Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Sang de Sokar
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
313 - Les Flammes de l'Enfer 2/2

Encyclopédie
Culture(s)
- Goa'ulds

Planète(s)
- Netu

Sang de Sokar
Sang de Sokar
Informations générales

Culture : Goa'uld
Type : Médical

Présentation

Description

Le Sang de Sokar est une substance hallucinogène utilisée par les Goa'ulds, et notamment par Bynarr sur Netu, la lune pénitentiaire de la planète Delmak, pour interroger et torturer d'éventuels prisonniers en vue de leur soutirer des renseignements importants.

Ce liquide de couleur rouge sang est en réalité un puissant narcotique qui provoque d'étranges hallucinations.

Cette drogue fut utilisée en 1999 par le Goa'uld Apophis pour interroger les membres de l'équipe SG-1, ainsi que le Tok'ra Martouf, alors prisonniers au sein de la colonie pénitentiaire.
Fonctionnement

Utilisé lors des interrogatoires sur Netu, le Sang de Sokar provoque des hallucinations pouvant sembler très réelles et brouille complètement l'esprit de la victime. Une fois inhalée, les effets de cette drogue sont quasiment immédiats et la personne se retrouve complètement désorientée, difficilement capable de reconnaître le rêve de la réalité. Il est alors très facile de l'interroger et de la manipuler pour lui soutirer des informations capitales.

Couplé avec un appareil de stimulation mnémonique, la victime est alors plongée dans ses propres souvenirs, et pense revivre des moments plus ou moins douloureux de son passé dans lesquelles elle s'entretient avec une personne familière, ou un proche. Elle est ainsi placée dans un certain état de confiance et est susceptible de révéler à son insu des informations capitales, pouvant lui paraître anodines lors d'une simple conversation avec une personne de son entourage en temps normal.

Toutefois, au bout de plusieurs minutes, la victime ressent un étrange malaise et finit par s'évanouir sous les effets narcotiques de la substance.
Histoire

Après avoir tué Bynarr à l'aide d'une lance Goa'uld, Apophis tenta de soutirer des informations des membres de l'équipe SG-1 à l'aide de cette drogue dans le but de livrer lui-même ces renseignements à Sokar. Il envisageait ainsi de se faire nommer nouveau gouverneur de Netu par son rival et tenter de l'assassiner avec une lame cachée dans sa manche.

Ayant découvert un appareil de stimulation mnémonique dans les affaires de SG-1, Apophis se servit de ce dispositif en plus du Sang de Sokar pour utiliser les souvenirs douloureux de l'équipe contre eux. Après les avoir forcés à ingurgiter la drogue sous la forme d'un liquide de couleur rouge sang, le Goa'uld interrogea un à un les membres de l'équipe en se faisant passer pour une personne proche, ou un ami.

Ainsi, Carter revécut une conversation avec son père après la mort de sa mère lorsqu'elle avait l'âge de 13 ans. Toutefois, dans ses visions, son père se comporta d'une étrange manière, lui demandant au final le code d'ouverture de l'Iris permettant de rentrer sur Terre. En réalité, Apophis sous les traits de son père, contrôlait la scène et les hallucinations de Carter en lui demandant le code d'ouverture, mais cette dernière ne se laissa pas prendre au piège, et ne lui révéla aucune information.

Puis vint le tour du Colonel O'Neill de subir un interrogatoire de la part du Goa'uld et de ses sbires. Ce dernier se souvint d'une conversation qu'il avait eu avec son fils, Charlie, deux semaines avant sa mort. Cependant, dans son hallucination, Charlie lui demanda la façon dont Jack était parvenu à entrer en contact avec les Asgards, ainsi que les coordonnées de leur monde. Mais Jack, complètement désorienté par la situation, refusa de répondre à ses questions.

Par la suite, Apophis utilisa le Major Carter et les souvenirs de Jolinar pour interroger Martouf afin de lui demander où se situait la base de la résistance Tok'ra. Martouf résista un long moment avant de lui révéler que la Tok'ra se réfugiaient sur la planète Entak. Fort de son interrogatoire, Apophis renvoya le Major et le Tok'ra dans les oubliettes sans se douter que Martouf lui avait menti, puisque Entak était en réalité un monde primitif conquit par Sokar il y a peu de temps.

Daniel fut le dernier membre de l'équipe à être interrogé par Apophis qui espérait obtenir le nom du lieu où Amonet avait caché l'enfant Harsesis. Daniel revécut une conversation qu'il avait eu dans son laboratoire avec Jack après la mort de sa femme, Sha're. Dans ce rêve, Apophis, sous les traits de Jack, fit semblant de ne plus se rappeler le nom du lieu où Amonet avait caché son enfant. Néanmoins, Daniel parvint à rester suffisamment lucide pour ne pas lui répondre et résister à l'interrogatoire du Goa'uld.

On ignore si le Sang de Sokar fut à nouveau utilisé dans la galaxie après la destruction de Netu et la chute de l'Empire Goa'uld.


0.014 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama