Stargate-Fusion.com : Stargate Atlantis, Stargate Sg1, Stargate Worlds, Stargate Universe
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Camelot (PX1-767)
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
920 - La Première Vague

Encyclopédie
Culture(s)
- Peuple de Meurik

Vaisseau(x)
- Korolev
- Odyssée

Camelot (PX1-767)
Camelot (PX1-767)
Informations générales

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Peuple de Meurik
Coordonnées :
Sculptor Crater Lynx Norma Cetus Capricorn Earth

Présentation

Description

Camelot, désigné également sous le nom de code PX1-767, est une planète de la Voie lactée équipée d'une porte des étoiles. Exploré en l'an 2006 par les membres de l'équipe SG-1, ce monde possédant une lune abrite une civilisation médiévale florissante autrefois gouverné par le roi Arthur et les chevaliers de la Table ronde.

Situé à proximité de la porte des étoiles locale, un village médiéval fortifié au nom éponyme, Camelot, servit également de refuge à Merlin lorsque celui-ci reprit forme humaine dans le but de mettre au point une arme susceptible de détruire les êtres ayant effectués l'Ascension. L'enchanteur possédait jadis une bibliothèque au centre du village et cette dernière resta inviolée pendant plusieurs siècles jusqu'à l'arrivée des membres de l'équipe SG-1.

Aujourd'hui gouverné par Meurik, Camelot est un village composé essentiellement de rues boueuses et protégé par de hauts remparts. Un piédestal comportant une épée similaire à celle de Glastonbury est installé près de l'entrée du village. Ainsi, d'après la légende, si un combattant honorable au cœur parvint à retirer l'épée du rocher, le roi Arthur reviendrait régner auprès de son peuple sur Camelot avant de partir à nouveau en croisade contre le mal.

A noter que les coordonnées spatiales de PX1-767 forment un tétraèdre avec celles de Vagonbrei, Castiana et Sahal, trois autres mondes visités par Arthur, suggérant que ces quatre planètes seraient situées à une distance égale les unes des autres dans la galaxie.

Histoire

Il y a plus d'un millier d'années, la planète PX1-767 fut choisie par le roi Arthur et les chevaliers de la Table ronde, avec l'aide de Merlin, afin de fonder le village de Camelot. Ce dernier établit alors un laboratoire de recherche au sein de sa bibliothèque située au centre du village dans le but de développer une arme capable de détruire les êtres de pure énergie. Toutefois, peu de temps après la victoire du roi Arthur face à Mordred lors de la bataille de Camlann, le souverain se lança dans la quête du Sangréal en compagnie des chevaliers de la Table ronde. Merlin quitta à son nouveau la planète PX1-767, laissant la clé permettant d'accéder à sa bibliothèque parmi les archives du village de Camelot.

Plusieurs siècles plus tard, en l'an 2006, suite à l'activation d'un artefact Ancien inventé par Merlin connu sous le nom de manteau d'Arthur par le lieutenant-colonel Carter, cette dernière, ainsi que le colonel Mitchell, puis le docteur Jackson furent accidentellement transportés dans une dimension parallèle au sein de laquelle l'enchanteur des légendes arthuriennes menait des recherches scientifiques sur une arme capable de détruire les êtres de pure énergie. Après avoir traduit une partie du journal de Merlin, le colonel Carter et le docteur Jackson découvrit que celui-ci avait dissimulé l'existence de son invention des autres êtres élevés et furent capable de relever les coordonnées d'un monde de la Voie lactée sur lequel aurait caché la seule arme susceptible de détruire les Oris.

Ainsi, peu de temps après cette découverte, lorsque l'ensemble du personnel du SGC et des alliés de la Terre furent sollicités dans la recherche de la seconde superporte Ori à travers la galaxie, les membres de l'équipe SG-1 demandèrent l'autorisation au général Landry de composer les coordonnées de la planète retrouvés dans le journal de Merlin et d'explorer celle-ci dans l'espoir de retrouver l'arme avant l'arrivée imminente des vaisseaux-mères Oris dans la Voie lactée.

Après avoir obtenu le feu vert du général, le colonel Mitchell, le colonel Carter, le docteur Jackson et Teal'c traversèrent la porte des étoiles et débarquèrent sur la planète PX1-767 à proximité d'un petit village à l'architecture médiéval. Alors que ces derniers furent surpris de découvrir une épée figée dans un rocher similaire à celle retrouvée dans la grotte de Glastonbury en Angleterre, les membres de l'équipe SG-1 furent accueillis par un groupe d'habitants menés par Meurik, le gouverneur de Camelot.

Après avoir été conduit au sein d'une taverne, les membres de SG-1 firent la rencontre d'Antonius, l'historien du village, qui leur apprit que Camelot avait été l'ancienne demeure du roi Arthur, mais que celui-ci avait quitté le village il y a de nombreuses années en compagnie des chevaliers de la Table ronde dans une quête pour retrouver le Sangreal. L'historien leur révéla également que Merlin avait également vécu à Camelot, et que celui-ci possédait une bibliothèque restée inviolée depuis son départ. Néanmoins, il mit en garde les membres de SG-1 sur le fait que l'entrée de la bibliothèque était scellée par un sort maléfique, et que les lieux était protégé par un impitoyable gardien appelé le chevalier noir.

Quelques minutes plus tard, les membres de SG-1 décidèrent de se séparer en deux groupes pour effectuer une reconnaissance du village et le lieutenant-colonel Mitchell et le docteur Jackson rencontrèrent une jeune villageoise appelée Valencia et son frère, Ramus, qui s'entraînèrent au combat pour le retour du roi Arthur. Ils leur demandèrent alors de les conduire devant l'entrée de la bibliothèque de Merlin et constatèrent qu'Antonius avait dit la vérité à propos du sort protégeant l'entrée de l'édifice. Néanmoins, la jeune fille les apprit qu'une clé permettant de déverrouiller le champ de force existait et que cette dernière était conservée dans la maison des archives du village.

Ainsi, le docteur Jackson tenta de convaincre Antonius de lui donner la clé de la bibliothèque de Merlin, mais celui-ci refusa par peur que la malédiction du chevalier noir ne conduise les membres de l'équipe SG-1 à leur perte. Toutefois, Daniel réussit à convaincre l'historien en suscitant la curiosité de ce dernier sur les trésors contenus à l'intérieur de la bibliothèque et celui-ci finit par accéder à la requête de l'archéologue terrien.

A la nuit tombée, Antonius conduisit les membres de l'équipe SG-1 devant l'entrée de la bibliothèque de Merlin et celui-ci utilisa la clé pour ouvrir la porte du bâtiment. Une fois le champ de force désactivé, la petite équipe découvrirent une immense bibliothèque contenant plusieurs centaines de vieux livres poussiéreux. Alors que le docteur Jackson commença à consulter les ouvrages relatant les pouvoirs surnaturels de Merlin, le colonel Mitchell trouva l'entrée d'un passage secret menant à une salle souterraine. Toutefois, au moment où Antonius décida de rentrer chez lui, les membres de l'équipe décidèrent de poursuivre l'exploration et firent la découverte d'une interface de contrôle des Anciens. Néanmoins, l'activation de cette dernière provoqua l'apparition d'un chevalier noir holographique dans les appartements d'Antonius et la mort de ce dernier.

Le lendemain matin, furieux de l'intrusion des membres de l'équipe SG-1 à l'intérieur de la bibliothèque de Merlin et la mort de l'historien, Meurik ordonna aux Terriens de quitter au plus vite de Camelot de peur que la malédiction de l'enchanteur ne s'abatte à nouveau sur le village. Bien que les membres de l'équipe essayèrent de convaincre le gouverneur du bien-fondé de leur véritable mission, ceux-ci furent téléportés à bord de l'Odyssée par le colonel Emmerson qui les informa de la découverte de la seconde superporte près de P3Y-229. Néanmoins, le docteur Jackson demanda l'autorisation de rester plus longtemps sur Camelot pour rechercher l'arme anti-Ori et fut de nouveau téléporté à l'intérieur de la bibliothèque de Merlin en compagnie du colonel Mitchell.

Une fois de retour au sein de l'ancienne demeure de Merlin, le docteur Jackson décida d'effectuer des recherches parmi les nombreux ouvrages de la bibliothèque pour tenter de découvrir le code de passe permettant de désactiver l'apparition du chevalier noir dans le village. Au bout de plusieurs heures de recherche, celui-ci releva une série de mots dans plusieurs livres relatant l'apparition du chevalier et tenta de les introduire dans l'interface de contrôle ancienne. Néanmoins, le chevalier holographique fit de nouveau son apparition au milieu du village et le colonel Mitchell se lança dans un combat pour l'affronter.

Cependant, alors que le colonel fut largement dominé par le chevalier noir, Valencia parvint à retirer l'épée du rocher afin d'aider le militaire terrien à combattre le gardien de Merlin. Au même moment, le docteur Jackson fit apparaître un immense trésor dans la crypte, ainsi qu'un hologramme représentant Merlin, qui lui présenta une nouvelle énigme. Toutefois, devant l'urgence de la situation, Daniel détruisit les cristaux de contrôle de l'interface pour faire disparaître le chevalier et sauver le colonel Mitchell. Peu de temps après cette victoire sur le chevalier, le docteur Jackson parvint à résoudre l'énigme énoncée par l'hologramme et découvrit que le pendentif porté par Merlin pourrait être en réalité l'arme permettant de détruire les êtres supérieurs.

Néanmoins, après avoir fouillé à plusieurs reprises les artefacts apparus dans la crypte, les deux membres de SG-1 ne retrouvèrent pas l'objet recherché jusqu'à ce qu'ils furent rejoint par Meurik et plusieurs autres villageois. Le gouverneur de Camelot leur apprit que le pendentif porté par l'enchanteur était en réalité le Saint-Graal, appelé également Sangreal ou Pierre de sang, et qu'Arthur et ses chevaliers étaient partis sa recherche il y a de nombreuses générations en suivant la prophétie de Merlin selon laquelle ils devaient traversés trois contrées lointaines appelées Castiana, Sahal et Vagonbrei.

Alors que Meurik leur révéla que le roi Arthur s'apprêtait à revenir prochainement à Camelot, le colonel Mitchell et le docteur Jackson furent téléportés à bord du Korolev commandé par le colonel Chevok. Le vaisseau terrien quitta l'orbite de PX1-767 quelques instants plus tard et mit le cap en hyperespace vers la seconde superporte Ori.

Quelques semaines plus tard, peu de temps après le retour des membres de l'équipe SG-1 de la galaxie de Pégase, le docteur Jackson Daniel voyagea de nouveau sur PX1-767 afin d'effectuer de nouvelles recherches dans la bibliothèque de Merlin au sujet du Sangreal, et des différentes contrées visitées dans la légende du roi Arthur. Toutefois, bien qu'il fut persuadé qu'un détail lui avait échappé concernant la signification de ces planètes, celui-ci ne découvrit aucune information permettant de localiser l'arme de Merlin et revint quelques jours plus tard au SGC.

Principaux lieux

Bibliothèque de Merlin

Situé en plein cœur du village de Camelot, cette bibliothèque fut utilisée par Merlin il y a plusieurs centaines d'années dans le but d'effectuer des recherches sur une arme capable de détruire les êtres ayant effectués l'Ascension, et plus particulièrement les Oris, qui représentaient une menace aussi bien pour les êtres humains de la Voie lactée que pour les Anciens.

L'entrée de cet édifice est équipé d'un champ de force laissé par l'enchanteur avant son départ de Camelot. Néanmoins, une clé spécifique conservée dans les archives du village permet de le désactiver. Répartie sur plusieurs étages, cette bibliothèque abrite plusieurs centaines d'ouvrages poussiéreux relatant notamment diverses légendes au sujet du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde.

Un passage secret, ainsi qu'un escalier, permettent d'accéder à une crypte souterraine contenant une interface de contrôle des Anciens. Néanmoins, l'activation de cette console provoque l'apparition du chevalier noir holographique au milieu du village. Un code permet toutefois de désactiver le système de sécurité et de faire apparaître un fabuleux trésor caché par Merlin.


0.027 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama