Stargate-Fusion.com : Stargate Atlantis, Stargate Sg1, Stargate Worlds, Stargate Universe
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Unmanned Aerial Vehicle (UAV)
Unmanned Aerial Vehicle (UAV)
Unmanned Aerial Vehicle (UAV)
Informations générales

Culture : Terrien
Type : Militaire

Présentation

Description

D'une envergure d'1m83 de long et de large, l'U.A.V (Unmanned Airborne Vehicle) est un appareil de reconnaissance aérien destiné à franchir la porte des étoiles afin de recueillir les données nécessaires à l'exploration d'une planète ou surveiller une zone inaccessible ou trop éloignée pour un M.A.L.P.
Cet appareil fut créé par les scientifiques de la zone 51 et contrairement au M.A.L.P, il n'y eut pas de seconde génération pour ce drone.
Tout comme le M.A.L.P, l'U.A.V est capable d'analyser les conditions environnementales et les risques potentiels comme la présence d'ennemis, avant qu'une équipe ne franchisse la porte. Vu son coup de production important, le SGC privilégie les M.A.L.P aux U.A.V, ces derniers étant réservés pour des reconnaissances plus importantes.

Il est commandé à l'aide d'ondes radios pouvant transiter à double sens dans un vortex, à partir d'un terminal situé dans la salle de contrôle du SGC.

Il existe 2 types de sondes volantes :

- UAV
- UCAV : (Unmanned Combat Airborn Vehicle) Cet U.A.V fut modifié pour transporter 2 missiles de combat sur ses ailes afin de procéder à une attaque aérienne. A ce jour, il n'existe qu'un seul U.A.V de ce type mais il fut abattu par l'un des Guerriers Kull d'Anubis.

La sonde possède un petit compartiment dans lequel on peut placer, par exemple une injection de trétonine.
Fonctionnement

Afin de mener correctement ses analyses, l'U.A.V est composé de nombreux capteurs et détecteurs permettant de mesurer les différents composants d'une planète.

L'U.A.V se déplace à l'aide d'une hélice à 3 pales située à l'arrière, au-dessus des ailes, lui permettant de voler à une vitesse moyenne de 130 km/h.
Son système de direction repose d'ailleurs sur cette hélice, ses 2 ailes ainsi que ces 2 ailerons arrière lui permettant d'équilibrer l'appareil.
Cependant, cette hélice seule ne peut lui permettre de décoller, ce rôle étant assuré par 2 propulseurs miniatures cachés dans les entrailles de la sonde.

Étant une sonde aérienne, l'U.A.V comporte de nombreux capteurs tels que :

- une caméra panoramique permettant de voir ou de revoir les images vidéos de la planète.

- un spectromètre infrarouge qui détermine la composition d'un sol grâce à son émission de radiation thermique. Ce capteur permet également de mesurer la température du sol.

- une caméra thermique permettant de localiser un individu ou une installation sur une planète plongée dans le noir.

La sonde possède un radar afin de pouvoir voler et donc sonder correctement les alentours de la Porte.
Elle dispose d'un pilote automatique et un pilotage manuel, contrôlable depuis le SGC grâce aux ondes radios et une télécommande spécifique se trouvant dans la salle de contrôle du SGC.
Cependant, la portée de cette sonde est relativement faible. En effet, cette dernière ne peut être pilotée que si l'appareil se situe à moins de 10 km du transmetteur radio.

Tout comme le M.A.L.P, un U.A.V ne peut rentrer seul sur Terre.
Même si beaucoup ont été récupérés, de nombreux U.A.V ont été abattus par les Jaffas en raison d'un blindage trop faible.

L'U.A.V dispose d'une boite noire et d'une balise de repérage émettant un signal radio de 406 MHz, très importante en cas de crash de la sonde. Cela permet entre autre de récupérer les données de missions et de localiser la sonde très rapidement.

L'ensemble des composants électroniques se situe dans le nez de l'appareil. Cela comprend :
- un processeur
- une carte mère
- un mini disque de sauvegarde.
Il possible d'installer un pointeur laser afin de guider des missiles tactiques.
Utilisations notables

Après le sauvetage non prévu des Tollans, le SGC décida d'envoyer leur première sonde volante afin de rechercher d'éventuels rescapés et de surveiller l'activité volcanique de la planète. En effet, la lave ayant déjà coulé peu avant l'arrivée de SG1, certains accès ne pouvaient être empruntés par un M.A.L.P et le SGC voyait en cette mission une formidable occasion de tester leur nouvelle sonde. Étant donné que personne ne put aller sur la planète, le drone a dû tomber à cours d'énergie et a probablement fini sa course dans les flots de lave.

Afin d'explorer les alentours de la Porte sur P2J 455, le SGC décida d'envoyer un U.A.V mais pour une raison inconnue, ce dernier s'écrasa sur une plante extraterrestre.
Peu de temps après le crash, les habitants contractèrent une maladie mortelle et Carter comprit que l'UAV avait modifié la résonance subsonique de la planète en tombant sur l'une des plantes de cette dernière.

Le SGC décida d'utiliser une nouvelle arme afin de secourir SG9, pris au piège par les forces de Svarog. La base envoya donc un U.A.V équipé de laser pour guider les 2 missiles terriens afin de détruire les forces en faction près de la porte.
La sonde volante visa la première et la seconde cible et la phase de récupération fut un succès.

Peu de temps après la destruction du Site Alpha II, le SGC décida d'envoyer un U.A.V modifié afin de sauver le major Carter, poursuivie par un Guerrier Kull d'Anubis. Le super Soldat abattu le drone avant que ce dernier ne puisse localiser l'ennemi et le détruire.
Carter se servit de l'épave et constata avec joie que les 2 missiles étaient encore intacts et elle attira le guerrier et le frappa avec les 2 projectiles.

Teal'c et Ishta tombèrent dans une embuscade organisée par le Goa'uld Moloc. Le SGC envoya alors un U.A.V afin de fournir une injection de trétonine au Jaffa rebelle et un pointeur laser afin de guider les missiles mais les jaffas parvinrent à l'abattre avant que ce dernier puisse accomplir sa mission de ciblage. Teal'c récupéra la trétonine dans l'épave de l'appareil et donna le pointeur laser à Aron, un jaffa libre, afin qu'il prépare l'arrivée des renforts Terriens.


0.018 sec
Copyright © 1998-2018 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama