Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Avant-poste de Ba'al
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
606 - Abysse

Encyclopédie
Culture(s)
- Goa'ulds

Organisation(s)
- Lo'Taur

Avant-poste de Ba'al
Avant-poste de Ba'al
Informations générales

Niveau technologique : Moyen
Niveau de menace : Élevé
Culture(s) : Goa'uld

Présentation

Description

Cette planète de la Voie lactée équipée d'une porte des étoiles fut utilisée par le seigneur Ba'al comme avant-poste secret dans le but d'établir un centre de recherche en armement technologique spécialisé dans les champs de confinement et la gravité artificielle.

Découvert en l'an 2002 par les membres de l'équipe SG-1, c'est sur ce monde totalement inconnu des autres Grands maîtres goa'ulds que le colonel O'Neill fut retenu prisonnier et torturé à de nombreuses reprises par le seigneur Ba'al suite à sa fusion avec le tok'ra Kanan.

Située à quelques kilomètres de l'avant-poste goa'uld, la porte des étoiles locale est installée au sein d'une grande clairière boueuse parsemée d'arbustes et de rochers. Cette dernière est éclairée la nuit par six braseros placés de chaque côté de l'appareil de transport.

Néanmoins, cette forteresse goa'uld puissamment gardée par un grand nombre de Jaffas fut découverte par le seigneur Yu grâce à l'aide des membres de l'équipe SG-1 et probablement détruite depuis l'espace à l'aide d'un vaisseau-mère de classe Ha'tak.

Histoire

Il y a plusieurs dizaines voire centaines d'années, cette planète de la Voie lactée fut sélectionnée par le seigneur Ba'al dans le but d'établir un avant-poste secret abritant un centre de recherche en armement technologique spécialisé dans les champs de confinement et la gravité. Au cours d'une de ses missions, le tok'ra Kanan fut chargé de se faire passer pour un goa'uld mineur au service de Ba'al et ainsi de réaliser un plan détaillé des lieux, ainsi que de ses défenses. Il fut alors aidé par l'esclave personnel du seigneur goa'uld appelé Shallan, qui lui avait permis d'accéder à la chambre du maître et avec laquelle il avait noué une relation amoureuse. Toutefois, une fois sa mission achevée, Kanan finit par quitter l'avant-poste de Ba'al en laissant à contrecœur Shallan derrière lui afin de transmettre ses informations au Haut conseil tok'ra.

Plusieurs mois plus tard, en l'an 2002, lorsque le colonel O'Neill fut contaminé par une mystérieuse maladie transmise par Ayiana, celui-ci fusionna avec le tok'ra Kanan, dont l'hôte avait été mortellement blessé lors d'une de ses missions d'infiltration. Cependant, peu de temps après l'implantation, Kanan s'imprégna du système de valeurs morales de l'officier militaire terrien et réévalua son comportement en fonction du code d'honneur de ce dernier. Il décida alors de retourner au péril de sa vie, ainsi que celle de son nouvel hôte, sur ce monde contrôlé par Ba'al dans l'unique but de s'enfuir avec Shallan. Bien que le colonel O'Neill ne fut pas encore complètement rétabli, Kanan quitta discrètement de la base tok'ra en pleine nuit et retourna sur cette planète de la Voie lactée, mais sans faire voir la moindre chose à son hôte.

Quelque temps plus tard, après avoir infiltré l'avant-poste de Ba'al, Kanan retrouva Shallan au sein de la forteresse et aida cette dernière à quitter cette dernière. Cependant, au cours de leur fuite, ils furent repérés par les Jaffas de la garde rapprochée du Grand maître goa'uld et poursuivis par ces derniers à travers la forêt jusqu'à la porte des étoiles. Ainsi, au moment où le tok'ra commença à composer les coordonnées sur le panneau de commande, celui-ci fut touché par deux tirs de lance goa'uld dans le dos et fut grièvement blessé. Kanan décida alors de se sacrifier en quittant son hôte plutôt que d'être capturé, laissant le colonel O'Neill à la merci des Jaffas au service de Ba'al. Il fut alors capturé et emmené à la forteresse afin d'être réanimé dans un sarcophage goa'uld.

Plusieurs heures plus tard, le colonel O'Neill fut réveillé par les Jaffas du seigneur Ba'al qui constatèrent que l'hôte du tok'ra était encore en vie, et placèrent celui-ci sur une grille munie d'un champ gravitationnel artificiel. Après s'être présenté auprès du colonel, le seigneur Ba'al interrogea le militaire terrien sur son identité et les raisons de sa présence dans sa forteresse. Toutefois, n'ayant pas les réponses aux questions posées par le seigneur goa'uld, ce dernier utilisa des couteaux dans le but de torturer le colonel O'Neill à l'aide de la gravité artificielle. Après plusieurs questions sans réponses, Ba'al finit par tuer le colonel qui fut à nouveau réanimé grâce au sarcophage.

Quelque temps plus tard, suite à sa seconde résurrection, le colonel O'Neill fut placé dans une cellule munie d'un champ gravitationnel artificiel. C'est alors que le docteur Daniel Jackson apparut à ses yeux pour la première fois depuis son Ascension quelques mois plus tôt dans le but de le réconforter et l'aider à connaître les raisons de sa présence au sein de cette forteresse goa'uld. Toutefois, étant incapable de lui venir en aide sans outrepasser les règles de non-ingérence, le docteur Jackson proposa au colonel O'Neill d'effectuer à son tour l'Ascension pour échapper au Grand maître Ba'al. Néanmoins, alors qu'O'Neill décida de trouver une autre solution pour s'évader, les Jaffas du seigneur goa'uld vinrent le chercher et le conduisirent auprès de celui-ci pour un nouvel interrogatoire.

Peu de temps après, après avoir à nouveau été placé sur la grille de champ gravitationnel, le seigneur Ba'al fit usage de l'acide Tal'vak afin de soutirer des informations au militaire terrien. Le Grand maître goa'uld lui demanda alors de lui fournir le nom du Tok'ra dont il avait été l'hôte. Le colonel O'Neill résista alors quelques instants à la douleur avant de succomber. Après avoir récompensé le colonel en lui administrant l'antidote au poison, Ba'al appuya sur un dispositif et fit tomber le militaire terrien dans un précipice.

Après avoir été ressuscité et reconduit en cellule, le colonel O'Neill eut une vision de Shallan avant de recevoir à nouveau la visite du docteur Jackson. Bien qu'O'Neill le supplia de l'aider à s'enfuir de l'avant-poste goa'uld, le docteur Jackson tenta de le convaincre une fois encore d'effectuer l'Ascension pour s'échapper. Cependant, au bout de quelque temps, le colonel O'Neill fut de nouveau conduit auprès de Ba'al qui le tortura et le tua une énième fois avant d'être ressuscité dans un sarcophage.

Entre-temps, au SGC, les autres membres de l'équipe SG-1 parvinrent à déterminer que le tok'ra Kanan avait probablement choisi de risquer sa vie et celle du colonel O'Neill dans l'unique but de sauver Shallan, la lo'taur de Ba'al, avec qui il avait noué une relation amoureuse. Cependant, l'avant-poste goa'uld étant puissamment gardé, le général Hammond suivit les recommandations du conseiller Thoran et refusa de mener une mission de sauvetage par manque de puissance de feu. Néanmoins, avec l'aide du docteur Jackson, Teal'c suggéra de révéler l'emplacement de cet avant-poste au seigneur Yu en espérant que celui-ci lance une attaque sur la forteresse de son rival et ainsi offrir une diversion au colonel O'Neill pour s'échapper.

Quelque temps plus tard, alors que le colonel O'Neill fut à nouveau reconduit en cellule et rejoint par le docteur Jackson, le seigneur Yu attaqua l'avant-poste de Ba'al depuis l'orbite de la planète à l'aide d'un vaisseau-mère. Cette attaque coupa alors l'alimentation en énergie du champ gravitationnel de la cellule du colonel O'Neill, permettant à ce dernier de s'enfuir. Après avoir neutralisé l'un des Jaffas de Ba'al, le militaire terrien retrouva Shallan et emmena cette dernière avec lui à travers les couloirs de la forteresse. Ces derniers réussirent à sortir de l'avant-poste goa'uld et quittèrent définitivement cette planète de la Voie lactée, probablement par la porte des étoiles.

Principaux lieux

Salle de torture

Située à l'intérieur d'une forteresse goa'uld, cette salle de torture fut utilisée par le seigneur Ba'al dans le but d'interroger le colonel O'Neill sur les raisons de sa présence, ainsi que la tentative d'enlèvement de son esclave personnel par le tok'ra Kanan.

Au cours de ces interrogatoires, les prisonniers sont placés sur un piédestal au centre de la pièce avant d'être maintenus immobilisés verticalement sur une grille à l'aide d'un champ de gravité artificiel. Le seigneur goa'uld peut ainsi faire tomber des objets tels que des couteaux aiguisés, ou encore de l'acide Tal'vak, dans le but de provoquer d'atroces souffrances et ainsi leur soutirer des informations.

Une fois l'interrogatoire terminé, le tortionnaire peut alors déclencher un mécanisme d'ouverture de la grille, faisant tomber le prisonnier dans un profond abysse. Celui-ci est par la suite réanimé dans un sarcophage et retenu prisonnier dans une cellule utilisant elle aussi la gravité artificielle. Ainsi, lorsque le prisonnier a suffisamment récupéré, celui-ci est alors de nouveau conduit dans cette salle pour une autre séance de torture.

Cellule de prisonniers

Placées à proximité de la salle de torture et d'un sarcophage goa'uld, ces cellules de détention permettent de maintenir prisonniers d'éventuelles personnes avant qu'elles ne soient interrogées par le seigneur goa'uld Ba'al. Néanmoins, contrairement aux cellules ordinaires, ces dernières ne possèdent pas de système de fermeture classique, mais utilisent la gravité artificielle afin de maintenir les personnes en détention.

En effet, une fois activée, le prisonnier est alors irrémédiablement attiré de manière progressive vers le fond de la cellule qui devient le sol sur lequel celui-ci peut se déplacer, formant ainsi une sorte de puits. Plusieurs bancs sont alors mis à la disposition des détenus jusqu'à ce que les Jaffas au service de Ba'al viennent les chercher pour un nouvel interrogatoire de la part du seigneur Ba'al.

A noter que des flèches métalliques situées de chaque côté de la cellule, ainsi que dans le couloir, indiquent le sens vers laquelle la personne est attirée sous l'effet de la gravité.


0.015 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama