Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

2 Pages  Aller au dernier message lu sur ce sujet Reply to this topicStart new topicStart Poll

> 5x05 - Mission Soleil Rouge
post Dimanche 20 Mars 2011 00h39
| Message #21


Second Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 46
Membre n° 18157
Inscrit : 24/02/2011
Actif : 01 Mai 2011, 10h42

Pays: France
Sexe: Feminin



Reprise du message précédent :
Episode plutôt moyen pour ma part.

Les + :

--> L'humour (j'ai adorée quand O'neill est tout fière de lui d'avoir raison)
--> Une erreur humaine pas réparé par Carter (ou n'importe quel humain d'ailleurs)
--> Le traité Asgard
--> Le suspence
--> La double lecture sur la fin

Les - :

--> O'neill perd trop vite son sang froid et livre le secret des Asgards
--> Le cliché du "croyant" méchant anti tout ce qui est autre à ce qu'il connait
--> La luminosité de l'épisode (bien qu'indispensable !)
--> Un rôle de figuration pure pour Teal'C

Ma note => 12.5/20
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Mardi 18 Juin 2013 00h00
| Message #22


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1285
Membre n° 5512
Inscrit : 22/11/2005
Actif : 06 Sep 2016, 01h15

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE (Idaeus @ Dimanche 13 Décembre 2009 17h44)
La conclusion est un peu déroutante. Est-elle bien le fait des Asgards ou doit-on penser à l'intervention d'un être Elevé?

Avant, je pensais que c'était de toute évidence un être élevé, y avait aucune raison valable qui pouvait pousser les Asgards à se salir les mains.

Après mûr réflexion

Je dit à présent ni l'un ni l'autre.
Je penche plutôt pour une farce, de l'un ou de l'autre; dans le sens où la planète n'a certainement jamais été réellement en danger. laugh.gif

Je ne vois pas du tout comment une étoile pourrait être empoisonnée par un élément lourd qui foutrait en l'air ses réactions nucléaires. La théorie de Carter me semble complètement foireuse maintenant sweatdrop.gif
Au pire l'élément se faufile au centre, mais il risque pas de se propager vu que c'est un élément lourd, donc que l'étoile est en principe incapable de fabriquer.
Ce sera juste comme de la cendre nucléaire au même titre que l'helium dans un premier temps.
Il est juste posé là et l'étoile peut rien en faire.

Ce message a été modifié par Zeratul le Mardi 18 Juin 2013 00h01
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
SG4
post Dimanche 21 Décembre 2014 19h46
| Message #23


Brigadier Général

*

Groupe : Members
Messages : 899
Membre n° 20591
Inscrit : 13/06/2014
Actif : 01 Déc 2019, 23h47

Pays: France
Sexe: Masculin



5x05 Mission : Soleil Rouge
Ma note : 12,5/20

user posted image user posted image user posted image

Cet épisode est difficile à juger, car il est pertinent dans ses idées mais bâclé dans ses effets spéciaux et certains aspects de sa réalisation, au point que cela aurait pu ruiner l'épisode si il n'y avait pas eu sa qualité d'écriture. Le concept est formidablement inventif, mêlant la science fiction, l'astronomie, la mythologie nordique et la mythologie de la série dans une histoire novatrice, mais le filtre utilisé tout au long de l'épisode pour appuyer la luminosité orangée finit par me perturber, tant ça n'est pas naturel. Les images de synthèse et les effets numériques sont plutôt mauvais. En fait cet épisode gagnera à être remastérisé dans une future version HD. En revanche, j'ai été surpris par la musique efficace de l'épisode, notamment dans le pré-générique, et qui fait selon moi partie des meilleures compositions de Joel Goldsmith sur la série. Dommage qu'on ne ré-entende plus ce thème musical par la suite.

Je suis globalement d'accord avec ce que j'ai lu au dessus, à commencer par l'erreur de Carter dont on remet en cause le perfectionnisme. Ce n'est bien sûr pas la première fois que SG-1 fait un faux pas ou provoque une catastrophe naturelle, mais c'est la première fois que leur action provoque un cataclysme apocalyptique. Si Carter n'avait pas forcé les protocoles de sécurité de la Porte, cette situation délicate n'aurait pas eu lieu. Elle a donc toute les raisons de s'en vouloir. Le coup du soleil qui s'assombrit est une bonne trouvaille qu'il fallait exploiter dans la série. Ce phénomène est intriguant car c'est ce qui finira par arriver à notre soleil lorsqu'il sera en fin de vie, dans 5 milliards d'années. Cette pensée me terrifie ! Sinon, en arrivant sur K'Tau, Sam explique que cette planète est "beaucoup plus proche du soleil que la Terre", condition que l'on sait impossible au développement de toute espèce telle qu'on la connaît ! Il y a donc ici une incohérence !

Le point focal de l'épisode est bien entendu la rencontre avec Fryer et le Haut Conseil Asgard, magistrale et impressionnante, contrastant à merveille avec la désinvolture et la spontanéité de Jack O'Neill. Cet aspect de l'épisode, en plus d'enrichir la mythologie de la série, vient complexifier l'univers. Les clauses dans le traité entre Goa'ulds et Asgards mettent un peu de piquant dans l'histoire, et la ligne rouge qui empêche la violation du traité est difficile à définir. J'adore l'idée, de même que je trouve ingénieux de rencontrer d'autres personnalités Asgard, pas forcément aussi patientes ou compréhensives que Thor. Le parallèle entre les Asgards et les Goa'ulds qui se dissimulent chacuns derrière leur image divine est intéressant.

Cet épisode est à voir, rien que pour les interactions de Jack O'Neill, qui sombre dans la noirceur et la violence à mesure que la série avance, au point que Daniel en devient à présent son garde-fou. Même Sam et Teal'c n'osent pas s'interposer dans ses excès de rage et ses éclats de voix. D'abord il se montre outrancier à l'égard des Asgards et abuse de leur tolérance, ensuite, il essaie de saper leur image divine, sans mesurer les conséquences que ses paroles pourraient avoir chez les plus fervents. Mais le coup de théâtre reste la scène dans laquelle il pointe une arme sur Malchus, après l'avoir frappé. Bien sûr, nous comprenons sa colère à ce moment là, mais jamais nous n'avions vu Jack si sombre auparavant. Il ressemble presque à la version de Kurt Russel dans le film ! J'adore voir O'Neill exploité de la sorte par les scénaristes.

Par opposition, Daniel se montre plein de compassion et de compréhension, comme à son habitude. Teal'c lui, reste une fois de plus en retrait. La culture Amish est sous-exploitée selon moi et certains personnages semblent antipathiques et caricaturaux. Les figurants sont d'ailleurs assez mauvais. La VO rend le tout meilleur je trouve. Il y a quelques beaux décors dans cet épisode, comme la petite église des villageois ou l'antre de la sagesse. Avec du recul, je me rend compte que "Mission : Soleil Rouge" (j'adore le titre VF) est un épisode inégal, ou le bon côtoie le médiocre. J'ai hâte de voir ce que vous en pensez...
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
Zap
post Dimanche 21 Décembre 2014 21h13
| Message #24


Champion des pronos rugby 2013 et 2014

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 4898
Membre n° 9783
Inscrit : 06/03/2007
Actif : 12 Sep 2020, 15h01

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE (SG4 @ Dimanche 21 Décembre 2014 19h46)
En revanche, j'ai été surpris par la musique efficace de l'épisode, notamment dans le pré-générique, et qui fait selon moi partie des meilleures compositions de Joel Goldsmith sur la série. Dommage qu'on ne ré-entende plus ce thème musical par la suite.

Clairement Le gros point positif de l'épisode. La BO nous propose deux thèmes, un assez calme (que l'on retrouve dans le 8x13) et l'autre plus rythmé (que l'on ne retrouve plus dans la série si je ne m'abuse), sont justes géniaux !

 
QUOTE
Sinon, en arrivant sur K'Tau, Sam explique que cette planète est "beaucoup plus proche du soleil que la Terre", condition que l'on sait impossible au développement de toute espèce telle qu'on la connaît ! Il y a donc ici une incohérence !


Il faut relativiser les propos de Carter, la zone habitable de chaque système solaire diffère suivant son étoile. Pour le système de K'tau, il semble que l'on est dans une configuration complètement différente : l'étoile de ce système semble être une naine rouge (tandis que notre Soleil est une naine jaune), ce qui implique qu'elle est moins "chaude" (masse, taille et luminosité plus faible). La zone habitable est donc surement plus proche dans le système de K'tau que dans notre système Solaire.


 
QUOTE
Le point focal de l'épisode est bien entendu la rencontre avec Fryer et le Haut Conseil Asgard, magistrale et impressionnante, contrastant à merveille avec la désinvolture et la spontanéité de Jack O'Neill. Cet aspect de l'épisode, en plus d'enrichir la mythologie de la série, vient complexifier l'univers. Les clauses dans le traité entre Goa'ulds et Asgards mettent un peu de piquant dans l'histoire, et la ligne rouge qui empêche la violation du traité est difficile à définir. J'adore l'idée, de même que je trouve ingénieux de rencontrer d'autres personnalités Asgard, pas forcément aussi patientes ou compréhensives que Thor. Le parallèle entre les Asgards et les Goa'ulds qui se dissimulent chacuns derrière leur image divine est intéressant.


J'suis complètement d'accord avec le reste de ton analyse. Mais je serais beaucoup moins sévère que toi sur les FX (qui sont pour moi assez bon) et sur la note générale. Pour moi c'est un excellent stand alone, je me le refais assez souvent d'ailleurs. Il n'y a pas d'actions au sens pure du terme, et c'est p'être pour ça que cet épisode n'est pas forcement apprécié de tous, mais j'adore le rôle de chaque personne de l'équipe (Teal'c est peut-être trop en retrait...y avait p'être possibilité de faire mieux, notamment en partageant son expérience d'ancien croyant avec les villageois). L'ambiance de cet épisode est assez unique ce qui fait qu'il a une place importance en comparaison des autres !



Membre fondateur des "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust"
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Mardi 23 Décembre 2014 00h37
| Message #25


Major Général

**

Groupe : Members
Messages : 1099
Membre n° 18041
Inscrit : 04/02/2011
Actif : 05 Nov 2020, 18h13

Pays: france
Sexe: Masculin



Les plus :
+ O'Neill très présent (humour, se lâche) et de nouvelles querelles avec daniel
+ approfondissement de l'univers avec des précisions sur le traité Asgard et la confirmation du système d'influence des Asgards basé sur une religion forte

Les moins :
- les effets spéciaux (surtout la destruction de la fusée)
- la cohérence (parce que dans SF, il y a quand même Science, et pas que Fiction):
===>"politique du SGC" : chef, cette planète devient inhabitable. On déplace les péquenots ou on monte un plant alambiqué à plusieurs dizaines de millions de dollars pour les sauver (et au passage, on gaspille une fusée qui devait bien servir à quelques chose à l'origine) ?
===> "scientifique": bah oui, 30g de MacLarium vont réussir à inverser une réaction nucléaire dans une étoile qui crame des millions de tonnes d'hydrogène par seconde ... Sachant qu'une planète habitable est à environ 8min de son étoile (soit 1/(365.25*24*60/8) AL (1/70'000)), que ladite étoile est située à plusieurs dizaines d'AL du Système Solaire et qu'un voyage par la porte prend maximum quelques secondes (fourchette haute), calculer au millionième de seconde près le débranchage de la Porte des Etoiles.

La note : 12/20. Des idées intéressantes mais un épisode qui part en vrille, heureusement que RDA sauve la mise
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
Kaz
post Mardi 06 Janvier 2015 09h30
| Message #26


Lieutenant Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 536
Membre n° 20638
Inscrit : 24/07/2014
Actif : 13 Oct 2020, 08h56

Pays: France
Sexe: Masculin



C'est parti, je vais tenter de rattraper mon retard cumulé pendant les fêtes wacko.gif J'ai regardé plusieurs épisodes mais je ne les ai pas encore commenté.

On commence avec Mission Soleil Rouge, un cinquième épisode d'une saison 5 qui a commencé très fort avec un excellent épisode puis trois bon épisode. Malheureusement ce stand alone n'arrive pas à suivre la cadence. L'idée de départ est original mais l'ennui se fait vite ressentir ici.

Malgré tout plusieurs points m'ont plu... Comme vous l'avez dit ici, on pointe enfin les faiblesses de Carter qui fait elle aussi des erreurs. De plus elle ne peut pas tout résoudre et se retrouve pour la première fois en difficulté et ses tentatives sont veines. On a aussi le retour des Asgards, on en découvre un peu plus sur leur conseil asgard et le traité avec les goa'uld. Mais le gros point fort de cet épisode est Jack O'Neill et la performance de RDA. On voit son côté noir, il s'en prend aux asgards et surtout il est à deux doigts de tuer le prêtre qui a causé la destruction de la fusée et la mort de deux hommes du SGC.

Malheureusement RDA ne peut pas sauver l'épisode à lui tout seul. Les acteurs jouant les villageois ainsi que le prêtre Malchus et le chef sont d'une nullité affligeante. Ils sont vraiment trop dans la caricature et ça en devient presque ridicule. Et puis qu'est ce que c'est que ce village de vieillard, on ne voit pas un enfant et on dirait que Malchus est le plus jeune d'entre eux du haut de ses 45ans... Et puis il faut le reconnaître il ne se passe pas grand chose dans cet épisode à part des dialogues de sourd et on a l'impression de tourner en rond.

Bref un épisode long et ennuyant qui n'a jamais réussi à me captiver, heureusement que RDA était là! 12.5/20
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Mercredi 07 Janvier 2015 23h08
| Message #27


Lieutenant Général

Group Icon

Groupe : Rédacteurs
Messages : 2203
Membre n° 20025
Inscrit : 02/12/2012
Actif : Aujourd'hui à 14h58

Pays: France
Sexe: Masculin



Il n'y a pas que toi qui est largué dans ce marathon !!! biggrin.gif

Pardonnez mon retard, fêtes de fin d'année et partie contributions oblige. happy.gif

Je commence donc par cet épisode qui n'est certes pas formidable mais qui se laisse regarder sans problème. Je passe sur tout ce qui a déjà été dit sur les effets spéciaux pour ne retenir que l'essentiel pour moi, c'est à dire l'attitude d'O'Neill dans cet épisode.

On y voit un Jack O'Neill sombre et surtout très énervé ce qui est très poignant je trouve. Ceci dit je comprend sa colère à l'égard des Asgards qui ne peuvent pas intervenir à cause du traité avec les Goa'ulds, et pire encore, son coup de sang envers Malchus. A sa place j'aurais également été très énervé. Toutefois, là Jack est vraiment hors de lui au point d'envoyer balader tout le monde et surtout le pauvre Daniel qui cherche toujours à aider les peuples en difficulté et c'est ce qui rend cet épisode intéressant.

Pour le reste, Mission soleil rouge se laisse regarder tranquillement sans d'être excellent.

Ma note est de 12/20.



"Un bon soldat gagne la victoire au combat, un bon stratège l'a remporte avant" - Sun Tzu
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options 2 Pages Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0360 sec Sql 13 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Mardi 24 Novembre 2020 22h12