Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Erebus
Erebus
Erebus
Informations générales

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Élevé
Culture(s) : Goa'ulds

Présentation

Description

Erebus est une planète densément boisée de la Voie lactée appartenant aux territoires du Grand maître goa'uld Ba'al. Équipé d'une porte des étoiles, ce monde possédant deux lunes fut exploré par les membres des équipes SG-1, 2 et 3 en l'an 2003, accompagnés de Rak'nor, dans le but de secourir Rya'c, le fils de Teal'c, et son maître, Bra'tac, emprisonnés tous les deux en tant qu'esclaves dans un camp de travail jaffa.

Cette planète à forte activité volcanique est utilisée par les Goa'ulds comme un vaste chantier de construction pour bâtir leurs vaisseaux-mères. Ainsi, des plate-formes anti-gravitationnelles permettent la création de nouveaux vaisseaux de classe Ha'tak et lévitent au-dessus de la surface de la planète près des camps de prisonniers et des raffineries de naquadah.

Toutefois, les températures élevées et les gaz toxiques générés par les raffineries empêchent les humains de survivre très longtemps sur ce monde relativement hostile. C'est pourquoi seuls les prisonniers jaffas capturés au cours des batailles, ou qui désobéissent à leur maître, sont envoyés sur Erebus pour être condamnés à la détention à perpétuité et ainsi tués à la tâche dans les chantiers de construction.

Située à l'écart du camp de travail, au milieu d'une grande clairière rocailleuse, la porte des étoiles locale est protégée par un champ de force impénétrable similaire à l'iris, qui empêche quiconque d'accéder à la planète sans autorisation. Néanmoins, ce système de protection peut être désactivé par un signal énergétique codé émis par un transmetteur goa'uld spécifique porté par l'un des Jaffas surveillant la porte des étoiles de ce monde.

Histoire

En l'an 2003, suite à la prise de contrôle de l'Alliance des Grands maîtres unis par le seigneur Ba'al, celui-ci étendit considérablement son territoire au sein de la Voie lactée et intégra la planète Erebus à son domaine. Néanmoins, au même moment, Rya'c, le fils de Teal'c, et son maître, Bra'tac, voyagèrent sur ce monde à forte activité volcanique, probablement à bord d'un vaisseau spatial, dans le but de libérer des Jaffas retenus prisonniers dans les camps de travail et ainsi permettre à ces derniers de rejoindre les rangs de la rébellion jaffa.

Après avoir libéré plusieurs prisonniers, Bra'tac et Rya'c se dirigèrent vers la porte des étoiles située à la surface de ce monde et neutralisèrent les Jaffas qui gardaient cette dernière à l'aide de zat'nik'tel. Toutefois, bien que Bra'tac parvint à composer les coordonnées du site Alpha et à désactiver le champ de force protégeant la porte d'Erebus, de nombreux Jaffas au service du seigneur Ba'al arrivèrent et les encerclèrent avant qu'ils n'aient pu traverser l'horizon des événements.

Alors que le docteur Daniel Jackson, en tant qu'être élevé, assistait impuissant à la scène, Bra'tac réussit cependant à envoyer le signal codé permettant de désactiver le champ de force protégeant Erebus à travers le vortex sur le site Alpha. Par la suite, Bra'tac, Rya'c et les autres prisonniers jaffas furent ensuite conduits de force dans un camp de travail et furent contraint de travailler durement en attendant que d'éventuels secours viennent les libérer.

Trois mois plus tard, peu de temps après le retour du docteur Daniel Jackson au sein du SGC, celui-ci se remémora d'un souvenir qu'il avait vécu lors de son Ascension et dans laquelle il vit Bra'tac et Rya'c forcés de travailler en tant qu'esclaves près d'une raffinerie de naquadah. Après avoir réalisé une description précise de la planète, Teal'c contacta Rak'nor qui put identifier ce monde comme étant Erebus, un monde contrôlé par les Goa'ulds sur lequel les prisonniers jaffas étaient envoyés pour y être condamnés à travailler en tant qu'esclaves dans la construction de vaisseaux-mères.

Néanmoins, lorsque Rak'nor précisa que la porte des étoiles d'Erebus était protégée par un champ de force impénétrable, Daniel se souvint que Bra'tac avait pu transmettre le signal de désactivation du champ de force par la porte avant d'être capturé par les Jaffas de Ba'al. Grâce à cette information, le docteur Jackson découvrit, avec l'aide du major Carter, qu'un signal énergétique codé fut envoyé sur le site Alpha et que celui-ci pouvait être facilement reproduit pour désactiver le champ de force protégeant la porte d'Erebus.

Ainsi, après avoir obtenu l'autorisation du général Hammond de mener une mission de sauvetage pour secourir Rya'c et Bra'tac, le personnel du SGC composa l'adresse de ce monde et le major Carter reproduisit la transmission codée envoyée par Bra'tac quelques mois plus tôt. Une fois le signal émis à travers le vortex, Rak'nor envoya une grenade de choc pour neutraliser les gardes jaffas qui surveillaient la porte d'arrivée, permettant aux équipes SG-1, SG-2 et SG-3 de traverser la porte des étoiles.

Arrivé sur la planète, le colonel O'Neill ordonna aux membres de l'équipe SG-3 de sécuriser les alentours de la porte pendant que lui et ses hommes se dirigeaient vers le camp de travail jaffa. Quelques minutes plus tard, les membres des équipes SG-1 et SG-2 arrivèrent au somment d'une crête surplombant le campement jaffa et le major Carter réussit à identifier Rya'c parmi les travailleurs. Alors que Teal'c souhaitait libérer son fils, ainsi que Bra'tac, dès que possible, le colonel O'Neill proposa d'attendre la nuit pour tenter de les secourir.

Deux heures plus tard, Teal'c et Rak'nor parvinrent à s'infiltrer discrètement à l'intérieur du campement et retrouvèrent Rya'c et Bra'tac à l'intérieur de la tente des prisonniers. Néanmoins, l'un d'entre eux un prévint le commandant du camp de travail de la présence de Teal'c et Rak'nor, et ces derniers furent rapidement capturés par les gardes jaffas. Ils furent alors emmenés sous une tente puis sauvagement torturés durant toute la nuit. Bien que le major Carter et le docteur Jackson souhaitaient intervenir, le colonel O'Neill préféra attendre une meilleure occasion pour éliminer les gardes et pouvoir les libérer.

Le lendemain matin, au moment où les membres de SG-1 cherchaient un moyen de libérer Teal'c et Rak'nor, le colonel O'Neill proposa d'utiliser le vaisseau-mère en construction flottant au-dessus du camp pour créer une diversion. Peu de temps après, le major Carter et le docteur Jackson se téléportèrent à bord de la plate-forme anti-gravitationnelle grâce aux anneaux de transport et placèrent une charge de C-4 sur l'un des panneaux de commande contrôlant le champ anti-gravité.

Pendant ce temps, Teal'c révéla à Rya'c que lui et Rak'nor n'étaient pas venus seuls sur Erebus et demanda à son fils de prévenir les autres prisonniers jaffas de se préparer à se battre lors de la diversion. Toutefois, le commandant jaffa surprit le jeune Rya'c et conduisit celui-ci à l'écart du camp pour y être exécuté. C'est alors que Teal'c s'interposa et convainquit le chef jaffa de le tuer à la place de son fils afin que ce dernier puisse survivre. Néanmoins, au moment où le commandant s'apprêtait à tuer le Jaffa avec sa lance goa'uld, le C-4 explosa et le vaisseau-mère en construction commença à perdre à l'altitude.

Surpris par la chute du vaisseau-mère goa'uld, le commandant ordonna à ses Jaffas de se diriger vers ce dernier pour identifier le problème. Néanmoins, au moment où les gardes commençaient à gravir une petite colline, les membres des équipes SG pilonnèrent cette dernière à l'aide de mortiers, tuant de nombreux gardes jaffas. Le colonel O'Neill et ses hommes éliminèrent alors méthodiquement les sentinelles jaffas protégeant les abords du campement, offrant une diversion suffisante aux prisonniers pour se rebeller. Ces derniers retournèrent les armes goa'ulds contre leurs oppresseurs et Teal'c parvint à tuer le commandant jaffa de ses propres mains.

Après avoir neutralisé l'ensemble des gardes, les prisonniers du camp de travail acceptèrent de rejoindre la rébellion et les équipes SG emmenèrent ces derniers par la porte des étoile sur le site Alpha. Par la suite, les membres de l'équipe, ainsi que Rya'c, Bra'tac et Rak'nor traversèrent la porte des étoiles et rentrèrent au sein du SGC, quittant définitivement la planète Erebus.

Principaux lieux

Camp de travail

Installé au sein d'un bassin rocailleux à proximité de la porte des étoiles, ce campement rudimentaire fut utilisé par les Goa'ulds comme lieu de détention et de travail forcé afin de purifier le naquadah et ainsi produire des pièces qui composent les vaisseaux-mères de classe Ha'tak. Ces derniers étaient construits au-dessus de la surface de la planète à l'aide de plate-formes anti-gravité et des vaisseaux cargos acheminaient les pièces jusqu'au chantier de construction.

Toutefois, la chaleur et les gaz dégagés par les raffineries de naquadah étant extrêmement toxiques pour les êtres humains, seuls les Jaffas qui refusaient de servir leurs dieux étaient envoyés dans ces camps de travail pour y travailler jusqu'à la mort. En plus d'être fouettés et torturés par les gardes jaffas chargés de les surveiller., les Jaffas qui étaient jugés trop faibles et qui ne pouvaient plus travailler étaient exécutés en public.

Puissamment gardé par de nombreux Jaffas au service des Goa'ulds, ce camp de travail pouvait abriter plusieurs dizaines de prisonniers et était composé d'une raffinerie de naquadah, ainsi que nombreuses tentes en toile. Les prisonniers étaient logés de manière collective à l'intérieur d'une immense tente, rendant les conditions de vie encore plus difficiles.

Néanmoins, grâce à l'intervention de l'équipe SG-1, l'ensemble des Jaffas prisonniers dans ce camp de travail accepta de se rallier à la rébellion jaffa et fut autorisés à rejoindre le site Alpha.


0.023 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama