Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Universe ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Bassin de palladium
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
220 - Une famille

Encyclopédie
Bassin de palladium
Bassin de palladium
Informations générales

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Élevé
Culture(s) : Inhabitée

Présentation

Description

Cette planète subissant une forte activité météoritique se situe dans la galaxie de Novus à plusieurs milliards d'années-lumière de la Terre. Découvert par les membres de l'équipage du Destinée, ce monde fut exploré par le lieutenant Scott, le sergent Greer et le docteur Morrison dans le but de récupérer de l'hydrure de palladium, un minerai nécessaire pour réparer les capsules de stase endommagées à bord du Destinée.

Équipée d'une Porte des étoiles active, cette planète, dont la surface est recouverte de nombreux cratères d'impacts de météorite, possède une atmosphère toxique pour les êtres humains. Par conséquent, elle ne peut être explorée qu'avec l'utilisation de combinaison de protection. La Porte des étoiles locale est installée dans une immense plaine rocailleuse dénudée de toute forme de vie animale ou végétale.

À noter que les coordonnées de cette planète furent verrouillées par l'ordinateur du Destinée en raison des pluies de météorite qui sévissent sur ce monde et de la toxicité de l'atmosphère. Toutefois, Brody parvint à contourner les mesures de sécurité pour contacter l'adresse de cette planète.

Histoire

En 2010, lorsque les membres de l'équipage du Destinée envisagèrent d'effectuer un voyage ininterrompu de trois ans en vitesse supraluminique, Adam Brody et le docteur Volker constatèrent que les huit dernières capsules de stase furent gravement endommagées, probablement au fil des millénaires, et étaient par conséquent inutilisables dans leur état actuel. Les deux scientifiques informèrent alors le colonel Young qu'ils avaient besoin d'hydrure de palladium, un minerai présent dans les alliages avec d'autres métaux et notamment sur des planètes connaissant une forte activité météoritique importante.

Toutefois, bien que Brody et Volker précisèrent qu'ils avaient trouvé une planète correspondant à ce critère de sélection sur la route du Destinée, les coordonnées de ces dernières étaient verrouillées par le vaisseau Ancien à cause de la menace représentée par les pluies de météorites, ainsi que par la toxicité de l'atmosphère. De plus, un vaisseau de commandement de drones se trouvait toujours en orbite de la planète pour surveiller une éventuelle activation de la Porte des étoiles située à la surface.

Alors que tout semblait perdu pour les membres de l'équipage, le docteur Lisa Park proposa d'utiliser l'une des navettes du Destinée comme leurre pour attirer le vaisseau ennemi en dehors de l'orbite de la planète choisie en programmant cette dernière pour qu'elle diffuse une puissante onde subspatiale similaire à celle de l'activation d'une Porte des étoiles.

Quelques instants plus tard, les membres de l'équipe mirent le plan du docteur Park à exécution et larguèrent la navette à une courte distance de VSL de la planète surveillée par les drones. Ainsi, au moment où le docteur Rush commença à diffuser le signal, le vaisseau-mère quitta l'orbite de la planète choisie par l'équipage et passa en hyperespace. Le colonel Young ordonna alors au caporal Barnes de lancer la séquence d'activation et de composer l'adresse de ce monde régulièrement frappée par des pluies de météorites.

Après avoir envoyé un kino en éclaireur à travers l'horizon des événements, le lieutenant Scott, le sergent Greer et Morrison franchirent à leur tour la Porte des étoiles équipés de combinaison de protection et commencèrent à explorer la surface de ce monde dénudé de toute végétation. Peu de temps après leur arrivée sur ce monde désolé, ils découvrirent un cratère d'impact situé à proximité de la Porte des étoiles et effectuèrent des prélèvements à l'intérieur de celui-ci. Alors qu'ils chargèrent un traîneau de minerai, le docteur Rush et Eli parvinrent à détruire le vaisseau de commandement à l'aide de la navette.

Quelques minutes plus tard, la petite équipe revint à bord du Destinée avec un chargement de roches contenant le minerai nécessaire à la réparation des capsules de stase. Suite au succès de cette mission, le Destinée repassa rapidement en vitesse supraluminique afin d'échapper à l'arrivée d'autres vaisseaux de commandement.


0.018 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama