Stargate-Fusion.com : Stargate Atlantis, Stargate Sg1, Stargate Worlds, Stargate Universe
Accueil ›› Stargate Universe ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Site de l'évacuation
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
105 - Ombre et lumière 2/2

Encyclopédie
Vaisseau(x)
- Navette du Destinée

Site de l'évacuation
Site de l'évacuation
Informations générales

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Inhabitée

Présentation

Description

Cette planète tellurique se situe dans la galaxie d'Eden à plusieurs milliards d'années-lumière de la Terre. Elle devait servir de lieu d'évacuation pour les quinze personnes tirées au sort parmi les membres de l'équipage du Destinée, en plus des lieutenants Scott et Johansen en raison de leurs capacités nécessaires à la survie de ce groupe.

Ce monde probablement inhabité possède néanmoins une atmosphère respirable composée d'oxygène, d'azote et de quelques traces de dioxyde de carbone. En outre, elle ne présente que peu de végétation à sa surface et la température au sol ne s'élève que rarement au-dessus de 0°C. Vue depuis l'espace, cette planète ne semble pas posséder de grands océans malgré la présence d'eau à sa surface et n'est pas équipée de Porte des étoiles.

Cet astre fait partie d'un système stellaire composé de deux autres planètes telluriques, ainsi que d'une Géante Gazeuse de couleur bleue. Cette planète se situe en deuxième position par rapport à l'étoile, la première planète ayant une température trop élevée, et la troisième, étant beaucoup trop froide avec du méthane sous forme de glace à sa surface.

A noter que cette planète se plaçait derrière l'étoile lorsque le Destinée traversa ce système stellaire inconnu et que l'équipage du vaisseau Ancien ignorait sa nature avant de lancer la navette.

Histoire

En l'an 2009, peu de temps après l'arrivée des rescapés de la base Icare à bord du Destinée, ce dernier sortit de VSL, complètement vide d'énergie, dans un système stellaire inconnu composé d'une Géante Gazeuse de couleur bleue et de trois planètes telluriques potentiellement habitables.

Le vaisseau effectua tout d'abord une manœuvre de décélération en frôlant l'atmosphère de la Géante Gazeuse avant de se diriger tout droit vers la surface de l'étoile la plus proche. Néanmoins, avant de la percuter, le vaisseau devait passer tout près du cœur du système solaire et ainsi se rapprocher des planètes telluriques, permettant de laisser une chance à l'équipage de pouvoir évacuer sur l'une de ces planètes potentiellement habitables grâce à la dernière navette du vaisseau Ancien.

Néanmoins, la navette ne pouvant transporter qu'un nombre limité de personnes, le colonel Young décida d'effectuer un tirage au sort pour désigner le nom des quinze membres de l'équipage qui seraient autorisés à embarquer à bord de la navette et à évacuer sur l'une de ces planètes. Il désigna personnellement les lieutenants Scott et Johansen pour leurs capacités à aider le groupe à survivre sur l'un de ces mondes.

Entre-temps, le docteur Rush put déterminer que deux des trois planètes étaient inhabitables, et que la dernière se situant derrière l'étoile, elle ne pouvait pas être analysée avant le lancement de la navette. Néanmoins, cette planète se plaçant entre les deux autres, il y avait de grandes chances pour qu'elle soit habitable pour les personnes tirées au sort.

Peu de temps après avoir chargé la navette de provisions, le tirage au sort fut effectué et les noms des quinze personnes furent désignés. Le colonel Young et le docteur Rush choisirent délibérément de ne pas participer au tirage au sort et retirèrent leur nom de la liste des membres de l'équipage. Parmi les personnes choisies au hasard se trouvaient notamment le lieutenant James, le sergent Riley, le soldat de seconde classe Becker, Camille Wray, Lisa Park, Adam Brody et le docteur Boone. La navette décolla quelques minutes plus tard et se dirigea vers la planète, tandis que le Destinée continua sa course inexorable vers la surface de l'étoile.

Arrivé à portée de la planète, le lieutenant Scott effectua une analyse spectrographique de l'atmosphère de la planète et Brody confirma les premières données relevées par les instruments. Bien que cette dernière possédait une atmosphère respirable composée d'oxygène et d'azote, sa surface offrait des conditions de vie relativement rudes pour les êtres humains, avec des températures ne dépassant que rarement les 0°C.

Toutefois, lorsqu'il apparut que le Destinée ne fut pas détruit par l'étoile, mais qu'il se réapprovisionnait en énergie, le docteur Rush chercha un moyen d'activer le système de communication subspatial du vaisseau pour avertir la navette de leur survie et leur dire faire demi-tour au plus vite.

Alors que Scott et les autres personnes sélectionnées s'apprêtaient à placer la navette en orbite haute afin d'inspecter la surface de la planète et définir un lieu d'atterrissage, le colonel Young les contacta par radio pour les prévenir que le Destinée n'avait pas été détruit mais qu'il avait rechargé ses batteries au cœur de l'étoile. Suite à cette nouvelle, Scott commença à changer la trajectoire de vol de la navette pour se diriger vers le Destinée, mais celui-ci commençait à prendre de la vitesse et la navette ne serait pas capable de le rejoindre à temps avant le départ du Vaisseau Ancien.

Cependant, avec l'aide d'Eli, le docteur Rush put définir une nouvelle trajectoire d'interception pour la navette et ordonna à Scott de se diriger vers la planète. Il souhaitait utiliser son attraction gravitationnelle pour accélérer et rejoindre le Destinée avant qu'il ne repasse en VSL. La navette passa tout près de la planète et fut catapultée vers le vaisseau Ancien. Quelques instants plus tard, la navette parvint à se poser sur le Destinée et ce dernier quitta définitivement ce système solaire quelques minutes plus tard.


0.019 sec
Copyright © 1998-2018 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama