Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Miroir quantique
Apparitions

Encyclopédie
Organisation(s)
- Zone 51

Planète(s)
- P3R-233

Miroir quantique
Miroir quantique
Informations générales

Culture : Inconnue
Type : Transport

Présentation

Description

Le miroir quantique est un appareil de transport inter-dimensionnel créé par une civilisation extraterrestre inconnue permettant à son utilisateur de voyager entre les réalités alternatives.

Ce dispositif fut découvert en l'an 1998 par les membres de l'équipe SG-1 lors de l'exploration de P3R-233 dans un laboratoire de recherche archéologique extraterrestre au sein d'un ancien complexe industriel abandonné.

Toutefois, bien que rapporté sur Terre suite au voyage du docteur Daniel Jackson dans un univers parallèle, ce miroir quantique fut détruit sur ordre du général Hammond après l'apparition des doubles de Samantha Carter du major Kawalsky dans notre réalité.

Fonctionnement

D'une hauteur de 2,10 mètres pour un poids d'environ 980 kilos, le miroir quantique est un appareil de transport inter-dimensionnel de forme pentagonale qui semble être essentiellement composé de naquadah, l'élément supra-conducteur constituant les portes des étoiles.

Bien que le fonctionnement de cet appareil demeure inconnu, ce dispositif permet à son utilisateur de voyager vers une multitude de réalités alternatives, qui peuvent être sélectionnées au préalable à l'aide d'une télécommande, en touchant simplement la surface du miroir.

Lorsque le miroir est éteint, celui-ci présente une surface noire et lisse, mais lors de son activation, le miroir se met à briller et à refléter en temps réel le monde parallèle situé de l'autre côté. Ainsi, dès qu'une personne touche sa surface, celle-ci reçoit une légère décharge électrique et est instantanément transportée dans la réalité alternative souhaitée.

Toutefois, la télécommande du miroir quantique est incapable de cibler une réalité spécifique, et il est par conséquent impossible de programmer une destination comme les portes des étoiles. Elle doit alors être actionnée par petites touches afin de faire défiler les différentes réalités pour trouver celle que l'on souhaite explorer.

De plus, bien que le miroir quantique reste connecté à la même réalité, la connexion est interrompue lorsque celui-ci est désactivé. Ainsi, au moment où le dispositif est de nouveau activé, celui-ci reflète une autre réalité proche de la précédente, choisie aléatoirement par l'appareil, et l'utilisateur doit retrouver sa réalité de départ grâce à la télécommande.

A noter que le miroir quantique semble communiquer avec un nombre très varié de réalités, certaines très proches de la nôtre et d'autres beaucoup plus éloignées, qui selon la théorie des Quantas, posséderaient une infinité de variations divergentes en fonction des choix effectués par les personnes.

Histoire

En 1998, peu de temps après leur arrivée sur P3R-233 par la porte des étoiles, les membres de l'équipe SG-1 découvrirent un laboratoire de recherche abritant de nombreux artefacts extraterrestres. Néanmoins, lorsque le colonel O'Neill ordonna de retourner immédiatement sur Terre, le docteur Jackson commença à ranger les trésors archéologiques un à un dans son sac et activa par mégarde une sorte de miroir de couleur noir, dont son reflet n'apparut pas à travers l'objet. Intrigué par cette étrange découverte, le scientifique toucha la surface du dispositif et fut instantanément transporté à son insu dans une réalité alternative à travers une faible décharge électrique.

Ainsi, peu de temps après, au moment où le docteur Jackson voulut avertir les autres membres de son équipe de la découverte du miroir, celui-ci se rendit compte avec stupeur qu'il était seul sur la planète. Pensant que ces coéquipiers étaient repartis sans lui par la porte des étoiles, le scientifique composa l'adresse de la Terre, sans se douter qu'il n'était plus dans sa propre réalité, et débarqua sur au SGA commandé par le général O'Neill avant de réaliser que ce monde était attaqué par des vaisseaux-mères goa'ulds.

Quelque temps plus tard, après être parvenu à traverser la porte des étoiles in extremis avant l'autodestruction du SGA, le docteur Jackson toucha à nouveau le miroir quantique présent sur P3R-233 pour revenir dans notre réalité et avertit ses coéquipiers de l'invasion imminente de la Terre par les Goa'ulds. Ainsi, suite à la victoire de SG-1 contre les vaisseaux-mères d'Apophis, l'ensemble des objets entreposés dans le laboratoire de P3R-233, dont le miroir quantique, furent rapportés sur Terre et entreposés dans la zone 51 pour être étudiés.

Cependant, un an plus tard, en 1999, le docteur Carter et le major Kawalsky provenant d'une réalité alternative dans laquelle la Terre fut attaquée par les Goa'ulds, activèrent le miroir quantique et débarquèrent dans notre réalité en tentant de fuir un peloton de Jaffas dans les couloirs du SGA. Toutefois, lorsque le docteur Carter souffrit des effets d'entropie en cascade dus à sa présence en deux exemplaires dans notre univers, le général Hammond autorisa les membres de l'équipe SG-1 à se rendre dans la réalité alternative d'origine de cette dernière à l'aide du miroir quantique pour les aider à vaincre les Goa'ulds en contactant les Asgards sur Othala.

Après avoir réussi à retrouver leur réalité de départ grâce à la télécommande du miroir quantique, les membres de l'équipe SG-1, accompagné du docteur Carter et du major Kawalsky touchèrent simultanément la surface du dispositif extraterrestre et furent instantanément transportés vers la dimension parallèle. Néanmoins, alors qu'une patrouille de Jaffas parcourut les couloirs du SGA, le docteur Jackson n'eut d'autre choix que d'éteindre le miroir, coupant alors le lien avec notre réalité. Alors que les autres membres de SG-1 effectuèrent la mission d'infiltration, le docteur Jackson demeura dans la salle du miroir pour retrouver notre réalité à l'aide de la télécommande du miroir quantique.

Plus tard, suite au succès de la mission, les membres de l'équipe SG-1 touchèrent à nouveau le miroir pour revenir dans notre réalité, laissant derrière eux le docteur Carter et le major Kawalsky. Néanmoins, peu de temps après le retour de SG-1 dans notre réalité, le général Hammond ordonna la destruction du miroir quantique pour empêcher l'arrivée de nouveaux visiteurs inter-dimensionnels sur Terre.


0.016 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama