Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

3 Pages  Aller au dernier message lu sur ce sujet Reply to this topicStart new topicStart Poll

> 1x20 - Décision politique
post Dimanche 26 Juillet 2015 01h31
| Message #41


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1733
Membre n° 17102
Inscrit : 09/07/2010
Actif : 19 Jul 2020, 10h28

Pays: France
Sexe: Masculin



Reprise du message précédent :
Un petit épisode rétrospectif pour ceux qui prennent le train en marche. Il y a des bons côtés et des moins bons. Le bon côté est que la première moitié est exempt de flashbacks, le mauvais, c'est que les extraits choisis ne sont pas forcément les plus pertinents, mais surtout, je les trouve beaucoup trop long, en particulier celui sur l'épisode du virus qui rend primitif(plus d'une minute).

On découvre que ce projet coûte 7.4 milliards de dollars. Je ne vois vraiment pas où passe tout cet argent. Le matériel scientifique à la pointe de la technologie, on n'en voit peu, on peut compter les sondes MALP, toutes sortes de détecteurs et l'informatique. Les lumières qui coûtent 1 milliard de dollars, faut quand même pas poussé, elle coûte si cher que ça l'électricité aux États-Unis?
En parlant d'électricité, est-ce qu'on a une idée de la consommation électrique(ou énergétique) de la porte à l'ouverture d'un vortex, ou même pour en maintenir un? Tout ce que l'on sait, c'est qu'elle consomme 10% de plus qu'avec un DHD.

L'épisode introduit le personnage du sénateur Kinsey, un républicain 100% américain tel que nous français le percevons(et il n'y a qu'à voir les commentaires précédents pour s'en rendre compte). Comme Everett l'a souligné, c'est une exacerbation de la puissance militaire américaine, seulement 6/7 ans après la fin de la guerre froide. Ils n'ont pas encore connu de véritable défaite ou traumatisme comme le 11 septembre.
Kinsey est donc un politique bien pensé, avec un réel talent d'orateur ce qui est assez rare je trouve dans Stargate.

Du côté de SG-1, je regrette que Sam n'ait pas eu le droit à plus de temps de parole, elle est d'ailleurs toujours sur la défensive, et ne parle presque pas de sa propre initiative au contraire de Teal'c et Daniel. Teal'c nous surprend d'ailleurs en parlant peu, mais efficacement.

Les points positifs:
-La zone 52.
-Teal'c avec une apostrophe, petit clin d'oeil à un épisode de début de saison.
-Les talents d'orateur de Kinsey.
-"Bien sûr, il suffira d'introduire un virus dans leurs vaisseaux", référence à independence day happy.gif.
-Teal'c plutôt convaincant et efficace en peu de temps de parole.

Les points négatifs:
-Teal'c qui ne reconnaît pas les coordonnées, alors que Apophis ne doit pas avoir beaucoup de bases militaires.
-7.4 milliards de dollar, ben voyons... 1 milliard rien que pour les lumières, elle coûte si cher que ça l'électricité aux US?
-"Ils regretteront de se mesurer à la défense des États-Unis", cause toujours... Kinsey et son aveuglement. "Qu'ils viennent, nous les attendons de pieds fermes", "Dans notre monde, il n'y a qu'un seul Dieu", le "si vous voulez bien m'excuser, j'ai une affaire urgente à régler" qui ne sert à rien.
-Hammond qui ne réagit pas à "l'insurrection" de O'Neill. D'ailleurs, je le trouve beaucoup trop passif. Au final, il ne parle quasiment pas, et ne sert pas à grand chose. C'est pourtant lui le commandant de cette base non?

Avant dernier épisode de cette saison, il est plutôt assez bien réussi malgré le fait qu'on revoit des scènes de certains épisodes précédents. Le sénateur Kinsey est plutôt bien introduit et deviendra plus tard le principal antagoniste humain de la série.
15/20
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 26 Avril 2018 20h34
| Message #42


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 68
Membre n° 3043
Inscrit : 09/04/2005
Actif : 16 Jan 2019, 09h34

Pays: Suède
Sexe: Feminin



Bon ben après l'excellent épisode précédent, le soufflé retombe. Personnellement, et quelle que soit la série, je n'aime pas trop ce concept d'épisode fourre-tout,j'ai toujours l'impression qu'il s'agit de meubler faute de moyens ou d'idées pour un vrai épisode. Et SG1 utilise un peu trop souvent ces épisodes, ou en tout cas trop pour moi biggrin.gif

C'est dommage parce que l'intrigue et les enjeux politiques pourraient être intéressants à développer mais finalement ça ne va pas bien loin ici.

Heureusement le personnage de Kinsey qu'on va adorer détester est réussi, il sauve un peu la mise et nous offre déjà quelques passes d'armes sympas avec O'Neill.


Bref un épisode de transition sans grand intérêt mais qui temporise un peu après la tension du précédent et avant de lancer le final de la saison.

Note 11/20



Votre conscience est garée en double file?


- Vous dites ce que j'ai envie d'entendre.
- Les meilleurs amis sont parfois faits pour ça.
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Vendredi 27 Avril 2018 17h55
| Message #43


Major

*

Groupe : Members
Messages : 388
Membre n° 21315
Inscrit : 29/06/2017
Actif : 22 Sep 2020, 19h51

Pays: France
Sexe: Masculin



Je rejoins parfaitement kelia sur la review de cet épisode. Décision politique est l'exemple parfait d'un épisode-bouteille ! Aucun budget, aucune recherche, j'imagine que le tournage du zode a été bouclé en deux minutes chrono.
Mais je suis en général assez partisan des rétrospectives. Ainsi, j'apprécie le fait que l'épisode nous fasse un tour complet de toutes les découvertes de la première saison. C'est simpliste mais bien amené.

Les points positifs :
+ "Le sénateur est une ordure !" laugh.gif
+ Rencontre de l'ordure de Monsieur le Sénateur Kinsey
+ Un bilan complet de cette S1

Les points négatifs :
- Épisode-bouteille

Ma note : 12/20




« Soit A un succès dans la vie.
Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, et z = se taire. »
- Albert Einstein
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 03 Mai 2018 20h12
| Message #44


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1099
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : 05 Nov 2020, 18h13

Pays: france
Sexe: Masculin



On ne va pas se mentir, c'est un épisode de remplissage.
Cepandant, il m'a plut car :
> Kinsey est très bon (charismatique, bon orateur ...)
> sa critique "c'est trop facile" est ce que le public a pu commencer à se dire, et c'est plutot bien vu
> le clin d’œil à Emmerich

Par contre, j'ai trouvé Kinsey trop caricatural, entre ses (multiples ?) allusions à Dieu ou à la toute-puissance divine de l'armée US digne d'un red-neck mais pas d'un politique qui a forcément du recul sur la doctrine habituelle de l'époque aux USA
Egalement la discrétion d'Hammond qui est étonnante (comme indiqué plus haut) : en tant que responsable de la base, c'était à lui et non o'Neill d'être le contradicteur principal, tandis qu'un modérateur aurait du remplacer Kennedy (trop discret et "à charge"

Donc malgré son statut "bouche-trou pas cher", un épisode qui m'a plu

Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options 3 Pages Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0344 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Jeudi 26 Novembre 2020 03h06