Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

18 Pages  Aller au dernier message lu sur ce sujet Reply to this topicStart new topicStart Poll

> 10x20 - Le temps d'une vie
post Lundi 07 Décembre 2015 17h15
| Message #341


Général et Vainqueur des pronos foot Euro 2016

****

Groupe : Members
Messages : 2708
Membre n° 13929
Inscrit : 26/12/2008
Actif : 27 Jul 2018, 08h08

Pays: Hiigara
Sexe: Masculin



Reprise du message précédent :
10#20 : Le temps d'une vie

user posted image user posted image user posted image

C'est la fin ! 10 saisons et 214 épisodes auront ainsi constitué l'une des plus grandes séries SF de l'histoire télévisuelle.

Il est bien difficile de faire ici un bilan global avec cet épisode car, en vérité, Unending n'est pas vraiment un final. C'est peut-être son principal défaut d'ailleurs, le choix du scénario, parce que les scénaristes savaient d'avance que la série allait connaître une suite sous la forme de téléfilms.

Soyons honnêtes, pourquoi avoir choisi l'extinction d'une grande civilisation dans un simple épisode de 42 minutes ? A chaque fin de saison, les scénaristes faisaient le choix de tuer quelqu'un (un personnage, une civilisation). La disparition des Asgards n'est pas à la hauteur de leur renommée et de leur Histoire. Nous nous contentons d'une brève apparition, au tout début, alors que nous ne les avions pas revu depuis plus d'un an, pour les faire disparaître collectivement dans une explosion massive et totale de leur nouveau monde.

De même, le passage du legs de tout leur savoir aux terriens est balayé en deux temps trois mouvements sans que nous puissions vraiment en mesurer les enjeux et la symbolique du geste. En quoi d'ailleurs y a-t-il urgence ? comme le fit savoir Thor aux Terriens après sa téléportation sur leur vaisseau. Sérieusement, leur dégénérescence a commencé il y a déjà quelques siècles. Leur extinction n'est pas programmé à quelques jours près.

Aussi, l'absence de confrontation entre la civilisation Asgard et Ori fait cruellement défaut à l'épisode.

Au final, Unending est un bon vieux stand alone (sous les traits officiels d'un Season & Serie Finale) préférant consacrer les 35 minutes restantes à une sorte de Loft Story spatial. Certains points me plaisent parce qu'ils nous rappellent l'une des forces de la série à savoir la relation entre les personnages. Mais il n'apporte rien de nouveau dans l'arc Ori. Concrètement, le visionnage du final de la série Stargate SG-1 n'est pas indispensable pour comprendre le téléfilm de fin Ark of Truth !

Note GLOBALE : 7-/10

Ce message a été modifié par Everett le Mardi 08 Décembre 2015 14h24
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Samedi 12 Décembre 2015 23h00
| Message #342


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1099
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : 05 Nov 2020, 18h13

Pays: france
Sexe: Masculin



Les plus :
+ La fin des Asgards, une perspective logique compte tenu de ce qu'on a appris sur eux depuis 10 ans
+ une certaine cohérence technologique
+ Mitchell, le seul personnage à avoir une attitude "normale" (cad les pétages de plomb)

Les moins :
- La fin des Asgards, bâclée en 7min15 montre en main et sans autre forme de jugement que "on va se suicider, avant avant on vous donne tout ce qu'on a parce que vous êtes trop gentils"
- La romance Vala-Daniel. Entre leur scène "révélation" totalement incompréhensible et la destruction des romances suggérées mais invisibles qui font une partie du charme de SG1 (Sam-Jack, c'est 1 déclaration, 1 baiser et des sous-entendus 3/4 ans plus tard ; Ici Daniel/Vala c'est romance sur tout un épisode mad.gif )
- Le final, entre concours de jolies phrases alors que la série a quitter la SF "pure" depuis 6/7 ans, un peu malvenu.
- L'impression d'être dans un teasing des téléfilms (à bientot, scène de traversée de la Porte, pas grand chose dans la ligne temporelle ...)


La note : 13/20. Un épisode décevant, et qui est tout sauf un season final (donc encore moins un serie final). Le plus gros défaut vient de la faible importance accordée aux Asgards alors qu'ils auraient du être au centre des choses.
Pour moi, cet épisode aurait du arriver plus tôt dans la saison (peu après le retour de Daniel) pour permettre à la Terre d'absorber l'avancée technologique, et nous offrir un final explosif sur l'histoire de l'épisode précédant.

Et quand je vois ça, je regrette vraiment les 2 "serie final" de la s7 (simplement magnifique) et de la s8 (tellement nerd, j'adore)
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
Kaz
post Lundi 14 Décembre 2015 15h55
| Message #343


Lieutenant Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 536
Membre n° 20638
Inscrit : 24/07/2014
Actif : 13 Oct 2020, 08h56

Pays: France
Sexe: Masculin



Je risque sûrement d'en surprendre quelques uns et notamment mon ami arim avec qui nous avons des avis si proche d'habitude mais cette fois très différent.

J'ai adoré cet épisode même si comme l'a dit Everett son plus gros défaut c'est qu'il n'est pas vraiment un final. A mes yeux il s'agit d'un très bon stand-alone (qui reprend pas mal d'éléments "fil rouge") mais sans les films je serais rester sur ma faim avec cet épisode. Etant donné qu'on a le droit à The Ark of Truth par la suite cela ne me dérange pas. C'est peut-être le suicide express des Asgards qui m'a le plus embêté mais comme le dit arim elle semble logique après ces 10 saisons.

Le début de l'épisode est prometteur, on revoit les Asgards et notamment Thor, ça fait plaisir. Notre vaisseau est équipé de supers armes ce qui conduit à de jolis affrontement avec les vaisseaux Oris. Les effets spéciaux sont au rendez-vous et on en prend plein les yeux pendant cette première partie, par exemple l'effet avec le tir ori qui va droit sur le vaisseau est plutôt réussi. Et puis on a aussi le droit à de la SF pure avec le coup de la bulle temporelle.
(En parlant de SF pure je n'ai pas compris ton moins avec le final, les phrases et la SF pure)

Sinon le gros point fort à mes yeux de cet épisode est le développement des personnages et de leur relation. J'ai toujours pensé qu'une série était bonne et accrocheuse si ses personnages sont attachants. Si Landry et Carter sont plus en retrait je les ai tout de même appréciés notamment lors de la mort du Général. Mitchell qui pète un câble m'a convaincu et intéressé. Le sacrifice de Teal'c est un joli geste mais tout à fait logique à mon sens. Par contre j'ai vraiment apprécié la romance Vala-Daniel que ce soit la scène révélation compliqué ou le reste, j'ai adoré. On a enfin eu le droit à ce que l'on espérait et grâce au retour dans le passé qui efface les souvenirs, tout redevient comme avant (facilité scénaristique? tongue.gif )

Ce n'est pas le final des oris, ni de la franchise ni même de la saison. Néanmoins cet épisode est vraiment spécial et me donne un petit pincement au coeur à chaque fois en me disant que c'est le dernier. On passe "une vie" avec nos héros comme on a passé ces 10 années avant de leur dire adieu ou plutôt au revoir jusqu'au film. Mais une page se tourne et cette dernière page est vraiment belle à mes yeux. 18/20
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mercredi 16 Décembre 2015 22h36
| Message #344


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1099
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : 05 Nov 2020, 18h13

Pays: france
Sexe: Masculin



Ce que je voulais dire, c'est que le "concours" de citation bien-pensante me donne l'impression que les producteurs ont voulu jouer la carte de la SF (qui se veut apporter un regard sur notre société à travers la métaphore), alors que ça fait quelques ssaisons que SG est plus sur le divertissement que la SF (je trouve, et ce n'était pas pour me déplaire). J'avoue que c'est assez mal tourné.

Disons que j'ai trouvé ça ridicule, dans la même veine que le passage du même genre dans OSS117 Le Caire nid d'espion rolleyes.gif . Sauf que si ce film se veut moqueur et dans l'auto-dérision, je doute que le final d'une série se veuille dans le même esprit.


Sinon, je trouve que toi et Everett résumez bien le problème (pour moi) de cet épisode : ce n'est pas un final, ni de saison ni de série.
Si ça ne te gène pas, je pense que nous étions nombreux à attendre beaucoup plus
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Dimanche 20 Décembre 2015 13h48
| Message #345


Lieutenant Général

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 2203
Membre n° 20025
Inscrit : 02/12/2012
Actif : Aujourd'hui à 14h58

Pays: France
Sexe: Masculin



Chose promise, chose due, me voilà enfin sur la ligne d'arrivée de ce marathon Stargate SG-1 !! Et que dire de cet épisode qui est pour moi extrêmement décevant...

En effet, à l'inverse de toi, Kaz, je ne serais pas aussi enthousiaste dans mes commentaires, car Le Temps d'une vie recèle divers éléments toujours difficile même 8 ns après la fin de la série.

Tout d'abord, pour reprendre ce qui a été dit, j'ai toujours dû à accepter le suicide collectif des Asgards. Sacrifier une aussi belle civilisation extraterrestre en moins de 5 minutes sur un dernier épisode, je trouve cela vraiment dommage ! Comme je trouve peu crédible le fait qu'ils lèguent comme ça toutes leurs connaissances aux terriens. wink.gif

D'un côté, cela offre de nouvelles technologies absolument exceptionnelles tels que la matrice informatique ou le rayon Asgard tiré par les X-304, mais de l'autre, cela offre des situations complètement improbable, comme rester coincé 50 ans dans un vaisseau. Pour ma part, au bout de 50 ans j'aurais péter un sacré boulon à rester enfermé au milieu de l'espace dans un vaisseau terrien, bien plus que Mitchell.

C'est comme le fait que Teal'c se sacrifie et rester vieux de plus de 50 ans à la fin de l'épisode. Difficilement acceptable ! Ceci dit j'aime bien l'idée qu'il garde le souvenir de tout ce qui s'est passé à bord et qu'il garde le secret par rapport aux autres membres de l'équipe. Il sait des choses et il ne peut rien dire. happy.gif

Allez un dernier point qui me chiffonne, et après je passe aux points positifs promis, c'est que l'épisode joue énormément sur le côté mélodramatique. Je sais pas vous, mais pour ma part, cet épisode à presque failli de faire verser une larmichette tellement il est triste et dur moralement, crybaby.gif un peu dans le même style du dernier épisode d'SGU. On voit l'équipe complètement isolée, la famille Stargate réunie au milieu de l'espace, passé leur temps à bord du vaisseau avec comme mélodie du violoncelle joué par Carter.

Après peut-être, que ce côté triste vient tout simplement du fait qu'il s'agit du dernier épisode de la série... crybaby.gif

Bref, les points positifs !!! biggrin.gif

Tout d'abord, j'ai adoré la course-poursuite avec les vaisseaux Oris qui attaquent l'Odyssée à chacune de ses sorties. Le fait que l'équipe puisse riposter et enfin détruire les vaisseaux ennemis est également un plus. Enfin les Oris ne sont plus invincible ! laugh.gif

La romance entre Vala et Daniel ne m'a absolument pas dérangé. Enfin ils avouent leurs sentiments l'un pour l'autre, dommage qu'ils ne s'en souvienne pas à la fin... tongue.gif

Le dernier point positif est la scène finale de l'épisode où l'équipe part vers une planète inconnue. Quoi de mieux comme ouverture de fin qu'un départ en exploration, dommage qu'il est repris exactement la même fin pour le premier téléfilm.

En bref, Le Temps d'une vie est un bon épisode, mais que j'évite de regarder, tellement il arrive à me mettre les boules même 8 ans après. sad.gif

Ma note est de 10/20.



"Un bon soldat gagne la victoire au combat, un bon stratège l'a remporte avant" - Sun Tzu
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
Elf
post Dimanche 20 Décembre 2015 14h39
| Message #346


Général

****

Groupe : Members
Messages : 3466
Membre n° 13309
Inscrit : 12/10/2008
Actif : 02 Fév 2018, 00h58

Pays: france
Sexe: Masculin



Vous avez, perso cet épisode est une déception terrifiante ET POURTANT je l'adore. En fait disons que je l'aime bien car l'intrigue est sympa. Ils sont coincés sur le vaisseau, ils voient la mort approcher, etc... Par contre je rappelle qu'on est dans Stargate... Conclure la série sur une intrigue n'utilisant pas la port des étoiles je trouve ça terriblement dommage. C'est Stargate les gars !

Ensuite je vais pas refaire le débat sur le suicide des Asgards, pourquoi ils ont pas utilisé leurs armes pour détruire les oris avant ? (évitant des milliers voir des millions de morts ainsi que la) Ou encore, comment Vala a pu trouver tous ces cotillons sur le vaisseau ? (Et je ne me demanderais même pas pourquoi ils ont pas demandé à la machine de créer des machines à rajeunir).

Bref, c'est un épisode très très moyen et trop peu stargatien pour le final de la série. Vraiment dommage... 10/20

C'est vraiment dommage que la porte des étoiles ai quasiment disparu de l'écran sur la fin de la série. Excepté dans Continuum où, heureusement, elle est un des points centraux de l'intrigue.



WUB WUB WUB
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Dimanche 22 Mai 2016 18h50
| Message #347


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1733
Membre n° 17102
Inscrit : 09/07/2010
Actif : 19 Jul 2020, 10h28

Pays: France
Sexe: Masculin



La tout dernier épisode de la série, mais sans porte des étoiles sad.gif.

Revoir les Asgards est une bonne idée, mais expédier leur suicide collectif et leur remise de tout leurs savoirs en à peine 5 minutes est vraiment dommage. On passe donc 30 minutes de l'épisode à regarder SG-1 dans une grosse boîte de métal et la relation Daniel-Vala.

La première question qui me vient à l'esprit est comment les Oris trouvent-ils l'Odyssée la première fois? Si Adria utilise bel et bien ses pouvoirs, pourquoi ne pas tout simplement détruire le vaisseau?
Ensuite, pourquoi ne pas rester en hyperespace jusqu'à la Terre, là où les Oris ne les suivront pas? Carter dit qu'elle voudrait faire des tests, mais a priori l'hyperpropulsion fonctionne parfaitement.
Et enfin, quand ils sont dans la bulle temporelle, pourquoi ne pas changer le facteur de dilatation pour que le tir s'approche et soit gentiment diffuser dans la bulle?

Les points positifs:
-Ce petit frisson quand Thor dit qu'il nous offre tout ce que les Asgards ont. Le retour de la 5ème race.
-Une activation complète de la porte.

Les points négatifs:
-La salle d'entrainement du tout début est trop vaste pour un vaisseau spatial.
-Le faux anniversaire de Jackson, pas crédible du tout. L'équipage n'a rien d'autre à faire?
-Le grand mystère Ori, comment ont-ils suivi l'Odyssée?
-Les FX très mal fait des explosions au début.
-Les boucliers de l'Odyssée qui tiennent beaucoup moins longtemps que dans AoT.
-Pourquoi ne pas continuer en hyperespace jusqu'à la Terre?
-La relation Vala-Daniel.
-Pourquoi ne pas utiliser la dilatation temporelle pour laisser le tir venir et se "diluer" dans la bulle?
-Le temps ne remonte que dans la bulle, alors pourquoi le tir revient en arrière aussi?

Bref, un épisode de fin vraiment décevant. Heureusement que le film arrive : 10/20.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options 18 Pages Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0456 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Mardi 24 Novembre 2020 21h18