Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Site Gamma I
Site Gamma I
Site Gamma I
Informations générales

Niveau technologique : Moyen
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Terrien

Présentation

Description

Le site Gamma est une planète de la Voie lactée située à 24 000 années-lumière de la Terre qui fut utilisée par le personnel du SGC au cours de la neuvième année du programme porte des étoiles dans le but d'établir une nouvelle base de recherche scientifique et militaire interplanétaire.

Équipé d'une porte des étoiles, ce monde probablement inhabité possède une ionosphère radioactive qui perturbe les détecteurs des vaisseaux en orbite, ainsi que le verrouillage des cibles à la surface, empêchant de ce fait l'utilisation de la téléportation asgarde. Ainsi, c'est pour cette raison que les Terriens choisirent cette planète comme base de recherche secrète.

Installée au sein d'une grande plaine densément boisée et entourée de collines verdoyantes, cette base d'opération américaine fut, à l'instar du SGC, principalement construite sous terre, et seuls un hangar à F-302, une tour de contrôle et une piste de décollage et d'atterrissage furent aménagés à la surface de la planète.

Toutefois, une station de recherche annexe fut bâtie à une dizaine de kilomètres de la base principale et fut utilisée pour les études de terrain. La porte des étoiles locale fut installée à l'intérieur de la base terrienne au sein d'une salle d'embarquement, et contrôlée à partir d'un poste de contrôle.

A noter que des affleurements rocheux, et un réseau de petites grottes sont situées à proximité des installations terriennes et permirent à SG-1 d'échapper aux attaques des insectes R75.

Histoire

Cette planète inhabitée de la Voie lactée située à 24 000 années-lumière de la Terre fut explorée puis colonisée par le personnel du SGC dans le but d'établir une nouvelle base d'opération militaire et scientifique au cours de la neuvième année du programme porte des étoiles. Après avoir découvert que ce monde possédait une ionosphère radioactive empêchant le verrouillage des cibles à la surface de ce monde, les militaires terriens bâtirent un avant-poste au sein d'une grande plaine entourée de hautes collines verdoyantes et construisirent une piste de décollage pour une escadrille de chasseurs F-302.

Quelque temps plus tard, en l'an 2006, peu de temps après la mise en service de cette base interplanétaire, les dirigeants de la Commission internationale de surveillance décidèrent d'envoyer des représentants sur le Site Gamma afin de visiter les installations et ainsi déterminer si les fonds versés au programme porte des étoiles étaient correctement utilisés. Le Pentagone désigna alors les membres de l'équipe SG-1 pour servir d'escorte aux représentants de la CIS, composés de Russel Chapman, Jean LaPierre et Shen Xiaoyi et Richard Woolsey, lors de cette première visite interplanétaire sur le site Gamma.

Peu de temps après avoir traversé la porte des étoiles, le colonel Pearson, le commandant de la base, et les membres de l'équipe SG-1 firent visiter les installations terriennes aux délégués de la CIS en leur présentant les recherches réalisées par les différents scientifiques de la base. Au cours de cette inspection, le petit groupe rencontra le docteur Myers et son assistant, le docteur Pullman, qui étudiaient une espèce insectoïde herbivore très vorace désignée sous le nom de code R75. Le docteur Myers informèrent les membres de SG-1 et les représentants de la CIS que ces insectes étaient apparus sur plusieurs mondes humains récemment visités par des prêcheurs des Oris.

Cependant, peu de temps après la visite des représentants de la Commission, le docteur Myers tenta une expérience sur les R75 et découvrit avec stupéfaction, qu'après avoir été longtemps privés de nourriture, ces derniers étaient devenus carnivores. Toutefois, les insectes se reproduisant à une vitesse folle, ces derniers finirent par sortir de l'incubateur, obligeant le docteur Myers et son assistant à activer la mise en quarantaine du laboratoire, suivi du système d'élimination des nuisibles. Néanmoins, l'un des insectes réussirent à mordre le docteur Myers et à pondre des œufs dans son corps qui commencèrent à se reproduire au sein de son organisme.

Plus tard, alors que les représentants s'apprêtaient à repartir sur Terre, le docteur Myers s'effondra devant ces derniers et fut immédiatement conduit à l'infirmerie. Néanmoins, n'ayant que peu de moyens médicaux pour soigner le scientifique, le colonel Pearson décida de le renvoyer sur Terre tandis qu'il plaça la base, ainsi que l'ensemble de ses occupants en état de quarantaine.

Cependant, au moment où le docteur Myers fut sur le point d'être rapatrié sur Terre, plusieurs milliers d'insectes R75 sortirent de son corps et envahirent très rapidement la salle d'embarquement de la base. Les membres de l'équipe SG-1 conduisirent alors les représentants de la CIS au sein d'une salle de briefing en attendant le retour du colonel Pearson et ses hommes. Toutefois, alors que l'alimentation électrique de la base fut coupé, le colonel revint auprès de SG-1 et des délégués pour leur faire part de la situation. Bien que les membres de SG-1 se proposèrent d'aider le colonel Pearson à reprendre le contrôle de la base, Richard Woolsey s'opposa à ce plan en leur rappelant que leur mission était de protéger les représentants à tout prix.

Ainsi, quelques minutes plus tard, les membres de l'équipe SG-1 et deux autres militaires escortèrent les représentants de la CIS hors de la base terrienne dans le but de les conduire à une station de recherche située à une dizaine de kilomètres des installations principales, le temps que le colonel Pearson et ses hommes puissent reprendre le contrôle de la salle d'embarquement de la base. Néanmoins, sur le chemin, ces derniers réalisèrent que les insectes étaient parvenus à sortir du site Gamma et ceux-ci dévorèrent l'un des militaires terriens. Les membres de SG-1 se réfugièrent alors temporairement dans des grottes situées à proximité en compagnie des délégués et éloignèrent les insectes à l'aide de leurs armes à feu.

Entre-temps, n'ayant aucune nouvelle de la part du site Gamma, le personnel du SGC tenta de contacter la base terrienne et réalisa que cette dernière avait été envahi par les R75. Le général Landry décida alors de déclencher le protocole CR91 et demanda au docteur Lee de créer une neurotoxine extrêmement puissante afin que l'Odyssée puisse exterminer les insectes de la surface du site Gamma.

Le lendemain matin, lorsque le docteur Daniel Jackson remarqua que le soldat Walker avait disparu, ce dernier, le colonel Mitchell et Teal'c partirent à sa recherche à travers la forêt et réalisèrent que celui-ci avait été infecté par les R75. Plus tard, le lieutenant-colonel Mitchell et Teal'c décidèrent de retourner au site Gamma afin de récupérer des chasseurs F-302, mais la base finit par s'auto-détruire, probablement à cause d'un court-circuit, avant leur arrivée sur les lieux, provoquant ainsi la destruction complète des installations terriennes.

Cinq heures avant l'arrivée de l'Odyssée, les membres de l'équipe SG-1 décidèrent alors de se diriger vers la station de recherche située à huit kilomètres de leur position dans le but de transmettre un message au vaisseau terrien au moment où celui-ci se placera en orbite de la planète.

Au bout de plusieurs heures de marche à travers la forêt, ces derniers parvinrent à atteindre la station de recherche terrienne et le lieutenant-colonel Carter modifia l'émetteur de l'avant-poste afin que le signal radio puisse traverser la ionosphère radioactive de la planète. Cependant, le dispositif radio produisant de puissantes vibrations, de nombreux insectes se dirigèrent vers la position de SG-1 et des représentants de la CIS. Ainsi, après avoir piégé les alentours de l'avant-poste de recherche avec des explosifs C-4, SG-1 repoussa les insectes R75 grâce à leurs armes de feu avant d'être téléportés in extremis à bord de l'Odyssée, en même temps que les délégués.

Suite à ces événements, on peut supposé que l'équipage de l'Odyssée éradiqua les insectes R75 de la surface de cette planète à l'aide de la neurotoxine. Néanmoins, on ignore complètement de ce qu'il est advenu des anciennes installations terriennes autrefois présentes sur ce monde, et de l'intérêt porté par le SGC par ce dernier après cet incident.

Principaux lieux

Site Gamma

Située à 24 000 années-lumière de la Terre à la surface d'une planète inhabitée de la Voie lactée, le site Gamma était une base scientifique et militaire américaine interplanétaire qui fut aménagé par les membres du SGC au cours de la neuvième année du programme porte des étoiles.

Commandée par le colonel Stewart Pearson, cette base terrienne fut utilisée avant tout comme avant-poste de recherche, puisqu'une trentaine de scientifiques étaient affectés sur ce monde sur divers projets. Parmi ces derniers se trouvaient notamment le docteur Myers, et son assistant, le docteur Pullman, le docteur Sharma, le docteur Toshiaki et le docteur Santiago.

Tout comme les installations du SGC sur Terre, la majorité partie du site Gamma fut construite sous terre afin d'éviter d'être repéré par les ennemis de la Terre et offrant ainsi une protection supplémentaire en cas d'attaque aérienne. Seuls un hangar à F-302, ainsi qu'une tour de contrôle étaient bâtis à la surface de la planète au sein d'une grande plaine entouré d'une dense forêt de conifère.

Probablement alimenté par un générateur à naquadah, le site Gamma abritait notamment une salle d'embarquement, un mess, une salle de contrôle, une salle de briefing, ainsi que de nombreux laboratoires de recherches. Toutefois, cette base était équipée d'un système d'auto-destruction en cas d'invasion ennemie et plusieurs parties des installations sensibles étaient interdites aux personnes non autorisées.

Néanmoins, au cours d'une visite officielle des représentants de la Commission internationale de surveillance sur le site Gamma, la base terrienne fut envahie par une race d'insectes très voraces appelée R75. Cette invasion extraterrestre finit alors par déclencher l'autodestruction du site Gamma, provoquant la mort de l'ensemble du personnel scientifique et militaire de la base.

Station de recherche

Situé à une dizaine de kilomètres de la base principale, ce petit avant-poste terrien fut utilisé comme station de recherche annexe par le personnel affecté au sein du site Gamma.

De nature rudimentaire, il est composé d'une unique tente militaire de couleur marron-vert, ainsi que de divers équipements scientifiques et militaires tels que des caisses d'approvisionnement, des instruments de mesure astronomique, ou encore une antenne relais pour les communications radio.

Toutefois, l'émetteur de cette station peut être modifié afin de transmettre un signal radio à un vaisseau placé en orbite et ainsi traverser la ionosphère radioactive de la planète.


0.042 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama