Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

4 Pages  Aller au dernier message lu sur ce sujet Reply to this topicStart new topicStart Poll

> 1x03 - Émancipation
Zap
post Samedi 19 Juillet 2014 08h08
| Message #61


Champion des pronos rugby 2013 et 2014

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 4898
Membre n° 9783
Inscrit : 06/03/2007
Actif : 12 Sep 2020, 15h01

Pays: France
Sexe: Masculin



Reprise du message précédent :
 
QUOTE (Saiser663 @ Vendredi 18 Juillet 2014 21h07)
Si c'était un postulat de base, ils l'auraient fait dès le premier épisode et ça serait mieux passer que de nous l'imposer plus tard et dans un peuple qui s'apparente plus aux mongoles qu'aux "anglophones".

Dés le pilote de SG1, Apophis et Teal'c parlent la langue du spectateur, autant entre eux qu'avec SG1. C'est donc un postulat de base.

 
QUOTE
Le problème ce que ce postulat est faux, a travers les saisons on entendra toujours les goa parler leur langue, les anciens aussi ect... donc ce que je reproche, là c'est une inconstance du phénomène. Pourquoi dans des épisodes tous le monde parle l'américain contemporain, pour quoi dans d'autres non.


C'est pas un problème, puisqu'il peuvent parler "entre eux" leurs langues, comme le ferait les Elfes du SDA entre eux ou les Hutt de SW entre eux. Donc dans le pilote de SG1 on entends notamment Apophis parler le Goa'uld dans la scène d'ouverture mais après il s'exprime dans la langue du spectateur.


Je vous rejoint par contre sur un détail, c'est le moment où SG1 rencontrent les prêtres. Ces derniers ne semblent pas comprendre SG1, tandis qu'ils ne semblent s'exprimer que dans leur langue...alors qu'avant dans le pilote on a pu entendre Apophis/Teal'c ou les Abydosiens parler autant la langue du spectateurs que la leur. Il y a donc sur cette scène, une incohérence sur ce qui avait été établi avant, mais pas sur l'ensemble de la série.

C'est le seul moment où ce postulat est brisé. Ça ne se reproduira plus, on ne peut donc pas parler d'inconstance, mais seulement d'une incohérence sur la scène des prêtres.

Plus tard, les peuples humains parleront toujours, d'une manière générale, la langue de SG1 (qu'ils en est une qui leur est propre ou pas). Les aliens non humains de la Franchise auront généralement une langue alien qui leur est propre mais parviendront à s'exprimer, assez rapidement (ou pas) dans la langue de SG1 (les Oannes, les Asgards, les Unas, avec un apprentissage plus long...etc). Lorsqu'on tombe sur une entité intelligente extraterrestre, incarnée ou pas, elle prendra soit un relais télépathique, soit un relais humain pour s'exprimer dans la langue de SG1 (l'organisme de l'Orbe, les Reetous, les formes de vies à base d'Eaux ou de Brumes, les Gadmeers...etc etc).



Membre fondateur des "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust"
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Samedi 19 Juillet 2014 13h33
| Message #62


Major

*

Groupe : Members
Messages : 253
Membre n° 10005
Inscrit : 07/04/2007
Actif : 13 Sep 2020, 14h34

Pays: france
Sexe: Masculin



Un épisode que je zappais souvent lors de mes marathons perso , mais qui est assez bon , même si c est évident qu'il est remplis de message politique .


La preuve que ce marathon est une bonne idée,on a l'occasion de revoir des épisodes qu'on avait oublié biggrin.gif


Prêt pour la semaine prochaine !!

Ce message a été modifié par akira le Samedi 19 Juillet 2014 13h37



" GENERATION CLUB DO' "



Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Samedi 19 Juillet 2014 14h27
| Message #63


Major

*

Groupe : Members
Messages : 296
Membre n° 18846
Inscrit : 10/07/2011
Actif : 13 Déc 2017, 07h20

Pays: France
Sexe: Masculin



Visionné en vostfr, sous-titré fr. Ayant déjà vu presque tous les épisodes plusieurs fois, j'ai essayé de faire attention aux détails et à ce qui se passe en arrière plan.

Effets spéciaux : 5/10. Le seul effet est dans les cinq premières secondes lorsque Carter passe la porte.

Mise en scène : 8/10. Plutôt bien réalisée, rien de particulier de ce coté là. Je suppose que la culture Mongole est respectée.

Scénario : 4/10. Épisode dans grand intérêt à mes yeux, il y aurait eu de bien meilleures façons de mettre en avant Carter.

Originalité : 8/10. C'est original, fallait oser.

Action : 7/10. Carter qui maitrise un chef mongol s'entrainant à la bastion de puis sa non-tendre enfance. Admettons.

Romance : 4/10. Je l'aime, l'amour est plus fort que tout, oui mais mon père... ... ... Attendez, je regarde Stargate ou Plus belle la vie ?

Humour : 3/10. Le peu d'humour présent est trop occulté par le reste.

Suspense : 1/10. Si le suspense est inversement proportionnel à l'attention portée à l'épisode, j'aurais dû mettre une note négative.


Pour résumer, je dirais qu'il s'agit, à mon goût, de l'un des pires épisodes de la série (j'ai hâte d'arriver celui avec les bonhommes à oilp qui se mangent une sonde). J'ai beau chercher des explications ou des justifications aux éléments apportés (le développement du personnage de Carter par exemple), je n'y arrive pas sans penser qu'il y aurait eu tellement d'autres façons de le faire, en mieux.
Peut-être que le thème des mongols était cher au scénariste.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Samedi 19 Juillet 2014 14h35
| Message #64


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 65
Membre n° 20161
Inscrit : 22/02/2013
Actif : 09 Nov 2016, 19h15

Pays: .
Sexe: --



 
QUOTE
Dés le pilote de SG1, Apophis et Teal'c parlent la langue du spectateur, autant entre eux qu'avec SG1. C'est donc un postulat de base.

Dans le postulat de base, Daniel essaye encore de traduire ce que disent les autres peuples. D'ailleurs même Teal'c continue de parler 2 langues, la langue de la planète et la langue du spectateur.

Qu'ils parlent la langue du spectateur, c'est pour éviter le sous-titrage, comme c'était fait par exemple dans Octobre Rouge, au départ ils parlent russe, et ils nous font une transition pour qu'on comprenne que c'est toujours le cas mais pour ne plus avoir à ce que les acteurs parlent russe tout le film.

 
QUOTE
.alors qu'avant dans le pilote on a pu entendre Apophis/Teal'c ou les Abydosiens parler autant la langue du spectateurs que la leur.

Autant pour Apophis et Teal'c, c'est une incohérence, autant pour Abydos, c'était possible que Daniel leur a appris la langue durant le temps qu'il était parmi eux.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
Zap
post Samedi 19 Juillet 2014 15h07
| Message #65


Champion des pronos rugby 2013 et 2014

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 4898
Membre n° 9783
Inscrit : 06/03/2007
Actif : 12 Sep 2020, 15h01

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE (Saiser663 @ Samedi 19 Juillet 2014 14h35)
Autant pour Apophis et Teal'c, c'est une incohérence, autant pour Abydos, c'était possible que Daniel leur a appris la langue durant le temps qu'il était parmi eux.

On parlerait d'une incohérence pour Apophis et Teal'c si d'un épisode à l'autre leur façon de s'exprimer avait radicalement changée. Puisque une incohérence remet en question un élément déjà établie. Là dans ce pilote ils emploient autant des ordres en Goa'uld qu'une communication "normale" dans la langue de SG1...notamment pendant la scène du retournement de Teal'c.

Après je suis d'accord avec toi sur le fait que la scène avec les prêtes paraisse bizarre, mais c'est cette scène qui est incohérente avec le reste de l'épisode, pas l'inverse.

Pour les Abydosiens je doute que Daniel leur ait tous appris sa langue. Dans quel intérêt ? Parce qu'on en rencontre un paquet d'abydosiens qui parle la langue de SG1 après cet épisode ! Donc il ne s'agit pas que des "proches" de Daniel et Sha're qui maîtrisent les deux langues, mais bien tous le monde sur Abydos, comme de tous les autres peuples humains rencontrés plus tard. Ça ressemble quand même sacrément à un postulat de base tous ça !

On peut critiquer que tout cela peut manquer un peu de réalisme, mais c'est inhérent à la série depuis le début, comme la présence des mêmes conifères canadiens dans trois galaxies différentes ! wink.gif



Membre fondateur des "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust"
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Samedi 19 Juillet 2014 18h02
| Message #66


Ori breton

Group Icon

Groupe : Admin
Messages : 9326
Membre n° 3169
Inscrit : 15/04/2005
Actif : 24 Nov 2020, 16h57

Pays: Célestis
Sexe: --



haaaaa Emancipation, l'un des rares épisodes que je zappe exprès tellement c'est ronflant à mourir.

La gentille fille Carter qui massacre au combat le gros balourd macho, c'est quand même culte j'avoue...La femme qui doit avoir des droits, l'égalité H-F etc...C'est typiquement le genre de messages lourdauds que les séries US des années 90 nous envoyaient à plein nez. tongue.gif

Heureusement que SG1 a su se renouveler par la suite et faire surtout passer des messages plus significatifs.

Il me semble d'ailleurs que cet épisode a la plus mauvaise note de tous les épisodes SG.

Le seul point positif est en fait la qualité des costumes utilisée, et l'union de l'équipe SG-1 qui se dégage déjà
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Samedi 19 Juillet 2014 18h44
| Message #67


Général et Vainqueur des pronos foot Euro 2016

****

Groupe : Members
Messages : 2708
Membre n° 13929
Inscrit : 26/12/2008
Actif : 27 Jul 2018, 08h08

Pays: Hiigara
Sexe: Masculin



Stargate SG-1 : Émancipation



J'ai trouvé cet épisode assez moyen. J'espérais voir la première planète officiellement explorée par l'équipe SG-1, celle que le générale Hammond avait assigné au début de l'épisode 1#02.

Bref, s'inspirer de la culture asiatique est intéressante. Le moment le plus amusant est celui du face à face entre Carter et Turghan. Cet épisode est dédié au mouvement féministe ! On retrouve toutes les qualités de Sam Carter : intelligente, belle et forte ! biggrin.gif


Evaluation :

Technique :

Effets spéciaux (5/10) : bah, y en a pas. Juste l'horizon des événements de la porte au début.
Mise en scène (6/10) : jeu des acteurs assez plat. J'ai préféré la prestation de Turghan.
Scénario (5/10) : banal, sans réel impact.
Originalité (5/10) : on a juste comme élément intéressant l'appréciation des hommes vis à vis des femmes dans la culture commerciale.

Divertissement :

Action (5/10) : Oh non, il va y avoir la guerre entre les deux clans !!! ninjahide.gif
Romance (6/10) : Oh oui, c'est beau l'amour entre le fils d'un chef sage et une fille d'un autre chef cruel et sanguinaire
Humour (7/10) (VF : heu c'est quoi Nobel ? — VO : Qui est Oprah ? biggrin.gif)
Suspense (5/10) Attention... Carter va-t-elle battre le redoutable Turghan ??? blink.gif laugh.gif


Note GLOBALE : 5,5/10

Ce message a été modifié par Everett le Samedi 19 Juillet 2014 18h53
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Dimanche 20 Juillet 2014 22h10
| Message #68


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 2417
Membre n° 16595
Inscrit : 03/04/2010
Actif : 13 Jui 2018, 18h58

Pays: France
Sexe: Feminin



J'ai survolé les messages du topic. Au sujet de l'anglais universelle, j'aurais également évoqué DW et le Tardis qui traduit tout. Mais c'est l'une des grandes différences entre SF britannique et SF américaine. Les British résolvent de manière très élémentaires des problèmes scientifiques ou autre alors que les Américains ont tendance à se faire des noeuds dans la tête et à finir avec des solutions moins satisfaisantes. Bien sûr, ce n'est pas le cas de tout. Bref...

En ce qui concerne l'épisode, ce que je pense, c'est que les scénaristes ont très vite voulu montrer que Sam Carter était une femme forte, émancipée, mais pas pour autant un garçon manqué. Le problème, c'est que ça a été montré de façon tellement maladroite qu'ils auraient mieux fait de zapper complètement cet épisode.

La pire scène est sans doute quand les 3 hommes voient Carter en robe. Ca rappelle Ron Weasley qui se rend compte qu'Hermione est une fille après 4 ans d'amitié dans Harry Potter. clapping.gif



THE DOCTOR: I walked away the Last Great Time War. I marked the passing of the Time Lords. I saw the birth of the universe and I watched as time ran out, moment by moment, until nothing remained. No time. No space. Just me. I've walked in universes where the laws of physics were devised by the mind of a madman. I've watched universes freeze and creations burn. I've seen things you wouldn't believe. I've lost things you'll never understand. And I know things. Secrets that must never be told. Knowledge that must never been spoken.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 21 Juillet 2014 00h33
| Message #69


Chef du "Homeworld Security"

Group Icon

Groupe : Admin
Messages : 8923
Membre n° 17363
Inscrit : 15/09/2010
Actif : Il y a 15 minutes

Pays: France
Sexe: Masculin



1x03 - Émancipation

Les + :

- Le peuple rencontré inspiré des civilisations nomades asiatiques. C'est un bon point de varier les sources d'inspiration et de ne pas se limiter à la culture Égyptienne.
- Daniel qui s'attend à trouver Gengis Khan dans le campement des indigènes. XD
- Daniel et O'Neill qui s'émmerveillent devant Carter habillée en robe. Et Teal'c qui reste de marbre ^^
- L'humour, même s'il est réduit à son minimum syndical : O'Neill qui voulait le prix Nobel, et Teal'c qui demande ce que c'est « Nobel ».

Les - :

- Carter féministe. Heu… nope, ça ne le fait pas je trouve. Et comme cela constitue le thème principal de l'épisode (plus généralement l'émancipation des femmes), ce dernier ne me plaît pas. Heureusement que les scénaristes ont calmé cet aspect du personnage de Sam, sinon il ne m'aurait pas plu.
- O'Neill utilise un peu trop vite son arme je trouve. Pour faire peur aux chiens, je comprends, mais je doute que vendre son M9 au chef particulièrement sauvage d'une tribu indigène vivant sur une autre planète soit une bonne idée.
- Abu a quand même du culot de venir demander de l'aide à SG1 après avoir enlevé Carter.
- Le fait que cet épisode soit un stand-alone met un peu Teal'c en retrait. De plus, la relation entre O'Neill et lui n'ayant pas encore été développée, on n'a pas encore ces petites scènes comiques entre eux qui servent souvent la catégorie humour de l'épisode.

Au final, cet épisode ne m'a pas tellement plu. Une Carter trop féministe et qui monte au créneau dès qu'on lui demande si elle est capable de se débrouiller est une Carter qui ne me plaît pas.

Ma note globale : 6/20

Edit : hey, je n'avais pas vu mais je suis Chef du Homeworld Security maintenant ! La grande classe ! biggrin.gif
Bon je sors avant que ma tête n'explose à force de trop grossir. laugh.gif

Ce message a été modifié par chupeto le Lundi 21 Juillet 2014 00h36



Membre actif du Club "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust" :)
Ce membre is OnlinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Lundi 21 Juillet 2014 00h54
| Message #70


Général et Vainqueur des pronos foot Euro 2016

****

Groupe : Members
Messages : 2708
Membre n° 13929
Inscrit : 26/12/2008
Actif : 27 Jul 2018, 08h08

Pays: Hiigara
Sexe: Masculin



Il n'y a qu'un chef du Homeworld Security, c'est Flo. Toi, tu seras le chef des pigeons voyageurs ! tongue.gif laugh.gif
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Lundi 21 Juillet 2014 01h45
| Message #71


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1212
Membre n° 446
Inscrit : 23/09/2004
Actif : 11 Mar 2019, 20h27

Pays: Earth-2
Sexe: Masculin



 
QUOTE (Everett @ Dimanche 20 Juillet 2014 19h54)
Il n'y a qu'un chef du Homeworld Security, c'est Flo. Toi, tu seras le chef des pigeons voyageurs !  tongue.gif  laugh.gif

Désolé d'être hors sujet mais Flo est encore en vie ici ?
Car ca fait un bail que je ne l'ai pas vu écrire ici !

Sinon félicitation Chupeto pour ta promotion de grade !

Ce message a été modifié par lotus006 le Lundi 21 Juillet 2014 01h48



Toujours plus haut ! Sinon allez vers l'avant !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 24 Juillet 2014 14h57
| Message #72


Capitaine

*

Groupe : Members
Messages : 101
Membre n° 10608
Inscrit : 01/08/2007
Actif : 30 Mai 2018, 18h52

Pays: France
Sexe: Masculin



Cet épisode là... je zappe sans la moindre hésitation. Stargate qui se la joue moralisatrice non merci, pas besoin de ça pour assimiler le message. Comme dit Mewlantien (décidément) c'est du Plus belle la vie sans intérêt, difficile à croire que nous regardons un épisode d'une série SF.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
Kaz
post Vendredi 25 Juillet 2014 13h56
| Message #73


Lieutenant Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 536
Membre n° 20638
Inscrit : 24/07/2014
Actif : 26 Nov 2020, 10h56

Pays: France
Sexe: Masculin



Quelle bonne idée ai-je eu en décidant de regarder cet épisode à la suite de l'ennemi intérieur alors qu'il était bientôt minuit. Résultat des courses j'ai somnolé dès la 5ème minute et j'ai du m'endormir une ou deux fois laugh.gif

Je pensais qu'en ayant lu vos critiques avant de revoir l'épisode, celui-ci me serait plus agréable. En effet tout le monde ici avait critiqué émancipation assez durement en le qualifiant d'épisode à ronfler mais malheureusement c'est le cas...

Un épisode qui se traîne avec beaucoup de longueur. C'est le problème principal de cet épisode, il ne se passe pas grand chose et le peu qu'il se passe est prévisible. Il manque beaucoup d'action et ce n'est pas le combat de 38 secondes entre Carter et le méchant mongol qui va rattraper tout ça.

Néanmoins tout n'est pas à jeter dans cet épisode. J'ai bien aimé l'arrivé de SG1 dans le village quand ils suivent Abu (ce n'est pas le singe d'Aladdin aussi?) qu'il étudie vraiment, même si s'est vite passé, la civilisation et ce qu'ils peuvent leur apporter. L'épisode comporte aussi un peu d'humour et on voit quelques relations se développer comme celle entre Jack et Sam. C'est sympa aussi de voir un peu une autre civilisation que les égyptiens.

En conclusion, c'est un stand alone qu'il faut regarder sans en attendre beaucoup et sans se prendre la tête. Il faut se laisser porter jusqu'au prochain épisode en faisant le deuil du pauvre Kawalsky crybaby.gif lol

10/20
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mercredi 06 Août 2014 21h05
| Message #74


Second Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 29
Membre n° 20649
Inscrit : 03/08/2014
Actif : 08 Jul 2017, 18h57

Pays: France
Sexe: Masculin



Je continue mon marathon de retardataire avec donc Émancipation.

Un épisode plus que moyen, qui n'arrivait et n'arrive toujours pas à m'intéresser. Son côté moralisateur trop prononcé et trop brut (le scénariste pourrait se balader devant la caméra avec une pancarte "C'est pô bien ce qu'ils font", ce serait pareil). Petit plus quand même, il est appréciable de voir que Moughal, avant la rencontre de SG1, avait déjà dans la tête que les anciennes lois étaient dépassés. La rencontre avec les terriens n'ayant fait "qu’accélérer" cela.

La scène de Carter en robe - et l'épisode de manière général de toute façon (y compris la non-scène de lapidation) - est sur un ton assez léger, bien que j'étais loin d'être bouche bée devant ladite Carter en robe.

A part ça, les chiens, les chevaux, la fameuse forêt à laquelle on va devoir s'habituer ... C'est la première mission off-world ou pas ? tongue.gif

Un 10/20 pour cet épisode. Je lui met la moyenne car ça reste une société non-égyptienne, composé de plusieurs villages, tous plus ou moins éloigné de la porte. Bref, une société qui s'est un minimum développé (dans son expension géographique, pas technologiquement) au fil des siècles. Ça nous change des sociétés médiévales composé d'un seul village non loin du Stargate ...
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
SG4
post Mercredi 06 Août 2014 21h29
| Message #75


Brigadier Général

*

Groupe : Members
Messages : 899
Membre n° 20591
Inscrit : 13/06/2014
Actif : 01 Déc 2019, 23h47

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE (Stayfou @ Mercredi 06 Août 2014 21h05)
Un 10/20 pour cet épisode. Je lui met la moyenne car ça reste une société non-égyptienne, composé de plusieurs villages, tous plus ou moins éloigné de la porte. Bref, une société qui s'est un minimum développé (dans son expension géographique, pas technologiquement) au fil des siècles. Ça nous change des sociétés médiévales composé d'un seul village non loin du Stargate ...

Je suis entièrement d'accord avec toi sur ce point. C'est bien dit.
J'ajoute ta note à la moyenne de l'épisode.

Allez il te reste encore 8 épisodes pour pouvoir nous rattraper poto. tongue.gif
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Vendredi 10 Juillet 2015 23h11
| Message #76


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1733
Membre n° 17102
Inscrit : 09/07/2010
Actif : 19 Jul 2020, 10h28

Pays: France
Sexe: Masculin



À pue près tout a été dit dans les commentaires précédents. Trop de morale, bien qu'aujourd'hui certains régions subissent le même sort que les femmes dans l'épisode.
La seule chose qu'on apprend est que Carter a un niveau en art martial de 3 supérieur(aucune idée de ce que ça veut dire).

Les points positifs:
Pas vraiment de points positifs, mis à part peut être l'humour de O'Neill.

Les points négatifs:
-le revirement très brutal du chef de village
-les mongols peuvent avoir quelque chose à nous apprendre sur les médicaments, j'ai quelques doutes.
-l'équipe qui laisse carter seule... qui finit par se faire enlever.

8/20
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 15 Mars 2018 17h45
| Message #77


Major

*

Groupe : Members
Messages : 388
Membre n° 21315
Inscrit : 29/06/2017
Actif : 22 Sep 2020, 19h51

Pays: France
Sexe: Masculin



Émancipation, c'est un peu comme Les Esprits (S2) ou Demain nous appartient : il se passe rien donc y a pas grand-chose à commenter sg_p90.gif
Sinon bah voilà, on commence l'épisode qu'on devine déjà la fin. La prod' avait probablement voulu bien faire en nous pondant ce genre de fable moralisatrice, mais ça s'enlise dans des dialogues interminables et... Ça devient le pire zode de la S1.

Les + :
- La morale

Les - :
- Lent, mou, creux
- Le combat à mort contre le gros bourrin surentraîné et son couteau de la mort qui tue, qui ne dure pas plus de 2 min
- La pseudo-grande révolte (vu la facilité avec les choses se déroulent, ça ne devait pas être bien compliqué !)
- La faiblesse de la réalisation : une poignée de bouseux arriérés avec des chevaux et des tentes, une forêt de pins, voilà c'est bouclé

Ma note : 7,5/20



« Soit A un succès dans la vie.
Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, et z = se taire. »
- Albert Einstein
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 15 Mars 2018 18h56
| Message #78


Second Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 40
Membre n° 20788
Inscrit : 28/03/2015
Actif : 22 Mar 2020, 17h12

Pays: France
Sexe: Masculin



C'est vrai qu'il y a quelques épisodes comme celui la c'est un peu une corvée à revoir laugh.gif

Le gamin t'as envi de le gifler toutes les deux minutes, le méchant fait très cliché, il se passe pas grand chose, voila .. mais quand on prend l'ensemble de la saison 1 on se rend compte qu'il y a quand même une paire d'épisodes dans ce style, surement lié au budget aussi mais avec le temps on se rend bien compte que les épisodes au fil des saisons s'améliorent et il y a beaucoup moins d'épisodes "poubelle" ou "remplissage".
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Dimanche 18 Mars 2018 14h56
| Message #79


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1099
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : 05 Nov 2020, 18h13

Pays: france
Sexe: Masculin



Pas revu, mais jamais commenté il me semble, alors allons-y !
> C'est mou
> on continue sur Super-Carter (dans le briefing du pilote) pilote de chasse, professeur en astrophysique, spécialiste du combat rapproché ...
> A part le vieux, des personnages bien culcul : le méchant qui est très méchant, le gentil adolescent simplet, le love-interest inutile ...

On peut quand même noté que c'est une des rares civilisation développée (sans religion au passage), il y a quand même ce bon point
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 19 Mars 2018 16h13
| Message #80


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 68
Membre n° 3043
Inscrit : 09/04/2005
Actif : 16 Jan 2019, 09h34

Pays: Suède
Sexe: Feminin



Voilà typiquement un épisode que je n'aurai jamais re-regardé sans le Marathon!

Le thème aurait pu être intéressant, mais qu'est ce que c'est long!

A l'époque de mon premier visionnage j'avais trouvé intéressant d'évoquer cette thématique et dès le troisième épisode de la série.
Mais avec le recul, force est de constater que c'est très convenu, prévisible, lourd et politiquement correct. Heureusement d'autres séries, voir même stargate ont depuis abordé cela de bien meilleure facon.

Il y a un gros manque de finesse dans tous l épisode et pour moi dès le début. Si la révolte et la colère de Carter sont compréhensibles au fil de l'épisode, dans les premières scènes cela ne tient pas debout. En effet elle voyage, donc rencontre d’autres cultures, donc elle ne peut pas s'offusquer ainsi dès qu'une culture pense/agit différemment. Or dès les premières répliques elle est agressive. Je suppose que des explorateurs rencontrant d'autres cultures font preuve de davantage de diplomatie même face à une culture qui a des principes dérangeant. Il y aurait donc fallu un déroulé plus graduel et moins manichéen à mon sens.

Sinon le fait de découvrir une auutre civilisation était tout de même prometteur pour la suite, on pouvait s'attendre à découvrir des peuples variés et de nombreuses cultures, même si cela s'est grandement homogénéisé au fil des saisons.

note 8/20

Ce message a été modifié par kelia le Lundi 02 Avril 2018 19h03



Votre conscience est garée en double file?


- Vous dites ce que j'ai envie d'entendre.
- Les meilleurs amis sont parfois faits pour ça.
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Dimanche 04 Novembre 2018 13h08
| Message #81


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 93
Membre n° 3163
Inscrit : 15/04/2005
Actif : 02 Aoû 2020, 17h14

Pays: France
Sexe: Feminin



L'épisode est intéressant, à l'heure où les acquis féministes sont remis en cause par une vague d'obscurantisme européenne voire mondiale (le féminisme est ainsi à l'heure actuelle diabolisé). Le côté "convenu" à pu décevoir mais aujourd'hui il est salvateur car il rappelle en quelque sorte "les bases". C'est éducatif.

Cette histoire ramène à la base de ce qu'est la "guerre contre les femmes" menée par les hommes depuis la nuit des temps. Carter a bien raison de se vexer en début d'épisode, tandis que ses compagnons, qui ne subissent pas les effets directs de la discrimination, semblent bien accommodants, et jouent presque la carte du relativisme culturel. Je trouve même Carter presque trop calme au vu des humiliations qu'on lui fait subir.
Enlevée, vendue comme un objet à un tyran des steppes, elle arrive malgré tout à lui sortir un "je n'ai pas à vous juger" (peut-être par instinct de survie, ceci dit).
Heureusement on conclut sur une note d'universalisme des valeurs : bien entendu que des femmes libérées de la domination masculine permet d'amener à une meilleure civilisation.


Quand ce peuple a-t-il été enlevé ? Vers la fin de la domination Goa'uld, lors de l'âge de bronze de ce qui allait être la civilisation mongole ? Ou comme le théorise Jackson dans les années 1000 ? Cette dernière possibilité serait plus qu'étonnante, même si ca peut donner lieu à une histoire très intéressante où un Goa'uld mineur enlève un groupe de terriens nomades (et leurs chiens) à cette époque afin d'aller se constituer un domaine isolé.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options 4 Pages Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0409 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Mardi 01 Décembre 2020 19h05