Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Terrain d'essai
Terrain d'essai
Terrain d'essai
Informations générales

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Inconnue

Présentation

Description

Cette planète désertique de la Voie Lactée fut utilisée comme terrain d'essai pour la première bombe à Naquadah fabriquée par les Terriens en l'an 2001.

D'après les relevés des sondes MALP et UAV, cette planète ne présentait aucune trace de civilisation dans un rayon de 80 kilomètres autour de la Porte des Etoiles. Néanmoins, ce monde recouvert de sable à perte de vue possédait une vie animale et végétale.

Le survol de la planète révéla la présence d'une ancienne exploitation minière Goa'uld, probablement abandonnée il y a plusieurs milliers d'années. Cependant, malgré le départ des Goa'ulds, une quantité non déterminée de Naquadah semble être toujours contenue dans le sous-sol de la planète.

Histoire

Cette planète de la Voie Lactée était il y a plusieurs centaines voire milliers d'années une colonie minière Goa'uld, sûrement abandonnée suite à la diminution des ressources en Naquadah.

En l'an 2001, cette planète inhabitée fut choisie par le Major Général Bauer afin de tester la bombe à Naquadah développée par le Major Carter et une équipe de scientifiques affectée à ce projet. Le Général souhaitait à tout prix déterminer la puissance destructrice de cette arme apocalyptique.

Même si quelques minutes avant la mise à feu de la bombe, les membres de SG-1 tentèrent de mettre en garde le Général Bauer sur la dangerosité de ce test, celui-ci continua de procéder à l'essai de la bombe et la déclencha depuis la salle de contrôle du SGC. Une sonde MALP présente sur la planète put filmer l'explosion avant d'être pulvérisée par le souffle de la déflagration.

Néanmoins, peu de temps après le déclenchement de la bombe, des rayons gamma de très haute fréquence commencèrent à remonter à travers le vortex et à irradier le SGC malgré la fermeture de l'iris. En effet, l'explosion de la bombe provoqua une réaction en chaîne avec le Naquadah présent dans le sous-sol de la planète, transformant cette dernière en une boule de magma en fusion.

Le Major Carter prit alors l'initiative d'ordonner l'évacuation du SGC avant de se diriger vers la salle de contrôle auxiliaire pour surveiller la Porte des Etoiles. Par chance, le vortex se referma de lui-même au bout de 38 minutes, permettant au personnel de regagner les installations de la base.

La planète demeure à ce jour inhabitée.


0.023 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama