Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> 4x18 - La Lumière
kio
post Vendredi 07 Janvier 2005 22h10
| Message #1


CoWebmaster/Designer

Group Icon

Groupe : Admin
Messages : 2666
Membre n° 1
Inscrit : 01/08/2004
Actif : 06 Jul 2015, 20h21

Pays: France
Sexe: Masculin



4x18 - La Lumière

user posted image

Sg-1 arrive sur une planète servant de « centre de villégiature » Goa'uld où ils deviennent rapidement hypnotisés par une magnifique et mortelle lumière.

>> Voir la fiche détaillée de l'épisode
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Vendredi 25 Avril 2008 12h21
| Message #2


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1040
Membre n° 11660
Inscrit : 21/02/2008
Actif : 29 Aoû 2009, 10h59

Pays: france
Sexe: Masculin



Bon épisode :

Les +
-Loran
-l'histoire
-la lumière clapping.gif
-l'émotion

Les -
-un peu lent

16/20
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 01 Mai 2008 02h19
| Message #3


Premier Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 71
Membre n° 11047
Inscrit : 09/11/2007
Actif : 14 Mar 2010, 00h41

Pays: France
Sexe: Masculin



C'est un bon épisode. Un peu long, mais qui fait la part belle a l'émotion.
De plus le scénario est assez original et cette idée de fumoir est amusante. L'on y fait la rencontre d'un personnage très attachant qu'est Loran. Je trouve que la facon d'aborder le sujet de la dépendance est bien ammené.

Les + :

- Le personnage de Loran tres attachant
- Le scénario assez mystérieux

Les - :

- Un peu lent dans sont déroulement


14/20
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 18 Août 2008 15h34
| Message #4


Major

*

Groupe : Members
Messages : 269
Membre n° 12703
Inscrit : 08/07/2008
Actif : 02 Mai 2011, 00h21

Pays: France
Sexe: Feminin



Bon épisode.

L'histoire de Loran est très émouvante. Il a perdu ses parents à cause de cette lumière qui rend les gens complètement dépendants. Il y a des années qu'il est tout seul sur cette planète et il ne veut pas que SG1 s'en aille alors il les laissent approcher de cette lumière.

Grâce à cette dépendance, O'Neill montre un peu plus de sentiments que d'habitude. La scène où il pète un câble dans l'infirmerie est touchante, il qualifie Daniel de "meilleur ami", en tant normal il ne l'aurait jamais avoué wink.gif.

Le sujet d'indépendance est bien construit, cette drogue si elle n'a pas "renouvelée" amène les gens au cas extrème qu'est le suicide ce qui rend l'épisode intéressant et mystérieux.

Ce message a été modifié par még o'neill le Lundi 18 Août 2008 15h35



"It's O'Neill, with two L" Secrets.
"I'm Mr Starsky...and this is Hutch" Desperate measures.
"Because I care about her a lot more than supposed to" Divide and conquer.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 18 Août 2008 15h41
| Message #5


Champion 2k9 de pronostics foot

*

Groupe : Members
Messages : 824
Membre n° 6492
Inscrit : 11/03/2006
Actif : 20 Avr 2016, 23h56

Pays: france
Sexe: Masculin



Bon épisode dans l'ensmble avec c'est vrai le personnage de Loan très attachant et l'idée d'une lumière attirante et ayant des effets sur le corps est bonne.
Ma note:13.5/20



Shifu :
" La seule façon de remporter la victoire sur le mal est de refuser le combat"
Ce membre is OfflinePM
Email PosterMSN
Quote Post Top
post Jeudi 16 Octobre 2008 09h33
| Message #6


Major

*

Groupe : Members
Messages : 326
Membre n° 10985
Inscrit : 27/10/2007
Actif : 16 Fév 2012, 20h29

Pays: france
Sexe: Masculin



La première fois que j'avias vu cet épisode, je le trouvé énormément ennuyant. Je l'ai revu hier, et bien finalement le trouve pas simal que ça.

Les +:
-Loran habitant seul sur la planète depuis la mort de ces parents
-La lumière qui est en fait une drogue pour les Goa'uld
-Le comportement violent face au manque de la lumière

Les -:
-Pas du tout d'action wink.gif
-Des passages lourds lourds

14,5/20.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 23 Mars 2009 19h16
| Message #7


Major

*

Groupe : Members
Messages : 382
Membre n° 11673
Inscrit : 22/02/2008
Actif : 20 Oct 2010, 20h21

Pays: France
Sexe: Masculin



3e deception de cette saison 4 pour moi (après Sous la glace et 100).
Je me rapellais surtout de cet épisode comme un épisode long... long... long...
Et au final en regardant cet épisode une nouvelle fois je l'ai trouvé : long... long... long...

On a toutefois de beaux moments de comédie (Alors non seulement non sommes coincés ici mais en plus... nous sommes coincé ici... clapping.gif )

Les passages dans l'ensemble ne sont pas si mal, pris separement mais si on regroupe le tout dans une critique générale de l'épisode ça ne tient pas en place... c'est mou !

Note finale : 12/20
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers WebsiteMSN
Quote Post Top
post Lundi 23 Mars 2009 19h28
| Message #8


Lieutenant Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 449
Membre n° 14282
Inscrit : 21/01/2009
Actif : 19 Fév 2013, 18h27

Pays: France
Sexe: Masculin



Episode assez moyen dans l'ensemble. Quelque longueurs durant tout l'episode.



Le malheur des uns fait le bonheur des autres ^^
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mercredi 08 Juillet 2009 16h51
| Message #9


Second Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 40
Membre n° 15661
Inscrit : 29/06/2009
Actif : 22 Fév 2010, 12h39

Pays: France
Sexe: Masculin



Cet épisode est assez long et ne fait pas avancer l'histoire.
Le seul point positif est la drogue qui montre O'neill sous un autre visage.



"carter c'est quoi cette langue bizarre?" "ce sont des maths, mon colonel"
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Jeudi 10 Mars 2011 02h45
| Message #10


Second Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 46
Membre n° 18157
Inscrit : 24/02/2011
Actif : 01 Mai 2011, 10h42

Pays: France
Sexe: Feminin



Episode plus que moyen.

Les + :

--> Un peu d'humour
--> Des scènes émouvantes
--> Loran (j'ai adoré le moment où il offre un cadeau à Teal'C)

les - :

--> Daniel encore dans le coma
--> Beaucoup de longueurs

Ma note => 11/20
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
SG4
post Dimanche 07 Décembre 2014 17h44
| Message #11


Brigadier Général

*

Groupe : Members
Messages : 899
Membre n° 20591
Inscrit : 13/06/2014
Actif : 01 Déc 2019, 23h47

Pays: France
Sexe: Masculin



4x18 La lumière
Ma note : 11,5/20

user posted image user posted image user posted image

"La lumière" est un épisode assez moyen, et pourtant j'ai apprécié le revoir lors de ce visionnage. Si l'épisode fait partie des plus faiblards de la saison, au point d'être en dessous de la qualité habituelle des épisodes de la saison 4, c'est parce qu'il comporte trop de temps mort, des scènes sans action ni suspense, et qu'on devine vite que cette lumière mystique est la cause du mystère qui entoure les comportements suicidaires de Daniel et SG-5. Par ailleurs, l'épisode ressemble à un assaut maladroit sur le thème de la dépendance.

Ce que j'ai apprécié dans cet épisode, c'est l'amitié sincère entre Daniel et Jack, et ce, malgré leurs divergences d'opinions et leurs oppositions fréquentes. Ces deux hommes ont vécu trop d'émotions fortes côte à côte pour se détester comme ils le devraient à l'égard de leurs positions. L'idée que les membres de SG-5 meurent était excellente, mais j'aurais insisté sur un scénario bien plus glauque et plus noir, où on voit chacun des membres se suicider façon "Phénomènes" (pour ceux qui ont vu le film). Le suicide du lieutenant Barber était cependant glacial !

Les décors du temple sont plutôt kitsh, mais l'image de synthèse de la scène en extérieur de P4X-347 est somptueuse. Les temples sur la planète sont gargantuesques et envoûtants, presque magiques. La scène dans laquelle Carter et O'Neill se disputent, alors qu'ils sont en état de manque, est amusante, car on dirait un vieux couple avec le macho d'un côté, et la femme soumise qui se révolte de l'autre ! Kristian Ayre, qui interprète Loran, joue bien, mais son personnage de jeune homme immature, faible et gentillet, est à gifler ! Il manque cruellement de charisme. Enfin, c'est dans cet épisode qu'on apprend que Teal'c à 101 ans ! L'épisode n'est pas à revoir 50 fois et ceux qui le zappent ne louperont pas grand chose !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 08 Décembre 2014 16h27
| Message #12


Lieutenant Général

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 2203
Membre n° 20025
Inscrit : 02/12/2012
Actif : Hier à 17h52

Pays: France
Sexe: Masculin



Il est temps de prendre un peu d'avance dans ce marathon en commençant par le premier épisode de cette semaine.

La Lumière n'est certes pas un épisode exceptionnel mais que je l'apprécie pourtant à chaque fois que je le revois. Pour moi il fait bel et bien partie de la magie de cette saison 4, surtout avec le paysage de la planète, le temple Goa'uld et bien entendu cette étrange lumière. happy.gif J'aime particulièrement les décors très sombres de ce temple et l'on ignore pourquoi il a été abandonné d'ailleurs. huh.gif

Il est intéressant de voir qu'il y a également d'autres explorateurs de l'espace en plus de nos équipes terriennes, avec les parents de Loran (et même Malikai dans Histoire sans fin).

Je n'ai pas détester quelque chose en particulier dans cet épisode, même si le personnage de Loran peut être décevant. wink.gif

Ma note est de 13/20.



"Un bon soldat gagne la victoire au combat, un bon stratège l'a remporte avant" - Sun Tzu
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 08 Décembre 2014 22h19
| Message #13


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1099
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : 05 Nov 2020, 18h13

Pays: france
Sexe: Masculin



Les plus :
+ une intrigue qui ne nous cantonne pas au SGC, c'est pas mal
+ une exploration en douceur de la dépendance
+ la lumière, qui est stylée !
+ le décor extérieur, magnifique (bien qu'incohérent, les statues au bord de l'eau seraient trop semblent à l'érosion & incidents (grandes marées, tempêtes ...)
+ les seconds roles, que je trouve intéressants. Et contrairement à SG4, je trouve très bon Loran & son interprète. J'ai envie de dire "normal qu'il ait le charisme d'un mollusque", le mec vit seul depuis très longtemps et a véçu le traumatisme d'avoir tué ses parents (c'est comme ça qu'il le ressent en tout cas)

Les moins :
- le décor intérieur, très cheap. Le retour au format "la porte à l'intérieur d'un bâtiment duquel on ne sort pas et décoré avec des colonnes et du tissu" qui m'avait marqué (dans le mauvais sens) dans les premières saisons ne m'a pas plu
- pas des plus passionnant, mais correct quand même.

La note : 13.5/20
J'ai plutôt apprécié cet épisode, alors que je restait sur un mauvais souvenir et que les commentaires n'étaient guère favorables. C'est la bonne surprise de cette saison, sans être un épisode incontournable bien sur.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
Kaz
post Mardi 09 Décembre 2014 16h49
| Message #14


Lieutenant Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 536
Membre n° 20638
Inscrit : 24/07/2014
Actif : 26 Nov 2020, 10h56

Pays: France
Sexe: Masculin



La lumière est l'épisode le plus faible de cette saison 4 et le plus faible de ce marathon depuis longtemps.

L'épisode est très longuet, il n'y a pas d'action et l'intrigue est très mal mené. On devine tout de suite que c'est la lumière qui est à l'origine des problèmes de l'équipe, on sait que les parents de Loran ne sont pas parti comme il le prétend mais qu'ils sont morts avant de découvrir les cadavres.

Le seul suspens aurait pu être de savoir comment éteindre cette lumière mais Daniel a juste à cliquer sur la télécommande. Pareil pour la dépendance qui va se résorber au bout de quelques semaines. Bref c'est au niveau des acteurs et des émotions qu'on va trouver du positif dans cet épisode.

L'amitié entre Daniel et Jack est mise en avant ici, RDA est très bon dans cet épisode même si pour une fois je n'ai pas accroché à sa relation avec un enfant. On avait déjà eu le droit à 2 ou 3 Jack + enfant réussi, touchant, et attachant mais ici rien de bien transcendant... Par contre j'avais totalement oublié la scène d'introduction mais j'ai adoré ce suicide qui ne m'a pas laissé de marbre.

Bref un épisode plutôt faiblard, l'un des plus faibles depuis le début de ce marathon, ennuyant 11/20
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mardi 09 Décembre 2014 18h28
| Message #15


Second Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 39
Membre n° 20715
Inscrit : 23/11/2014
Actif : 30 Nov 2016, 13h10

Pays: France
Sexe: Masculin



Saison 4 épisode 18
Lumière.


L'épisode est intéressant de par son scénario. Il s'agit d'un quasi huis clos axé sur la dépendance aux opiacés.
Et je trouve plutôt percutant qu'une série SF aborde ce sujet pour en faire un épisode entier (ce n'est pas la première série à faire ça c'est sûr mais elles sont rares à le mettre en avant mine de rien) De plus, Teal'c est lui aussi touché pour une fois !

On en apprend aussi un peu plus sur la culture des Goa'ulds, on sait désormais qu'ils aiment aussi "planer" comme dirait Jack. Et vu la complexité de l'appareil c'était vraiment le but recherché dans ce palais.

Enfin, l'autre aspect mis en avant est le danger inhérent aux drogues. En effet, Loran est abandonné par ces parents devenu toxico et se retrouve seul etc.

Bon après l'épisode n'apporte pas grande chose au fil narratif qui s'écoule sur les 10 saisons mais c'est intéressant de mettre en avant un épisode sur ce sujet même s'il est assez longuet sur les bords....
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
SG4
post Mardi 09 Décembre 2014 22h08
| Message #16


Brigadier Général

*

Groupe : Members
Messages : 899
Membre n° 20591
Inscrit : 13/06/2014
Actif : 01 Déc 2019, 23h47

Pays: France
Sexe: Masculin



@Sturm742 = C'est vrai pour les explorateurs de la galaxie. Il n'y pas que SG-1 et je trouve ça cool.

@arim = Oui parfois les épisodes qu'on redoute s'avère meilleurs parce qu'on est moins exigeant au départ je pense. Inversement, les épisodes qu'on attend avec impatience peuvent parfois nous décevoir eau revisionnage parce qu'on en attend trop !

@Kaz = entièrement d'accord avec ta review mon pote, notamment sur ce que tu dis des jeux des acteurs et des émotions.

@GwegyMcfly = Alors pour ma part, je trouve que cette thématique n'a pas nécessairement sa place dans une série SF, mais pourquoi pas. La SF sert avant tout à dénoncer des phénomènes de société, à faire des critiques philanthropiques ou misanthropiques, ou bien des métaphores comparatives à l'humanité telle qu'on la connaît. Les histoires de dépendance à la drogue c'est plutôt un autre registre pour moi. Mais bon, au moins, comme tu le dis, le scénario essaie quelque chose et exploite un thème particulier, c'est déjà un bon point. Pour moi, le thème de la dépendance ici reste maladroit parce qu'il manque de pertinence et fait assez cliché. C'est plus ou moins percutant.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mardi 09 Décembre 2014 22h33
| Message #17


Second Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 39
Membre n° 20715
Inscrit : 23/11/2014
Actif : 30 Nov 2016, 13h10

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE
@GwegyMcfly = Alors pour ma part, je trouve que cette thématique n'a pas nécessairement sa place dans une série SF, mais pourquoi pas. La SF sert avant tout à dénoncer des phénomènes de société, à faire des critiques philanthropiques ou misanthropiques, ou bien des métaphores comparatives à l'humanité telle qu'on la connaît. Les histoires de dépendance à la drogue c'est plutôt un autre registre pour moi. Mais bon, au moins, comme tu le dis, le scénario essaie quelque chose et exploite un thème particulier, c'est déjà un bon point. Pour moi, le thème de la dépendance ici reste maladroit parce qu'il manque de pertinence et fait assez cliché. C'est plus ou moins percutant.


@SG4 : Disons que dans cet épisode l'aspect de la dépendance aux drogues est brutal et sombre. On y voit la colère, la violence et la mort (parent de Loran et SG5). Et surtout cette fois-ci cette dépendance n'apporte rien.
Je m’explique : par exemple dans l'épisode ou l'équipe SG utilise les Bracelets Ataniks qui leur donne des capacités physique hors norme mais les épuise et crée une forme de dépendance ou alors l'addiction du LT Ford dans Atlantis avec l'enzyme Wraith. Ces addictions leurs apportent en contrepartie un avantage physique. Dans l'épisode "lumière" il n'y a rien. Et c'est en cela que je trouve l'idée "nouvelle".
Après je suis d'accord avec toi c'est très maladroitement joué par tous les acteurs et mal exploité. Mais il fallait au moins essayé.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mardi 04 Août 2015 18h06
| Message #18


Soldat



Groupe : Members
Messages : 1
Membre n° 20849
Inscrit : 04/08/2015
Actif : 21 Aoû 2015, 19h12

Pays: France
Sexe: Masculin



Bonjour,

Je voulais vous faire part d'une remarque à propos de cet épisode, et notamment les décors extérieurs en particulier les gigantesques statues... Elles me font penser au sphinx de Gizeh. Sauf que leur tete ne représente pas un pharaon mais une sorte tête d'anubis (ou qq chose de ressemblant aux casques Jaffa.) Or j'ai découvert il y a peu que le Sphinx aurait pu ne pas être sculpté tel que nous le connaissons, mais qu'il aurait pu être retaillé dans une structure déjà sculpté auparavant. A savoir une gigantesque statue de lion ( ? ), en tout cas c'est ce que supposent certains archéologues. Ça expliquerait qu'il ait un corps gigantesque, des pattes gigantesques et une tête sous-dimensionnée par rapport à l'ensemble de la structure. Ça expliquerait aussi les différences d'usure entre le corps et la tête. Ici j'ai bien l'impression qu'on a une interprétation personnelle des auteurs sur un des mystères du sphinx...

Vous souvenez-vous d'un autre épisode où une statue semblable à notre Sphinx se retrouve construit dans un autre monde ? Je n'en ai pas le souvenir.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0458 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Jeudi 03 Décembre 2020 09h18