Stargate-Fusion.com : Stargate Atlantis, Stargate Sg1, Stargate Worlds, Stargate Universe
Accueil ›› Stargate Universe ›› Encyclopédie ›› Vaisseaux & véhicules ›› Vaisseau de commandement
Vaisseau de commandement
Vaisseau de commandement
Informations générales

Culture : Inconnue
Type : Croiseur de combat

Présentation

Description

Les vaisseaux de commandement de drones sont des appareils de défense automatisés créés par une civilisation technologiquement très avancée et aujourd'hui disparue afin de dénicher et détruire les technologies avancées différentes de la leur.

Véritable bases de lancement de drones, ces vaisseaux de transport furent rencontrés pour la première fois par les membres de l'équipage du Destinée au cours de l'an 2010 dans une galaxie inconnue située à plusieurs milliards d'années-lumière de la Terre.

Ennemis aussi redoutables qu'impitoyables, ces vaisseaux sans pilotes semblent exister en très grand nombre au sein de cette galaxie et n'hésitent pas à s'adapter face aux changements de situation et à mettre en place de nouvelles stratégies pour venir à bout de leurs adversaires.

Caractéristiques techniques

Structure

De forme relativement arrondie, les vaisseaux de commandement sont d'immenses bâtiments de guerre capables de transporter plusieurs centaines de drones à travers l'espace. Les drones inactifs sont directement posés sur la coque du vaisseau, puis sont déployés par dizaines dans l'unique but détruite leurs objectifs.

En effet, en plus d'assurer le transport des drones, les vaisseaux de commandement jouent également un rôle d'unité centrale. Ainsi, au cours d'une bataille spatiale, ils restent très généralement en retrait et contrôlent leurs drones à distance à l'aide de communications subspatiales.

Bien que l'on ignore les dimensions exactes des vaisseaux de commandement, chacun d'eux semblent mesurer plusieurs centaines de mètres de diamètre, ce qui leur permet de rivaliser avec la taille du Destinée.

Armement et boucliers

Malgré leur taille impressionnante, les vaisseaux de commandement ne disposent d'aucune capacité offensive qui leur est propre, et ne sont pas équipés de boucliers pour assurer leur protection.

En effet, leur unique moyen d'attaque et de défense repose uniquement sur l'armada de drones qu'ils transportent, et ces derniers sont d'ailleurs programmés pour assurer leur protection au détriment de leur propre survie.

De ce fait, seuls quelques tirs bien placés du canon principal du Destinée suffisent à venir à bout d'un vaisseau de commandement.

Propulsion

Les vaisseaux de commandement sont équipés de propulseurs subluminiques situés à l'arrière de l'appareil et qui leur permettent de se mouvoir à travers l'espace.

Néanmoins, pour les trajets de longue distance, ces vaisseaux disposent également d'un système d'hyperpropulsion, contrairement au Destinée, qui lui est équipé de moteurs VSL.

Par conséquent, bien que l'on ignore la vitesse de déplacement de ces vaisseaux-mères, on sait qu'ils se déplacent beaucoup plus rapidement que le vaisseau Ancien, leur permettant de le devancer et de mettre en place des stratégies d'attaque ou des embuscades.

Communications

Chaque vaisseau de commandement contrôle l'armada de drones qu'il transporte par le biais de messages subspatiaux. Ce signal étant propre à chaque vaisseau de transport et à son armée de chasseurs, un vaisseau de commandement ne peut pas contrôler les drones appartenant à un autre vaisseau-mère, et lorsque celui-ci est détruit, ses drones s'arrêtent de fonctionner et restent inactifs à travers l'espace.

Toutefois, ce lien subpatial permettant au vaisseau de commandement de transmettre les directives d'attaque à ses drones peut être interrompu un court instant par un système de brouillage. Bien que l'on ignore la portée de ce signal, celui-ci semble être assez étendu, de l'ordre d'un système solaire.

Toutefois, les vaisseaux de commandement peuvent également communiquer entre eux et mettre en place des stratégies pour détruire leurs ennemis. Cette portée de communication semble être nettement plus étendue et peut atteindre plusieurs années-lumière.

Intelligence artificielle

Créés pour détruire toute technologie différente de la leur, les vaisseaux de commandement sont doués d'une intelligence artificielle relativement développée et sont capables d'interagir ensemble pour mettre en place des stratégies pour venir à bout de leurs ennemis.

Ainsi, plusieurs semaines après la première rencontre avec le Destinée, les vaisseaux-mères réussirent à déceler les perturbations subspatiales émises par l'activation de la porte des étoiles à travers la galaxie de Novus. Ils furent ainsi en mesure de pister le vaisseau Ancien et mener des attaques coordonnées lorsque les membres de l'équipage effectuaient des missions d'exploration.

Plus tard, ne pouvant plus repérer le Destinée grâce à l'activation de la porte des étoiles, ils furent capables de déterminer que le vaisseau Ancien se rechargeait en énergie grâce à un certain type d'étoiles. Ils adoptèrent alors une nouvelle stratégie en fonction de cette caractéristique, en mettant en place un blocus autour de toutes les étoiles susceptibles d'être choisies par le Destinée, bloquant son réapprovisionnement en énergie.

Histoire

Les vaisseaux de commandement furent construits par une race alien technologiquement très avancée il y a plusieurs centaines, voire milliers d'années, dans la galaxie de Novus dans le but de mener une guerre sans pitié contre un ennemi inconnu. Néanmoins, ces civilisations extraterrestres finirent toutes deux par disparaître, mais leurs armes de guerre restèrent actives et continuèrent leur mission avec acharnement, celle pour laquelle elles avaient été créées, à savoir dénicher et détruire toute technologie avancée différente de la leur.

Les vaisseaux de transport de drones restèrent en sommeil dans l'immensité de l'espace durant de nombreuses années, et ne furent réveillés que bien plus tard par un peuple d'extraterrestres pacifiques appelé les Ursinis. Ces derniers découvrirent l'existence des drones par hasard et provoquèrent accidentellement leur réveil. Depuis ce jour, les Ursinis luttèrent contre ces machines de défense automatisées, et subirent de lourdes pertes durant ce combat, dont la destruction de plusieurs de leurs vaisseaux-mères, ainsi qu'une de leur colonie.

Plusieurs années avant l'arrivée des membres du Destinée dans la galaxie de Novus, un vaisseau de commandement parvint à découvrir l'existence d'une colonie novusienne, probablement attiré par les technologies avancées utilisées par les habitants. Ce vaisseau-mère commença alors à déployer une armée de drones qui anéantit les signes de technologies à la surface de ce monde. Étant incapables de se défendre contre ces machines, de nombreux habitants furent massacrés et les parties les plus modernes de la ville novusienne furent complètement dévastées.

En l'an 2010, suite à l'exploration d'un champ de débris spatial, les membres de l'équipage du Destinée firent la découverte des drones et furent attaqués par plusieurs de ces machines jusqu'à l'arrivée du colonel Telford et des Ursinis à bord d'un vaisseau poseur de portes. Peu de temps après ce sauvetage inattendu, l'équipage du Destinée apprit que les drones étaient des armes automatisées contrôlées à distance par un vaisseau-mère qui leur donnait les directives d'attaque. Les Ursinis demandèrent alors l'aide des Terriens afin de détruire le vaisseau de commandement des drones et ainsi leur permettre de contacter leur colonie en toute sécurité.

Cependant, alors que le Destinée devait effectuer un saut couplé en VSL avec le poseur de portes pour se rendre dans un lieu sûr, les Ursinis trahirent la confiance des Terriens en décélérant prématurément pour attaquer le vaisseau de commandement. L'équipage du Destinée fut alors contraint d'engager le combat contre toute une flotte de drones sans avoir la possibilité de s'enfuir en vitesse supra-luminique. La situation devint critique jusqu'à l'arrivée de trois vaisseaux-mères nakais, qui furent immédiatement attaqués par les drones dès leur sortie d'hyperespace.

Néanmoins, au cours de la bataille spatiale, Eli découvrit que les drones communiquaient entre eux par message subspatial et proposa de brouiller temporairement leurs communications afin d'atteindre leur vaisseau de contrôle. Eli et le docteur Rush mirent ainsi leur plan à exécution, permettant à l'équipage d'obtenir une fenêtre de tir pour atteindre le vaisseau-mère des drones et le détruire en utilisant le canon principal du Destinée. La destruction du vaisseau de commandement neutralisa l'ensemble de son armée de drones, qui devint complètement inactive dans l'espace.

Cependant, peu de temps après la destruction du vaisseau-mère, les Ursinis tentèrent de contacter leur colonie, mais ces derniers reçurent en retour un langage robotique provenant d'un autre vaisseau de commandement, suggérant que leur monde avait totalement été anéanti par les drones. Toutefois, ce message révéla par la même occasion la position du poseur de portes et celle du Destinée, et un autre vaisseau de commandement se dirigea alors vers eux, laissant peu de temps aux membres de l'équipage pour remettre le vaisseau Ancien en état pour la prochaine bataille.

Quelques heures plus tard, un second vaisseau de commandement émergea de l'hyperespace et celui-ci lança une nouvelle vague de drones à l'assaut du Destinée. Eli eut alors l'idée de reprogrammer les drones inactifs du premier vaisseau-mère pour attaquer ceux du deuxième groupe et ainsi leur donner une chance de pouvoir passer en VSL. Tandis que les drones s'attaquaient les uns les autres, les membres de l'équipe furent capables de réparer les boucliers du Destinée et passèrent rapidement en VSL pour échapper au vaisseau de contrôle des drones.

Plusieurs semaines plus tard, peu de temps après être sorti de vitesse supra-luminique, le Destinée fut attaqué par une petite escadrille de drones contrôlée à distance par un vaisseau de commandement. L'équipage parvint à vaincre facilement ces machines, mais le vaisseau de contrôle des drones apparut très rapidement sur les détecteurs du vaisseau ancien et se dirigea vers sa position. N'étant pas préparés à mener un combat spatial, les membres de l'équipe décidèrent de le distancer à l'aide des propulseurs subluminiques en attendant le prochain saut VSL prévu dans plus de deux heures.

Néanmoins, le Destinée coupa ses moteurs avant le saut en VSL pour éviter une surcharge catastrophique, et le vaisseau de commandement finit par le rattraper. Celui-ci lança alors une armée de drones à la poursuite du vaisseau Ancien qui subit de sérieux dégâts. Le docteur Rush dirigea alors toute la puissance vers les boucliers du Destinée et ce dernier passa peu de temps après en vitesse supra-luminique, échappant ainsi au vaisseau-mère des drones.

Quelque temps plus tard, au moment où un groupe de drones attaquait le campement des Novusiens situé à la surface d'une planète boisée, un vaisseau de commandement sortit de l'hyperespace à proximité du Destinée et envoya une armée de drones à l'assaut du vaisseau Ancien. Néanmoins, lorsque le vortex fut interrompu entre la planète et le Destinée, le colonel Young ordonna aux docteurs Volker et Park de fuir les combats et de passer en VSL pour échapper aux drones et à leur vaisseau de contrôle.

Plus tard, le docteur Rush, à bord du vaisseau Ancien, et Eli, resté bloqué sur la planète, parvinrent à la conclusion que les vaisseaux de commandement étaient capables de détecter l'activation des portes des étoiles, la formation d'un vortex provoquant en effet une énorme perturbation à travers le subespace environnant. En effet, les vaisseaux de commandement des drones étaient capables de pister le Destinée à chaque fois que ce dernier sortait de VSL et que l'équipage utilisait la porte des étoiles pour se ravitailler sur d'autres mondes. Ainsi, le colonel Young décida de suspendre temporairement les explorations interplanétaires pour éviter d'être repéré par les drones.

Cependant, plusieurs semaines plus tard, au moment où le Destinée contournait une géante gazeuse afin de se diriger vers une naine rouge et pouvoir se recharger au cœur de cette dernière, les membres de l'équipage furent surpris de découvrir qu'un vaisseau de commandement et son armada de drones leur barraient l'accès à l'étoile. Alors que l'équipage du Destinée tentait de les contourner, le vaisseau-mère et ses drones manœuvrèrent également pour rester entre le vaisseau Ancien et la naine rouge. Devant les recommandations du docteur Rush, le colonel Young ordonna alors de fuir les combats et de passer en vitesse supra-luminique.

Peu de temps après, le docteur Rush sélectionna une autre naine rouge située en dehors de la trajectoire prévue par le Destinée et mit le cap vers cette dernière. Toutefois, après avoir décéléré à bonne distance de l'étoile, les membres de l'équipage repérèrent trois heures plus tard qu'un vaisseau de commandement et toute une armée de drones les attendaient et leur bloquaient de nouveau l'accès à l'étoile. L'équipage parvint à la conclusion que, ne pouvant pas repérer le vaisseau Ancien à l'aide de la porte des étoiles, les vaisseaux de commandement opéraient un blocus autour de chaque étoile susceptible d'être sélectionnée par le Destinée pour effectuer une recharge.

Plus tard, lorsque les drones repérèrent la présence des membres de l'équipage du Destinée à la surface d'une colonie novusienne, un vaisseau de commandement commença à descendre dans l'atmosphère de la planète et se plaça au-dessus de l'ancienne ville. Alerté par un bruit sourd et mécanique, le colonel Young ordonna l'évacuation immédiate de la planète et assista en compagnie du lieutenant Scott, du sergent Greer et de Varro à l'arrivée imminente du vaisseau-mère des drones près de leur position. Les quatre membres de l'équipe décidèrent alors de fuir les lieux au plus vite et traversèrent rapidement la porte des étoiles.

Peu de temps après avoir rechargé le Destinée au cœur d'une supergéante bleue, Eli et le docteur Rush parvinrent à trouver un moyen de localiser les vaisseaux de commandement en isolant le lien subspatial que ces derniers utilisaient pour communiquer entre eux. Toutefois, lorsqu'ils chargèrent ces données dans les détecteurs longue portée du Destinée, ils constatèrent avec stupeur que toutes les portes des étoiles sur l'itinéraire du vaisseau Ancien étaient gardées par un vaisseau de commandement jusqu'aux confins de la galaxie de Novus.

Ne pouvant recevoir aucune aide de la part de la Terre et manquant cruellement de vivres et d'eau à bord du vaisseau, l'équipage n'eut d'autre choix que de se battre contre les drones et leurs vaisseaux-mères. Le docteur Rush proposa de choisir un vaisseau de commandement en orbite autour d'un monde habitable et de le détruire avant que celui-ci n'ait le temps de riposter. Avec l'aide de Brody, Volker et Eli, Rush parvint à renforcer les boucliers du Destinée contre les tirs des drones en ciblant la gamme de fréquence de leur arme.

Quelque temps plus tard, Chloe calcula une trajectoire de sortie en VSL, mais le Destinée décéléra beaucoup trop près du vaisseau-mère jusqu'à le frôler coque contre coque, faisant échouer l'effet de l'attaque surprise. Le vaisseau de commandement lança immédiatement ses drones à l'assaut du Destinée tandis qu'il manœuvrait pour échapper aux tirs du vaisseau Ancien. Toutefois, après une rude bataille, Greer parvient à détruire le vaisseau-mère à l'aide du canon principal du Destinée, neutralisant complètement son armée de drones.

Plus tard, lorsque Brody et Volker découvrirent qu'ils avaient besoin d'hydrure de palladium pour réparer les capsules de stase endommagées à bord du vaisseau, l'équipage du Destinée fut contraint de mettre au point un stratagème pour éloigner un vaisseau de commandement d'une planète équipée d'une porte des étoiles. Le docteur Lisa Park eut alors l'idée d'utiliser l'une des navettes du Destinée comme leurre pour attirer le vaisseau-mère hors de l'orbite de la planète choisie par l'équipage. Ainsi, lorsque le docteur Rush commença à émettre le signal, le vaisseau de commandement quitta l'orbite de la planète et passa en hyperespace, permettant à l'équipage d'activer la porte des étoiles.

Peu de temps après, le vaisseau-mère apparut près de la navette et envoya une petite armée de drones pour la détruire. Le docteur Rush pilota alors cette dernière à distance et effectua plusieurs manœuvres d'évitement pour esquiver les tirs d'armes à énergie lancés par les drones. Il ordonna ensuite à Eli de lancer la surcharge des moteurs de la navette et approcha cette dernière aussi près que possible du vaisseau-mère. L'explosion de la navette pulvérisa en même temps le vaisseau de commandement et provoqua l'arrêt immédiat de son armée de drones. Après avoir récupéré le minerai à la surface de la planète, le Destinée repassa rapidement en vitesse supra-luminique pour éviter l'arrivée d'autres vaisseaux de commandement.

On peut supposer qu'après le départ du Destinée les vaisseaux de commandement continuèrent de surveiller l'activation des portes des étoiles et poursuivirent leur mission avec acharnement à travers la galaxie de Novus.


0.022 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama