Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Pangar
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
610 - La Reine

Encyclopédie
Culture(s)
- Pangari, les

Pangar
Pangar
Informations générales

Niveau technologique : Moyen
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Pangaris

Présentation

Description

Pangar est une planète densément boisée de la Voie lactée appartenant autrefois au domaine du Grand maître suprême Ra, puis du seigneur goa'uld Shak'ran. Exploré en l'an 2002 par les membres de l'équipe SG-1, ce monde aux conditions de vie favorables abrite aujourd'hui une civilisation technologiquement avancée florissante semblable celle à la Terre à l'aube du XXIème siècle.

Gouvernés par Dollen, et le commandant Tegar, les habitants de Pangar découvrirent il y a plusieurs dizaines d'années un vase canope refermant la reine Egeria, mère de la Tok'ra dans les ruines d'un palais goa'uld. Toutefois, ignorant ses origines légendaires, les Pangaris utilisèrent la reine et sa progéniture dans le but de synthétiser un sérum capable de guérir l'ensemble des maladies appelé Trétonine.

Située au sein d'un vaste plaine entourée de hautes montagnes aux sommets escarpés, la porte des étoiles locale est bordée par de très nombreuses ruines constituées de colonnes et de pans de murs délabrées, dont les anciens palais de Ra et de Shak'ran. Un chemin sablonneux fréquemment emprunté part de la porte et mène jusqu'à l'entrée des ruines devant laquelle se trouve un campement d'archéologues pangaris.

Installée à quelques kilomètres des ruines en contrebas d'un immense plateau rocheux, une ville technologiquement avancée fut construite par les Pangaris sur les rives d'un estuaire et abrite plusieurs dizaines de milliers de personnes. Cette ville est accessible depuis les hauts plateaux à l'aide de dirigeables ou de grands téléphériques qui permet d'accéder aux ruines en l'espace de quelques minutes.

Histoire

Il y a plusieurs centaines, voire milliers d'années, la planète Pangar fut colonisée par le Grand maître suprême Ra qui utilisa ce monde comme siège de gouvernement pour ce secteur galactique. Ra déporta alors de nombreux humains, probablement originaires de la Terre, sur cette planète de la Voie lactée dans le but de les asservir en se faisant passer pour une fausse divinité. Toutefois, au cours de son règne sur Pangar, le Grand maître Ra captura la reine Egeria, mère de la Tok'ra, et la retira de son hôte afin de l'emprisonner dans un vase canope. Ra conserva alors son ennemie jurée dans les profondeurs de son temple comme trophée contre le mouvement de résistance anti-goa'uld.

Cependant, plusieurs siècles plus tard, l'un des rivaux de Ra appelé Shak'ran attaqua la planète Pangar et détruisit le temple du Grand maître suprême à la surface de ce monde. Ce dernier fut alors contraint d'abandonner Pangar entre les mains de son ennemi qui finit par reconstruire un palais sur les ruines de celui de Ra. Néanmoins, Shak'ran finit à son tour par être vaincu par le seigneur Apophis il y a environ 300 ans avant notre ère, et Pangar fut complètement abandonné par les Goa'ulds. Au fil des siècles, les habitants de ce monde développèrent alors une civilisation technologiquement avancée semblable à celle de la Terre à l'aube du XXIème siècle.

Une centaine d'années avant l'arrivée des membres de l'équipe SG-1, les habitants de Pangar firent la découverte de la porte des étoiles située au somment d'un vaste plateau rocheux et s'efforcèrent de percer les secrets des ruines entourant cette dernière. Néanmoins, bien qu'ils réussirent à déterminer que la porte des étoiles était probablement un moyen de transport interplanétaire, ces derniers ne parvinrent pas à la faire fonctionner, n'ayant aucune connaissance du nombre et de l'ordre des coordonnées à composer sur le cadran de commande pour ouvrir un vortex vers d'autres mondes de la galaxie.

Toutefois, une quarantaine d'années plus tard, un archéologue pangari, et père du docteur Zenna Valk, découvrirent par accident une chambre secrète dans les profondeurs de l'ancien temple goa'uld qui renfermait un vase canope contenant la reine-mère de la Tok'ra, Egeria, parfaitement conservée en état de stase. Ayant conscience de l'immunité des Goa'ulds contre les maladies, les scientifiques panagaris étudièrent alors la reine goa'uld et sa progéniture pour tenter de percer le mystère de leurs capacités de guérison exceptionnelle dans l'espoir de créer un remède imitant ce système immunitaire parfait.

Ainsi, après trois décennies de recherches et d'essais infructueux, les Pangaris parvinrent à élaborer un sérum appelé la Trétonine crée à partir des symbiotes goa'ulds engendrés par la reine, et commencèrent à élever de plus en plus de larves dans d'immenses bassins aquatiques. Bien que les habitants de ce monde eurent conscience que ce remède remplaçait de manière définitive le système immunitaire du patient, ces derniers débutèrent les injections sur la population tout en améliorant leur produit en dépit des effets secondaires. Toutefois, la Trétonine n'étant pas disponible pour chacun des habitants, seul 20 % de la population de ce monde bénéficièrent de ce remède et fut considéré comme un privilège parmi les Pangaris.

Plusieurs années plus tard, au cours de l'année 2002, le personnel du SGC envoya une sonde MALP à la surface de Pangar dans le cadre du programme porte des étoiles et entra en contact avec la population locale par l'intermédiaire du robot d'exploration. Après avoir passés plus d'un mois à communiquer par radio avec les dirigeants pangaris, les membres de l'équipe SG-1 furent autorisés à voyager sur Pangar par la porte des étoiles dans le but de négocier un traité de partage technologique et furent accueillis par le gouverneur Dollen et le commandant Tegar à leur sortie de l'horizon des événements.

Quelques minutes plus tard, les membres de l'équipe terrienne furent conduits jusqu'à la cité pangari située en contrebas d'un immense plateau rocheux et commencèrent les négociations avec Dollen et Tegar. Ainsi, en échange de toutes les connaissances des Terriens à propos du fonctionnement de la porte des étoiles, le gouverneur pangari proposa à SG-1 de leur offrir un échantillon de Trétonine, un médicament capable de guérir l'ensemble des maladies, même incurable, et de procurer à son utilisateur une santé parfaite.

Peu de temps après, alors que Jonas et Teal'c firent la rencontre du docteur Zenna Valk près des ruines entourant la porte des étoiles, le colonel O'Neill et le major Carter offrirent au gouverneur Dollen et au commandant Tegar une liste de dix adresses de planètes inhabitées regorgeant de richesses naturelles et historiques, ainsi qu'un dossier contenant les principes de base de fonctionnement de porte des étoiles. Néanmoins, le gouverneur émit des réticences à l'égard de cette offre et demanda aux Terriens de leur fournir les coordonnées de plusieurs mondes contrôlés par les Goa'ulds, provoquant la stupéfaction des deux membres de l'équipe terrienne.

Cependant, au même moment, alors que Jonas et Teal'c poursuivirent l'exploration en compagnie de Zenna, cette dernière les mit en garde contre la Trétonine en leur précisant que les membres de gouvernement pangari leur cachaient délibérément des informations à propos de ce remède. Cependant, pendant que le colonel O'Neill et le major Carter retournèrent au SGC pour analyser l'échantillon de Trétonine, Jonas Quinn tenta, en vain, d'obtenir davantage d'informations sur cette dernière auprès du docteur Zenna Valk. Désireux de connaître la vérité à ce sujet, Jonas fouilla les affaires personnelles de l'archéologue pangari et trouva un plan détaillé conduisant à un centre de recherche médical.

Quelque temps plus tard, à la tombée de la nuit, Jonas Quinn et Teal'c infiltrèrent le complexe médical pangari et découvrirent avec stupeur plusieurs dizaines de larves goa'ulds réparties dans des bassins d'élevage. C'est alors qu'ils furent surpris par un agent de sécurité du complexe et rapidement encerclés par plusieurs gardes armés. Toutefois, au cours de leur fuite, l'un des agents de sécurité et Jonas Quinn tombèrent accidentellement dans un des bassins d'élevage avant d'être secouru par Teal'c. Néanmoins, bien que le garde pangari fut infecté par un symbiote goa'uld, celui-ci ne prit pas possession de son corps à la surprise de deux membres de SG-1.

Le lendemain matin, le gouverneur Dollen révéla au colonel O'Neill et à son équipe que les symbiotes étaient un ingrédient indispensable à la fabrication de la Trétonine. Toutefois, menaçant de rompre tout lien diplomatique avec les Pangaris, Dollen accepta de conduire les membres de l'équipe terrienne jusqu'à leur reine goa'uld retenue en captivité dans le complexe médical qui leur permettent de produire des larves, et donc la Trétonine, en grande quantité. Dollen emmena ensuite les Terriens auprès de l'agent de sécurité infecté par un symbiote qui ne réagit à aucun stimuli extérieur. Intrigué par le comportement du symbiote dans le corps de son hôte, le major Carter proposa de demander l'aide de la Tok'ra pour sauver le garde pangari.

Quelque temps plus tard, les Tok'ras Malek et Kelmaa traversèrent la porte des étoiles et voyagèrent sur Pangar pour aider les membres de SG-1 à extraire le symbiote du garde pangari et examiner la reine goa'uld. Les deux agents de la Tok'ra constatèrent alors rapidement que cette dernière était d'un âge très avancé et qu'un fort pourcentage de dégénérescence cellulaire indiquait que celle-ci était mourante. Plus tard, au cours d'un contact radio à l'aide de la sonde MALP, le docteur Fraiser prévint le colonel O'Neill et le major Carter que la Trétonine était un traitement irréversible qui remplace complètement le système immunitaire du patient, devenant par conséquent dépendant du remède jusqu'à la fin de sa vie.

Plus tard, après s'être entretenu avec Dollen et Tegar à propos des effets secondaires de la Trétonine, le colonel O'Neill et le major Carter demandèrent l'aide des Tok'ras dans le but de créer un antidote et d'inverser les effets de ce remède en régénérant le système immunitaire des patients. Néanmoins, au même moment, Jonas Quinn découvrit avec la grande stupéfaction que le Grand maître Ra avait occupé la planète Pangar avant d'être lui-même vaincu par Shak'ran, et que celui-ci avait emprisonné sur ce monde l'une de ses ennemies appelée Egeria. Les membres de l'équipe SG-1 réalisèrent alors que la reine goa'uld prisonnière des Pangaris depuis des décennies n'était autre que la reine-mère de la Tok'ra.

Après avoir avertis Malek et Kelmaa de cette découverte, ces derniers exigèrent la libération immédiate de leur reine auprès de Dollen et Tegar. Néanmoins, devant les réticences de ce dernier face à cette requête, Kelmaa décida de se rendre seule devant la reine-mère Egeria et se sacrifia pour accueillir cette dernière en elle. A son réveil, la reine révéla qu'elle avait volontairement transmis le gène qui provoquait l'instabilité de la Trétonine et ainsi empêcher les habitants de Pangar de trouver un antidote à ce produit afin de les forcer à abandonner leurs recherches. Ainsi, avant de mourir, Egeria fournit aux membres de SG-1 et à la Tok'ra le moyen de créer un antidote et ainsi sauver l'ensemble de la population de Pangar.

Suite à ces événements, le personnel du SGC et les habitants de Pangar établirent de solides relations diplomatiques et poursuivirent probablement l'échange d'informations et de technologies susceptibles d'aider le développement technologique des deux peuples de la Voie lactée.

Principaux lieux

Ruines du temple de Ra

Situées à proximité de la porte des étoiles locale, ces ruines éparpillées au sein d'un vaste plateau rocheux sont les vestiges d'un ancien temple goa'uld à l'origrne construit par le Grand maître suprême Ra comme siège de gouvernement pour le secteur galactique dans lequel se trouve la planète Pangar. Détruit par son rival Shak'ran il a y plusieurs siècles, ce dernier rebâtit un palais sur les ruines de celui de Ra avant d'être lui-même vaincu par Apophis.

Accessibles depuis la ville principale des Pangaris située en contrebas depuis un téléphérique, les ruines du temple de Ra sont principalement constituées de colonnes et de pans de murs délabrés. Toutefois, un réseau de galeries souterraines, vestiges d'une ancienne issue de secours menant à la porte des étoiles, permet d'accéder à un partie du temple abritant de nombreuses fresques goa'ulds.

Bien que fortement détériorées par le temps et les guerres, ces fresques relatent la vie des seigneurs goa'ulds Ra et Shak'ran qui régnèrent successivement sur Pangar, tels que leurs modes de vie, les capacités de guérison des symbiotes et le fonctionnement de la porte des étoiles. Sur l'une de ses représentations, un texte écrit dans un obscur dialecte goa'uld décrit l'emprisonnement de la reine Egéria par le Grand maître Ra.

Située dans les profondeurs de l'ancien temple goa'uld, une chambre secrète, découverte accidentellement une soixantaine d'années avant l'arrivée des membres de SG-1 sur Pangar par le père de Zenna Valk, abritait le vase canope renfermant la reine mère de la Tok'ra. Cette découverte permit ainsi aux scientifiques pangaris d'étudier le mode de reproduction des symbiotes et de synthétiser la Trétonine à partir de la progéniture de la reine tok'ra.

A noter qu'un campement composé de tentes en toiles blanches est placée à proximité de l'entrée souterraine du temple de Ra et permet au docteur Zenna Valk de conserver ses travaux sur les ruines et leurs origines.

Centre de recherche médical

Situé au sein de la ville principale des Pangaris, ce centre de recherche médical fut utilisé par les habitants de ce monde dans le but d'effectuer de nombreuses expériences sur les capacités de guérison exceptionnelle des Goa'ulds suite à la découverte de la reine-mère de la Tok'ra, Egeria. Ainsi, après avoir réalisés une trentaine d'années d'essais infructueux, les Pangaris furent capables de synthétiser un sérum permettant de guérir l'ensemble des maladies appelé la Trétonine.

Enfermée à l'intérieur d'un incubateur depuis une cinquantaine d'années, la reine Egeria fut alors contrainte d'engendrer de nombreuses larves goa'ulds nécessaires à la création de la Trétonine. Les symbiotes furent par la suite élevés dans d'immenses bassins aquatiques jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge adulte où ils sont utilisés pour la création de la Trétonine.

C'est dans ce centre médical que de nombreux habitants de Pangar, tel que le docteur Zenna Valk, viennent pour recevoir régulièrement les injections de Trétonine. Toutefois, ce remède est également distribué dans plusieurs hôpitaux de la ville et permet à 20 % de la population de ce monde, soit plusieurs dizaines de milliers de personnes, de bénéficier de ce traitement.


0.017 sec
Copyright © 1998-2020 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama