Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Netu
Netu
Netu
Informations générales

Niveau technologique : Moyen
Niveau de menace : Elevé
Culture(s) : Goa'uld

Présentation

Description

Netu était autrefois une lune volcanique en orbite de Delmak, la planète-mère du seigneur goa'uld Sokar. Exploré en l'an 1999 par les membres de SG-1, cet astre de couleur rouge situé à une journée de voyage en hyperespace de Vorash fut transformé en colonie pénitencière par Sokar afin d'y envoyer les prisonniers condamnés à la damnation éternelle.

Bien qu'étant il y a plusieurs milliers d'années une colonie industrielle, Sokar transforma Netu en conformant au mythe de l'Enfer. Ainsi, la surface de la lune était couverte de volcans en éruption et de rivières de lave en fusion produisant une chaleur insupportable. De plus, l'atmosphère très dense fut saturée de produits toxiques difficilement respirables.

Étant dépourvu de porte des étoiles, les condamnés étaient envoyés à la surface de Netu par nacelle de secours à l'aide d'un vaisseau placé en orbite de l'ancienne colonie industrielle, l'atmosphère de la lune rendant impossible l'atterrissage de n'importe quel appareil de transport spatial.

Toutefois, des anneaux de transfert situés dans les quartiers personnels de Bynarr permettaient de relier la lune infernale au palais de Sokar situé à la surface de Delmak et étaient par conséquent la seule manière de s'échapper de la colonie pénitencière.

Située à la surface de cette lune infernale, un abri souterrain, vestige de l'ancienne colonie industrielle, était l'unique lieu habitable de Netu et abritait environ 300 prisonniers lors de l'arrivée des membres de SG-1. Dirigé par Bynarr et son second, Na'onak, cet abri fut notamment le lieu de détention de Jolinar de Malkshur et Jacob Carter.

Cependant, au cours de l'année 1999, cette lune fut entièrement détruite après l'envoi d'une bombe tok'ra destinée à pulvériser le vaisseau-mère de Sokar stationné en orbite de l'astre. Cette arme technologiquement avancée engendra une réaction en chaîne dans le noyau de la lune et devint de plus en plus instable jusqu'à l'explosion.

Histoire

Il y a plusieurs milliers d'années, Netu était autrefois une colonie industrielle de la planète Delmak. Toutefois, lorsque Sokar conquit ce monde et en fit son royaume après son bannissement de l'ordre des Grands maîtres goa'ulds, l'une de ses premières actions fut de transformer Netu en colonie pénitencière sur laquelle les prisonniers y étaient condamnées à la souffrance et à la damnation éternelle. Après avoir saturé l'atmosphère de Netu de produits toxiques difficilement respirable, Sokar effectua de nombreux forage à sa surface dans le but de faire remonter le magma des profondeurs, transformant ainsi l'ancienne colonie en lune ardente. Sokar nomma par la suite Bynarr en tant que gardien pour assurer l'ordre et la sécurité parmi les prisonniers.

Quelque temps avant l'arrivée de l'équipe SG-1 sur Netu, la tok'ra Jolinar de Malkshur fut capturée par Sokar lors d'une mission d'infiltration et fut envoyée sur Netu pour être condamnée à la damnation éternelle. Toutefois, peu de temps après son arrivée, celle-ci rencontra le gardien des lieux, Bynarr, qui garda une attention particulière pour la Tok'ra. Cette dernière fut alors contrainte d'utiliser le charme et le physique de son hôte pour séduire le Goa'uld dans le but de le tromper et de s'échapper de Netu. Ainsi, une fois le seigneur de Netu endormi, Jolinar vola son arme de poing, ainsi que la clé située sur son pendentif, et utilisa les anneaux de transport situés dans les quartiers personnels de ce dernier pour s'échapper de la colonie pénitencière.

Quelques années plus tard, au cours de l'année 1999, Jacob Carter/Selmak fut chargé effectuer une mission d'infiltration sur la planète-mère de Sokar afin de déterminer avec précision la taille de sa flotte et de ses armées. Toutefois, au cours de sa mission, le tok'ra fut capturé par Sokar et sauvagement torturé par le seigneur goa'uld avant d'être envoyé à la surface de Netu sans avoir pu transmettre la moindre information au Grand conseil des Tok'ras sur Vorash à propos de sa mission. Ainsi, quatre jours seulement après sa capture, les membres de l'équipe SG-1 furent sollicités par les Tok'ras afin d'organiser une mission de sauvetage et voyagèrent jusqu'à la planète-mère de Sokar à bord d'un vaisseau cargo goa'uld en compagnie de Martouf.

Arrivé en orbite de Netu, le colonel O'Neill, le major Carter, le docteur Jackson et Martouf utilisèrent des nacelles de survie pour atteindre la surface de la lune infernale tandis que Teal'c resta en orbite à bord du Tel'tak. Peu de temps après, lorsque la petite équipe arriva à l'abri souterrain de l'ancienne colonie industrielle sur Netu, celle-ci rencontra Na'onak, le Prima de Bynarr, qui refusa de leur accorder une audience avec son maître. C'est alors que la situation commença à dégénérer pour l'équipe terrienne et que Bynarr apparut en assommant le colonel O'Neill à l'aide de son arme de poing. Bien que Carter se présenta comme étant l'hôte de Jolinar de Malkshur, Bynarr ordonna de jeter les membres de SG-1, et Martouf, dans les oubliettes.

Quelques minutes plus tard, alors que le major Carter et ses coéquipiers retrouvèrent Jacob Carter, grièvement blessé dans une cellule, Bynarr se téléporta à la surface de Delmak et apprit que son maître, Sokar, ne lui n'avait envoyé aucun prisonnier ce jour même. Sokar ordonna alors à Bynarr de découvrir le but de leur présence sur Netu avant de les tuer, puis donna l'ordre à l'un de ses gardes d'envoyer des planeurs de la mort pour intercepter et détruire le vaisseau cargo qui avait amené les membres de l'équipe sur la lune pénitencière.

Peu de temps après, au moment où Jacob Carter apprit aux membres de SG-1 et à Martouf l'importance de la taille de la flotte de Sokar, Na'onak vint chercher le major Carter pour la conduire dans les quartiers personnels de Bynarr afin d'être interrogé par le seigneur de Netu. Alors que le Goa'uld sentit que Carter ne portait pas de symbiote en elle, cette dernière se souvint que Jolinar s'était échappée de la colonie pénitencière en utilisant le pendentif de Bynarr pour activer les anneaux de transport. Cependant, au moment où Bynarr s'apprêtait à tuer le major Carter avec son arme de poing, il fut froidement abattu par Na'onak d'un tir de lance goa'uld dans le dos.

Ayant découvert des anneaux de transport dans les appartements de Bynarr, les membres de l'équipe SG-1 décidèrent de les utiliser pour s'évader de la colonie pénitencière avec l'aide de Teal'c. Bien que ce dernier fut poursuivi par deux planeurs de la mort, les membres de SG-1 profitèrent de la confusion régnant au sein de la colonie pénitencière suite à la mort de Bynarr pour s'évader de leur cellule et se rendre dans les quartiers personnels de l'ancien seigneur de Netu pour activer les anneaux de transport. Néanmoins, alors que Teal'c tenta de placer le vaisseau cargo entre la lune et la planète pour intercepter le flux de matière en esquivant les tirs ennemis, Na'onak parvint à ouvrir la porte des quartiers avec son arme de poing et empêcha les membres de SG-1 de s'échapper avant de reprendre son véritable nom : Apophis.

Quelques minutes plus tard, alors qu'Apophis renvoya les membres de SG-1 dans les oubliettes, Teal'c, à bord du vaisseau cargo, comprit que ses coéquipiers furent capturés par le Goa'uld, et mit le cap en hyperespace vers Vorash pour avertir le Haut conseil tok'ra de la situation. Pendant ce temps, Sokar fut informé de la fuite du vaisseau cargo de Teal'c et décida d'avancer son offensive contre les Grand maîtres goa'ulds plus tôt que prévu.

Entre-temps, à la surface de Netu, Apophis s'adressa à l'ensemble des prisonniers de Netu pour les convaincre de le servir et de se révolter contre Sokar. Néanmoins, ayant environ une journée avant l'arrivée de ce dernier en orbite de Netu à bord de son vaisseau-mère, Apophis décida de soutirer des informations aux membres de l'équipe SG-1 à l'aide de l'appareil de stimulation mnémonique porté par le major Carter, ainsi qu'une drogue appelée le sang de Sokar dans le but de les livrer lui-même à Sokar et ainsi se faire nommer nouveau gouverneur de Netu. Ainsi, le major Carter, le colonel O'Neill, Martouf puis le docteur Jackson subirent tour à tour un interrogatoire sous l'emprise de cette drogue goa'uld mais parvinrent à résister tant bien que mal à ces effets hallucinogènes.

Pendant ce temps, Teal'c revint sur la planète Vorash pour avertir le Haut conseil tok'ra des plans de Sokar contre les Grands maîtres goa'ulds, ainsi que des événements récents survenus sur Netu. Le tok'ra Aldwin apporta alors une bombe dans le but de détruire le vaisseau-mère de Sokar, et mit alors le cap sur Netu en compagnie de Teal'c à bord du vaisseau cargo. Toutefois, une fois en orbite de la lune ardente, Teal'c et Aldwin réalisèrent que le vaisseau de Sokar était déjà en orbite autour de Netu et qu'il devrait agir rapidement pour éliminer le seigneur goa'uld.

Entre-temps, alors qu'Apophis interrogea le docteur Jackson sur la cachette de l'enfant Harsesis, celui-ci fut interrompu par un appel de Sokar, furieux de l'absence de réponses de la part de Bynarr. Apophis convint alors Sokar de le laisser venir en personne à bord de son vaisseau-mère pour lui apporter des informations obtenues auprès des membres de SG-1 et ainsi se faire nommer nouveau gouverneur de Netu. Après avoir accepté une entrevue avec Apophis, ce dernier se téléporta à bord du vaisseau-mère de Sokar grâce aux anneaux de transport dans le but de l'assassiner et ainsi revenir au pouvoir. Néanmoins, au même moment, Aldwin envoya la bombe tok'ra à la surface de Netu malgré les fortes réticences de Teal'c, laissant moins de douze minutes aux membres de SG-1 pour s'enfuir de la lune ardente.

Pris au piège dans les oubliettes de la colonie pénitencière, les membres de SG-1 bouchèrent une cheminée qui, sous la pression, finit par ouvrir la cachot dans lequel ils étaient enfermés par les hommes d'Apophis. Ils se dirigèrent alors à nouveau dans les quartiers personnels de Bynarr pendant que Teal'c prit de force les commandes du Tel'tak et se plaça entre Netu et le vaisseau-mère de Sokar. Ainsi, quelques instants avant la destruction de Netu, les membres de SG-1, ainsi que Martouf et Jacob Carter, se téléportèrent à bord du vaisseau cargo tandis qu'Apophis s'échappa du vaisseau-mère de Sokar et rejoignit la surface de Delmak à l'aide des anneaux de transport.

Alors que les volcans à la surface de Netu entrèrent en éruption, la lune ardente devint de plus en plus instable et finit par exploser, pulvérisant par la même occasion le vaisseau-mère de Sokar situé en orbite. Peu de temps après l'explosion de Netu, de nombreux débris de l'ancienne lune se dirigèrent vers la surface de Delmak et brûlèrent dans l'atmosphère de la planète, provoquant des pluies de météores sur ce monde goa'uld.

Principaux lieux

Abri souterrain

Vestige de l'ancienne colonie industrielle de la planète Delmak, cet abri souterrain était l'unique lieu habitable de Netu depuis la restructuration de la lune par le seigneur goa'uld Sokar il y a plusieurs milliers d'années.

Dirigée par Bynarr, le seigneur de Netu, et son second Na'onak, cette cité souterraine abritait plus de 300 prisonniers lors de l'arrivée des membres de SG-1 en 1999, la plupart étant composé d'humains ou de Jaffas, condamnés à la damnation éternelle par Sokar.

Ce lieu sombre et terrifiant comportait notamment de nombreuses cellules de prisonniers, dont les oubliettes, ainsi que les appartements privés de Bynarr.

Quartiers personnels de Bynarr

Situés dans la partie haute de l'abri souterrain, les quartiers personnels de Bynarr était le seul endroit confortable de la colonie pénitencière dans lequel les prisonniers étaient conduits pour être interrogés et torturés par le seigneur de Netu à l'aide d'une puissante drogue aux propriétés hallucinogènes appelée la sang de Sokar.

Dissimulée derrière une traque située au plafond de cette pièce, une plate-forme d'anneaux de transport permettait à Bynarr de se rendre régulièrement au palais de Sokar sur Delmak pour faire son rapport à son maître, ce dernier prenant énormément de plaisir à écouter le récit des souffrances des damnés au sein de la colonie pénitencière.

Toutefois, ces anneaux de transport ne pouvaient être activés qu'à l'aide d'un clé placée sur le pendentif de Bynarr et étaient par conséquent l'unique moyen de s'échapper de la colonie pénitencière. Une sculpture représentant une scène religieuse goa'uld de couleur noire anthracite abritait en réalité un dispositif de contrôle des anneaux de transport.

A noter que les appartements de Bynarr comportait un mobilier très sommaire, ainsi qu'un représentation du symbole de Sokar sur le sol de la pièce.

Oubliettes

Située dans la partie basse de l'abri souterrain, les oubliettes étaient composées de plusieurs cellules modulables et verrouillées par de grosses portes se trouvant au plafond.

Toutefois, un passage, fermé par des grilles, permettaient aux gardiens de venir chercher les prisonniers afin qu'ils soient interrogés par le seigneur de Netu.

Toutefois, cet endroit sombre et nauséabond devenait généralement le lieu de mort d'un grand nombre de prisonniers, trop faible pour survivre parmi les autres condamnés.


0.031 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama