Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Site Alpha II
Site Alpha II
Site Alpha II
Informations générales

Niveau technologique : Moyen
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Terriens / Jaffas / Tok'ras

Présentation

Description

Cette planète densément boisée de la Voie lactée fut utilisée par le personnel du SGC dans le but d'établir le deuxième site Alpha suite à la découverte de la précédente base d'opération permanente interplanétaire par le seigneur goa'uld Anubis au cours de l'année 2003.

Situé au milieu d'une vallée verdoyante dominée par de hautes collines aux sommets escarpés, ce second site Alpha, principalement constitué de tentes militaires terriennes, fut aménagé au sein d'une grande clairière rocailleuse entourée d'une dense forêt de conifères, et fut placé sous le commandement du colonel Riley.

Toutefois, cette base fut le théâtre d'une attaque de la part d'Anubis et de ses guerriers Kulls et fut entièrement détruite lors de l'activation du système d'autodestruction, provoquant ainsi la disparition d'au moins 64 militaires terriens et 5 membres de la Tok'ra.

A noter que ce monde n'étant pas équipé de porte des étoiles à l'origine, celle-ci fut transportée à bord d'un vaisseau cargo tok'ra avant d'être installé à proximité du campement terrien.

Histoire

En l'an 2003, lorsque le Grand maître Anubis utilisa une sonde mentale pour accéder à l'ensemble des connaissances de Jonas Quinn, la sécurité du site Alpha présent sur P3X-984 fut alors sérieusement compromise et le personnel du SGC décida de transférer ce dernier vers un autre monde totalement inconnu des Goa'ulds. Après avoir transporté la porte des étoiles à bord d'un vaisseau cargo tok'ra, les Terriens et leurs alliés extraterrestres installèrent une nouvelle base d'opération interplanétaire sur cette planète inhabitée de la Voie lactée et aménagèrent un nouveau campement, commandé par le colonel Riley, à la surface de cette dernière.

Peu de temps après la création de cette nouvelle base, les membres de l'équipe SG-1 évacuèrent sur le site Alpha par la porte des étoiles plusieurs dizaines de Jaffas autrefois prisonniers dans un camp de travail goa'uld sur Erebus afin de leur permettre de rejoindre les rangs de la rébellion. Plus tard, bien que temporairement interrompu par le dysfonctionnement du réseau porte des étoiles, le docteur Jackson et une équipe de secours eurent pour mission d'évacuer les habitants de P3L-997 vers ce second site Alpha en attendant de les transférer vers une planète plus accueillante.

Quelque temps plus tard, en l'an 2004, suite à la découverte de la fontaine de jouvence au Honduras, le major Samantha Carter et son père, Jacob/Selmak, furent chargés de développer, au sein d'un laboratoire situé sur ce monde, une arme permettant de neutraliser les guerriers Kulls récemment crées par Anubis. Après un mois de travail, Jacob et sa fille furent capable de concevoir un prototype à partir d'une arme interface tout terrain tok'ra pouvant annuler jusqu'à 70% de l'énergie utilisée par Anubis pour animer ses super-soldats.

Toutefois, malgré les nombreuses mesures de sécurité, le Grand maître Anubis parvint à découvrit l'emplacement du nouveau site Alpha en sondant l'esprit, soit d'un espion tok'ra autrefois infiltré dans les rangs d'Olokun, ou soit d'un Jaffa envoyé pour recruter des rebelles parmi les guerriers au service de ce dernier. Ainsi, lorsque Anubis apprit l'existence de la seule arme de la galaxie susceptible de neutraliser ses guerriers Kulls, celui-ci envoya alors plusieurs Al'Keshs, ainsi qu'un petit contingent de ses super-soldats dans le but de récupérer le dispositif, ainsi que toute les informations relatives à son sujet.

Peu de temps après, alors que le major Carter et Jacob achevèrent le prototype de l'arme, plusieurs vaisseaux goa'ulds sortirent de l'hyperespace près de la planète et commencèrent leur entrée dans l'atmosphère. Alertés par l'arrivée imminente des vaisseaux ennemis, le colonel Riley ordonna l'évacuation immédiate de la base vers le site Bêta. Le lieutenant Glenn prévint alors le major Carter et son père de l'arrivée imminente des vaisseaux ennemis et ces derniers téléchargèrent les plans de l'arme dans un cristal de mémoire avant d'effacer les disques durs du laboratoire.

Toutefois, au cours de l'attaque, un Al'Kesh bombarda la porte des étoiles qui finit par se renverser face contre terre, empêchant ainsi toute fuite par cette dernière, et un vaisseau de transport déposa au moins deux guerriers Kulls à la surface de la planète. Bien que les militaires tentèrent de les éliminer, les super-soldats d'Anubis continuèrent à avancer et l'un d'entre eux arriva jusqu'au laboratoire de recherche du major Carter et Jacob. Après avoir tué le lieutenant Glenn, le guerrier Kull fit irruption dans le bâtiment avant d'être neutraliser par Jacob Carter à l'aide du prototype.

Cependant, au même moment, ne souhaitant pas que la base tombe aux mains de l'ennemi, le colonel Riley déclencha l'autodestruction de la base et laissa une minute aux survivants pour s'enfuir dans la forêt avant l'explosion, tout en restant lui même près du détonateur pour empêcher quiconque de désamorcer la bombe.

Le souffle de l'explosion détruisit entièrement le site Alpha et ses alentours dans un rayon de 5 km, tuant notamment plus de 64 militaires terriens et 5 Tok'ras. Néanmoins, bien que le major Carter, alors en possession d'une batterie améliorée pour le prototype, parvint à s'enfuir à temps avant la destruction de la base, un des super-soldats d'Anubis survécut également à l'explosion et poursuivit cette dernière à travers la forêt.

Une vingtaine de minutes plus tard, lorsque le général Hammond fut avertit de l'attaque du site Alpha par les Goa'ulds, celui-ci ordonna l'envoi d'une sonde MALP sur la planète par la porte des étoiles. Toutefois, une fois arrivée de l'autre côté, le personnel du SGC réalisa que la porte était couchée et que le vortex en formation avait creusé un trou dans le sol. Le colonel O'Neill, le docteur Jackson et Teal'c se portèrent alors volontaires pour se rendre sur ce monde et le général Hammond leur donna le feu vert pour traverser l'horizon des événements.

Quelques instants plus tard, les trois membres de l'équipe SG-1 découvrirent avec stupéfaction la destruction totale de la base terrienne, et furent rejoints peu de temps après, par les membres de l'équipe SG-3, commandés par le colonel Reynolds dans l'espoir de retrouver des survivants. Après avoir fouillé les alentours de la porte, SG-3 réussit à retrouver une douzaine de survivants terriens et jaffas, dont le major Green et M'Zel. Le colonel O'Neill demanda l'envoi de renfort auprès du général Hammond afin de redresser la porte et demanda lui signala l'envoi des équipes SG-11 et 21 pour les aider.

Plus tard, les membres de l'équipe SG-1 retrouvèrent Jacob Carter, blessé à la jambe, par un tronc d'arbre et celui-ci donna le prototype de l'arme anti-guerrier Kull au colonel O'Neill. Alors que le major Carter tenta de fuir le guerrier Kull survivant à l'explosion dans la forêt, le colonel O'Neill et Teal'c suivirent les traces de cette dernière et de son poursuivant en direction de hautes collines verdoyantes à l'Est de la porte des étoiles.

Plus tard, le général Hammond ordonna l'envoi d'une sonde UAV équipée de missiles pour aider les équipe de recherche à retrouver le major Carter, mais celle-ci fut abattue par le guerrier Kull avant de s'écraser au sein d'une clairière rocailleuse. Après avoir repéré le point d'impact de l'UAV, le major Carter se dirigea alors vers le site du crash et eut l'idée d'utiliser l'un des missiles de la sonde volante pour éliminer le super-soldat d'Anubis. Ainsi, au moment où celui-ci arriva à son tour sur les lieux, Carter envoya le missile près de sa position, ensevelissant le guerrier Kull sous des tonnes de gravas.

Néanmoins, au bout de quelques minutes, le super-soldat parvint à se relever et menaça de tuer le major Carter. C'est alors que Teal'c fit diversion avec son arme, permettant à Carter de se mettre à couvert et de donner la batterie améliorée au colonel O'Neill. Après avoir neutraliser le sbire d'Anubis avec une décharge du prototype, les membres de l'équipe SG-1 et les équipes de secours finirent par rapatrier le major Carter sur Terre quelques minutes plus tard par la porte des étoiles, quittant définitivement cette planète.

Suite à ces événements, on peut supposé que ce monde fut complètement abandonné par les Terriens et demeure aujourd'hui inhabité.

Principaux lieux

Site Alpha

Installé au sein d'une grande clairière rocailleuse entourée d'une dense forêt de conifères, le deuxième site Alpha fut aménagé par les membres du SGC et leurs alliées jaffas et tok'ras au cours de l'an 2003 suite à la découverte de la précédente base par le Grand maître Anubis.

Commandée par le colonel Riley, cette base terrienne fut utilisé comme centre d'opération et d'évacuation au cas où la Terre serait attaqué par un éventuel ennemi extraterrestre. De plus, ce site Alpha abritait une centaines de personnes accueillait de nombreux Jaffas ayant choisis de rejoindre les rangs de la rébellion, ainsi qu'une poignée de membres appartenant à la résistance tok'ra.

A l'instar de la précédente base sur P3X-984, ce campement était essentiellement composé de tentes militaires terriennes de couleur verte, et comportait notamment un poste de commandement, un mess, ainsi qu'un laboratoire de recherche situé à l'écart de la base. Un campement jaffa, constitué d'une dizaine de tentes en toiles, était également aménagé près de la porte des étoiles.

Divers équipements scientifiques et militaires tels que des caisses d'approvisionnement, ou encore des antennes relais pour les communications radio étaient repartis au sein de la base. Probablement alimenté en énergie par un générateur à naquadah, le second site Alpha était équipé d'un système d'autodestruction afin d'empêcher un éventuel ennemi de s'emparer de la base et de ses recherches scientifiques.

Toutefois, au cours de l'année 2004, cette base fut attaqué par le Grand maître Anubis et ses guerriers Kulls, et fut entièrement détruit par l'activation du système d'autodestruction par le colonel Riley. Ainsi, l'ensemble des installations furent pulvérisées par le souffle de l'explosion, ne laissant quasiment aucune trace de l'ancienne présence des Terriens sur la planète.


0.083 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama