Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Bloc de Réplicateur
Bloc de Réplicateur
Bloc de Réplicateur
Informations générales

Culture : Réplicateur
Type : Composant

Présentation

Description

Ces blocs constituent la technologie de base des Réplicateurs sous leur forme de crabe.

Ils sont généralement de couleur grise, et leurs dimensions sont de 3,8 centimètres de hauteur, 2,45 de largeur et 0,63 d'épaisseur.

Fonctionnement

Le principe de fonctionnement des blocs a été expliqué pour la première fois par Thor à Samantha Carter en 2000, alors que cette dernière s'était rendue sur un monde asgard dans le but de le sauver d'une attaque des Réplicateurs.

Un bloc est composé du même matériau que celui ingurgité par le Réplicateur qui l'a créé. Les blocs peuvent donc être composés de matériaux extraterrestres, comme le trinium qui est très utilisé par la technologie asgard, ou encore d'alliages terriens, comme l'acier et l'aluminium.

Chaque bloc est parcouru par environ 2 millions de particules énergétiques que les Asgards ont appelé kirons. D'autre part, les blocs sont des mini-ordinateurs indépendants programmés pour un but précis lors de l'assemblage final. Quand ils sont alimentés, les blocs émettent un signal énergétique distinct, informant leurs congénères qu'ils sont disponibles et prêts à s'assembler en une structure spécifique et utile au collectif.

Enfin, les blocs ont la faculté de pouvoir absorber n'importe quel type d'énergie, comme celle dégagée par les armes goa'uld ou les bombes, ce qui les rend invulnérables à toutes les armes de ce type. Le seul moyen fiable de les détruire reste les armes à feu terriennes. À noter qu'une faille dans la conception des Réplicateurs permet également d'utiliser un disrupteur pour rompre le lien entre chacun des blocs. Toutefois, cette faille peut être corrigée, rendant dès lors le disrupteur inefficace.

Histoire

De nombreuses années avant sa découverte par les membres de SG-1, Reese, un androïde qui avait la mentalité d'un enfant, créa ces blocs de Réplicateurs pour que, une fois assemblés, ils lui fassent office de jouets. Elle leur apprit à la défendre mais aussi à se défendre eux-mêmes. Pour accomplir cette tâche, les Réplicateurs commencèrent à se répliquer, augmentant ainsi leur nombre de façon exponentielle.
Reese créa également des blocs de Réplicateurs au SGC grâce à des objets qu'elle avait trouvés dans la pièce où elle était retenue par les Terriens.

Au fil du temps, les blocs prirent différentes formes utiles au collectif. Une hiérarchie s'installa également au sein de ce collectif, puisque certains Réplicateurs prirent la forme de reines, protégées par le reste des crabes et dont la fonction est de créer de nouveaux blocs afin d'augmenter le nombre de Réplicateurs.

En 2001, lorsqu'Apophis et SG-1 se retrouvèrent dans une autre galaxie suite à l'explosion du soleil de Vorash, le vaisseau de SG-1 fut infiltré par les Réplicateurs qui s'assemblèrent pour créer un moteur permettant d'accroître de manière significative les capacités hyperspatiales de l'appareil.

En 2003, sur Hala, lorsque les Réplicateurs manipulèrent le dispositif de dilatation temporel asgard pour accélérer le cours du temps, les blocs se dissocièrent et se disposèrent en couches sur le sol de la planète afin d'économiser leur énergie. Ils s'assemblèrent également en d'autres structures comme une table et des chaises.

Près de deux ans plus tard, lorsque les Réplicateurs de Hala réussirent à s'échapper de la planète transformée en trou noir par les Asgards, les blocs se rassemblèrent pour créer un vaisseau spatial qui attaqua ensuite le vaisseau de Thor posté non loin de là. Le vaisseau se rendit ensuite sur Orilla où il se fit détruire par une flotte de vaisseaux asgard. Cependant, quelques blocs parvinrent à retomber sur la planète où ils se répliquèrent et s'assemblèrent en un nouveau vaisseau ayant la forme d'une araignée.

En 2008, lorsque l'Odyssée fut envoyé dans la galaxie ori, James Marrick créa un Réplicateur qui finit ensuite par échapper au contrôle des Terriens et à se répliquer. Plusieurs blocs s'implantèrent alors dans le corps de Marrick afin de le contrôler. Lorsque ce dernier fut soufflé par une explosion, il ne resta plus que le squelette constitué de blocs de Réplicateurs.


0.061 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama