologique : Moyen
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Vyans

Présentation

Description

Vyus, désignée également sous le nom de code P2Q-463, est une planète de la Voie lactée qui fut explorée au cours de l'année 1999 par les membres de l'équipe SG-1. Équipé d'une porte des étoiles, ce monde aux conditions de vie habitables abrite une civilisation urbanisée et florissante semblable à celle de la Terre aux alentours des années 1900.

C'est sur cette planète que Linea, la « Destructrice de monde », trouva refuge après son évasion du SGC par la porte des étoiles. Néanmoins, ses expériences sur le vieillissement engendrèrent une catastrophe planétaire, connue sous le nom de Vorlix par les habitants de Vyus, qui provoqua le rajeunissement de la population locale ainsi qu'une amnésie collective.

La porte des étoiles est située à l'intérieur d'un entrepôt de stockage au milieu de nombreuses caisses en bois. Ce bâtiment se trouve lui-même au sein d'une immense ville densément industrialisée composée de nombreuses usines et survolée par des dirigeables propulsés à l'aide d'une éclisse.

Histoire

Vyus est une planète de la Voie lactée sur laquelle un peuple d'êtres humains développa une société moderne et urbanisée comparable à celle de la Terre aux alentours des années 1900. Cette civilisation florissante, basée sur l'agriculture et l'industrie, construisit une immense ville à proximité de la porte des étoiles locale et installa cette dernière au sein d'un entrepôt de stockage.

Souhaitant probablement augmenter le rendement des récoltes, les habitants de ce monde développèrent un pesticide chimique très puissant appelé le Dargol. Toutefois, ce produit chimique fut abandonné une vingtaine d'années avant l'arrivée de l'équipe SG-1 lorsque les Vyans remarquèrent que celui-ci provoquait un grave impact sur l'environnement, ainsi que la stérilité chez les êtres humains.

Quelques années plus tard, en l'an 1998, suite à son évasion de la planète prison Hadante avec l'aide des membres de l'équipe SG-1, Linea, surnommée la « Destructrice de monde », découvrit les coordonnées de la planète Vyus dans les ordinateurs du SGC et se servit de cette adresse pour s'enfuir de la base terrienne. Après avoir franchi l'horizon des événements, Linea débarqua sur Vyus par la porte des étoiles pour y trouver refuge et entra rapidement en contact avec la population locale. Elle fit alors la rencontre du docteur Zervis, un scientifique vyan, et informa ce dernier de l'existence de la porte des étoiles ainsi que de son utilité sans pour autant comprendre son fonctionnement.

Quelque temps plus tard, Linea découvrit grâce au docteur Zervis que le Dargol, autrefois utilisé par les Vyans, avait également pour effet de freiner le processus de vieillissement chez les êtres humains. Elle effectua alors plusieurs expériences sur ce produit chimique dans le but d'augmenter ses propriétés de longévité et ainsi lui permettre de retrouver sa jeunesse.

Une fois ses recherches terminées, elle entreprit de réaliser une expérience contrôlée en laboratoire sur deux personnes âgées, un homme, probablement le docteur Zervis, et une femme, en les exposant à une quantité fortement concentrée de Dargol. Toutefois, ce produit chimique étant très instable, une réaction en chaîne se produisit au sein de son laboratoire et celui-ci fut entièrement détruit dans une explosion, tuant sur le coup les deux cobayes de Linea.

Néanmoins, au moment de l'explosion, des émanations du Dargol enrichi créé par Linea furent projetées dans l'atmosphère de Vyus et rajeunirent toute la population d'une trentaine d'années, faisant disparaître les personnes âgées et les enfants. Cet incident, appelé par la suite « Vorlix » par les habitants de ce monde, provoqua également une amnésie collective des habitants, qui ne se souvinrent plus de leur identité ni des événements passés. Parmi les rescapés de cette catastrophe planétaire, Linea, également amnésique, prit le nom de Ke'ra et fut nommée ministre de la santé, des sciences et de la reconstruction transitoire du gouvernement. Bien que cette dernière tentait de venir en aide à la population, Vyus était au bord d'un désastre économique, les secteurs industriels et agricoles étant complètement à l'arrêt depuis le Vorlix.

Un an plus tard, au cours de l'année 1999, les membres de l'équipe SG-1 voyagèrent sur la planète Vyus par la porte des étoiles et débarquèrent au sein d'un entrepôt au milieu de nombreuses caisses en bois. Alertés par l'ouverture de la porte, deux habitants appelés Orner et Mayris vinrent à la rencontre de l'équipe terrienne et furent surpris de voir que les membres de SG-1 se souvenaient de leur passé, alors que eux-mêmes étaient incapables de se rappeler de leur vie avant le Vorlix. Conscient que les nouveaux arrivants pouvaient les aider à retrouver la mémoire, Orner décida de conduire SG-1 auprès de Ke'ra dans un hôpital situé près de l'entrepôt.

Quelques instants plus tard, les membres de SG-1 firent la rencontre de Ke'ra et cette dernière les emmena à l'intérieur d'une bibliothèque. Lorsque les membres de SG-1 révélèrent qu'ils n'étaient pas originaires de Vyus, Ke'ra leur apprit qu'une vieille femme appelée Linea était arrivée par la porte des étoiles un an auparavant. Toutefois, elle précisa que celle-ci avait trouvé la mort dans l'explosion d'un hangar au moment du Vorlix en même temps que le docteur Zervis.

Plus tard, le docteur Fraiser voyagea sur Vyus avec une équipe médicale pour examiner les habitants de ce monde et trouver un moyen de leur venir en aide. Pendant ce temps, le docteur Jackson travailla avec Ke'ra pour comprendre l'origine du Vorlix et résoudre le mystère de la disparition des personnes âgées sur Vyus. Alors que le major Carter parvint à retrouver le journal personnel de Linea dans les archives de la bibliothèque, le docteur Fraiser demanda au colonel O'Neill l'autorisation de ramener des personnes volontaires sur Terre pour les examiner et trouver un remède pour les soigner. Le colonel O'Neill accepta et retourna au SGC pour prévenir le général Hammond de la situation.

Peu de temps après, les autres membres de l'équipe SG-1, accompagnés de Ke'ra, Orner et Mayris traversèrent la porte des étoiles et furent emmenés à l'infirmerie du SGC.

Quelque temps plus tard, le docteur Fraiser découvrit que le Dargol était responsable de l'amnésie des habitants et que celui-ci empêchait les habitants de se souvenir de leur passé. Néanmoins, pendant ce temps, le major Carter parvint à déchiffrer le journal de Linea et à déterminer le but de ses expériences sur ce produit chimique. Elle fit alors rapidement le rapprochement entre Linea et les grandes connaissances scientifiques de Ke'ra, ces deux femmes étant en réalité la même personne.

Néanmoins, ayant besoin de son aide pour trouver un remède, le major Carter et le docteur Fraiser furent contraintes d'accepter la présence de Ke'ra et parvinrent à mettre au point un antidote permettant de dissoudre les résidus de Dargol qui bloquait la mémoire des habitants de Vyus.

Au bout de plusieurs essais, le major Carter et le docteur Fraiser, avec l'aide de Ke'ra, réussirent à trouver un antidote qui fut ensuite administré à tous les habitants de Vyus. Toutefois, connaissant sa véritable identité, Ke'ra synthétisa une petite quantité de Dargol et s'injecta le produit volontairement pour effacer à nouveau sa mémoire, l'empêchant ainsi de se rappeler de sa vie précédente. Elle fut alors autorisée à retourner sur Vyus avec Orner et Mayris par la porte des étoiles sur laquelle elle put recommencer une nouvelle vie.

Suite à ces événements, on peut supposer qu'une équipe médicale terrienne retourna sur cette planète pour administrer l'antidote à l'ensemble des habitants de Vyus, leur permettant de reconstruire leur monde et évitant ainsi un désastre économique.


0.060 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama