Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Defense Readiness Condition (DEFCON)
Defense Readiness Condition (DEFCON)
Defense Readiness Condition (DEFCON)
Informations générales

Culture : Terrien
Type : Système d'alerte

Présentation

Description

Le DEFCON, des termes américains DEFense et CONdition, désigne le niveau d'alerte militaire des forces armées des États-Unis. Il a été créé par les chefs d'états majors des armées dans le but de définir différents niveaux d'alerte dans n'importe quelles situations militaires des États-Unis.

Le DEFCON se présente comme un panneau lumineux de cinq couleurs représentant chacune un niveau d'alerte.

Ces panneaux lumineux se situent au NORAD, ainsi que dans la salle de crise, de briefing et de contrôle du SGC.

Fonctionnement

Il existe cinq niveaux graduels de préparation (ou états d'alerte) des forces armées des États-Unis, allant de DEFCON 5 (niveau le plus bas) à DEFCON 1 (niveau le plus élevé). Les chefs d'états-majors peuvent proposer de passer les forces militaires au DEFCON inférieur mais le Président est le seul à en donner l'ordre.

Niveaux d'alerte

- Le DEFCON 5 de couleur bleue ou préparation en temps de paix.
- Le DEFCON 4 de couleur verte ou préparation normale, mais renseignements accrus et mesures de sécurité renforcées.
- Le DEFCON 3 de couleur jaune ou accroissement de la préparation des forces au-dessus de la préparation normale.
- Le DEFCON 2 de couleur rouge ou accroissement supplémentaire dans la préparation des forces, mais inférieure à la préparation maximale.
- Le DEFCON 1 de couleur blanche ou préparation maximale des forces (état de guerre).
Ce niveau est prévu pour une attaque imminente ou prévue de l'armée américaine ou du territoire américain par une armée étrangère.

Histoire

Depuis sa création, les États-Unis ont rarement déclaré un niveau d'alerte supérieur à DEFCON 3.

En 2000, les Réplicateurs parvinrent à infiltrer le Beliskner de Thor et celui-ci fit route vers la Terre. Suite à cela, le vaisseau perdit tout système d'occultation et devint visible aux radars terriens. Les Russes commencèrent à devenir nerveux par rapport à cette situation, ce qui poussa les États-Unis à élever leur niveau en DEFCON 3.

Lorsque le vaisseau asgard amorça sa descente, le général Hammond prévint le Pentagone qui passa en DEFCON 2. Finalement, la situation fut maîtrisée et les débris du vaisseau retombèrent dans le Pacifique. Les États-Unis repassèrent alors en DEFCON 5.

Quelques mois plus tard, le SGC se mit en quarantaine après qu'une entité extraterrestre ait paralysé le réseau informatique du SGC. Il resta en DEFCON 2 jusqu'à ce que le problème ait été réglé.

En 2003, trois vaisseaux goa'ulds émergèrent de l'hyperespace, c'est alors que le président Hayes ordonna de passer en DEFCON 3. Quelques heures plus tard, lorsque des Hat'ak détruisirent systématiquement les réseaux électriques et de communications, Hayes ordonna aux forces militaires de passer en DEFCON 1 et de lancer le Prométhée. La situation redevint normale lors de la destruction de la flotte d'Anubis.

L'année suivante, les forces russes augmentèrent leur niveau d'alerte de façon soudaine. Cette action poussa le SGC à passer en DEFCON 3. Lorsque la Russie soupçonna le gouvernement américain d'être infiltré par les Goa'ulds, la Chine augmenta son propre niveau d'alerte. Les Chinois et les Russes, refusant de baisser leur niveau d'alerte, obligèrent les États-Unis à passer en DEFCON 2.

Kinsey, alors un Goa'uld, fut retenu au centre de commandement de l'armée russe. Jackson en profita pour l'emmener sur le Prométhée, ce qui poussa la Russie à mettre ses forces militaires en alerte maximale, suivie de la Chine. Les États-Unis répondirent en se plaçant en DEFCON 1.

Les Goa'ulds voulurent que cette crise amène le monde dans une guerre nucléaire mais le colonel Carter comprit que le général Kiselev était lui aussi un Goa'uld. Le SGC contacta alors le président russe Mikhaïlov pour le convaincre que les Goa'ulds avaient infiltré le gouvernement russe. Mais Kiselev avait déjà donné l'ordre d'ouvrir les silos de missiles et attaqua le silo 537. Cependant, le SGC parvint à convaincre Mikhaïlov qui limogea le général Kiselev.

Les armées américaines, russes et chinoises mirent fin à leur alerte et la crise put être évitée.

Version alternative

Continuum

Ba'al, ayant remonté le temps, prit le contrôle de l'empire goa'uld et décida d'annexer la Terre. Mais l'équipe SG-1, qui s'était retrouvée dans la même réalité, parvint à prévenir le président Henry Hayes. Lorsque la flotte de Ba'al se mit en orbite autour de la Terre, le général Hammond suggéra au président Hayes de mettre leurs forces militaires en DEFCON 2.


0.040 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama