Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Ver Isca
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
919 - La Grande Croisade

Encyclopédie
Culture(s)
- Peuple de Seevis

Vaisseau(x)
- Vaisseau-mère Ori

Ver Isca
Ver Isca
Informations générales

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Elevé
Culture(s) : Peuple de Tomin

Présentation

Description

Cette planète, dont le nom exact demeure inconnu, se situe dans la galaxie des Oris dans une région éloignée de l'Univers. Un village à l'architecture médiéval appelé Ver Isca est construit à la surface de ce monde et est entièrement contrôlé par les Oris. Suite à la destruction de la Superporte ori dans la Voie lactée en l'an 2005, Vala fut propulsée dans la galaxie des Oris et vécut durant plusieurs mois dans le village de Ver Isca.

Ce monde densément boisé est également la planète d'origine de Tomin et est peuplé par de nombreux fidèles de la religion d'Origine. Néanmoins, un petit groupe de résistants luttent contre les Oris et les prêcheurs en recherchant des preuves de l'existence d'une civilisation antérieure à celle de leur prétendue création divine et démentir les écrits du livre des Origines.

Le village de Ver Isca est dirigé par un administrateur qui gouverne l'ensemble des habitants. Il préside également les manifestations religieuses aux côtés d'un prêcheur des Oris et participe aux jugements des personnes accusées d'être infidèles. L'ancien administrateur, Seevis, gouvernait l'ensemble des habitants de Ver Isca d'une main de fer, empêchant ceux-ci de se détourner du chemin de l'Illumination. Néanmoins, son fanatisme religieux n'était qu'une couverture, puisqu'il était en réalité un des chefs de la résistance anti-ori.

La planète sur laquelle se trouve Ver Isca fut utilisée comme chantier de construction par les prêcheurs des Oris et plusieurs milliers de leurs fidèles. Ces derniers bâtirent au moins six vaisseaux-mères oris dans une profonde vallée désertique non loin du village médiéval.

Tout comme la plupart des villages contrôlés par les Oris, un autel appelé Ara, représentant le symbole des Oris, est construit au centre du village de Ver Isca. Ce monument est à la fois un lieu de rassemblement pour les prostrations religieuses, mais également un lieu d'exécution destiné à punir toutes personnes refusant de se soumettre à Origine. Les hérétiques sont condamnés à être brûlés vifs en public, dissuadant ainsi quiconque de s'opposer à la volonté des Oris.

À noter que des anneaux de transport semblent être situés à l'extérieur du village et permettent probablement de rejoindre la cité des Dieux et les plaines de Celestis. Néanmoins, on ignore la localisation précise du village de Ver Isca par rapport à Celestis, ces derniers étant probablement situés sur deux mondes différents.

Histoire

Cette planète située dans la galaxie des Oris était habitée il y a plusieurs millions d'années par un peuple technologiquement très avancé composé d'humains évoluant vers le chemin de l'Ascension. Cette société humaine, réunissant les ancêtres des Oris et des Alterans, colonisa probablement cette planète densément boisée tous comme de nombreux autres mondes au condition de vie habitable de la galaxie.

Toutefois, lorsque ce peuple se scinda en deux groupes aux opinions radicalement différentes, les Alterans, connus également sous le nom d'Anciens, choisirent de quitter cette galaxie, et donc la planète de Ver Isca, pour se réfugier dans la Voie lactée, tandis que les autres, appelés Oris, développèrent un fanatisme religieux et parvinrent à effectuer l'Ascension. Les alterans laissèrent néanmoins derrière eux de nombreux artefacts, comme par exemple un terminal de communication longue portée ou encore des pierres permettant d'activer cet appareil, sur plusieurs mondes de la galaxie des Oris.

Cependant, les descendants humains de ces deux peuples continuèrent à vivre sur ce monde et les Oris leur imposèrent de les vénérer comme des divinités à travers le culte d'Origine, prétendant être leurs créateurs. Ils promirent d'offrir l'Illumination aux plus fervents de leurs fidèles alors que toutes personnes refusant de suivre leurs enseignements seraient jugées d'hérétiques et condamnées à être purifiées par le feu.

En l'an 2005, lorsque Vala Mal Doran activa les anneaux de transport à bord du vaisseau cargo Tel'tak au moment de la destruction de la Superporte ori dans la Voie lactée, le faisceau de matière fut aspiré par le trou noir en formation et envoyé dans la galaxie des Oris. Elle fut alors rematérialisée sur une planète dont le nom exact demeure inconnu, à proximité d'un village médiéval appelé Ver Isca.

Peu de temps après son arrivée, un homme infirme appelé Tomin la retrouva allongée et inconsciente près des anneaux de transport situés à l'extérieur du village. Pensant que Vala lui avait été envoyée par les Dieux, Tomin décida de la ramener chez lui et de s'occuper d'elle. Vala comprit très rapidement que Tomin était un fidèle serviteur des Oris, très fervent dans ses croyances religieuses, et décida de s'intégrer à la population locale afin de ne pas évoquer de soupçons sur sa véritable nature.

Cependant, après plusieurs semaines passées au sein du village, Vala se rendit compte qu'elle était tombée enceinte malgré la stérilité de Tomin, et se maria avec ce dernier pour lui faire croire qu'il était le père de l'enfant. Cette grossesse miraculeuse était en réalité l'œuvre des Oris qui se servirent de Vala comme mère porteuse pour mettre au monde l'Orici, un enfant génétiquement modifié possédant toute la connaissance des êtres supérieurs.

Quelque temps plus tard, un prêcheur des Oris guérit l'infirmité de Tomin afin qu'il puisse devenir un guerrier des Oris et ce dernier entraîna chaque matin de nombreux habitants du village. Vala découvrit alors que les fidèles des Oris construisaient d'immenses vaisseaux spatiaux et que les prêcheurs armaient des dizaines de milliers de combattants en vue de mener une grande croisade contre les peuples vivants dans la Voie lactée. Vala tenta alors d'entrer en contact avec les résistants anti-ori dans le but d'obtenir des informations, ou des technologies alterans, pour avertir la Terre de la menace représentée par les Oris.

Après plusieurs mois passés au sein de Ver Isca, la prostituée du village appelée Denya finit par avouer à Vala qu'elle faisait partie du mouvement anti-ori. Néanmoins, Seevis, l'administrateur de Ver Isca, mais également un des chefs de la résistance, accusa Vala d'être une traîtresse et la condamna à l'Ara dans l'unique but de la tester et voir si elle allait les dénoncer. Vala resta attachée en place publique pendant trois jours sans eau ni nourriture, avant d'être libérée par son mari Tomin sous le regard de Seevis.

Quelques jours après cet événement, Vala décida d'explorer les alentours de Ver Isca et fut témoin de la construction d'au moins six vaisseaux-mères oris, au sein d'une immense vallée. Elle réalisa que la construction des vaisseaux oris était quasiment achevée et que des dizaines de milliers de combattants étaient déjà prêts à partir au combat. Alors que Vala contemplait avec effroi les chantiers de construction, Seevis se présenta à elle en tant que chef de la résistance anti-ori, accompagné de Denya, et lui révéla qu'il comptait saboter les vaisseaux pour créer une puissante réaction en chaîne lors de leurs activations par les prêcheurs des Oris.

Peu de temps après, Seevis et Denya emmenèrent Vala au village pour lui montrer un terminal de communication alteran, caché sous une table de la taverne, que des résistants avaient pu récupérer sur Celestis. Toutefois, ils lui demandèrent d'attendre l'exécution du plan de Seevis avant de l'utiliser au cas où les Oris intercepteraient la communication avec la Terre.

Trois jours plus tard, lors d'une importante cérémonie religieuse, une dizaine de prêcheurs des Oris venus de Celestis bénirent les vaisseaux-mères oris, devant des dizaines de milliers de fidèles et les activèrent à l'aide de leurs pouvoirs psychiques sous les acclamations de la foule. Vala, Seevis et Denya assistèrent à ce spectacle du haut d'une falaise, et constatèrent que la réaction en chaîne orchestrée par les résistants avait échouée. Lorsqu'ils revinrent au village, Vala utilisa alors le terminal longue portée alterans pour communiquer avec la Terre à travers le corps du docteur Jackson et avertir le SGC de la menace représentée par les Oris.

Néanmoins, Tomin fit irruption dans la taverne et détruisit le terminal à l'aide d'une lance ori, ce qui coupa instantanément la communication. Tomin tua ensuite Seevis et Denya, car le prêcheur lui avait ordonné de les éliminer, ces derniers étant jugés infidèles aux yeux des Oris. Vala parvint cependant à convaincre Tomin qu'elle ne faisait pas partie des hérétiques et lui demanda de l'emmener avec lui dans la croisade contre le Mal. Ainsi, elle embarqua à bord d'un vaisseau-mère ori quelques jours plus tard avec son mari, quittant définitivement le village de Ver Isca.

On ignore ce qu'il est advenu du village de Ver Isca après la visite de Vala Mal Doran, mais on peut supposer que ses habitants participèrent activement à la croisade menée par les Oris contre les peuples de la Voie lactée, jusqu'à l'activation de l'Arche de vérité par les membres de l'équipe SG-1 en l'an 2007, révélant la vraie nature des Oris à l'ensemble de leurs fidèles.
Principaux lieux

Chantiers de construction

Situés à quelques kilomètres du village de Ver Isca au sein d'une profonde vallée désertique, ces chantiers de construction furent utilisés par les prêcheurs et plusieurs milliers de leurs fidèles pour bâtir au moins six vaisseaux mères oris. Des grues et des échafaudages, construits probablement en bois, ainsi que des sortes d'usines, furent utilisés pour bâtir ces immenses vaisseaux spatiaux.

Lors de la construction des vaisseaux, plusieurs membres de la résistance furent capables d'infiltrer les chantiers et récupérèrent les plans détaillés des vaisseaux mères oris. Grâce à ces informations, le chef de la résistance, Seevis, mit alors au point une stratégie afin de les saboter et ainsi créer une puissante réaction en chaîne. Toutefois, son plan fut découvert, probablement par les prêcheurs, et la réaction en chaîne fut déjouée avant l'activation des vaisseaux.


0.034 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama