Charte       Aide       Recherche       Membres       Calendrier

Bookmark and Share Abonnez-vous à SGF Suivez SGF sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook

  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Impacte Psychologique ?!, + une question sur le Poseur de Porte
post Dimanche 07 Juin 2015 22h38
| Message #1


Soldat



Groupe : Members
Messages : 3
Membre n° 20829
Inscrit : 07/06/2015
Actif : 08 Jui 2015, 15h57

Pays: France
Sexe: Masculin



Salut a vous !

J'avais deja essayer de regarder SGU a sa sortie, je n'avais pas aimer, je ne saurai comment l'expliquer, mais la trame scénaristique différait beaucoup de SG1 et SGA a mon gout.

Cependant, il y a peu, je m'y suis mit... Et j'ai vraiment adoré ! Là aussi, je ne serai l'expliquer... C'est pas vraiment le scénario qui me touche, mais la "grandeur" de la chose...

Dans SG1, on apprenait pas mal de chose sur l’humanité, l'origine de x et y choses, mais dans SGU, c'est encore plus grand, l'univers ! Ce n'est plus a notre échelle, c'est l'inconnu !

Le faite que des vaisseaux on été envoyé dans l'espace permettant ainsi aux Anciens de trouver l'origine de l'univers, une chose qui nous dépasse.

La technologie du Destiny me fait rêver... Autonome, cela fait des millions d'années qu'il voyage et il fonctionne encore...

Sans compter les mystères de l'espace... J'en rêve la nuit, même pendant mes somnolences SGU me travail...


Je ne sais pas si c'est bien clair, je n'arrive pas spécialement a trouver mes mots... Il n'y a que moi que ça travail autant ?


NB : Un petit truc aussi qui a a voir directement avec la série SGU, Le Destiné croise un Poseur de Porte (juste avant de changer de galaxie si ma mémoire est bonne). En gros, cela voudrais dire qu'il n'y a plus de porte au delà de ce vaisseau non ?

Cependant, a un moment, Rush veux changer la trajectoire du Destiné pour évité les robots (qui garde chaque "station essence" et porte), ce qui pourrai éventuellement dire qu'il on envoyer plusieurs Poseur de Porte, car sinon paye tes détours...
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Dimanche 07 Juin 2015 22h51
| Message #2


Chef du "Homeworld Security"

Group Icon

Groupe : Admin
Messages : 8921
Membre n° 17363
Inscrit : 15/09/2010
Actif : Hier à 21h32

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE
NB : Un petit truc aussi qui a a voir directement avec la série SGU, Le Destiné croise un Poseur de Porte (juste avant de changer de galaxie si ma mémoire est bonne). En gros, cela voudrais dire qu'il n'y a plus de porte au delà de ce vaisseau non ?

Non, ils ont envoyé plusieurs poseurs de Portes. Combien, on ne le sait pas, mais ce qui est certain c'est qu'ils en ont envoyé plusieurs. Le fait qu'il y a des Portes après qu'on en ait retrouvé un suffit à le prouver.

Celui qu'on a trouvé est simplement tombé en panne et s'est arrêté. Avec le temps, le Destiny l'a rattrapé.

Sinon, bienvenue à toi sur le forum smile.gif

Ce message a été modifié par chupeto le Dimanche 07 Juin 2015 22h51



Membre actif du Club "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust" :)
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
SG4
post Dimanche 07 Juin 2015 22h55
| Message #3


Brigadier Général

*

Groupe : Members
Messages : 899
Membre n° 20591
Inscrit : 13/06/2014
Actif : 02 Déc 2019, 00h47

Pays: France
Sexe: Masculin



Je crois voir de quoi tu parles au sujet de l'atmosphère de SGU. Toute la quête sur les frontières de l'univers et ses confins est complètement intrigante, et même carrément envoûtante, puisqu'il s'agit peut-être là de l'une des grandes questions qu'on se pose tous (et dont on aura peut-être jamais la réponse de notre vivant, hormis quelques théories). Tout le monde voudrait savoir où s'arrête l'espace, et ce qu'il y a au-delà. C'est un mystère déconcertant, et le fait que les scénaristes aient eu l'audacieuse idée d'y apporter une réponse est pour moi l'un des arguments de vente majeur de cette série.

Cette question (laissée en suspend à cause de l'arrêt de la série hélas), a quelque chose de... spirituel. Stargate Universe possède une ambiance assez spirituelle, par son imagerie, sa musique, son identité visuelle. C'est presque insécurisant. La peur de l'inconnu fait qu'on est toujours sur le qui-vive pour les personnages. Dans SGU, c'est totalement l'inconnu.

Ce qu'il y a de frustrant, c'est que les Anciens ont laissé tombé leurs recherches sur les frontières de l'univers lorsqu'ils se sont focalisés sur l'Ascension, et que l'omniscience qu'ils possèdent aujourd'hui, sur leur plan d'existence, fait qu'ils connaissent probablement la réponse. Mais nous, téléspectateurs, ne savons toujours rien sur le sujet. La saison 2 avait apporté un début de théorie, d'indice, dans l'épisode 2x07. Et j'avoue que ce qui me chagrine le plus dans Universe, c'est de ne pas avoir vu le but final du Destinée. Ne pas avoir vu ce qu'il y a au bout du bout de l'univers, si tant est qu'il y en ait un !

Une autre question très intrigante de la série est celle qui tourne autour de l'étrange et providentielle planète Eden. Quelque chose me dit qu'il y avait un lien avec la thématique principale de la série elle-même, et que Eden était une des clefs de la compréhension des mystères de Universe.

Si seulement Wright et Cooper nous dévoilaient aujourd'hui ce qu'ils avaient derrière la tête !!

Pour ta question
: il y a bien plusieurs poseurs de portes qui sillonnent les galaxies dans les confins de l'univers. Celui qu'on voit dans le 2x03 est à l'arrêt, mais d'autres posent des Portes encore aujourd'hui et transmettent leurs données au Destinée.

Ce message a été modifié par SG4 le Dimanche 07 Juin 2015 22h59
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Dimanche 07 Juin 2015 23h06
| Message #4


Soldat



Groupe : Members
Messages : 3
Membre n° 20829
Inscrit : 07/06/2015
Actif : 08 Jui 2015, 15h57

Pays: France
Sexe: Masculin



Vous me faites rêver...

Je n'ai rien d'autre a dire...

NB : Oui... Eden... Créer un système viable pour accueillir la vie...

Ce message a été modifié par Kujaroth le Dimanche 07 Juin 2015 23h08
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Dimanche 07 Juin 2015 23h09
| Message #5


Lieutenant Général

***

Groupe : Members
Messages : 1796
Membre n° 20607
Inscrit : 05/07/2014
Actif : Il y a 28 minutes

Pays: France
Sexe: Masculin



Pour ma part, je trouve que la série n'est pas facile à pénétrer, le pilot est assez laborieux à passer et la plupart des fans (si je ne me trompe) ont détesté cette série, sa popularité a fait qu'elle s'est arrêté, du moins, c'est ce que j'ai vu et compris de la situation.

Pour ce qui est de mon expérience personnel, j'ai apprécié la série dans son ensemble, je l'ai revu récemment (il y a plusieurs mois) et une fois au bout, et ce que je vais dire est véridique, j'ai pleuré devant la fin de l'épisode final. J'ai pleuré pour la beauté de la musique et du chemin parcouru jusque là et j'ai pleuré à l'idée qu'il n'y aura aucune suite.
On peut dire qu'elle a eu un impact sur moi cette série. J'aurai aimé qu'il y ait une suite, que ça continue.

Faute d’audimat, les chaînes n'ont pas reprit la série et malgré que les créateurs ont tout fait pour continuer, aucune chaînes ne voulait Stargate Universe, elle s'est donc éteinte. Je dois dire que les fans de Stargate me déçoivent pour le coup.



Doci - De gigantesques armées de fidèles iront affronter les serviteurs des êtres maléfiques. Nous allons bâtir des vaisseaux spatiaux pour emmener nos guerriers valeureux dans l'espace interstellaire et apporter la Parole des Oris à tous les impies de l'univers. La puissance des Oris submergera tous les mondes et les impies seront bannis de l'univers. Loués soient les Oris !
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Dimanche 07 Juin 2015 23h35
| Message #6


Général de l'Air Force

*

Groupe : Members
Messages : 4059
Membre n° 16739
Inscrit : 08/05/2010
Actif : Hier à 08h54

Pays: Origine
Sexe: Masculin



Grosso modo, la première partie de la S1 a posée beaucoup de problème (dialogues, rythme, etc.). Et le souci qui a suivi, malgré un rapprochement avec les séries soeurs était qu'ils (prod et scénaristes) sont retombés dans les travers : voyage temporel (alors que la prod gère mal ces situations), réutilisation de scénarios, etc.

Je n'ai pas apprécié SGU. Ou, plus exactement, je n'ai pas pu l'apprécier à sa juste mesure. Je veux dire par là que cette série aurait pu être bien meilleure, mais vraiment bien meilleure. L'idée de base n'était pas mauvaise et il y avait un bon travail audio, FX, d'ambiance. Il y avait une belle direction artistique mais de gros pépins de scénarisation/réalisation (et cohérence, mais ça on fini par y être habitué happy.gif ).

Dans le jeu vidéo (et vous savez que la qualité s'approche de plus en plus du cinéma, de même que les méthodes de travail), il y a un dicton assez connu parmi les développeurs : Donnes une idée génial à une mauvaise équipe et ils feront un fiasco, donnes un projet moyen à une équipe géniale et tu auras un jeu de qualité (quant au succès commercial, ça reste à voir).

Ce message a été modifié par Blackeagle le Mardi 15 Septembre 2020 17h11



Il n'y a que deux erreurs que l'on puisse commettre sur le chemin de la Vérité : ne pas aller jusqu'au bout, et ne pas s'y engager.
-- Siddharta Gautama Shakyamuni

[Blackeagle]La CSB agit dans l'ombre pour éclairer le monde.
[Rufus Shinra]Elle agira dès qu'elle aura retrouvé sa lampe de poche, en fait.
[Blackeagle] Réplique collector :D
Ce membre is OfflinePM
Quote Post Top
post Lundi 08 Juin 2015 12h50
| Message #7


Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 663
Membre n° 19765
Inscrit : 20/07/2012
Actif : 29 Oct 2020, 09h56

Pays: France
Sexe: Masculin



Je ne le rappelerais jamais assez : SGU est une oeuvre complète qui s'apprécie en entier. D'ailleurs c'est ce qui a été déroutant pour beaucoup de fan. Enfin des fans, quand ça tire pas, pas de races extraterrestres non humanoide, les fans ne sont plus très fan... D'ailleurs c'est ce que je reproche beaucoup à la communauté des fans : ils ont tué la série et se plaignent maintenant qu'il n'y a plus de série.

SGU souffre des incohérences de SG1 et SGA. Si on prend la série seul, on s'aperçoit que beaucoup d'incohérence vole en éclat. Ensuite, je regrette un peu le début de la série, mise à part le pilote qui était très bien. Les épisodes auraient gagné plus d'impact s'il avait été plus approfondi, plus réfléchis, plus subtile. Eau, Terre et l'épisode 9 auraient mérité d'être traité autrement, où on aurait pu raconté carrément autre chose.



Très amicalement, Spyce.

Fan Fiction : Stargate Community tome I : La grande destinée (Terminé)
Stargate Community tome II : Aboutissement (en pause)
Stargate Universe saison 3 : La galaxie de tous les dangers (Terminé)
Stargate Universe saison 4 : Convergence

Mon blog : http://sg-fic.skyrock.com/
Ce membre is OfflinePM
Email PosterUsers Website
Quote Post Top
post Lundi 08 Juin 2015 13h01
| Message #8


Lieutenant Colonel

*

Groupe : Members
Messages : 414
Membre n° 18329
Inscrit : 24/03/2011
Actif : 21 Oct 2018, 19h52

Pays: France
Sexe: Masculin



 
QUOTE
Je crois voir de quoi tu parles au sujet de l'atmosphère de SGU. Toute la quête sur les frontières de l'univers et ses confins est complètement intrigante, et même carrément envoûtante, puisqu'il s'agit peut-être là de l'une des grandes questions qu'on se pose tous (et dont on aura peut-être jamais la réponse de notre vivant, hormis quelques théories). Tout le monde voudrait savoir où s'arrête l'espace, et ce qu'il y a au-delà. C'est un mystère déconcertant, et le fait que les scénaristes aient eu l'audacieuse idée d'y apporter une réponse est pour moi l'un des arguments de vente majeur de cette série.


Évidemment envoûtante mais aussi impossible à conclure car quelle série ou quel long-métrage se permettrait de répondre à une telle question? SGU ne pouvait que s'achever comme ça.

 
QUOTE
Cette question (laissée en suspend à cause de l'arrêt de la série hélas), a quelque chose de... spirituel. Stargate Universe possède une ambiance assez spirituelle, par son imagerie, sa musique, son identité visuelle. C'est presque insécurisant. La peur de l'inconnu fait qu'on est toujours sur le qui-vive pour les personnages. Dans SGU, c'est totalement l'inconnu.


C'est l'une des raisons de l'impopularité de SGU: pas de quoi se raccrocher à quelque chose de rassurant comme le sens de l'humour de Jack, la compétence de Sam, la profondeur de vue de Daniel ou la confiance que dégage Teal'c.
Quand aucun personnage ne dégage une quelconque assurance, les spectateurs sont "in sécurisés" et beaucoup boudent la série y compris les plus fans de SG1 ou SGA.

 
QUOTE
Ce qu'il y a de frustrant, c'est que les Anciens ont laissé tombé leurs recherches sur les frontières de l'univers lorsqu'ils se sont focalisés sur l'Ascension, et que l'omniscience qu'ils possèdent aujourd'hui, sur leur plan d'existence, fait qu'ils connaissent probablement la réponse. Mais nous, téléspectateurs, ne savons toujours rien sur le sujet. La saison 2 avait apporté un début de théorie, d'indice, dans l'épisode 2x07. Et j'avoue que ce qui me chagrine le plus dans Universe, c'est de ne pas avoir vu le but final du Destinée. Ne pas avoir vu ce qu'il y a au bout du bout de l'univers, si tant est qu'il y en ait un
!

Que peut savoir le béotien moyen sur ces choses? Même la science la plus pointue est a des milliards d'années-lumière de la Vérité si Elle existe. Toute connaissance du but final du Destinée serait décevante car finalement bien trop "terre à terre" par rapport à ce que ça doit être en réalité (si ça existe).

 
QUOTE
Une autre question très intrigante de la série est celle qui tourne autour de l'étrange et providentielle planète Eden. Quelque chose me dit qu'il y avait un lien avec la thématique principale de la série elle-même, et que Eden était une des clefs de la compréhension des mystères de Universe.

Une bonne idée au départ hélas jamais exploitée par la suite. Dommage. Génésis restera définitivement dans l'univers de Star Trek.

Ce message a été modifié par allmen67 le Mercredi 17 Juin 2015 15h30
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 08 Juin 2015 14h01
| Message #9


Second Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 46
Membre n° 20154
Inscrit : 18/02/2013
Actif : 11 Fév 2020, 22h34

Pays: France
Sexe: Masculin



Bienvenue Kujaroth,


Comme tu dis, cette serie est difficile a prendre au premier avant gout.
Il faut y revenir pour l'apprecier.
J'etais moi meme reticent au lancement de SGU, car 2 sagas geniales pouvaient difficillement deboucher sur une 3e aussi geniale. La barre etait tres haut.

Mais honnetement apres quelques heures passée a bord du Destiny et les ennuyant au pas possible 3 premiers episodes, on se dit qu'il faut peut etre occulter le reste, leur laisser une chance et mettre de coté les grosses attentes que l'on avait a cause de SG1 et SGA.

C'est selon moi le plus gros probleme qui ait claqué la serie.
Tout le monde, du fan passionné au spectateur decerebré s'attendait a un esprit S.F, action, exploration et mythologique. (ca a marché 2 fois)

Mais non ! Ya rien de tout cela dans SGU, Pourquoi ??? Le budget ? des idées a la noix ? un mauvais calcul ?....pffff

Tu te retrouve juste avec un vaisseau innimaginable qui tombe en ruine, un nombre tres limité d'acteurs, aucun mythologie pour rever, de la science a lobotomiser certains, et enfin l'INCONNU D'UN ESPACE SANS FIN !

D'entrée le reve etait grillé. Comme quoi les legendes ca en fait encore rever bcp.
Il faut donc quelques UA de voyages avec l'equipage pour comprendre que de tous les autres SG, ce qui survit dans SGU c'est l'esprit militaro-famillial que nous avaient apporté les autres series. Cette fratenité que l'on ne rencontre qu'à l'extreme.


"...On n'abandonne pas les siens..."

Cette phrase culte et sacrée qui ramene encore des fans sur ce genre de site, plusieurs années apres. (je plaide la folie amoureuse wink.gif )
Qui fait vivre, exister et ressentir les emotions d'une poignées de personnages perdus dans l'espace.


Pour d'autres c'est aussi l'attrait scientifique du mystere de l'Univers.
(enfin serieux 99% de l'humanité s'en fou en permanence depuis moult)
Nous avons tous vu et malgré la nostalgie de bcp que SGU etait un echec sur le plan action tres tenante et gros benefices par l'audience.

Sauf qu'a y creuser un peu elle a à mes yeux bien plus de merite que les 2 autres en nous offrant cette famille de civils et milis qui partent sans aucun but, sans aucune chance explorer ce qui peut y avoir de plus grandiose...chez nous.

Les acteurs font d'ailleurs un travail grandiose pour nous montrer au terme de 2 saisons tout de meme, que des individus foncierement opposés, non preparés et desorganisés arrivent l'incroyable prouesse de creer une famille unie vers quelque chose et face a tout. Franchement c'est beau.

C'est en quelque sorte une utopie (des scenaristes ?) d'une humanité qui evoluerait vers les cieux et apaisant enfin et difficilement ces conflits qui minent chacun, chaque peuple. Une evolution portée par la Science et vers tout ce qu'il peut y avoir de mieux.


SG1 : ou un race forte qui se bat pour sa planete, puis des freres.
SGA : pour une race unie qui part explorer une partie de ses origines.
SGU : le chaos humain qui accompli un voyage impossible pour trouver un destin.


J'aime SGU, pas parce qu'elle plait, passionne ou intrigue;
mais parce qu'elle vient du Coeur et possede une Âme.


Bon visionnage, ou re-re-re-visionnage à tous. smile.gif
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top
post Lundi 14 Septembre 2020 21h45
| Message #10


Second Lieutenant

*

Groupe : Members
Messages : 36
Membre n° 20558
Inscrit : 23/04/2014
Actif : 19 Sep 2020, 02h12

Pays: France
Sexe: Masculin



Je necro poste un peu, mais c'est à mon tour de revisionner SGU wink.gif

pour revenir sur ce qui a été dit plus haut, lors de mon tout premier visionnage, j'ai ressenti cette fameuse insécurité, quand on les vois prendre conscience de leur position dans l'univers ... la voie lactée, Pégase et bien d'autres galaxies dépassé depuis des milliers d'année, on comprend qu'il n'ont aucune chance, d'ou cette insécurité que je qualifierais même de peur !

Mais c'est du Stargate, il trouvent toujours une solution, c'est ce que je me suis dit au début, mais malgré 15 saisons et deux séries à me montrer qu'on (ils) gagnait toujours, j'ai commencé à douter.

La série est sombre, l'humour est discret et les relations tendues.
Le scénario ? Un fiasco qui n'aurait pas du arriver, quelque chose de désorganisé et ça marque l'esprit quand on prend conscience de tout ça (je ne critique pas la qualité du scénario, je décris seulement ce qu'il est dans la série, une évacuation d'urgence qui appuie sur le comportement humain en situation de crise.)

L'épisode 10 saison 1 est un bel exemple, le pauvre gars qui se suicide n'est pas quelque chose que l'on vois beaucoup dans Stargate, du moins ce n'est pas amené d'une manière aussi lugubre.

Oui, psychologiquement la série fait travailler l'esprit, les questions sont bien souvent plus fortes que celles que l'on pourrait se poser dans Sg1 et SGA, et c'est pas forcément ce que je recherchais dans Stargate, ce coté SF dramatique, je ne m'y attendais pas.
Atlantis avait un peu de ce coté "insécurité" durant sa première saison mais à un degré bien plus anecdotique, bien plus de légèreté dans le récit.

Avec une vision plus mature des choses, SGU est une excellente série, longue à démarrer avec un fil rouge pas toujours bien exploité. (à mon humble avis)
Mais comme dit plus haut, après avoir passé du temps à bord du Destiny, on y prend gout, il y à de belle découverte, c'est bien du Stargate, il faut seulement un peu de temps pour s'en rendre compte.
Ce membre is OfflinePM
Email Poster
Quote Post Top

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



rss Version bas débit Time 0.0366 sec Sql 12 requêtes GZIP activé
Nous sommes le : Samedi 31 Octobre 2020 01h23