Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Camp d'entraînement
Camp d'entraînement
Camp d'entraînement
Informations générales

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Jaffa

Présentation

Description

Cette planète de la Voie lactée fut utilisée par le seigneur goa'uld Apophis afin d'installer un faux camp d'entraînement militaire américain et ainsi former de jeunes recrues portant les armes et les uniformes des équipes d'exploration terriennes. En effet, Apophis prévoyait ainsi d'envahir la Terre en envoyant des troupes pour infiltrer le SGC et le détruire de l'intérieur.

Découvert en l'an 1999 par le personnel du SGC, ce monde fut exploré par les membres de l'équipe SG-1 qui tentèrent de convaincre les recrues d'Apophis que le Goa'uld était mort suite à sa défaite contre Sokar et que tout entraînement était désormais inutile.

Le campement d'entraînement est installé au milieu d'une clairière rocailleuse près de la porte des étoiles et abrite plusieurs centaines de jeunes militaires sous le commandement du capitaine Kyle Rogers. Un autre campement, probablement de style jaffa et commandé par le capitaine Nelson, semble être situé à quelques kilomètres de celui des équipes SG et permettaient aux recrues de mieux s'imprégner de leurs nouvelles identités terriennes.

Une grande clairière parsemée d'arbustes et de rochers et placée entre les deux camps servit de terrain d'entraînement pour les jeunes humains qui procédaient à des exercices de combat en accord avec les règles de combat décrites par Apophis à l'aide d'In'tars, des armes paralysantes imitant les MP5 ou les lances goa'ulds. Une grotte située à proximité du camp d'entraînement abritait de véritables armes laissées sur place par les maîtres Jaffas pour le défi ultime.

À noter que ce monde possède une grande lune de couleur rouge visible en pleine journée depuis la surface de la planète.

Histoire

Environ cinq cycles avant l'arrivée des membres de l'équipe SG-1, soit juste après la destruction des deux vaisseaux-mères goa'ulds en orbite de la Terre en l'an 1998, le seigneur Apophis enrôla plusieurs dizaines de jeunes humains sur différents mondes de la galaxie et les transporta sur cette planète probablement inhabitée par la porte des étoiles. Apophis demanda à ces jeunes recrues de ne vénérer aucun autre dieu à part lui-même et laissa de nombreux maîtres jaffas avec eux pour leur enseigner les règles de combat.

Au même moment, Apophis parvint à capturer les membres de l'équipe SG-11 sur la planète P89-354 et les amena également sur ce monde pour les forcer à entraîner ses nouvelles troupes. En effet, Apophis souhaitait créer une armée composée uniquement de fausses équipes SG en prévision d'une attaque contre la Terre en infiltrant le SGC. Les membres de SG-11 furent alors contraints de révéler certaines informations sur les tactiques militaires terriennes sous la menace des maîtres jaffas.

Ainsi, les jeunes militaires étudièrent le langage et le comportement de l'équipe SG-11 pour imiter au mieux les équipes du programme porte des étoiles. Un jeune humain nommé Rhophiapgisy, alias le capitaine Kyle Rogers, prit le commandement du Quadrant A, et son second, No'var, appelé également le capitaine Nelson, fut chargé de commander les forces jaffas luttant contre les équipes SG. Les jeunes recrues s'entraînèrent sur le champ de bataille à l'aide d'In'tars, des armes à balles paralysantes imitant les MP5, et procédèrent à des exercices de combat en accord avec le règlement décrit par Apophis.

Néanmoins, au bout de quelque temps, les maîtres jaffas finirent par exécuter les membres de l'équipe SG-11, car ces derniers refusaient de répondre à certaines de leurs questions. Leurs corps furent exhibés dans le campement comme preuve d'intimidation pour les hommes du capitaine Rogers.

Par la suite, les maîtres jaffas commencèrent à partir les uns après les autres pour aider Apophis à lutter contre son rival Sokar et ne revinrent jamais sur la planète. Avant de partir, le dernier maître jaffa appelé Gartok montra au capitaine Rogers et à son second, le capitaine Nelson une grotte remplie de véritables armes terriennes qui devaient servir pour le défi ultime et l'attaque contre la Terre. Livrées à elles-mêmes, les jeunes recrues continuèrent de s'entraîner en attendant le retour de leur seigneur Apophis.

Quelques mois plus tard, en l'an 1999, les membres de l'équipe SG-1 furent chargés d'effectuer une mission d'exploration sur cette planète de la Voie lactée car la sonde UAV avait repéré une sorte de campement à proximité de la porte des étoiles locale. Toutefois, alors qu'ils marchèrent à travers la forêt, ils furent attirés par des tirs d'armes à feu et de lances goa'ulds provenant d'une plaine toute proche. Arrivés au sommet d'une petite crête, ils furent surpris de découvrir une équipe SG inconnue sous le feu des Jaffas ennemis. Bien qu'ils décidèrent de les aider, les militaires se retournèrent contre eux et les neutralisèrent à l'aide d'armes paralysantes.

Quelque temps plus tard, les membres de SG-1 se réveillèrent à l'intérieur d'une tente militaire et furent invités à rencontrer le capitaine Kyle Rogers. Ils découvrirent alors avec stupeur des jeunes humains s'entraînant dans la réplique d'un camp militaire américain et portant les mêmes uniformes que les équipes SG. Néanmoins, au moment où le capitaine Rogers évoqua les règles de combat aux membres de SG-1, Teal'c comprit qu'il s'agissait du code de bataille édité par Apophis et se fit alors passer pour un maître jaffa au service de ce Goa'uld pour soutirer des informations au jeune militaire. Rogers leur apprit qu'Apophis avait fait construire ce camp dans le but d'imiter les équipes SG en prévision d'une attaque contre la Terre.

Bien que les membres de SG-1 demandèrent à récupérer leurs armes, ceux-ci remarquèrent que plusieurs d'entre elles avaient disparues et qu'elles étaient probablement utilisées lors des entraînements sur le champ de bataille. Teal'c demanda alors au capitaine Rogers d'apporter un Vo'cume, un appareil de projection holographique, pour rassembler les hommes en vue d'une inspection. Lors de ce rassemblement, O'Neill et Teal'c tentèrent de convaincre Rogers et ses hommes qu'Apophis était mort et que tout entraînement était désormais inutile, mais ceux-ci refusèrent de croire à leur parole.

Déterminés à récupérer leurs armes avant que des jeunes militaires ne soient tués accidentellement, les membres de l'équipe, ainsi que le capitaine Rogers, se rendirent sur le champ de bataille pour tenter de les retrouver. Toutefois, lors d'un affrontement avec un guerrier jaffa, Rogers fut touché et grièvement blessé par un tir de la lance goa'uld de Teal'c. Les hommes présents au combat, et notamment le capitaine Nelson, interprétèrent cet accident comme étant le commencement du défi ultime, le jour où les hommes doivent s'affronter jusqu'à la mort, car le premier sang a été versé sur le champ de bataille. Cependant, les membres de SG-1 décidèrent de rapatrier le capitaine Rogers sur Terre afin qu'il soit soigné à l'infirmerie du SGC.

Lors du retour à la base, le colonel O'Neill tenta de convaincre une nouvelle fois Rogers qu'Apophis avait été tué il y a plusieurs mois, et lui montra la vidéo de l'agonie du Goa'ud à l'infirmerie du SGC pour appuyer ses dires. Le jeune militaire réalisa que les membres de SG-1 disaient la vérité à propos d'Apophis et comprit que lui et les autres recrues s'entraînaient pour une guerre perdue d'avance.

Lors d'un briefing, le capitaine Rogers révéla à SG-1 et au général Hammond que lui et ses hommes étaient arrivés sur ce monde il y a environ cinq cycles et qu'ils avaient été formés par les membres de SG-11, une équipe SG portée disparue depuis plus de huit mois sur une planète extraterrestre. Rogers demanda alors au général Hammond l'aide des Terriens afin d'empêcher le défi ultime de commencer et éviter que ses hommes ne s'entretuent à la gloire d'un faux dieu. De plus, il précisa que les maîtres jaffas avaient laissé de véritables armes à l'intérieur d'une grotte et que ces dernières devaient servir pour le défi ultime.

Les membres de SG-1 décidèrent alors de retourner sur la planète d'entraînement armés d'In'tars et d'utiliser le Vo'cume pour montrer la vidéo de la mort d'Apophis à tous les jeunes recrues pour les convaincre de renoncer au défi ultime. Après quelques réticences, le général Hammond donna son feu vert pour l'exécution de cette mission. Avant de partir, Rogers précisa que, lors de ce défi ultime, ses hommes d'élite devaient défendre le campement contre les assauts des autres équipes menées par le capitaine Nelson.

Quelques instants plus tard, les membres de l'équipe SG-1, ainsi que le capitaine Rogers, traversèrent la porte des étoiles et retournèrent sur la planète du camp d'entraînement. Après avoir parcouru la forêt entourant la porte sous le feu des jeunes recrues d'Apophis, les membres de SG-1 parvinrent à prendre possession du campement en neutralisant les défenseurs à l'aide des armes paralysantes goa'ulds.

Pendant que le colonel O'Neill, le docteur Jackson et le capitaine Rogers défendirent le campement contre les assauts des équipes SG, le major Carter et Teal'c réussirent à combiner la technologie terrienne et goa'uld afin d'enregistrer la vidéo de l'agonie d'Apophis sur l'appareil de projection holographique. Carter plaça ensuite l'appareil goa'uld au centre du camp, créant ainsi un hologramme représentant Apophis. À la vue de leur seigneur, les recrues cessèrent immédiatement le combat et se rassemblèrent au pied du Goa'uld. Toutefois, lorsque le Vo'cume diffusa la vidéo de la mort d'Apophis, les jeunes militaires, dont le capitaine Nelson, comprirent que les membres de SG-1 disaient la vérité et que leur dieu était véritablement mort.

Suite à cette révélation, le capitaine Rogers et ses hommes décidèrent de retourner sur leur planète d'origine grâce à la porte des étoiles, laissant ce monde complètement inhabité. Néanmoins, le personnel du SGC et l'armée de l'air des États-Unis récupérèrent les In'tars pour l'enseignement des jeunes recrues terriennes destinées à former les futures équipes SG.

Principaux lieux

Campement militaire

Situé à proximité de la porte locale, ce campement fut construit sur les ordres d'Apophis au sein d'une petite clairière rocailleuse afin d'entraîner de jeunes humains aux règles de combat et ainsi former de fausses équipes d'exploration terriennes.

Véritable réplique d'un camp d'entraînement militaire américain, cette base extérieure est composée de plusieurs tentes en toile surmontées de filets de camouflage, ainsi que de structures gonflables permettant d'accueillir de nombreux militaires. Parmi ces installations se trouvent notamment une armurerie, une infirmerie, des quartiers d'habitation et un poste de commandement. Plusieurs barricades en barils sont disposées tout autour du camp et permettent de défendre ce dernier contre les attaques extérieures.

Grotte

Cette grotte située à proximité du camp d'entraînement fut utilisée comme lieu de stockage par les maîtres Jaffas au service d'Apophis afin d'entreposer de véritables armes terriennes qui devaient être utilisées pour le défi ultime et l'attaque contre la Terre.

Avant le départ de maître Gartok, ce dernier montra l'emplacement de cette caverne au capitaine Rogers et à son second, le capitaine Nelson pour qu'ils puissent les distribuer aux jeunes recrues lorsque le premier sang sera versé sur le champ de bataille. Cette grotte abritait entre autres des fusils d'assaut MP5, des mitrailleuses M60 et M72, des mortiers, des missiles Stingers et des missiles Tau.


0.032 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama